La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Constat CONSTAT. Constat 2 TABLE DES MATIERES IIntroduction IICréation dun nouveau CONSTAT (+ Exercices) IIIOuverture dun CONSTAT existant IVCréation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Constat CONSTAT. Constat 2 TABLE DES MATIERES IIntroduction IICréation dun nouveau CONSTAT (+ Exercices) IIIOuverture dun CONSTAT existant IVCréation."— Transcription de la présentation:

1 Constat CONSTAT

2 Constat 2 TABLE DES MATIERES IIntroduction IICréation dun nouveau CONSTAT (+ Exercices) IIIOuverture dun CONSTAT existant IVCréation de la signalisation (Application SIGNA) VModification du fond de plan IVAnnexes (Trucs et astuces, description des commandes,…) Timing : 15 min 2 h 15 min 30 min

3 Constat 3 L'application CONSTAT est destinée à produire des plans d'accidents du roulage au départ dune saisie conventionnelle de notes et croquis sur le terrain. Elle se base sur un fond de plan existant, reprenant la signalisation verticale et au sol. L'application SIGNA visant à mettre en place cette signalisation est décrite dans lavant-dernière section de ce document. Information : Une autre application (DISTAR) permet de réaliser la saisie des distances sur le terrain de manière informatisée. Les données créées par DISTAR sont exploitables directement dans CONSTAT. I.Introduction

4 Constat 4 Le méthodologie est présentée en 9 étapes. 1.Appeler l'application CONSTAT / Créer un nouveau CONSTAT 2.Positionner le PB (point origine) 3.Tirer la LB (ligne de base = ligne "roulette") 4.Encoder les mesures prises sur le terrain 5.Positionner les objets (voitures, moto, corps,..) 6.Positionner le contexte (directions, traces, notes, etc.) 7.Mettre en place les cotes 8.Préparer le plan 9.Imprimer le plan et larchiver (en PDF) Chaque étape est développée ci-après et fait office de marche à suivre pour aboutir au tracé du schéma d'accident. Timing : 20 min 10 min 20 min 10 min II.Création dun nouveau CONSTAT

5 Constat 5 Objectif = mettre en place toutes les informations utiles afin que l'utilisateur soit prêt à entamer l'encodage des données de l'accident. A savoir : a.Charger le programme b.Charger les données cartographiques propres à la zone de police c.Créer une carte propre à ce nouvel accident d.Centrer l'écran sur le lieu de l'accident à une échelle utile 1.1Pour appeler l'application, double clic sur licône Constat présente sur le bureau. 1.2L'application souvre et affiche la liste des constat existant. 1. Appeler lapplication Constat /Créer un nouveau CONSTAT II.Création dun nouveau CONSTAT

6 Constat 6 Icônes Constat creation Création de la signalisation Modification du fond de plan 1. Appeler lapplication Constat Remarque : Outre les données, outre les icônes standards, s'affiche une barre d'icônes Constat creation, propre aux constats d'accidents. Un descriptif de chaque icône figure en annexe. Les autres barres dicônes sont destinées à la création de la signalisation et la modification du fond de plan. Icônes standards II.Création dun nouveau CONSTAT

7 Constat 7 1.3Créer une nouvelle carte propre à l'accident en cours : 1.Encoder le nom du CONSTAT dans la case en- dessous de la liste. 2.Cliquer sur OK. Automatiquement, la fenêtre graphique se cadre sur la vue générale de la zone de police. Remarques pour le nom du CONSTAT : -Maximum 13 caractères -Pas despace -Pas de caractères spéciaux (é, è, à, /, -, %,…) Uniquement A – Z, a – z, 0 – 9 et le _ 1. Appeler lapplication CONSTAT II.Création dun nouveau CONSTAT

8 Constat 8 1. Appeler lapplication Constat 1.4L'opération suivante consiste à se cadrer sur le lieu de l'accident. Vous disposez de 3 possibilités : Visuellement, vous situez approximativement le lieu. Vous connaissez le nom de la rue ou du lieu-dit. Le lieu figure dans la liste des cadrages déjà enregistrés. ( Détails à la page suivante) II.Création dun nouveau CONSTAT

