La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La fluoration de l’eau: une erreur scientifique

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La fluoration de l’eau: une erreur scientifique"— Transcription de la présentation:

1 La fluoration de l’eau: une erreur scientifique
Par Gilles Parent, ND.A.

2 Les grandes lignes de la présentation
Démonstration que la fluoration n’est PAS éthique n’est PAS nécessaire n’est PAS efficace n’est PAS sans danger n’offre PAS de marge de sécurité pour protéger toute la population contre les effets secondaires potentiels reconnus est TOXIQUE pour l’environnement

3 Les grandes lignes de la présentation
Démonstration que la fluoration n’est PAS éthique n’est PAS nécessaire n’est PAS efficace n’est PAS sans danger n’offre PAS de marge de sécurité pour protéger toute la population contre les effets secondaires potentiels reconnus est TOXIQUE pour l’environnement

4 LES EFFETS NÉFASTES DE LA FLUORATION
La fluorose dentaire (non contestée) La fluorose osseuse Une augmentation des risques de fracture L’hypothyroïdie Une réduction du quotient intellectuel Une augmentation des risques de cancer Des réactions allergiques

5 LA FLUOROSE DENTAIRE

6 Le fluorure endommage les dents
La fluorose dentaire – c’est une décoloration et une marbrure permanentes de l’émail Causée par l’INGESTION du fluorure avant l’éruption des dents permanentes

7 Beautés de la fluorose dentaire

8 Affecte jusqu’à 25% de la surface de la dent
La fluorose dentaire très légère Aux concentrations de 0,7-1,2 ppm, 22,5% des enfants souffrent de la fluorose dentaire très légère (Heller 1997)

9 Affecte jusqu’à 50% de la surface de la dent
La fluorose dentaire légère Aux concentrations de 0,7-1,2 ppm, 5,8% des enfants souffrent de la fluorose dentaire légère (Heller 1997)

10 Affecte 100% de la surface de la dent
La fluorose dentaire modérée Aux concentrations de 0,7-1,2 ppm, 1,3% des enfants souffrent de la fluorose dentaire modérée (Heller 1997)

11 L’incidence de la fluorose dentaire

12 La fluorose dentaire Les premiers promoteurs de la fluoration ont pensé qu’à la concentration de 1,0 ppm de fluorure, ils limiteraient la fluorose dentaire à 10 % chez les enfants, uniquement des cas très légers.

13 Incidence de la fluorose dentaire d’après la révision systématique de toute la littérature scientifique en 2000 effectuée par McDonagh et al.1 : un taux moyen de 54 % (de 40 à 57 %) 12,5 % des cas seraient, notez bien, inacceptables au niveau esthétique étant modérés ou modérément sévères. 88 études 1.McDonagh, M., Whiting, P., Bradley, M., Cooper, J., Sutton, A., Chesnutt, I, Misso, K., Wilson, P., Treasure, E. et J. Kleijnen. «A Systematic Review of Public Water Fluoridation» NHS Centre for Reviews and Dissemination, University of York.(rapport complet disponible à :

14 Centers for Disease Control (CDC, 2005) rapporte que 32 % des enfants américains sont affligés de la fluorose dentaire, une augmentation de 9 % comparativement à 19801! 1.Department of Health and Human Services, Centers for Disease Control and Prevention (CDC), Surveillance for Dental Caries, Dental Sealants, Tooth Retention, Edndulism and Enamel Fluorosis - United States et » Morbidity and Mortality Weekley Report, 26 août, 2005, vol. 54, no SS-3.

15 Non affectée discutable Très légère Légère modérée/sévère
La prévalence de la fluorose dentaire aux USA Beltran-Aguilar et al. MMWR 54: 1-44, 2005 Dents antérieures Dents postérieures 23% had very mild or greater enamel fluorosis. 32% de tous les enfants des USA Non affectée discutable Très légère Légère modérée/sévère

16 Prévalence de la fluorose dentaire:
Dr Christopher Clark, d.d.s. de la faculté de Dentisterie de l’Université de Colombie Britannique :1 - 35 à 60 % dans les villes fluorées à 45 % dans les villes non fluorées, - preuves que l’accroissement de la fluorose va de pair avec l’augmentation de la sévérité 1.Clark, D.C. «Trends in prevalence of dental fluorosis in North America» dans Community Dent Oral Epidemiol, vol. 22, no 3, 1994, p. 148 à 152.

