La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les stratégies linguistiques des candidats pendant les campagnes électorales à Taïwan Yoann GOUDIN KO I ú -i ú / INALCO-EHESS CEFC Taipei Vendredi 19 mars.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les stratégies linguistiques des candidats pendant les campagnes électorales à Taïwan Yoann GOUDIN KO I ú -i ú / INALCO-EHESS CEFC Taipei Vendredi 19 mars."— Transcription de la présentation:

1 Les stratégies linguistiques des candidats pendant les campagnes électorales à Taïwan Yoann GOUDIN KO I ú -i ú / INALCO-EHESS CEFC Taipei Vendredi 19 mars 2010

2 Electoral and Media fields in Taiwan: Language use of the Candidates During the 2008 Presidential Campaign M. A. littérature taïwanaise 2008 National Cheng-Kung University Tainan

3 2009 Sarrebrück: Verlag Doktor Müller

4 Tentative de traduction Champs électoral et médiatique à Taïwan : Des stratégies codiques des candidats présidentiels en campagne en 2008

5 Why?

6 Présentation Introduction : le sujet et l objet I Elaboration de la recherche II Méthodologie et corpus III Résultats IVInterprétations Conclusions

7 De quoi parle-t-on?

8

9

10 Qui parle?

11 biographie langagière et trajectoire de recherche

12

13

14

15

16 Mon terrain

17 Mon profil -INALCOlique = « sinologue » = « Chine » + « spécialiste » = spécialiste don ne sait pas trop quoi

18 -Enseignement du cantonais à lINALCO (1996) -Enseignement sur Taïwan (1996) -Filière de didactique des langues et des cultures (2002)

19 -Master de littérature taïwanaise (NCKU) -Master 2 Sciences Sociales, TES (EHESS) -Master 2 de didactique (INALCO) -Master 2 de sinologie (INALCO) -Maîtrise de chinois (INALCO) -M 1de Français Langue Etrangère (INALCO)

20 Au bon endroit au bon moment? -Montée en puissance du putonghua -Il ny a jamais eu autant de locuteurs en mandarin -Il ny aura jamais plus de locuteurs de langues sinitiques - en Chine, à Taïwan -Développement du C.L.E. -à lINALCO…

21 « Une autre caractéristique de cette campagne électorale a été la généralisation de lemploi de la langue taïwanaise dans les discours et discussions politiques, PFP compris » Frank MUYARD, 2004 « Naissance dune nation à Taïwan, Essor de lidentité taïwanaise et nouvel échec du Kuomintang à lélection présidentielle », in Perspectives Chinoises n°82, avril 2004, Hongkong, pp , 47

22 Laboratory of identities CORCUFF, 2002, Memories of the Future, xxiii Le détour taïwanais CORCUFF

23 National Cheng-kung University Littérature taïwanaise Wi-vun Taiffalo CHIUNG Tainan

24 Les langues à Taïwan Arrière-plan linguistique épistémologique Mode de représentation spatial formule « mathématique »

25

26

27

28

29 WURM, Stephen & al., 1987 Language Atlas of China, Hong Kong: Longman, B12

30

31 CHIUNG 2004

32

33

34 I Elaboration de la recherche 1.Projet initial 2.Terrain préparatoire 3.Compétence linguistique

35 1.1 Projet initial Titre : Les considérations linguistiques lors de la campagne présidentielle à Taïwan en 2004 Objet : Analyser sur la durée de la campagne électorale officielle du 20 février au 20 mars 2004, les considérations linguistiques en tant que sujet et outil dans le débat politique et le traitement de ces dernières dans les médias, les états-majors de campagne et leur impact sur lélectorat.

36 Représentations initiales taïwanais = DPP, vieux, homme, rural, pauvre, peu diplômé guoyu = KMT, jeune, femme, urbaine, aisée, diplômée

37 Objectifs initiaux - Lanalyse qualitative des stratégies codiques des candidats pendant la campagne de Perspective de thèse en diachronie: Comparer lévolution entre les campagnes électorales

38 Problème de constitution de corpus

39 Constitution de ses propres données

40 Un travail antérieur Jennifer M. WEI (2003) et depuis 2008 Language Choice and Identity politics in Taiwan

41 GUMPERZs interactional sociolinguistics: The initial task in the analysis is basically an ethnographic one of collecting actual instances of interactive situations containing all the internal evidence to document outcomes. Recordings of public meetings or on the spot public broadcasts provide a good first source of materials. Since it is often impossible to collect the background information necessary for further stages of analysis, field work is also required. (1982: 10)