9 Constat 9 Vous vous centrez sur le lieu de laccident à laide des commandes : - zoom par 2 points, - zoom+, - zoom-. Ces commandes existent également sous forme de raccourcis clavier (,,,…). La roulette de la souris permet également deffectuer des zooms et des déplacements. Par recherche du texte : Par sélection d'un cadrage préalablement enregistré dans une liste. Cliquer sur l'icône. Encoder le nom de la rue en partie entre * ou en entier dans le champ Texte. Modifier éventuellement l'échelle. Cliquez sur OK. ( touche pour autre rue) * Sélectionner le cadrage OK * signifie touche c sur le clavier 1. Appeler lapplication CONSTAT II.Création dun nouveau CONSTAT Création dun cadrage Commande « ++ » du menu Affichage.

10 Constat Cliquer sur licône : 2.2Positionner avec la souris le point sur la carte et cliquer pour le créer. 2. Positionner le PB (Point de Base ou Point Origine) 1 2 II.Création dun nouveau CONSTAT Commande « Points à distance de 2 autres points » : A utiliser si on dispose de la distance entre le PB et 2 autres points caractéristiques.

11 Constat Le point positionné, une fiche souvre avec le nom du CONSTAT 2.4Encoder les informations nécessaires 2.5Enregistrer les données 2.6 Quitter le dialogue Remarque : Les 4 dernières informations ne sont pas reprises sur le plan papier. ATTENTION: NE PAS UTILISER DAPOSTROPHE !!! 2. Positionner le PB (Point de Base) II.Création dun nouveau CONSTAT

12 Constat La LB suit et prolonge une ligne existante repérée sur la chaussée (Bordure, façade,…) ou est parallèle à une ligne existante. Sélectionner licône : Sélection de la ligne repérée (elle se met en couleur). Positionner par un clic le point de départ sur le PB. Tirer la souris dans le prolongement ou parallèlement à la ligne repérée. Cliquer pour terminer la LB. La ligne de base apparaît en rouge Tirer la LB (Ligne de Base) 2 possibilités : II.Création dun nouveau CONSTAT

13 Constat La LB est tirée librement. (= non-parallèle à une ligne existante) Sélection de licône : Positionner par un clic le point de départ sur le PB. Tirer la souris en suivant une direction visuelle. Cliquer pour limiter la LB. 3. Tirer la LB (Ligne de Base) II.Création dun nouveau CONSTAT

14 Constat 14 Y+ Y- PB X+ X- 4. Encoder les mesures prises sur terrain Cette opération consiste à introduire les mesures prises dans le carnet. Pour rappel, toutes les mesures situées à gauche de la ligne de base en partant du PB sont positives en Y. Inversement, celles situées à droite sont négatives. Chaque point introduit peut être doté d'un type afin d'obtenir une représentation symbolique adéquate. Le type est un nombre variant de 2203 à II.Création dun nouveau CONSTAT

15 Constat Sélectionner licône : 2.Cliquer sur le PB pour définir l'origine 0 / 0. 3.Cliquer sur un point de la LB pour définir la direction de l'axe des X positifs. 4.Encoder les mesures X(m) et Y(m) et le type. 5.Pour le premier point, introduire son nom qui doit se libeller PVnnn_1 où nnn est le n° du PV. Les n° suivants seront incrémentés automatiquement. 6.Cest le clavier sur le champ Nom qui ajoute les mesures dans la liste. Retour au point 4 pour encodage du point suivant. Liste des points C'est SEULEMENT quand la liste des points est complète qu'il faut cliquer sur OK et obtenir ainsi la représentation graphique. 4. Encoder les mesures prises sur terrain II.Création dun nouveau CONSTAT

16 Constat 16 1.Attention !! La création de toute la liste des points correspond à une seule commande. La commande « Annulation par commande » annule donc la création de tous les points!! Si un point est mal créé, il faut le supprimer en utilisant lune des deux commandes de suppression décrites à la Dia 44. Rem. :Pour éviter de supprimer tous les points dun coup (en appuyant par erreur sur « Annulation par commande »), il est possible de créer les points en plusieurs fois. A chaque fois, il faut activer la commande XYZ et viser le point de base, puis la ligne de base. 4. Encoder les mesures prises sur terrain II.Création dun nouveau CONSTAT

