La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

COMED ACTUALITES MARS 2013. LA COMED ET LES TERRITOIRES 24 Ligues régionales + 8 en Outre-Mer 95 Comités départementaux 32 Médecins de Ligues ? XX Présents.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "COMED ACTUALITES MARS 2013. LA COMED ET LES TERRITOIRES 24 Ligues régionales + 8 en Outre-Mer 95 Comités départementaux 32 Médecins de Ligues ? XX Présents."— Transcription de la présentation:

1 COMED ACTUALITES MARS 2013

2 LA COMED ET LES TERRITOIRES 24 Ligues régionales + 8 en Outre-Mer 95 Comités départementaux 32 Médecins de Ligues ? XX Présents Problème : – Volontariat – Bénévolat associatif Questions – STATUT ? – CONTRAT? – REPARTITION ADAPTEE (1 médecin LR 18= 1 médecin LR 04)?

3 Les missions médicales Mise en œuvre du Règlement médical – Catégories dâges (« surclassements »); – Bilan médical des arbitres. Suivi AHN (pôles) ? Conseiller médical auprès des Ligues – Tournois sélections – Organisations Prévention dopage

4 Nouvelle organisation? Contrainte statutaire : 1 médecin élu au CD – Missions ? – Contrat ? – Recrutement de vacataire (s) ? Réorganisation géographique ? – Délégations multiples au sein dune Ligue avec pilotage Ligue ? – Pilotage fédéral? – Délégations prorata du nombre de licenciés ? – ?????????

5 DOPAGE AUT La procédure dAutorisations dusage à des fins thérapeutiques est codifiée dans le code du sport : D à D lAFLD notifie au demandeur que son dossier est complet. Elle doit en principe se prononcer dans un délai de 30 jours. En cas de refus, le sportif reçoit, sous pli cacheté, lavis médical complet motivant ce refus. Le président de lAgence ou son représentant entérinent lavis des trois médecins. LAUT permet de classer un dossier de contrôle positif sans ouvrir de procédure disciplinaire, à condition toutefois que la concentration du produit interdit détecté et lutilisation qui en a été faite soient conformes à lAUT accordée au sportif.

6 AUT - Asthme

7 AUT – TENDINOPATHIE Agréé par le comité médical consultatif pour les AUT sur le fondement des travaux de J. RODINEAU. – EVALUATION CLINIQUE – la contraction résistée du ou des muscles insérés sur le tendon ; – la mise en tension passive du tendon ; – la palpation du corps du tendon, de la jonction tendino-musculaire et de la zone d'insertion du tendon sur le socle osseux. – mode d'apparition, ancienneté, horaire, rythme, intensité des douleurs. – retentissement fonctionnel – Evolution de la symptomatologie douloureuse et de la gêne fonctionnelle; – Recherche de facteurs favorisants et de causes étiologiques; – Imagerie : Rx, Echo, TDM, IRM. – Le diagnostic de tendinopathie est clinique. Il nécessite un interrogatoire minutieux et un examen clinique détaillé. – Le traitement médical est fondé sur le repos, les médications antalgiques et AINS par voie locale percutanée ou par voie générale et exceptionnellement les infiltrations locales de corticoïdes, effectuées en péritendineux. – Le programme de rééducation doit être adapté à lorigine biomécanique des troubles et sinspirer de la technique de Stanish. – Les indications chirurgicales demeurent rares.

8 BILAN MEDICAL DES ARBITRES

9 Historique Avril 2012 Réforme du statut de larbitrage Demande dun nouveau règlement médical (BF Avril) Mai – Juin : élaboration du nouveau règlement Dr DANNEL Dr LOUCHARD – COMED - C. ZAJAC - Mai : présentation & validation instances Juin – Juillet : présentation structures (AG ARCACHON) Juillet : mise en œuvre Résultat : 100% Haut Niveau Championnats de France et Territoires : grande diversité. Janvier 2013 : Présentation bilan BF & CD Décison politque : poursuivre la réforme.

10 Le circuit du dossier médical du candidat arbitre

11 Les grandes modifications 1.Le médecin est seul responsable de la nature des examens à réaliser sur la base des recommandations actuelles de la profession. 2.La commission médicale (régionale ou nationale) peut modifier ou différer lavis initial en demandant des examens complémentaires. 3.Le médecin régional peut organiser la validation des dossier selon une procédure qui tiendra compte des possibilités locales et en accord avec le Président de la structure qui assurera la diffusion de linformation.

12 Les 10 règles dor

13 Le Sport Santé Promotion des activités physiques et sportives comme facteur de santé Plans Nationaux de santé publique Au niveau européen : Bruxelles, 10 octobre 2008: Lignes daction recommandées par lUE en matière dactivité physique. Actions politiques recommandées dans le cadre du soutien dune activité physique favorable à la santé. « Dans de nombreux États membres de lUE, les organisations sportives (confédérations, fédérations, associations, clubs) ont tendance à se focaliser sur lorganisation de compétitions. Il faudrait les inciter à définir des stratégies de promotion du sport pour tous qui tiennent compte de limpact du sport sur la santé publique, les valeurs sociales, légalité des sexes et le développement culturel. ». Rôle du Ministère des Sports. Rôle du CNOSF: création des commissions Sport Santé dans les fédérations. Désignation de « référents sport santé » Promouvoir la Santé auprès des licenciés et autres pratiquants, Promouvoir la pratique de son sport à des fins de santé, Rendre plus accessibles la pratique sportive à ces nouveaux publics que sont par exemple les seniors ou les personnes vivant avec une maladie chronique, Faire évoluer les offres « Sport Santé » existantes pour les fédérations déjà engagées.

14 117 RUE DU CHÂTEAU DES RENTIERS PARIS T F


Télécharger ppt "COMED ACTUALITES MARS 2013. LA COMED ET LES TERRITOIRES 24 Ligues régionales + 8 en Outre-Mer 95 Comités départementaux 32 Médecins de Ligues ? XX Présents."

Présentations similaires


Annonces Google