17 Données recueillies par le NIDR, 1987
Heller et al (1997) % d’enfant avec fluorose F (ppm) sur au moins deux dents < % 0.3 - < % 0.7 - < % > % Données recueillies par le NIDR, 1987

18 Données recueillies par le NIDR, 1987
Heller et al (1997) F (ppm) Sévérité de la fluorose dentaire < 0.3 - < 0.7 - < > Données recueillies par le NIDR, 1987

19 Gravité de la fluorose dentaire
surface de la dent affectée - très légère : % - légère : % - modérée: % - sévère : dents déformées, cariées ou absentes

20 La fluorose augmente la susceptibilité à la carie
Les cristaux de tissus affectés par la fluorose sont plus irréguliers et leurs surfaces sont plus rudes démontrant une croissance anormale Or une plus grande rugosité des cristaux et une porosité accrue de l’émail sont évidemment de nature à favoriser l’adhérence de la plaque dentaire et à faciliter le développement de la carie dentaire. Plusieurs recherches récentes telles celles de Grobleri et al.3, en Afrique du Sud, de Ekanayake et al.4, au Sri Lanka, de Wozniak 5, en Pologne, d’Ermis et al.6, en Turquie et de Awadia et al 7., en Tanzanie, montrent que les dents affectées par la fluorose dentaire et dont la concentration en fluorure se révèle plus élevée deviennent justement plus susceptibles à la carie dentaire. 1.Kirkham, J., Brookes, S.J., Shore, R.C., Bonass, W.A., Smith, D.A., Wallwork, M.L., Robinson, C., Atomic force microscopy studies of crystal surface topology during enamel development. Connect Tissue Res. 38, no 1-4 : , discussion 2.Kirkham, J., Brookes, S.J., Zhang, J., Wood, S.R., Shore, R.C., Smith, D.A., Wallwork, M.L., Robinson, C., Effect of experimental fluorosis on the surface topography of developing enamel crystals. Caries Res. 35, no 1 : 3.Grobleri, S.R., Louw, A.J., Van Kotze, T.J., Dental fluorosis and caries experience in relation to three different drinking water fluoride levels in South Africa. Int J Paediatr Dent. 11, no 5 : 4.Ekanayake, L., van der Hoek, W., Dental caries and developmental defects of enamel in relation to fluoride levels in drinking water in an arid area of Sri Lanka. Caries Res. Nov.-Déc. 36, no 6 : 5.Wozniak, K., [Developmental abnormalities of mineralization in populations with varying exposure to fluorine compounds.] Ann Acad Med Stetin. 46 : 6.Ermis, R,.B., Koray, F. Akdeniz, B.G., Dental caries and fluorosis in low- and high-fluoride areas in Turkey. Quintessence Int. 34, no 5 : 7.Awadia, A.K., Birkeland, J.M., Haugejorden, O. Bjorvatn, K., Caries experience and caries predictors – a study of Tanzanian children consuming drinking water with different fluoride concentrations. Clin Oral Investig. Juin, 6, no 2:

21 En novembre 2006 , l’Association dentaire américaine informe ses membres qu’il faut désormais recommander aux parents de ne plus préparer le lait maternisé avec de l’eau fluorée, en raison d’un risque trop élevé de fluorose dentaire chez les bébés American Dental Association, EGram :Interim Guidance on Reconstituted Infant Formula, le 9 novembre, 2006: voir aussi Infants, Formulas and Fluoride (www.ADA.org)

22 Selon l’ Association dentaire américaine (ADA),
Les bébés ne devraient pas boire de l’eau fluorée. “Dans le cas où un produit nécessitant d’être reconstitué est employé, les parents et les soignants devraient envisager l’emploi d’une eau sans ou faible en fluorure» SOURCE: American Dental Association, 9 nov., 2006

23 La Direction de la santé publique du Québec a émis cet avertissement, mais seulement sur son site web :

24 QUI PAYERA CETTE EAU? LA VILLE?
La Direction de la santé publique du Québec a émis cet avertissement, mais seulement sur son site web : QUI PAYERA CETTE EAU? LA VILLE?

