La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Lien Congrégation Notre Dame de Bon Secours de Troyes Magnifique Est Le Seigneur ! Mai – Juin – Juillet – Août 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Lien Congrégation Notre Dame de Bon Secours de Troyes Magnifique Est Le Seigneur ! Mai – Juin – Juillet – Août 2009."— Transcription de la présentation:

1 Le Lien Congrégation Notre Dame de Bon Secours de Troyes Magnifique Est Le Seigneur ! Mai – Juin – Juillet – Août 2009

2 Editorial 2 Sommaire 3 Homélie de P. Marc SRENGER 4 – 5 Ce fut une journée intense 6 Nos sœurs témoignent 7 – 8 Puiser aux sources 9 Ensemble pour la Paix 10 Après-midi découverte du Centre de soins 11 Communion fraternelle 12 Sœur Brigid McGRATM 13 Sœur Margaret LENEHAN 14 Clôturer lannée au club Rappel temps forts de la Congrégation Décès dans nos familles 15 3 SOMMAIRE

3 4 H Homélie (Jn 17, ) 17, ) Chères Jubilaires, Mes Sœurs, Chers amis, (…) On peut presque dire que les jubilaires que nous fêtons aujourdhui sont un beau fruit de la prière du Christ que nous venons dentendre. Cette prière nous éclaire sur le sens profond de la consécration religieuse. On pense à juste titre que le don de sa vie à Dieu est une source de sanctification. Mais Jésus apporte dans ce passage une précision importante. A la sainteté est liée la communion. Etre saint, ce nest pas quune affaire personnelle. Etre saint, comme Dieu est saint, cest vivre cette unité que vivent le Père et le Fils, cette unité damour et de don réciproque de soi-même. Etre un saint, ressembler à Dieu est un beau programme, qui plaît à Dieu. Mais ce nest pas simplement un programme personnel. Cest un programme qui nous lie à nos frères et à nos sœurs. La raison fondamentale de notre fidélité à la parole de Dieu, ce nest pas la perfection personnelle, mais cest à travers nous la croissance du corps du Christ, la croissance de la communauté à laquelle nous appartenons. Pour des religieuses cest une précision importante. Je connais bien des communautés – ce nest bien sûr pas le cas des Sœurs du Bon Secours où il y a une accumulation de petites dissensions, de préjugés, de rejets de lautre. Rien de grave en apparence ; on nest jamais au niveau de grandes haines, mais de petites querelles. 5 Un Père Dominicain me disait un jour : « Quand on mange tous les jours à côté de quelquun qui narrête pas de faire des bruits de déglutition, comment voulez-vous quon croie encore à la communauté ? » Précisément la communauté religieuse, par delà le fait quelle soit donnée à chacun de ses membres et quil faille en assumer les limites, doit aussi être un projet, un choix pour chacun de ses membres. En fait quand on est religieux on ne choisit pas les personnes avec lesquelles on vit mais on choisit dinscrire notre vie dans cette communion du Père et du Fils. (…) Une deuxième précision importante dans ce passage : « Consacre-les par la vérité, ta Parole est vérité ». (…) Ce que nous dit le Christ cest que nous avons à nous enraciner dans la vérité de la Parole de Dieu. La Parole qui fait autorité dans lEglise nest pas celle qui nous fait plaisir, cest celle qui essaie de dire la vérité et lamour de Dieu. cest celle-là que nous devons essayer dexprimer par toute notre vie. (…) Elle seule nous construit, parce quelle seule nous rapproche de la vérité qui rend libre. Chères jubilaires, la parole de Dieu vous a nourri pendant tant dannées, elle a éclairé votre route et vous en avez été témoins par la manière dont vous avez vécu votre vie de consacrée. Cest un relais que nous devons prendre aujourdhui. Priez pour ceux qui après vous cherchent à être des témoins de lamour absolu de Dieu. +Marc STENGER Evêque de Troyes