17 Constat 17 Cette étape consiste à sélectionner des objets complexes repérés tels que véhicule, moto, gibier, blessé….. et à les positionner sur des points déjà encodés à l'étape 4. Actuellement, les types d'objet disponibles sont au nombre de 2 suivant le mode de positionnement. –Véhicules : Point 1 = avant Point 2 = arrière Point 3 = définit la largeur du côté gauche ou droit. L'objet (véhicule,..) varie en taille. –2-roues :Point 1 = centre roue avant Point 2 = centre roue arrière. Point 3 = position de la moto (côté gauche ou côté droit). L'objet (vélo, moto,…) varie en taille. –Corps :Point 1 = tête Point 2 = direction des jambes Point 3 = définit lorientation du corps Le corps varie en taille. 5. Positionner les objets Par 3 points Corp II.Création dun nouveau CONSTAT

18 Constat 18 –Véhicules (par 3 points) : Cliquer sur l'icône Le catalogue des objets s'affiche. Par convention, les points 1, 2 et 3 sont fixés comme sur le schéma. Sélectionner l'objet (véhicule,..) dans le catalogue. Positionner le point 1 sur la carte, dans la voirie sur le point repéré (rond vert). Idem pour le point 2. Le point 3 définira la largeur; l'orientation est définie par le positionnement du point 3 par rapport à la direction 1 – Positionner les objets II.Création dun nouveau CONSTAT

19 Constat 19 –2-roues (par 3 points) Cliquer sur l'icône Le catalogue des objets s'affiche Par convention, les points 1, 2 et 3 sont fixés comme sur le schéma. Sélectionner l'objet (vélo, moto,..) dans le catalogue. Positionner le point avant sur la carte, dans la voirie sur le point repéré (rond bleu). Idem pour le point arrière. Viser ensuite le 3ème point (côté gauche / côté droit). 5. Positionner les objets II.Création dun nouveau CONSTAT

20 Constat 20 –Corps (par 3 points) Cliquer sur l'icône L'objet créé est un point symbolisé (= taille variable). Positionner le point 1, dans la voirie sur le point repéré correspondant à la tête. Le point 2 définit la direction des jambes, ainsi que la taille du corps. Le point 3 définit lorientation du corps. 5. Positionner les objets 1 2 II.Création dun nouveau CONSTAT

21 Constat 21 Cette étape permet de positionner différentes informations annexes, telles que : Les zones de boue, verres, débris, sang, huile... Les traces de freinage Les n° d'immatriculation des véhicules Différentes annotations textuelles Les points d'impact Les points de prises de vue photographiques Chaque icône correspond à une commande qui crée un point, une ligne, un texte ou une surface. 6. Positionner le contexte II.Création dun nouveau CONSTAT

22 Constat 22 Les zones de boue, débris de verre,... : Premier menu, créer des points symbolisant les limites des zones de : –débris de verre, –huile, –ripage, –boue, –sang, –débris autres, –divers. Fonctionnement : –Activer la commande désirée. –Viser dans la fenêtre graphique lendroit où insérer le point. Rem.:Il existe des outils daide à la création (voir Annexes) 6. Positionner le contexte II.Création dun nouveau CONSTAT

23 Constat 23 Les zones de boue, débris de verre,... : Les traces sont représentées par des surfaces. Création des surfaces : –Cliquer sur l'icône du second menu correspondant au débris. –Cliquer sur différents points éventuellement introduits à l'étape 4 ou au moyen des commandes du sous-menu vu à la dia précédente. Voir dia précédente pour la symbologie des points. Il est permis de faire passer la ligne par des points intermédiaires, existants ou non. –Après le dernier point, cliquer sur la touche pour fermer la surface. 6. Positionner le contexte II.Création dun nouveau CONSTAT