42 La méthode : léthnologie de la communication (1962) John GUMPERZ Dell H. HYMES ( ) ( ) La sociolinguistique interactionnelleSPEAKING

43 2. HYMES SPEAKING (1974) - Setting and Scene : the concrete physical (e.g. location, time, and size of the room) and abstract psychological (e.g. cultural definition of the occasion) circumstances in which communication takes place. - Participants : the role of each participant in the interaction, their age, sex, social background and their relationships with one another. -Ends : the purpose and expected outcome of an interaction. -Act sequence : order of actions, message form, and message content. -Key : manner and the general tone of interaction. -Instrumentalities : medium of speaking (i.e. spoken or written). -Norms : norms of interaction and interpretation, i.e. what communicative behaviors are regarded as appropriate by a speech community and how communicative behaviors are construed by a speech community. - Genres : categories of communication, e.g. poetry, prayer or lecture. ZHU 2005 : 304

44 1.2 Terrain préparatoire Campagne municipale de Taipei et Kaohsiung en 2006

45 1.2 Terrain… préparatoire Campagne municipale de Taipei et Kaohsiung en Lenjeu présidentiel de ses municipales - Linvestissement maximum des leaders nationaux pendant la campagne

46 Conclusions de terrain - Le taïwanais nétait pas moins utilisé à Taipei quà Kaohsiung, -Parmi les orateurs lors des meetings électoraux, ceux qui employaient le plus le mandarin étaient les candidats, et ce sans relation avec leurs affiliations politiques ou leur biographie langagière, et ce quel que soit lendroit, - Lors des interactions directes avec les journalistes, le mandarin était la langue quasi-exclusive, Le fait que le chercheur sur le terrain ait été assimilé à un journaliste lui- même, et le temps passé avec les membres de cette corporation

47 Réorientation de la recherche - Le master dure trois ans… … et la bourse 2!!! -Préparer le terrain de Le rôle des journalistes -Recherche finalement quantitative :

48 1.3 Compétence linguistique Mes meilleurs enseignements de taïwanais :

49 II Méthodologie et corpus 1.Ethnography of communication 2.Speech community, components of speech 3.Interactional sociolinguistics 4.Multi-media corpus 5.Terrain et échantillon 6.Quantification of corpus variables 7.Statistical testing

50 4. Multi-media corpus - Matériaux propres : Deux situations sont distinguées : - quand les candidats sadresse directement àlélectorat vs - quand ils interagissent avec les journalistes - Matériaux indirects : divisés entre - les débats télévisés vs - les spots électoraux à la télévision et sur internet

51 5. Terrain

52

53

54 6. Quantification des variables corporales article 46 of the Presidential and Vice Presidential Election and Recall Law, time in seconds is the unit of measurement for equality between the candidates in the Media such as TV and Radio. Therefore, for the quantitative analysis, language use was measured in seconds as well. To this end, n seconds corresponds to each utterance in one code. For each code-mixing and switching the minimum is one second. When the public reacts with shouting or applauding, it suspends time for n seconds.

55

56

57

58

59 7. Vérification statistique X²: It is the most commonly used significance test for categorical variables in the social sciences. It was developed by Karl PEARSON around 1900 as a means of assessing the relationship between two categorical variables as tabulated against each other in a contingency table. The test compares the actual values in the cells of the table with those that would be expected under conditions of independence. (…) Chi-square test does not provide information about the strength of an association or its direction, only about the probability of dependence between the variables. (PLATT 2004: )

60 Choice of p value and null hypothesis The p value has to be the weakest to stress the dependence of the variables p < 5 It is impossible through statistics and so chi-square test to proof the fact, but to be absolutely sure about the improbability of the inverse. That is why for each result a null hypothesis (h0) is proposed. For each calculation, degree of freedom (=1) and X-squared are reported in order to allow any verification. Calculations are made with the open-source software R designed by the Rproject

61 III Résultats Introduction: de la mesure au test 1.en fonction du récepteur dans lespace éléctoral 2.en fonction du récepteur dans lespace médiatique 3.les stratégies linguistiques à lantenne 4.les stratégies linguistiques dans les espaces éléctoral et médiatique

62 1. en fonction du récepteur dans lespace éléctoral

63 2. en fonction du récepteur dans lespace médiatique

64 3. les stratégies linguistiques à lantenne

65 4. les stratégies linguistiques dans les espaces éléctoral et médiatique

66 IV Interprétations Introduction : récapitulation de la terminologie employée 1.lapproche interne 2.lapproche externe 3.linterprétation sociologique

67 Introduction: récapitulation de la terminologie employée le terrain électoral ou de campagne (electoral ground) où les candidats saffrontent.