4 11 Le 13 Juin 2009 à Sézanne Depuis des mois se faisait la préparation, mobilisation de tous les membres du conseil dadministration, du président, de léquipe du Centre de Soins, des bénévoles. Et ce fut bon, très bon. Des représentants de la municipalité, des médecins, des services de santé, des services sociaux, des usagers, Sr Isabelle, Sr Marie Thérèse et plusieurs sœurs de Troyes étaient présents. Après le mot daccueil de Mr Charpantier, Mme le Dr Quignard et Mme Royer intervenaient « Etre en bonne santé cest quoi ? » Sujet captivant! Les jeunes et les moins jeunes se sentaient concernés. Et oui la santé nest pas labsence de la maladie mais un bien être, une harmonie densemble, un état dynamique qui sadapte aux lieux, aux situations, à lâge. Chacun possède ses propres ressources et nous avons un capital non utilisé. Alors, allons puiser à nos réserves !». Puis savez vous que tous les 5 ans, une femme gagne une année despérance de vie et que le plus grand nombre de personnes âgées est à domicile. Enfin une dernière question : comment prévenir le vieillissement ? Et bien cela nest pas possible, il faut laccepter mais ce qui est à notre portée, cest de prévenir le mauvais vieillissement. Vieillir s apprends et nous vieillissons lorsque nous cessons de progresser, de devenir soi. Après un bref débat, Sr Marie Dominique a présenté le Centre de Soins, son équipe, son activité, les évolutions, les nouveaux engagements. Puis a suivi un diaporama sur "la journée dune infirmière " et les résultats des 833 réponses dune enquête effectuée auprès de 1350 jeunes (collège et lycée). Mme Leroy, membre du Conseil dAdministration, avec de beaux graphiques en fit le commentaire. Sr Nadine remercia les uns et les autres en disant ceci: « Nous sommes heureuses et fières que lœuvre des sœurs de Bon Secours continue avec les mêmes objectifs et valeurs et mieux encore! »Le verre damitié termina ce riche et intéressant après midi. La communauté de Sézanne

5 8 « Chère Sœur Madeleine, les années passées à soigner les malades au Lude nous ont permis de nous connaître, de vivre des moments de bonheur et de joie. Soixante-cinq ans de vie religieuse cest un bail, une vie passée au service de lEglise et des malades: une vie donnée au service du Seigneur et des autres que cest beau! Nous gardons un bon souvenir de tous vos bons services. Unis dans laction de grâce, nous vous embrassons affectueusement. » Sr Elisabetta Voici ma vie Seigneur. Merci pour tout ce que tu mas donné. Tu mas conduite sur le chemin qui mène jusqu'à toi. Soixante ans de vie religieuse, les joies et les peines, les épreuves nont pas manqué mais tu étais là et tu mas donné ta force pour poursuivre la route et accomplir la mission confiée auprès des malades et les services communautaires. Tu mas donné des sœurs, des supérieures qui mont soutenue, pour avancer sur le chemin de la sainteté. Vierge fidèle, intercèdes pour moi, que je sois ce « bon et fidèle serviteur » jusquau dernier jour de ma vie, accordez-moi un esprit dhumilité, de simplicité, une volonté patiente et rayonnante. Seigneur, je sais que tu maimes, que tu as toujours été présent dans ma vie et continueras de lêtre. Pour tout cela, merci. Sr Jaqueline LIBRERE Seigneur, je te rends grâce pour ces soixante années de vie religieuse où ton amour ne ma pas manqué. Tu mas tendu la main, tu mas appelée à te suivre, tu as guidé mes pas et jai répondu oui. Tu mas donné de rencontrer des sœurs de Bon Secours et cela a changé ma vie. Ta grâce est passée par là. Jai admiré leur dévouement, leur charité envers les personnes qui souffraient et jai voulu faire comme elles, aimer comme elles. Je suis heureuse davoir été à ton service Seigneur,je ne peux que te remercier pour toutes les grâces reçues. Tu as toujours été fidèle même si moi, je ne lai pas toujours été. Garde moi, Seigneur mon Dieu, toi, mon seul espoir.