24 Constat Positionner le contexte Les traces de freinage : La trace de freinage est représentée par une ligne symbolisant une trace de pneu. –Cliquer sur l'icône pour initier la commande. –Cliquer sur les points déjà introduits à l'étape 4. Ces points apparaissent sous la forme ~~ Il est permis de faire passer la ligne par des points intermédiaires, existants ou non. –Cliquer sur le bouton droit de la souris pour terminer la ligne. II.Création dun nouveau CONSTAT

25 Constat 25 Le n° d'immatriculation : Le n° d'immatriculation est représenté par un texte reprenant le n° de la plaque intégré dans un cadre simulant la plaque. Dans la palette « CONSTAT Création », vous disposez dun sous-menu permettant de créer différents types de plaques dimmatriculation. –Cliquer sur l'icône adéquate pour initier la commande (voir dia suivante). –Cliquer 3 points définissant la longueur de la plaque (points 1 et 2) et sa largeur (point 3). –Introduire le n° de plaque et puis OK Positionner le contexte II.Création dun nouveau CONSTAT

26 Constat 26 Le n° d'immatriculation : 9 types de plaques dimmatriculation peuvent être créées à partir du sous-menu de la palette « CONSTAT Création ». Il sagit de : –Lettres rouges sur fond blanc. –Lettres noires sur fond jaune. –Lettres noires sur fond blanc. –Lettres blanches sur fond rouge. –Lettres vertes sur fond blanc. –Lettres bleues sur fond blanc. –Lettres blanches sur fond bleu. –Lettres rouges sur fond jaune. –Lettres blanches sur fond noir. 6. Positionner le contexte II.Création dun nouveau CONSTAT

27 Constat 27 Différentes annotations : Il s'agit de texte inséré dans une cadre opaque destiné à permettre l'ajout de note ou information sur le plan. –Cliquer sur l'icône pour initier la commande. –Cliquer 1 point définissant le point d'insertion du texte. (le texte sera inséré à droite de ce point). –Introduire le texte et puis OK. 6. Positionner le contexte 1 II.Création dun nouveau CONSTAT

28 Constat Positionner le contexte Point d'impact + marquage : Par le sous-menu ci-contre, il est possible de rajouter un symbole pour le point dimpact, ainsi que des marquages de couleurs pour les différents véhicules impliqués. Point dimpact : –Cliquer sur l'icône pour initier la commande. –Cliquer sur la position du point d'impact. Marquage des voitures : –Idem. Le marquage permet didentifier facilement les voitures impliquées et dassocier facilement les directions indiquées par des flèches de couleur identique. Soleil : -Cliquer à lendroit où doit se trouver le symbole. -Indiquer la direction du soleil par 1 second clic II.Création dun nouveau CONSTAT

29 Constat Positionner le contexte Directions suivies par les véhicules : Il est possible de rajouter des flèches de couleur indiquant la direction suivie par les différents véhicules avant limpact. Il y a deux types de flèches : –Les flèches rectilignes disponibles dans la biblio des 2-roues ( ). « I » pour ligne continue (avant impact). « O » pour ligne pointillée (après impact). Positionnement par 2 points. –Les flèches courbes disponibles dans la biblio des véhicules ( ). Par 3 points : 1. La pointe de la flèche. 2. Le départ de la flèche. 3. La largeur (=arrondi) COULEURS Noir Bleu Rouge Vert II.Création dun nouveau CONSTAT

30 Constat 30 Point de prise de vue photographique : Le point introduit représente un appareil photo ainsi que l'angle d'ouverture vers le point visé. –Cliquer sur l'icône pour initier la commande. –Cliquer 1 point définissant la position de l'appareil. –Cliquer un second point désignant le point photographié. 6. Positionner le contexte 1 2 II.Création dun nouveau CONSTAT

31 Constat 31 Numérotation automatique des photos : –Cliquer sur l'icône pour initier la commande. Vérifier le nombre de départ (1) et l'incrément (1). Barre doption de la commande (bas de la fenêtre) : –Positionner le premier n° (1) à proximité d'un point "photo" créé à l'étape précédente et successivement à proximité des autre points "photo". –Après le dernier n° introduit, cliquer sur l'icône « Incr. » pour désactiver l'incrémentation et sur licône « Texte Auto ». 6. Positionner le contexte II.Création dun nouveau CONSTAT

