La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sources radioactives dans les déchets D. Van Der Meersch K. De Wilde.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sources radioactives dans les déchets D. Van Der Meersch K. De Wilde."— Transcription de la présentation:

1 Sources radioactives dans les déchets D. Van Der Meersch K. De Wilde

2 Programme Problématique des sources orphelines Quest-ce que la radioactivité et comment puis-je men protéger ? Risques de la radioactivité Vigilance – qua-t-on déjà trouvé ? Lintervention

3 Problématique des sources orphelines Les nombreuses applications de la radioactivité Réglementation rigoureuse Arrêté royal du 20 juillet 2001 portant règlement général de la protection de la population, des travailleurs et de l'environnement contre le danger des rayonnements ionisants

4 Problématique des sources orphelines Au 20e siècle, lutilisation des radionucléides na pas toujours été contrôlée aussi régulièrement quaujourdhui. Certaines applications – désormais interdites – avaient lieu dans le domaine public : ex. peinture au radium en horlogerie Détecter les sources radioactives indésirables (= sources orphelines) dans les secteurs des déchets classiques et du recyclage Directive 2003/122/Euratom du 22/12/03 – art. 9.3

5 Problématique des sources orphelines Source de Cs-137 (Co-60) dans la ferraille Exemple 1: Algeciras (Sp)– millions deuros de dommages Exemple 2 : Goiânia (Brazil) – morts Exemple 3: La Louvière (Belgium) – 2011 Suspension des activités de Duferco La Louvière Produits Longs + Décontamination …. Juarez-Mexico, Tammiku-Estonia, Lilo-Georgia, Istanbul-Turkey, Bangkok-Thailand

6 BRAZIL (1987)

7 BELGIUM (2011)

8 Parc à conteneurs Ferrailleurs < 25,000 T/an Centres de tri Ferrailleurs > 25,000 T/an Incinérateurs Fonderies > 25,000 T/an Décharges OBLIGATIONS MINIMALES ETABLISSEMENTS SENSIBLES EN MATIERE DE SOURCES ORPHELINES MESURES SUPPLEMENTAIRES

9 OBLIGATIONS MINIMALES MESURES SUPPLEMENTAIRES Obligation de formation Obligation de déclaration Désignation dun intervenant Etablir une procédure de vigilance Fournir un local de stockage temporaire Obligation de formation Obligation de déclaration Désignation dun intervenant Etablir une procédure de vigilance Fournir un local de stockage temporaire Installation et utilisation dun portique de mesure

10 Etablissements sensibles aux sources orphelines Déjà 524 établissements enregistrés 1 1 Chifres de 31/12/2012

11 Lenregistrement des portiques déjà 201 portiques enregistrés en Belgique 1 1 Chifres de 31/12/2012

12 Programme Problématique des sources orphelines Quest-ce que la radioactivité et comment puis-je men protéger ? Risques de la radioactivité Vigilance – qua-t-on déjà trouvé ? Lintervention

13 … Le nucléaire ?? … Le nucléaire ?? … La radioactivité ?? … La radioactivité ?? … Les rayonnements ionisants !! Quest-ce que cest ? Quest-ce que cest ? Connaître la radioactivité ! Comment puis-je men protéger ?

14 Quest-ce que jentends ? … Il existerait aussi une radioactivité naturelle !!! Et la radioactivité serait également présente dans les hôpitaux !

15 Phénomène naturel Au niveau du noyau de l'atome (nucléaire) ATOME : Noyau (protons + neutrons) Electrons La Radioactivité

16 Radioactivité Radioactivité Noyau stable Noyau instable (radioactif)

17 Principaux types de rayonnement Rayonnement => énergie => dose => dégâts

18 Pouvoir de pénétration

19 Parcours dans lair α β γ n Quelques centimètres Quelques mètres Centaines de mètres

20 Problème de taille : La radioactivité est 1) inodore 2) invisible 3) imperceptible 4) ses effets ne se remarquent parfois que plus tard Avantage considérable: : La radioactivité peut être mesurée !!!

21 Unités de mesure de la radioactivité 1.Nombre de grains de sable et de gravier jetés = BECQUERELS 2. Traces laissées sur le copain : = SIEVERT

22 Sv - Bq Le Sv est une très grande unité souvent µSv (microSievert) Le Bq est une très petite unité souvent MBq (mégaBequerel)

23 Dose moyenne population belge: 4500 µSv/an industriel 1% radon 32% Médical 43% interne 7% cosmique 8% Rayonnement naturel 9%

24

25 Dose moyenne population belge: 4500 µSv/an industriel 1% radon 32% Médical 43% interne 7% cosmique 8% Rayonnement naturel 9%

26 FILM

27 1. Irradiation 2. Contamination A) Externe += B) Interne Irradiation versus contamination

28 Réduire lexposition Limiter la durée dexposition Plus la durée de l'exposition est courte, plus la dose de rayonnement est réduite. Blindage et confinement Le blindage arrête ou atténue le rayonnement. Le confinement de matières radioactives empêche leur dissémination dans lenvironnement. Augmenter la distance à la source Plus la source radioactive est éloignée, plus la dose est réduite. (loi de linverse du carré)

29 Protection contre la contamination externe Salopettes en papier Surchaussures Gants (laver les mains!)

30 Comment enlever des gants

31 Comment enlever les surchaussures

32 Protection contre la contamination interne

33 Programme Problématique des sources orphelines Quest-ce que la radioactivité et comment puis-je men protéger ? Risques de la radioactivité Vigilance – qua-t-on déjà trouvé ? Lintervention

