La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le tabac Après le sevrage… Prof. Philippe Corten ULB2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le tabac Après le sevrage… Prof. Philippe Corten ULB2006."— Transcription de la présentation:

1 Le tabac Après le sevrage… Prof. Philippe Corten ULB2006

2 Après le sevrage: tenir bon! Réadaptation fonctionnelle –Le tabagisme ne se limite pas à une question de nicotine mais est lié à des habitudes, des rituels, des styles de vie… Alternatives non médicamenteuses pour les accros à ladrénaline –Pour un certain nombre de fumeur, la cigarette est utilisé comme détonateur pour provoquer une réaction orthosympathique (dite de stress) quand ils sont anxieux.

3 Réadaptation fonctionnelle Principe 1 –En réadaptation fonctionnelle on suppose quil existe chez le patient une partie « saine » qui va être le pilier sur lequel on va développer le programme Exemples: –En kiné après une immobilisation dun membre on constate généralement une atrophie du membre immobilisé. On va utiliser lautre membre pour régénérer le muscle atrophié. Par exemple en faisant du vélo –Chez le fumeur, on sait que généralement il a pris sa décision alors que le tabac ne lui posait pas de problème dans limmédiat (contrairement aux toxicomanes et aux alcooliques). Il est donc capable danticipations positives, de comportement de santé, de choix de vie autonome…

4 Réadaptation fonctionnelle Principe 2 –On ne supprime pas une habitude, sans en mettre une autre à la place. Quand la tentation de fumer reviendra quel comportement, quelle alternative pourra-t-il investir pour résister ? Dire « ny pense pas, cest déjà y penser »

5 Réadaptation fonctionnelle Principe 3 –Cest le patient qui fait ses choix de vie. Rien nest bon pour tout le monde. Le thérapeute laccompagne comme on guide un aveugle, cest-à-dire en prenant son bras derrière lui afin quil décide son chemin. –La réadaptation fonctionnelle évite donc le discours hygiéniste ou moralisateur –Peut-être que le patient fera de nouveaux choix qui comprennent de nouveaux risques

6 La santé Ce nest pas que ceci Ni que ceci

7 La santé cest aussi Diabète? MST, HIV ?Accidents?

8 Réadaptation fonctionnelle de lancien fumeur Le tabagisme nest pas quune question de nicotine, ce sont aussi –Des rituels –Des habitudes –Des appréhensions –Des alternatives –Un nouveau style de vie…

9 Réadaptation fonctionnelle de lancien fumeur Le tabagisme nest pas quune question de nicotine, ce sont aussi –Des rituels La cigarette du matin –Exemple: réintroduire un vrai petit déjeuner équilibré La cigarette après le repas avec le café (et le cognac) –Exemple: ne pas rester à discuter à table après le repas, dissocier café-tabac en prenant le café ailleurs ou à un autre moment, dissocier café-alcool = tabac…

10 Réadaptation fonctionnelle de lancien fumeur Le tabagisme nest pas quune question de nicotine, ce sont aussi –Des habitudes Avoir quelque chose en main –Exemple: développer des ancrages anti-stress sur des objets que lont peut toucher: boule anti-stress, peluches sur portes clés… Avoir quelque chose en bouche –Exemple: chewing-gum (attention aux sucres rapides ex: bonbons, et aux grignotages…)

11 Réadaptation fonctionnelle de lancien fumeur Le sevrage du tabagisme nest pas quune question de nicotine, ce sont aussi –Des appréhensions Grossir après le sevrage –Principes: Ni jeûne, ni grignotage Equilibré Attention aux sucres rapides Petits volumes répétés

12 Réadaptation fonctionnelle de lancien fumeur Le sevrage du tabagisme nest pas quune question de nicotine, ce sont aussi –Des alternatives Le tabac est un produit modifiant létat de conscience, cest un psychotrope stimulant et le fumeur lutilisait aussi pour cet effet –Produits alternatifs –Comportements alternatifs