25 La Direction de la santé publique du Québec a émis cette avertissement suivant mais seulement sur son site IL Y A DONC DISCRIMINATION ET ATTEINTE À LA PERSONNE (BÉBÉ)! CHARTE CANADIENNE DES DROITS ET LIBERTÉS Chacun a droit à la vie, à la liberté et à la sécurité de sa personne; il ne peut être porté atteinte à ce droit qu'en conformité avec les principes de justice fondamentale. CHARTE DES DROITS ET LIBERTÉS DE LA PERSONNE DU QUÉBEC [Droit à la vie.] 1.Tout être humain a droit à la vie, ainsi qu'à la sûreté, à l'intégrité et à liberté de sa personne. (….) 10. Toute personne a droit à la reconnaissance et à l'exercice, en pleine égalité, des droits et libertés de la personne, sans distinction, exclusion ou préférence fondée sur la race, la couleur, le sexe, la grossesse, l'orientation sexuelle, l'état civil, l'âge sauf dans la mesure prévue par la loi, la religion, les convictions politiques, la langue, l'origine ethnique ou nationale, la condition sociale, le handicap ou l'utilisation d'un moyen pour pallier ce handicap. QUI PAYERA CETTE EAU? LES PARENTS PAUVRES?

26 Sur ce fait, il est évident que les municipalités qui fluorent l’eau devront fournir de l’eau non fluorée à tous les parents de nourrissons, sans quoi elles risquent des poursuites légales, pour des cas subséquents de fluorose dentaire.

27 La fluorose dentaire est irréversible et permanente!
Il en coûte environ 1000 $ pour réparer l’esthétisme d’une seule dent affectée Le seul remède est la prévention: Maintenir l’apport en fluorure sous la limite sécuritaire… ce qui est pratiquement impossible avec la fluoration de l’eau

28 UNICEF's Position on Water Fluoridation http://www. unicef
UNICEF's Position on Water Fluoridation «Whether dental or skeletal, fluorosis is irreversible and no treatment exists. The only remedy is prevention, by keeping fluoride intake within safe limits.»

29 La révision du Conseil national de la recherche des États-Unis (NRC, 2006)
En 2002,, l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA), demande au NRC de revoir l’innocuité des normes pour l’eau de consommation relativement au fluorure (4 ppm). (1,5 ppm au Canada) Le NRC sélectionne le comité d’experts le plus équilibré jamais réuni pour évaluer la toxicité du fluorure

30 Conseil national de la recherche des États-Unis, affilié à l’Académie nationale des sciences
Ce comité de recherche composé de 12 experts a passé 3 ans et demi à analyser la littérature scientifique sur la toxicité le fluorure dans l’eau. Le 22 mars 2006, il produit un rapport de 507 pages comportant plus de 1000 références (NRC, 2006). Cette révision est l’ouvrage de référence par excellence sur la toxicologie du fluorure.

31 Le conseil national de la recherche
des États-Unis (2006)

32 Le NRC et les dangers du fluorure
Le fluorure endommage les dents (chapitre 4) Le fluorure endommage les os (chapitre 5) Le fluorure endommage le cerveau (chapitre 7) Le fluorure interfère avec le système endocrinien (chapitre 8) Le fluorure pourrait causer l’ostéosarcome (chapitre 10) Le comité de recherche ne s’est pas penché sur la fluoration artificielle de l’eau en soi, MAIS une analyse de l’exposition au fluorure (chapitre 2) indique que certaines personnes excèdent déjà les niveaux sécuritaires pour certains critères d’évaluation seulement en buvant de l’eau fluorée à 1 ppm.

33 Quels sont les risques? Il est bien démontré que le fluorure peut causer de graves problèmes de santé – des millions de personnes ont eu leur vie ruinée en Inde et en Chine à cause du fluorure “naturel” La question fondamentale: Y a-t-il une marge de sécurité adéquate pour toute la population qui consomme des quantités incontrôlées d’eau fluorée (à 1 ppm ou à 0,7 ppm au Québec)? Cette population inclut les très jeunes , les très vieux, ceux qui ont une fonction rénale déficiente, ceux qui ont une diète déficiente, ceux avec déficience marginale en iode

34 Eau fluorée - Effets néfastes sur la santé Commentaires présentés au Water Quality and Operations Committee Metropolitan Water District Los Angeles, California 20 août par Kathleen M. Thiessen, Ph.D. SENES Oak Ridge, Inc. Center for Risk Analysis, 102 Donner DriveOak Ridge, Tennessee (865) Mme Thiessen était membre du comité de recherche du NRC