6 11 Le 13 Juin 2009 à Sézanne Depuis des mois se faisait la préparation, mobilisation de tous les membres du conseil dadministration, du président, de léquipe du Centre de Soins, des bénévoles. Et ce fut bon, très bon. Des représentants de la municipalité, des médecins, des services de santé, des services sociaux, des usagers, Sr Isabelle, Sr Marie Thérèse et plusieurs sœurs de Troyes étaient présents. Après le mot daccueil de Mr Charpantier, Mme le Dr Quignard et Mme Royer intervenaient « Etre en bonne santé cest quoi ? » Sujet captivant! Les jeunes et les moins jeunes se sentaient concernés. Et oui la santé nest pas labsence de la maladie mais un bien être, une harmonie densemble, un état dynamique qui sadapte aux lieux, aux situations, à lâge. Chacun possède ses propres ressources et nous avons un capital non utilisé. Alors, allons puiser à nos réserves !». Puis savez vous que tous les 5 ans, une femme gagne une année despérance de vie et que le plus grand nombre de personnes âgées est à domicile. Enfin une dernière question : comment prévenir le vieillissement ? Et bien cela nest pas possible, il faut laccepter mais ce qui est à notre portée, cest de prévenir le mauvais vieillissement. Vieillir s apprends et nous vieillissons lorsque nous cessons de progresser, de devenir soi. Après un bref débat, Sr Marie Dominique a présenté le Centre de Soins, son équipe, son activité, les évolutions, les nouveaux engagements. Puis a suivi un diaporama sur "la journée dune infirmière " et les résultats des 833 réponses dune enquête effectuée auprès de 1350 jeunes (collège et lycée). Mme Leroy, membre du Conseil dAdministration, avec de beaux graphiques en fit le commentaire. Sr Nadine remercia les uns et les autres en disant ceci: « Nous sommes heureuses et fières que lœuvre des sœurs de Bon Secours continue avec les mêmes objectifs et valeurs et mieux encore! »Le verre damitié termina ce riche et intéressant après midi. La communauté de Sézanne

7 12 Dimanche 10 mai, Sr Brigid nous quittait après avoir mené le combat contre la maladie avec foi et courage. Sœurs de la communauté Ste Bernadette, de la communauté locale, équipe soignante en place, médecin traitant, infirmière libérale qui assurait son alimentation, équipe mobile de soins palliatifs, le fournisseur de matériel dont nous avions besoin pour elle. Ensemble, nous avons pu adoucir ses derniers jours. Nous avons vécu des moments forts de présence, de compassion et pour certaines, de prière autour de notre sœur. S il y a un mot qui caractérisait notre sœur, cest bien celui de MERCI. Merci dabord au Seigneur dêtre là, merci pour le moindre geste de soin, de présence, dattention: tout prenait du poids. A peine le seuil de sa chambre franchit, cest avec ce mot quelle accueillait chacun. Une autre expression quelle aimait nous dire: « TOUT EST GRACE ». Par là, elle nous disait que Dieu vient nous rejoindre en toutes circonstances même au cœur de la souffrance. Un matin, je réponds à son appel. Génée de « mavoir dérangée », jai voulu la rassurer: « Nayez pas peur, cest normal que je vienne ». Et elle de répondre: « Ma sœur, Padre Pio disait « Aime, espère et naie pas peur, voilà lessentiel de la vie. » Un moment fort dans la vie de notre sœur fut le pèlerinage à Lourdes lan dernier comme malade. Elle en a été transformée et a beaucoup marqué lhospitalité de Champagne. Ils sont venus souvent la voir au cours de sa maladie. Sr Brigide a pu garder des liens avec ses deux sœurs dIrlande. Lappel téléphonique était régulier et attendu. A cause de leur âge et de leur état de santé, elles nont pas pu venir pour le deuil. Sr Breda Mc DERMOT était en famille à ce moment-là. Habitant dans la même ville, elle est allée leur rendre visite: un beau geste de fraternité et de solidarité. Merci Sr Brigid pour ta foi si grande et si humble. Merci pour ta reconnaissance et ta délicatesse envers ceux et celles qui tapprochaient et qui te soignaient avec amour; Merci pour ta vie donnée au Seigneur. Cest une grâce de pouvoir accompagner une de ses sœurs jusquau seuil de son éternité et dêtre témoin de lintensité de sa foi et de sa prière. Sr Nora CASEY 13 Sr Brigid McGRATH

8


Télécharger ppt "Le Lien Congrégation Notre Dame de Bon Secours de Troyes Magnifique Est Le Seigneur ! Mai – Juin – Juillet – Août 2009."

Présentations similaires


Annonces Google