68 Première division : deux espaces - lespace électoral dédié au contact direct avec les électeurs sans vocation de retransmission par les médias, et - lespace médiatique qui correspond à la partie du terrain où les candidats sont diffusés incluant les débats télévisés et les spots publicitaires électoraux.

69 Deux autres subdivisions: Les deux espaces sont finalement divisés en quatre plans distincts : Lespace électoral comprend : -le plan des électeurs qui inclut les meetings électoraux, les marchés, les temples… -le plan de reportage sur lequel, au sein de lespace électoral, les candidats sont en contact avec les journalistes.

70 Lespace médiatique comprend : -le plan publicitaire composé des spots électoraux, -Le plan en studio comme lorsque les candidats sont sur un plateau de télévision, typiquement pour participer à un débat.

71 1.Lapproche interne a. déclaration et interaction

72 b. Questions et réponses

73 2. Lapproche externe a. en fonction de lémetteur

74 b. en fonction du lieu

75 c. La limite de la dichotomie approches internes et externes

76 Linterprétation sociologique

77 De la sociolinguistique à la sociologie du langage -Théorie du champ -Habitus -Marché linguistique

78 Les champs électoral et médiatique : les concepts Pierre BOURDIEU ( ) champ sociologique

79 Définition du champ field refers to a system of lasting dispositions which integrate past and present perceptions, appreciations and also facilitate the achievement of an opened-array of diversified tasks. It constitutes a component of a field of objective relations, where the term objective signifies independent of the individuals consciousness and will. The objectivity of fields is provided by the distribution of different species of power, which BOURDIEU characterizes as economic, cultural and social capital. To each field corresponds a tacit struggle over these resources. Fields determine relational positions which impose present and future situations on their more or less powerful occupants. A given population may occupy positions in multiple fields. Multiple fields may impose more or less consolidated relations of domination and subordination. (COHEN 2006: 259 )

80 Pierre BOURDIEU ( ) champ sociologique

81 au fait…

82 John GUMPERZ ( ) sociolinguistique interactionnelle

83 3. Linterprétation sociologique Espace électoral = langues taïwanaises Espace médiatique = guoyu = champs électotal et médiatique

84 Conclusion -Perspectives -La hot research -Proposition dinterprétation -La langue de rédaction -Lhistoire de la publication

85 Les prochaines étapes Media: Quantitative analysis of representations about languages in the news departments (4 universities, 1st and 2nd grade, 80 questionnaires) work in progress...

86 Un champ de recherche Dans le monde chinois : -Les élections municipales de Taipei et Kaohsiung en Les élections présidentielles en Les élections à Hong Kong, Singapour, les élections dassociations dOutre-mer... et en Chine !

87 Un « prolongement curriculaire » -Approche diachronique 2008 – 2012 : -quantitative et qualitative - didactique (analyse derreurs) -Approche diachronique 1996 – 2012 : - problème du corpus - problème de la récupération politique

88 Hot research -Fin du terrain le 21 mars Mémoire soutenu le 5 mai … 2008 Prochaine étape : -Traitement et analyse « en temps réel » -Analyse quantitative et …qualitative

89 Une proposition dinterprétation politique : What actually is the goal of Taiwans democratization? Speaking simply, is the Taiwanization of Taiwan (Taiwan de bentuhua ) LEE Teng-hui (JACOBS 2005: 17) What actually is the result of Taiwans democratization? Speaking simply, is the ROCization of Taiwan.

90 La langue de rédaction

91 Lhistoire de la publication

92 2009 Sarrebrück: Verlag Doktor Müller

93

94 Kam-sia ta-ke !!

95


Télécharger ppt "Les stratégies linguistiques des candidats pendant les campagnes électorales à Taïwan Yoann GOUDIN KO I ú -i ú / INALCO-EHESS CEFC Taipei Vendredi 19 mars."

Présentations similaires


Annonces Google