35 Risque d’effets toxiques suivant l’apport en fluorure
Augmentation des risques de fracture osseuse 0,09 mg/kg/j Neurotoxicité 0,05 mg/kg/j Fluorose dentaire sévère 0,05 mg/kg/j Fluorose osseuse stade II 0,04 mg/kg/j Métabolisme du glucose perturbé 0,03 mg/kg/j Métabolisme de la thyroïde perturbé 0,03 mg/kg/j (apport en iode adéquat) Fluorose dentaire modérée 0,02 mg/kg/j Métabolisme de la thyroïde perturbé 0,005 mg/kg/j (si apport en iode inadéquat)

36 Lorsque le fluorure cause la fluorose dentaire chez les enfants, que fait-il à leurs os?

37 Une étude mexicaine Alarcon-Herrera (2001) ont examiné les fractures osseuses chez les enfants vivant dans une région aux concentrations «élevées» en fluorure (1,5 – 5,5 ppm)

38 L’incidence des fractures osseuses versus la sévérité de la
fluorose osseuse (Index de Dean) pour les enfants et les adultes dans la Vallée de Guadiana dans l’état de Durango au Mexique (d’après Alarcon-Herrera et al. 2001).

39 Fluorure et système squelettique
Conseil national de la recherche (2006): Fluorure et système squelettique Fracture de la hanche «Tous les membres du comité de recherche étaient d’accord sur le fait que des preuves scientifiques démontrent que, sous certaines conditions, le fluorure peut fragiliser les os et accroître le risque de fractures.»

40 Étude de Li et al (2001) Taux de fracture de la hanche dans 6 villages chinois, avec des concentrations en fluorure dans l’eau de puits variant entre 0,25 à 7,97. Les taux de fracture sont comparés au village No 3 à 1,00 ppm (Li et al., 2001)

41 Lorsque le fluorure cause la fluorose dentaire chez les enfants, que fait-il à leur cerveau?

42 Le cerveau en développement du bébé
À la naissance, la barrière hémato-encéphalique du bébé n’est pas entièrement développée. Le moment est mal choisi pour l’exposer au fluorure à des concentrations 250 fois plus élevées que celles dans le lait maternel.

43 Arvid Carlsson, Prix Nobel de Médecine, 2000
«On peut se demander ce qu’un accroissement de l’exposition aux fluorures chez les bébés nourris au lait maternisé, dilué avec de l’eau fluorée peut signifier pour le développement du cerveau et des autres organes...»

44 Le fluorure et le cerveau
Il y a maintenant plus de 40 expériences animales qui démontrent que le fluorure peut endommager le cerveau à doses élevées – et certaines à très faibles doses Il a plus d’une douzaine d’études chez les humains (de Chine, d’Iran et de l’Inde) indiquant que le fluorure abaisse le QI des enfants

45 Étude de Varner et al. (1998) On a donné à des rongeurs 1 ppm de fluorure dans l’eau pendant une année. Les rongeurs exposés présentaient : des dommages aux reins, des dommages au cerveau, une plus grande rétention d’aluminium dans le cerveau des dépôts de peptides B-amyloïdes qui sont caractéristiques de la maladie d’Alzheimer

46 Étude de Xiang et al. (2003a,b)
a comparé les enfants de deux villages (<0,7 ppm versus 2,5 – 4,5 ppm F dans l’eau) a trouvé une chute du QI de 5-10 points dans tous les groupes d’âge a estimé que le QI chez les enfant s’abaissait à partir de 1.8 ppm de fluorure dans l’eau. Les auteurs ont contrôlé les facteurs relatifs à l’exposition au plomb, à l’apport en iode et aux autres facteurs primordiaux.

47 Le QI et la population Nombre d’enfants avec un QI spécifique IQ 100

48 Le QI et la population QI Nombre d’enfants avec un QI spécifique
Mentalement handicapés QI 100 Très brillants

49 Le QI et la population QI Nombre d’enfants avec un QI spécifique
Mentalement handicapés QI Très brillants

50 Le fluorure et le cerveau
Conseil national de la recherche(2006): Le fluorure et le cerveau «Il est évident que les fluorures ont la capacité d’interférer avec les fonctions du cerveau.»

