La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Colloque du réseau québécois de villes et villages en santé 2002 Le 3 octobre 2002 M. James Byrns Vice-président planification et développement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Colloque du réseau québécois de villes et villages en santé 2002 Le 3 octobre 2002 M. James Byrns Vice-président planification et développement."— Transcription de la présentation:

1 Colloque du réseau québécois de villes et villages en santé 2002 Le 3 octobre 2002 M. James Byrns Vice-président planification et développement

2 Plan de la présentation 1.LAMT en bref… 2.Le lien entre le transport et laménagement 3.Agir sur loffre des transports collectifs 4.Agir sur laménagement 5.En avons-nous les moyens ? 6.Les conséquences de ne pas agir

3 Présentation de lAMT Organisme métropolitain de transport établi en 1996 et relevant du Ministre des Transports du Québec Mission: améliorer lefficacité des déplacements des personnes en favorisant lutilisation du transport collectif Responsabilités en matière de planification et développement, dexploitation et de financement du transport collectif

4 Les réseaux de transports collectifs

5

6

7

8

9 T T T T T T P P P P T P T P T P P T T P P P P P P PP P P P P T T

10 T T T T T T P P P P T P T P T P P T T P P P P P P PP P P P P T T

11 Énoncé 1 Laménagement est la variable la plus importante en transport Énoncé 2 Le transport est la variable la plus importante en aménagement Énoncé 3 Le transport et laménagement sont lun et lautre la variable la plus importante de lautre Énoncé 4 Le transport et laménagement sont indissociables Lien entre le transport et laménagement RELATION ENTRE TRANSPORT ET AMÉNAGEMENT Transport Aménagement Transport Aménagement

12 Part de marché des différents modes de transport (24h) Lien entre le transport et laménagement

13 Part de marché du TC selon la distance daccès au TC Tous modes TC confondus, Déplacements inter-rives à partir de la Rive-Sud de Montréal, PPAM, 1998

14 Lien entre le transport et laménagement LAVANTAGE DE LA MAÎTRISE DU LIEN ENTRE TRANSPORT ET AMÉNAGEMENT Automobile TC Marche / Vélo Marche / Vélo Faible densit é Kilométrage automobile : 55,0 km / ménage / jour Production de GES par les transports : 19,2 kg / ménage / jour Kilométrage automobile : 6,5 km / ménage / jour Production de GES par les transports : 2,1 kg / ménage / jour Haute densit é

15 Agir sur les transports collectifs 1.Corridor de lautoroute 10 2.Train de banlieue Montréal / Blainville

16 T Agir sur les services de TC Voie réservée PPP P P P Stationnements incitatifs Services autobus point à point Achalandage: 1978 / 9 000, 2002 /

17 Agir sur les services de TC Train Montréal / Blainville usagers usagers 70% anciens automobilistes Métro Du Parc Centre-ville Gare Blainville

18 Agir sur les services de TC Des efforts qui portent fruit Tendance ,12 % / année -7,9 % sur la période ,08 % / année +13,1 % sur la période Achalandage annuel total des AOT

19 Les efforts à faire ,0 % 19,3 % ,67 % - 0,37 % - 1,28 % Hypothèse forte Croissance du TC de 2,7 % par année, dici ,70 % - 0,37 % - 1,28 % 26,0 % 19,3 % Hypothèse moyenne Croissance du TC de 1,7 % par année, dici 2012 Agir sur les services de TC

20 Les efforts à faire Hypothèse Kyoto Croissance du TC de 5,0 % par année, dici ,00 % - 0,37 % - 1,28 % 41,0 % 19,3 % Déclin du TC constaté par les enquêtes O-D 1987 et 1998 Poursuite du déclin du TC assumée par le Scénario tendanciel prévisionnel du MTQ Achalandage du TC enregistré annuellement par les transporteurs: déclin jusquen 1995, relance depuis 1996 Objectifs de croissance du TC Agir sur les services de TC

21 Agir sur laménagement 1.Densification en périphérie des modes lourds des transports collectifs 2.Construire les nouveaux développements selon les principes du Transit Oriented Development 3.Réaménagement des artères commerciales 4.Meilleur partage des infrastructures routières

22 Densification en périphérie des modes lourds des transports collectifs Agir sur laménagement

23

24 Réaménagement des artères commerciales Agir sur laménagement

25 Réaménagement des artères commerciales Agir sur laménagement

26 Réaménagement des artères commerciales Agir sur laménagement

27 Meilleur partage des infrastructures routières Agir sur laménagement

28 Meilleur partage des infrastructures routières Agir sur laménagement

29 En avons-nous les moyens ? Coûts associés à une faible densité Étude de la Grande région de Toronto 12 MM $ de plus sur 25 ans pour lexploitation et lentretien de nouvelles infrastructures (routes, égouts, aqueducs) Coûts associés au transport au Québec 27,3 MM $ par année

30 Conséquences de ne rien faire 18 fois plus élevée v La pollution à lintérieur dune voiture coincée dans un embouteillage est jusquà 18 fois plus élevée que lair ambiant; 75 % de la pollution atmosphérique v Les transports sont responsables de 75 % de la pollution atmosphérique; 4 tonnes annuellement (10 tonnes pour un utilitaire sport); v Une voiture émet plus de 4 tonnes de dioxyde de carbone (CO 2 ) annuellement (10 tonnes pour un utilitaire sport); Les enfants vivant dans un quartier exposé à autos par jour ont 6 fois plus de probabilités davoir un cancer, dont la leucémie; 10% des maladies respiratoires Environ 10% des maladies respiratoires sont dues à la pollution atmosphérique.

31 Agence métropolitaine de transport Merci… www. amt.qc. ca


Télécharger ppt "Colloque du réseau québécois de villes et villages en santé 2002 Le 3 octobre 2002 M. James Byrns Vice-président planification et développement."

Présentations similaires


Annonces Google