La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Eric Bruckert Service dEndocrinologie-métabolisme et prévention cardiovasculaire INSERM UMR S939 Hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris 21 octobre 2010 Impact.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Eric Bruckert Service dEndocrinologie-métabolisme et prévention cardiovasculaire INSERM UMR S939 Hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris 21 octobre 2010 Impact."— Transcription de la présentation:

1 Eric Bruckert Service dEndocrinologie-métabolisme et prévention cardiovasculaire INSERM UMR S939 Hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris 21 octobre 2010 Impact dune diminution du sel sur les maladies cardiovasculaires

2 1 g de NaCl est équivalent à 394 mg de sodium 1 g de sodium est équivalent à 2.54 g de NaCl Américains et Canadiens recommandent de ne pas dépasser mg/j de sodium (environ 6 g de sel) chez les adultes jeunes mg/j (environ 4 g de sel) chez les sujets > 40 ans, ou noirs, ou hypertendus Une cuillère à café correspond environ à 6 g de sel Français et Européens consomment environ 9 à 10 g/j de sel Le sel Quelques chiffres pour bien comprendre

3 Quelles sont les sources alimentaires en sel? Catégorie de produit% des apports en sel Produits céréaliers36.9% Viandes, volailles poissons 27.9% Légumes, soupes PdeT et dérivés 12.4% Produits laitiers8.4% Huiles Mat grasse et vinaigrette 4.2% Sucres et boissons3.9% Graines noix3.1% Œufs2.8% Fruits0.2% Morbidity and mortality weekly report June 2010 l 77% du sel vient des produits transformés et des aliments consommés au restaurant l 10% vient de la salière à domicile l 11% pour le pain l chips, soupes et sauces l 8% pour la charcuterie l 4% pour le fromage

4 La réduction du sel entraînerait elle une diminution des accidents CV? La réduction du sel est elle possible? La réduction du sel a-t-elle des effets pervers?

5 Relation causale démontrée Effet du sel sur la santé CV Consommation de sel Pression artérielle AVC, coronaropathie et Insuffisance Cardiaque

6 Consommation de sel Pression artérielle Une réduction du sel a un niveau de 6 g/j réduit chez lhypertenduchez le normotendu la PAS de 7 mmHg 4 mmHg la PAD de4 mmHg 2 mmHg He FJ, J Hum Hypertens 2002: 16: 761 AVC, coronaropathie et Insuffisance Cardiaque Effet du sel sur la santé CV

7 La réduction majeure des accidents coronaires est due pour moitié aux progrès de la cardiologie et pour moitié à lamélioration de deux facteurs de risque (HTA et cholestérol) Consommation de sel Pression artérielle AVC, coronaropathie et Insuffisance Cardiaque Effet du sel sur la santé CV

8 Depuis 40 ans la mortalité CV diminue BMJ september 2009

9 Traitement aigu Tabac PAS IMC Sédentarité Cholestérol Diabète Impact de la prévention N Engl J Med % de la baisse de la mortalité est due à la prise en charge de la Pression Artérielle

10 Aucun F de R Au moins un facteur limite Au moins un Fde R Un facteur majeur Plus de 2 facteurs majeurs PA<120/ CT< TabacNon Oui Risque sur la vie (hommes) 5%36%46%50%69% Risque sur la vie (femmes) 8%27%39% 50% Circulation 2009 Calcul du risque sur la vie en fonction des facteurs de risque

11

12 Entre et accidents vasculaires cérebraux évités aux USA pour une réduction de 3 g/j de sel Entre et infarctus du myocarde évités aux USA pour une réduction de 3 g/J de sel

13 Réduction estimée des accidents CV pour une diminution de 3g de sel New Engl J Med 2010

14 Strazzullo P et al BMJ 2009 Meta-analyse de 19 cohortes avec un total de participants et accidents CV (suivi 3.5 à 19 ans) Effet de la réduction du sel sur les accidents cV

15 100 mmol de sodium correspond à 5.8 g de sel

16 La réduction du sel - entraînerait-elle une diminution des accidents CV ? - est-elle possible ? - a-t-elle des effets pervers ?

17 La plupart des pays ont mis en route des programmes de réduction du sel Finlande : un des pionniers (programme débuté en 1979) - consommation initiale de sel : 12 g/j - sous leffet du programme : baisse de 3g Angleterre : programme de la Food Standards Agency + campagne CASH - réduction franche de la consommation de sel France : PNNS 1, 2 et 3 (suite au rapport de lAfssa 2002) - diminution encore modeste de la consommation de sel Portugal : législation + campagne PAASH - traditionnellement gros consommateur de sel (12 g/j) - forte augmentation du niveau de connaissance sur les risques liés au sel Afrique (Capuccio FP et al. BMC public Health 2010) - population difficile surtout en zone non urbaine - HTA et sensibilité au sel, tendance à laugmentation des AVC

18 Evolution de lélimination urinaire de sodium dans le programme Finlandais

19 Sources de sel dans lalimentation Finlandaise Reinivuo et al. Eur J Clin Nutr 2006

20 Evolution des groupes daliments vecteurs de sel chez les adultes Français (1998/1999 vs 2006/2007)

21 La réduction du sel est faisable et capable de diminuer de façon très significative les accidents cardiovasculaires sans effet secondaire


Télécharger ppt "Eric Bruckert Service dEndocrinologie-métabolisme et prévention cardiovasculaire INSERM UMR S939 Hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris 21 octobre 2010 Impact."

Présentations similaires


Annonces Google