32 Constat 32 Deux types de cotation sont disponibles : 7.1 Le report des distances par rapport à la ligne de base. 7.2 La cotation cumulée des points reportés. Il est conseillé deffectuer cette étape dans cet ordre. 7. Mise en place des cotes II.Création dun nouveau CONSTAT

33 Constat Report des distances : Cliquer sur licône pour activer la commande. Le positionnement de la cotation se fait par 3 points : –Cliquer le point à coter. –Cliquer la ligne de base. –Écarter éventuellement la ligne de cote et cliquer. Rem. : La troisième icône du sous-menu permet de placer une cotation par 2 points. La différence avec la commande ci-dessus : une fenêtre permettant dajuster la mesure prise apparaît. Il faut décocher loption « Recalcul » avant de placer la cotation. 7. Mise en place des cotes II.Création dun nouveau CONSTAT

34 Constat Distances cumulées : Cliquer l'icône Cliquer le point de base PB pour fixer l'origine 0. Cliquer le premier point à coter sur la ligne de base pour fixer la direction ainsi que la première cote. Écarter éventuellement la ligne des cotes. Cliquer successivement les différents points à coter. Rem. : A part le premier point (point n°2) qui doit être désigné sur la ligne de base, les points suivants peuvent être désignés à leur situation exacte. Pour terminer la cotation, il faut un double clic sur le dernier point (point n°7). Les points doivent être désignés dans l'ordre croissant de leur cotation cumulée. 7. Mise en place des cotes II.Création dun nouveau CONSTAT

35 Constat 35 La production de plans consiste à : –Sélectionner une présentation de plans (format, cartouche, en-tête) prédéfinie –Introduire ou confirmer des données textuelles propres au constat –Définir une échelle de tracé –Sélectionner graphiquement la zone à dessiner –Sélectionner une imprimante –… Cliquer sur l'icône pour accéder à la séquence de production du plan. 8. Production du plan II.Création dun nouveau CONSTAT

36 Constat Production du plan Sélection du cartouche prédéfini Saisie ou confirmation des données textuelles Définition de l'échelle ; sélection de la zone à tracer ainsi que de l'orientation Sélection de l'imprimante, du nombre de copies, des paramètres épaisseur des traits et couleurs. Visualisation avant tracé Activation du tracé II.Création dun nouveau CONSTAT

37 Constat Production du plan Sélectionner l'onglet Textes 1.Sélection du modèle de plan : –Format A3 Horizontal –Format A3 Vertical –Format A4 Horizontal –FormatA4 Vertical 2.Encoder dans le premier champ &numpv le n° du constat 3.Cliquer sur le bouton SQL pour rechercher les données connues II.Création dun nouveau CONSTAT

38 Constat Sélectionner l'onglet Composition 4.Cliquer pour sélectionner la composition. 5.Cliquer sur l'icône pour prendre en compte toutes les couches affichées. 6.Sélectionner le type de cadrage par un point. 7.Positionner sur le plan de travail le coin inférieur gauche de la zone à tracer. 8. Production du plan II.Création dun nouveau CONSTAT

39 Constat 39 Sélectionner l'onglet Options Traceur 8.Sélectionner le Traceur ARCHIVE_PDF 9.Sélectionner le Tableau de trace TR_POLICE Toutes les étapes de constitution du tracé sont terminées. A tout moment, il est possible de modifier un paramètre précédemment défini dans la production du plan. 10.Éventuellement, demander un Aperçu pour vérification. 11.Lancer le tracé et donner un nom au fichier PDF. L'activation du tracé va produire un fichier.pdf et louvrir automatiquement. 8. Production du plan II.Création dun nouveau CONSTAT

40 Constat Impression et archivage Le résultat du tracé est présenté sous forme de PDF, quil suffit ensuite dimprimer ou denvoyer. Le fichier PDF est stocké dans un répertoire sur le disque dur (normalement sous X:/WinSTAR/users/POLICE/ARCHIVE/PDF) II.Création dun nouveau CONSTAT