34 Limite de dose pour les personnes du public : 1000 µSv/an Limite de dose pour les personnes professionnellement exposées : µSv/an Dose moyenne population belge: ~ 4500 µSv/an RISQUES DE LA RADIOACTIVITE

35 : Effets déterministes directs uniquement en cas de dose élevée (supérieure à une dose seuil déterminée) : ex. maladie dirradiation Effets stochastiques retardés EGALEMENT en cas de faible dose et dautant plus probable lorsque la dose augmente Risque accru de cancer en fonction de lâge : + jeune = + sensible aux rayonnements ! en fonction du sexe : femmes + sensibles que les hommes Autres (cataracte, maladies cardiaques et vasculaires, effets génétiques) Effets sur lenfant à naître Anomalies congénitales, QI moindre, fausse couche, risque de cancer,… RISQUES DE LA RADIOACTIVITE

36 Programme Problématique des sources orphelines Quest-ce que la radioactivité et comment puis-je men protéger ? Risques de la radioactivité Vigilance – qua-t-on déjà trouvé ? Lintervention

37 1) LE SYMBOLE

38 EX. reconnaissance du symbole Source scellée

39 10 cm : 9 µSv/u 50 cm : 0,4 µSv/u EX. reconnaissance du symbole Source scellée

40 EX. reconnaissance du symbole La source est de la taille de la pointe dun crayon ! Petite mais dangereuse ! Porte-source

41 appareil de laboratoire EX. reconnaissance du symbole

42 2) Indications « … RADIOACTIF … » « … RADIOACTIVE … » « … RADIOACTIEF… » «Activité» «Activiteit» «Activity» « …Bq »« …MBq »« …GBq » « …Ci »« …mCi»« …µCi » « …..Uranium…..»« …..Uranyl…..» «U-… » « …..Thorium…..»« Th-… »

43 « Thoriumnitrate » EX. Reconnaissance de lindication « Th » 4,3 µSv/h en contact

44 EX. Reconnaissance de lindication « Uranylacetate » « Uraniumnitrate » 1,3 µSv/h

45 3) Par expérience Paratonnerres Minerais Peinture luminescente

46 Americium/radium/krypton Paratonnerres µSv/u Ex. reconnaissance par expérience

47 -> Population -> Paratonnerres radioactifs Ex. reconnaissance par expérience

48 Minerais (NORM) Uranium naturel 1 µSv/u – 300 µSv/u Ex. reconnaissance par expérience

49 Altimètre Peinture luminescente Radium 8 µSv/u Ex. reconnaissance par expérience

50 Peinture luminescente Ra-226, Cs µSv/h µSv/h Ex. reconnaissance par expérience

51 Boussole Peinture luminescente 10 cm: 13µSv/u Ex. reconnaissance par expérience

52 Radioactif PAS radioactif Ex. reconnaissance par expérience

53 Autres Fiches Indicateur de niveau russe Déchets médicaux NORM

54 Les déclarations alarmes entre 01/01/2012 et 31/12/

55 Etablissements sensibles aux sources orphelines Déjà 478 établissements enregistrés 1 1 Chifres de 01/10/2012

56

57 +/- 75 % des établissements sensibles en matière de sources orphelines sont des parcs à conteneurs +/- 1 % des alarmes proviennent des parcs à conteneurs La possibilité de découverte dun objet radioactif dans un parc à conteneurs est minime mais réelle.

58 Types dobjets RA découverts: Objets recouverts de peinture luminescente Métaux contaminés Paratonnerres Détecteurs de fumée Déchets médicaux (langes, …) Matériaux « NORM » (Naturally Occuring Radioactive Material) – radioactivité naturelle renforcée (réfractaires, engrais,…) Sources scellées Détecteurs de fumée (comme avant!) …

59 Programme Problématique des sources orphelines Quest-ce que la radioactivité et comment puis-je men protéger ? Risques de la radioactivité Vigilance – qua-t-on déjà trouvé ? Lintervention

60 Objectifs : Assurer la radioprotection Uniformiser les pratiques Procédures à suivre par les exploitants en cas de découverte (présomption) dune source radioactive

61 Gestion de lobjet suspect: Port de gants Rapidement isoler et stocker à lemplacement prévu. Se laver les mains Relever lidentité/numéro de plaque Avertir le responsable désigné (procédure interne) = INTERVENANT

62 CONTACTEZ LINTERVENANT INTERVENANT = personne préposée pour intervenir en cas de découverte dune source radioactive

63 Personnel professionnellement exposé Limite de dose = 1000µSv/an Que fait lintervenant

64 Respecter les principes de base de la radioprotection : - limiter le temps dexposition - éloigner les personnes non indispensables à lintervention - mesurer le débit de dose en continu lors de lintervention Que fait lintervenant?

65 1. Mesure du débit de dose Si > 20µSv/h !! (au niveau de la poitrine) ou > 500µSv/h !! (en contact) : stop et faire appel à un expert agréé 2. Le stockage des sources Placer le(s) déchet(s) dans un fût (avec sigle radioactif visible) + fût dans local fermé à clef (limite de dose) Tenir à jour linventaire des matériaux stockés 3. Administration Que fait lintervenant?

66 interventions nécessairement faites par un expert agréé entre 01/01/2012 et 31/12/

67 Dossier complet sur le site web: : Problématique des sources orphelines / Portiques de détection Info générale FAQ liste des questions La version digitale des posters Le film Les présentations des formations Posters Linformation aux stakeholders

68 Points de contact Pour toutes les questions/déclarations: Daan Van der Meersch: 02/ Katleen De Wilde: 02/

69 QUESTIONS??


Télécharger ppt "Sources radioactives dans les déchets D. Van Der Meersch K. De Wilde."

Présentations similaires


Annonces Google