La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA CERTIFICATION MILIEU NOVATEUR

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA CERTIFICATION MILIEU NOVATEUR"— Transcription de la présentation:

1 LA CERTIFICATION MILIEU NOVATEUR
Paris La Villette - Cité des Sciences et de l’Industrie Lundi 25 et mardi 26 novembre 2013 Découverte 25 Label « milieu novateur » : êtes vous innovants? LA CERTIFICATION MILIEU NOVATEUR Lyne PELLETIER, Conseil Quebecois d'Agrément (CGA)

2 La certification Milieu Novateur
Paris, La Villette Cité des Sciences et de l’Industrie Lundi le 25 novembre et mardi le 26 novembre 2013

3 Directrice générale du Conseil québécois d’agrément
Mme Claudia Tremblay Directrice de la qualité des services professionnels des Centres Jeunesse de Lanaudière M. Eric Salois Directeur de la protection de la jeunesse – Directeur provincial des Centres Jeunesse deLanaudière Mme Lyne Pelletier Directrice générale du Conseil québécois d’agrément Michel Baelen, Consultant pour le Conseil québécois d’agrément Patrick Hassler Directeur général adjoint de la Fédération médico sociale des Vosges Sébastien Martinet Directeur général

4 RECONNAÎTRE LE SAVOIR-FAIRE
... parce que le certificat « Milieu Novateur » récompense la culture de l’innovation au sein de votre organisation.

5 Certification, innovation Mais de quoi parle-t-on
et concept qualité Mais de quoi parle-t-on vraiment?

6 1 2 3 Qu’est-ce que l’innovation?
Comment favoriser l’appropriation de la démarche? 1 2 3 Comment créer de la valeur par rapport à ce qui existe déjà?

7 DÉFINITIONS … de l’innovation … du modèle de la qualité des services retenu par le CQA L’innovation est une idée, une pratique, un comportement, un processus organisationnel nouveau pour le secteur de service, qui vient créer de la valeur pour les clients internes et externes en optimisant l’utilisation des ressources disponibles. Elle doit être MESURABLE dans son succès et TRANSFÉRABLE. La capacité d’une organisation à satisfaire les besoins et les attentes des clients (usagers), par l’utilisation des meilleures pratiques et la conformité aux normes établies, de façon efficiente et au moindre risque, au regard des ressources disponibles. Cette qualité se reflète tant au niveau des attitudes et des contacts humains établis entre le personnel et les clients, qu’au niveau des procédures et des services rendus.

8 Capacité d’amélioration
L’innovation, partie intégrante de la qualité Cibles d’amélioration Pistes d’amélioration Objectifs d’amélioration Un diagnostic organisationnel fait à partir du cadre normatif du CQA: Sondages Mobilisation du personnel et Satisfaction de l’expérience client Analyse des résultats Identification de cibles d’amélioration Processus Description des processus organisationnels Évaluations des processus par le gestionnaire Évaluation des processus par les équipes d’évaluation Capacité d’amélioration Tri et priorisation des pistes d’amélioration Les pistes retenues sont formalisées de telle sorte qu’elles deviennent des objectifs d’amélioration inscrits au plan d’amélioration © 2013 CQA

9 Les normes © 2013 CQA

10 Les variables * *Nouvelle variable à l’étude : indicateur de mesure
*Mesurer | Évaluer l’automatisme de mettre en place, d’utiliser | et de référer à des indicateurs de mesures pour suivre | l’évolution des projets mesurer leur impact *Nouvelle variable à l’étude : indicateur de mesure

11 Déroulement d’un partenariat innovant en France et au Québec
Expérimentation Déroulement d’un partenariat innovant en France et au Québec

12 Les Centres jeunesse de Lanaudière
La région de la Lanaudière compte habitants . Notre population jeunesse, soit les 0-17 ans, est composée de enfants et adolescents. Mission : Offrir aux enfants et à leur famille des services spécialisés qui visent à assurer la protection de l’enfant, à permettre sa réadaptation ou à favoriser sa responsabilisation.

13 Les Centres jeunesse de Lanaudière
Nombre d’employés : 558 Nombre de signalements reçus pour l’année : 5798 Nombre d’enfants et d’adolescents suivis en besoin de protection au 31 mars 2013 : 1707 3 centres d’hébergement 8 ressources intermédiaires 229 ressources de type familial

14 Fédération médico sociale des Vosges
Nombre d’employés : 407 Nombre de personnes accompagnées en milieu ordinaire : 9719 Nombre de personnes accueillies en secteur résidentiel : 1227 Nombre d’établissements et services : 25 3 pôles : -Défis : au service de l’insertion -Devenir : chargé des activités d’accompagnement et de soutien -Enfance et famille: accompagnement éducatif, résidentiel et en milieu familial

15 Impacts de la culture d’innovation aux Centres jeunesse de Lanaudière
Permet une harmonisation des pratiques. Stimule la recherche d’efficience et l’adoption d’un cadre d’analyse. Favorise la mobilisation et la reconnaissance du personnel sur un sujet commun. Transmet une valeur importante des dirigeants à l’égard de son personnel. Stimule l’apport de l’ensemble du personnel dans l’innovation. Favorise le changement et diminue les résistances.

16 Impacts de la culture d’innovation à la Fédération médico sociale des Vosges
Valorise la notion de «personne ressource» et insuffle à l’ensemble de nos professionnels un concept stimulant et performant. Rend plus attractif et mobilisateur nos actions auprès des usagers. Implique et facilite la régénération de nos cœurs de métiers et permet de s’adapter aux problématiques des personnes accueillies. Contribue à un mode de management participatif et renforce la notion d’appartenance et de «travailler ensemble». Met en émergence les finalités de notre démarche d’amélioration continue et confirme son efficience. Renforce l’ analyse de nos pratiques professionnelles. Facilite l’initiative, la créativité et s’appuie sur la notion de changement dans la continuité.

17 Bilan d’étape du partenariat France-Québec
Retombées immédiates et envisagées

18 Merci de votre attention!


Télécharger ppt "LA CERTIFICATION MILIEU NOVATEUR"

Présentations similaires


Annonces Google