41 Constat 41 Pour ouvrir un CONSTAT existant, il suffit de choisir le nom du CONSTAT dans la liste à louverture de lapplication. Automatiquement, lapplication ouvre la carte correspondant au CONSTAT et se cadre sur laccident. Il est alors possible de modifier, dajouter ou de supprimer des objets dans le graphique ; ou encore dimprimer un nouveau PDF. III.Ouverture dun CONSTAT existant

42 Constat 42 Dans la version 3 de lapplication CONSTAT, il existe deux types de signalisation : Permanente : la signalisation permanente reste toujours affichée sur le fond de plan. Provisoire : la signalisation provisoire fait partie de la carte de laccident. Elle est affichée uniquement quand le CONSTAT est ouvert dans lapplication. Les commandes de création de la signalisation sont identiques pour les deux types de signalisation. Voir les barres dicônes ci-dessous : IV.Création de la signalisation

43 Constat 43 Lactivation dune commande de création ouvre la fenêtre suivante : Par défaut, loption « Provisoire » est cochée. Cela signifie que la création se fera dans la carte de laccident. Pour créer de la signalisation « Permanente », il faut choisir la 2ème option. De cette manière, la signalisation est créée dans la carte SIGNALISATION et sera donc affichée en permanence sur le fond de plan. Remarque : Le nom de la carte/couche est indiqué dans le coin supérieur droit de lapplication. IV.Création de la signalisation

44 Constat 44 Description des commandes : Signalisation au sol : Passage pour piéton : positionnement par 4 points (2 premiers points du même côté puis les 2 suivants de lautre côté de la rue) Zones hachurées / Ilôts :dessin dune surface par plusieurs points. Pour fermer la surface, après le dernier point, appuyer sur la touche du clavier. Panneaux au sol :la commande ouvre une bibliothèque. Positionnement des panneaux par 2 points (correspondant à la base du panneau). Ligne STOP (triangles) :positionnement par 2 points (1er point à gauche, 2è à droite). Lignes de circulation :positionnement par plusieurs points (clic droit pour terminer). Bandes de bus :positionnement par 4 points. IV.Création de la signalisation

45 Constat 45 Description des commandes : Signalisation verticale : Panneaux de signalisation :chacune des commandes ouvre une bibliothèque de panneaux. Choisir le panneau et le positionner par 2 points correspondant à sa base. Feux de signalisation :positionnement par 2 points (= la base). Textes :positionnement par 3 points (les deux premiers correspondent à la base, le troisième à la hauteur du texte). Encoder le texte puis cliquer sur OK. IV.Création de la signalisation

46 Constat 46 Dans la version 3 de lapplication CONSTAT, il est possible de modifier le fond de plan existant ; cela dans le but de mettre à jour le fond de plan. Description des commandes : Zone deffacement :création dune surface blanche qui couvre les parties à modifier (touche pour fermer la surface). Lignes continues/pointillées, droite/courbe (bords de voirie) : création de polylignes par plusieurs points (clic droit pour terminer la ligne). Position (coordonnées relatives) : il est possible de créer des points de passage à des coordonnées précises pour dessiner les bords de voirie. Textes :création de textes (nom de rue,…) V.Modification du fond de plan

47 Constat 47 Annexe : Commandes de création supplémentaires Ajustement entre 2 visées : Cette commande permet, en association avec une autre commande, de sajuster au milieu de deux visées. Elle doit donc être activée à chaque visée réalisée dans le graphique. Ex.:La commande « Ligne blanche », associée à celle-ci permet de créer une ligne de circulation centrale (en visant les 2 bords de voirie). Trames : Création dune trame ; la largeur de la maille est définie dans la barre doption. La création se fait par deux points ; le premier = coin de la maille, le second = direction. Suppression de la trame (+ rafraichissement). Rem.:La création dune trame nest pas une commande graphique pour le logiciel. Il ne faut donc pas utiliser la commande « Annulation par commande » pour la supprimer. VI.Annexes

48 Constat 48 Annexe : Commandes de création supplémentaires Suppression : 1) Suppression visé = permet de supprimer tous les objets par visée. 2) Suppression zone = permet de supprimer tous les objets dune zone tracée par 3 points. Si plusieurs objets sont sélectionnés en même temps, une liste apparaît. Seuls les objets sélectionnés dans la liste (en noir) seront supprimés. Annulation : 1) Par commande = annulation de la dernière commande. 2) Dernière visée = suppression de la dernière visée (utile pour les commandes nécessitant plusieurs clics). 3) Toutes les visées = suppression de toutes les visées (la commande reste active). 4) Commande en cours = annule la création et désactive la commande. VI.Annexes