51 Lorsque le fluorure cause la fluorose dentaire chez les enfants, que fait-il à leur système endocrinien?

52 La glande pinéale

53 La glande pinéale Le fluorure s’accumule dans la glande pinéale chez l’être humain. Une moyenne de 9000 ppm dans les cristaux d’hydroxyapatite de calcium (jusqu’à ppm) (Luke, 2001). Chez les animaux (gerbilles de Mongolie), le fluorure réduit la production de la mélatonine et entraîne la puberté précoce (Luke, thèse de doctorat, 1997).

54 Le fluorure et la thyroïde
Les médecins européens ont déjà utilisé le fluorure de sodium afin de réduire l’activité de la thyroïde chez les patients souffrant d’hyperthyroïdie. Le dosage utilisé par Galletti and Joyet (1958) – 2,3 à 4,5 mg de fluorure par jour – dépasse ce que les gens vivant dans des municipalités fluorées à 1 ppm boivent quotidiennement.

55 Étude de Bachinski 1985 «Les résultats indiquent qu’un excès de fluorure dans l’eau de consommation est un facteur de risque pour un développement plus rapide d’une pathologie de la thyroïde.» Concentration dans l’eau = 2,3 ppm Entre 2,3 et 0,7 ppm = La marge de sécurité n’est que de 3 alors qu’elle devrait être au minimum de 10.

56 Le fluorure et la thyroïde
Conseil national de la recherche(2006): Le fluorure et la thyroïde «Plusieurs données indiquent que, suite à l’exposition au fluorure, la fonction de la thyroïde est affectée.»

57 Conseil national de la recherche (2006)
«Chez les êtres humains, les effets sur la thyroïde ont été associés à des expositions aux fluorures de mg/kg/jour, quand l’apport en iode était adéquat, et à mg/kg/jour, quand l’apport en iode était inadéquat.» p.218 Pour un bébé normal de 4 kg, ceci équivaut à mg/jour = ml d’eau à 1 ppm Pour un bébé de 4 kg – avec une déficience limite en iode - ceci équivaut à mg/jour = ml d’eau à 1 ppm (57 – 171 ml d’eau à 0,7 ppm pour le Québec)

58 Eau fluorée - Effets néfastes sur la santé Commentaires présentés au Water Quality and Operations Committee Metropolitan Water District Los Angeles, California 20 août par Kathleen M. Thiessen, Ph.D. SENES Oak Ridge, Inc. Center for Risk Analysis, 102 Donner DriveOak Ridge, Tennessee (865) Mme Thiessen était membre du comité de recherche du NRC

59 Les calculs de la Dre Thiessen
Environ 35 % des nourrissons (près de 80 % d’entre eux) dépasseraient le seuil de l’apport en fluorure qui affecte la fonction thyroïdienne, selon que leur apport en iode est normal ou déficient. Ceci en tenant compte uniquement de l’apport en fluorure de l’eau. Les autres sources d’exposition sont au moins équivalentes! (Voir tableau de la Dre Thiessen plus loin)

60 L’hypothyroïdie atypique
« est associée à : une élévation de la concentration du cholestérol une incidence accrue de la dépression une réponse moins grande aux traitements psychiatriques standard une dysfonction cognitive, et chez les femmes enceintes: un QI diminué chez leur progéniture » (tiré du rapport du NRC, p. 236)

61 Ostéosarcome En 2001, la Dre Elise Bassin (dentiste) défend avec succès sa thèse de doctorat à l’Université de Harvard. Elle a découvert (dans une étude cas-contrôle appariée) que si les jeunes garçons étaient exposés à de l’eau fluorée durant leur 6e, 7e ou leur 8e année, ils avaient de 5 à 7 fois plus de chances de développer un ostéosarcome avant l’âge de 20 ans que les garçons non exposés. Entre 2001 et 2005, le superviseur de thèse de la Dre Bassin – le professeur Chester Douglass reconnaît à trois reprises ses découvertes (à la British Fluoridation Society, au comité scientifique du NRC panel et au bailleur de fonds - le NIH). En janvier 2005, Michael Connett découvre la thèse de la Dre Bassin dans la section des livres rares de la bibliothèque de Harvard …