13 Réadaptation fonctionnelle de lancien fumeur Le sevrage du tabagisme nest pas quune question de nicotine, ce sont aussi –Des alternatives à leffet stimulant du tabac –Produits alternatifs: Café, Thé: effet moins rapide, plus long, attention aux insomnies Sucres rapides: attention prise de poids Fructose, dextrose: pas de prise de poids, mais effet court, rebond Alcool à petite dose: attention au glissement vers la consommation chronique Les amphétamines: Aux USA une diminution de 10% des fumeurs a entraîné une augmentation X 600 de consommateurs réguliers damphétamines (peu en Europe du Sud. Et en Asie?) Cocaïne: le mythe de Freud ex cocaïnomane devenu fumeur de havane

14 Réadaptation fonctionnelle de lancien fumeur Le sevrage du tabagisme nest pas quune question de nicotine, ce sont aussi –Des alternatives à leffet stimulant du tabac –Produits alternatifs –Comportements alternatifs: Nimporte quoi de court qui exige une concentration immédiate Jeux courts sur PC: exemple jeux de carte Sudoku Envoyer un SMS à quelquun quon aime…

15 Réadaptation fonctionnelle de lancien fumeur Le sevrage du tabagisme nest pas quune question de nicotine, cest aussi –Un nouveau style de vie Deux motivations pour arrêter de fumer: –Le coût: 120 par mois –Des comportements santé => style santé –Activité physique: il ny a pas de bonne ou mauvaise activité. Connaître son style de décharge psychomotrice. Etes-vous squash ou Tai-chi? –Habitudes alimentaires –Habitudes écologiques –Diminuer le stress de vie

16 Réadaptation fonctionnelle de lancien fumeur La réadaptation fonctionnelle sintéresse donc tant à des petits changements de comportements quà des choix de style de vie global.

17 Alternatives non médicamenteuses pour les accros à ladrénaline Pour un certain nombre de fumeur, la cigarette est utilisé assez paradoxalement (puisquelle augmente ladrénaline) comme détonateur quand ils sont anxieux. Revoyons le processus de lanticipation, ses rapports avec lanxiété et la réaction de stress

18 Stress et lien avec lanticipation Anticipation Réussite Bien-être OptimismeCognitions ExpérienceCompétences Situation

19 Stress et lien avec lanticipation Anticipation Réussite Bien-être Echec Dépression Colère OptimismeCognitions ExpérienceCompétences Situation

20 Stress et lien avec lanticipation Anticipation Réussite Bien-être Incertitude Anxiété Paralysie Echec Dépression Colère OptimismeCognitions ExpérienceCompétences Situation

21 Stress et lien avec lanticipation Anticipation Réussite Bien-être Incertitude Anxiété Paralysie Réaction orthosympathique de Stress Echec Dépression Colère OptimismeCognitions ExpérienceCompétences Situation

22 Cette réaction sappelle le Syndrome Général DAdaptation Mis en évidence par Selye en 1936: stress= stretch Cette réaction, nest absolument pas toxique et peut se répéter indéfiniment sans aucune conséquence sur lorganisme, pour autant quà toute phase dalarme succède assez rapidement une phase de détente. Alerte Détente

23 Cela nécessite de bien connaître ses capacités de résilience McLean Ortho Adaptation Ortho+Para Break Down

24 Et de savoir bien se détendre! Sinon… Alerte Détente

25 Effets du tabac ? Anticipation Réussite Bien-être Incertitude Anxiété Paralysie Réaction orthosympathique de Stress Echec Dépression Colère OptimismeCognitions ExpérienceCompétences Situation

26 Effets du tabac Anticipation Réussite Bien-être Incertitude Anxiété Paralysie Réaction orthosympathique de Stress Echec Dépression Colère OptimismeCognitions ExpérienceCompétences Situation Tabac

27 Effets du tabac Anticipation Réussite Bien-être Incertitude Anxiété Réaction orthosympathique de Stress Echec Dépression Colère OptimismeCognitions ExpérienceCompétences Situation Tabac