49 Constat 49 Annexe : Commandes dinformation et de mesures Information : 1) Attributs graphiques = permet dobtenir une information sur lobjet sélectionné. Remarque : il faut activer (=bouton enfoncé) le filtre adéquat pour sélectionner un objet. Si aucun filtre nest activé (ou quil ny a aucun objet sous le curseur), la commande donne les coordonnées de lendroit visé. Informations alphanumériques : 1) Non-utilisée. 2) Attributs alphanumériques : permet de rouvrir la fiche associée à un Point de Base. Activer la commande Sélectionner le Point de Base Remarque : cela permet deffectuer des modifications ou des ajouts aux données. VI.Annexes

50 Constat 50 Annexe : Commandes dinformation et de mesures Outils de mesure : 1) Distance entre 2 visées = mesure la distance entre deux visées effectuées dans le graphique. Le résultat saffiche dans une fenêtre (quil faut fermer par « Annuler » pour effectuer une autre commande) 2) Distance entre point et ligne = mesure la distance perpendiculaire entre un point et une ligne existante. Il faut toujours viser le point en premier puis la ligne. 3) Non-utilisé. 4) Angle à lintersection de 2 segments = mesure langle entre 2 segments de droite. Fonctionnement = viser le premier segment, puis le second. 5) Surface par visées successives = mesure la superficie dune zone dessinée. Fonctionnement = viser successivement les différents points de contour, et terminer par un double-clic sur le dernier point. VI.Annexes

51 Constat 51 Annexe : Icônes standards A1: Rafraîchissement de l'écran A2: Vue générale A3: Fonctions ZOOM (par 2 points, Zoom +, Zoom -, Zoom centré A4: Fonctions de cadrage (précédent, par quadrant, par coordonnées) Sélection du type : C1 : point C2 : ligne C3 : surface C4 : texte C5 : cote D1 : Information élément graphique D2 : Information alphanumérique D3 : commandes de mesures B1 : Sélection par point B2 : Sélection par zone B3 : Sélection par surface B4 : Sélection par polygone B5 : Sélection par cercle A B C D VI.Annexes

52 Constat 52 Annexe : Icônes standards F1 : Ouvrir/Ajouter couche F2 : Mise à jour couche active F3 : Tracé Impression d'un plan F4 : Annulation dernière commande F5 : Couche / éléments F6 : Sélection couche active E1 : Sélection Point E2 : Sélection Ligne E3 : Sélection surface E4 : Sélection Texte E5 : Sélection Cercle E6 : Sélection Cote E7 : Sélection Bloc E8 : Sélection Image de Bloc E9 : Sélection TOUT E F VI.Annexes

53 Constat 53 Annexe : Icônes standards G1 : Création de textes G2 : Création de cotes G3 : Sélection d'images de blocs G4 : Création d'images de blocs H1 : Modification H2 : Allongement H3 : Déplacement H4 : Répétition H5 : Suppression G H VI.Annexes

54 Constat 54 Annexe : Trucs et astuces 1)Création dun axe Y : Après avoir créé le Point de Base et la Ligne de Base, il est possible de créer laxe Y. Méthode : Placer une trame en visant le PB puis la LB. Activer la commande « Ligne roulette » et créer une ligne rouge (LB) entre le PB et un coin de la maille (perpendiculaire à la LB). VI.Annexes

55 Constat 55 Pour obtenir de laide Vous pouvez poser vos questions à ladresse suivante: Vous pouvez accéder au forum de discussion après inscription (vous devez, lors de cette inscription, signaler votre zone de police)


Télécharger ppt "Constat CONSTAT. Constat 2 TABLE DES MATIERES IIntroduction IICréation dun nouveau CONSTAT (+ Exercices) IIIOuverture dun CONSTAT existant IVCréation."

Présentations similaires


Annonces Google