28 Effets du tabac Anticipation Réussite Bien-être Incertitude Anxiété Réaction orthosympathique de Stress Echec Dépression OptimismeCognitions ExpérienceCompétences Situation Tabac

29 Effets du tabac Anticipation Réussite Bien-être Incertitude Anxiété Réaction orthosympathique de Stress Echec Dépression OptimismeCognitions ExpérienceCompétences Situation Tabac

30 Vivre les situations sans tabac Anticipation Réussite Bien-être Incertitude Anxiété Paralysie Réaction orthosympathique de Stress Echec Dépression Colère OptimismeCognitions ExpérienceCompétences Situation

31 Vivre les situations sans tabac Anticipation Réussite Bien-être Incertitude Anxiété Paralysie Réaction orthosympathique de Stress Echec Dépression Colère OptimismeCognitions ExpérienceCompétences Situation Craving

32 Vivre les situations sans tabac Craving

33 Vivre les situations sans tabac Craving

34 Que proposer à lex-fumeur stressé ou anxieux Travailler en amont de ce qui rend anxieux –Cognitions –Optimisme –Compétences –Identifier et verbaliser ses émotions Travailler la gestion du stress –Mise de limites –Assertivité –Relaxation

35 Modèle cognitif Feed Back Analyse situation Action Fight or Flight Sinon Freeze Anticipation

36 Mais on peut sinhiber soi-même Analyse situation Action Fight or Flight => Freeze Pensée automatique Phantasme Emotion Sensation Souvenirs conscients & inconscients Anticipation

37 1- Analyse fonctionnelle Analyse fonctionnelle Pensées automatiques? Sensations? Emotions? Description objective, sans jugement ni explicationQuestionnement 1.Mes réactions sont-elles adéquates? 2.Mes réactions sont-elles proportionnées? 3.Mes réactions ont-elles perduré exagérément? 4.La situation me rappelle-t-elle dautres situations?

38 Lanalyse fonctionnelle permet dutiliser ses cognitions pour relativiser Elle ne résout pas la question de lorigine de ce dysfonctionnement –=> psychothérapie psycho dynamique Elle napprend pas comment identifier ses émotions, vivre avec elle et les vaerbaliser –=> thérapies expériencielles

39 2- Restructuration Cognitive Feed Back Analyse situation Action Fight or Flight Sinon Freeze Anticipation

40 2- Restructuration cognitive Distorsions cognitives dans lanalyse dune situation: Boule de cristal négative (inférence arbitraire) Isoler une information du contexte et en tirer des conclusions confirmatoires dans le sens négatif Minimiser la réussite et maximiser léchec. Surgénéraliser cest tirer des conclusions générales sur un fait isolé. Personnaliser cest ramener à soi les événements Pensée dichotomique.

41 3- La balance avantage désavantage Avantages à fumer Désavantages à fumer Avantages à arrêter Désavantages à arrêter - Je deviens irritable - Je ne supporte plus mes amis fumeurs - Je grossis - Etre non fumeur demande un apprentissage

42 4- Mise de limites Mes envies? Mes besoins? Il faut? Ce serait bien si? Relativiser les conséquences dun non Les envies et Les besoins de lautre Négocier

43 Etre assertif est : « un comportement qui permet à une personne –Dagir au mieux de ses intérêts, –De défendre son point de vue sans anxiété exagérée, –Dexprimer avec sincérité et aisance ses sentiments, –Dexercer ses droits sans dénier ceux des autres » (Alberti & Emmons, 1974) (Alberti & Emmons, 1974) Trois types dattitudes –Passive Ne pas savoir dire non Courber le dos en attendant que ça passe Jécrase –Avantage: pas de vague –Désavantage: jaccumule les émotions négatives –Agressive Exploser Claquer la porte Interrompre lautre –Avantage: lautre sarrête –Désavantage: je dois ramasser les morceaux –Assertive 5- Affirmation de soi

44 Et surtout… Se faire plaisir


Télécharger ppt "Le tabac Après le sevrage… Prof. Philippe Corten ULB2006."

Présentations similaires


Annonces Google