62 Ostéosarcome En 2005, le Environmental Working Group (EWG) demande une enquête sur le comportement du Dr Douglass par le National Institute of Health (NIH). NIH relègue l’enquête à l’Université Harvard. En 2006, Harvard exonère Douglass d’avoir «délibérément» dissimulé les découvertes de la Dre Bassin, à qui il avait promis de voir rapidement à sa publication. Harvard refuse d’expliquer les motifs de son verdict. Bassin publie finalement sa recherche dans l’édition de mai 2006 de la revue Cancer Causes and Control. Douglass promet une étude qui devrait discréditer la découverte de Bassin (mais le design de son étude n’est pas de nature à vérifier sa thèse). Attendue pour l’été 2006 – nous l’attendons encore! En mars 2007, Douglass reçoit un prix de l’International Agency for Dental Research (IADR) pour ses travaux! Le British Fluoridation Society n’a jamais corrigé son dépliant “One in a Million” pour inclure les travaux de Bassin qui contredit les prétentions de Douglass.

63 Le jugement du Juge Flaherty
«En ce qui me concerne, la seule question d’intérêt pour cette Cour est de déterminer si les fluorures sont des agents cancérigènes.» «Point par point, chaque critique formulée à l’encontre de l’étude de Burk et Yiamouyiannis a trouvé une explication plausible. Souvent les critiques se sont retournées contre leurs auteurs . En bref, cette Cour se voit fortement convaincue que la preuve entendue favorise les demandeurs.» Jugement, le 16 novembre 1978, page 9.

64 Le débat est-il scientifique?

65 Pourquoi la Direction de la santé publique du Québec MENTIRAIT-ELLE pour promouvoir la fluoration?

66 Un mensonge? Laisser croire que la fluoration de l’eau repose sur des milliers de recherches scientifiques.

67 EXEMPLE: «Les avantages de la fluoration ont été bien documentés grâce à plus de études s’étendant sur plus de 75 ans.» (citation textuelle, site web de la Direction de la santé publique du Québec depuis le 12 septembre 2005) voir :

68 Le chiffre très impressionnant de études scientifiques qui démontreraient l’efficacité de la fluoration a été répété maintes fois. Dr Richard Lessard, m.d. alors directeur de la Direction de la santé publique de Montréal dans Le Journal de Montréal, le 16 juillet 2006 Dr Marcel Tenenbaum, d.d.s., spécialiste dentaire de la Direction de la santé publique de Montréal, dans The Gazette , lundi 17 octobre, 2005. Dre Stephane Schwartz d.d.s. directrice de la Coalition pour des dents en santé et Dr Michel Lévy, d.d.s. de la Direction de la santé publique du Québec, à l’émission du 13 juillet 2006, CBC Noon, sur les ondes de Radio-Canada M. Edgar Rouleau, maire de Dorval, dans The Gazette West Island, jeudi 9 novembre 2006.

69 Si les études existaient vraiment, il devrait être très facile, à l’ère de l’ordinateur et des banques de données médicales et scientifiques, pour la Direction de la santé publique du Québec d’en fournir la liste ou, au moins, de produire une source fiable et vérifiable...

70 Demande officielle à la Direction de la santé publique de Montréal Études scientifiques en faveur de la fluoration de l'eau Dr John Carsley, md 29 août Réponse: La Direction n’a pas la liste!

71 Réponse du Dr Carsley « 9 août Monsieur, J’ai bien reçu votre courriel du 24 août et je vous en remercie. Pour obtenir les détails sur les articles traitant des fluorures que vous recherchez, je vous conseille d’écrire à l’auteur du document d’où provient l’information. Vous pouvez le joindre à l’adresse suivante : Doctor Christopher D. Clark, Professor of Oral Health Sciences, Faculty of of Dentistry, University of British Columbia, Health Sciences Mall, Vancouver, British Columbia V6T 1Z3.» Signé: Dr John Carsley, md (directeur de la Direction de la santé publique de Montréal)

72 Réponse du Dr Clark «McDonagh MS, et al.«Systematic review of public water fluoridation.» In: NHS Centre for Reviews and Dissemination, ed.: University of York, UK., 2000.» «Référez-vous, s’il vous plaît, à cette revue de la littérature. C’est l’examen scientifique le plus rigoureux sur la fluoration que vous trouverez.» («Please refer to this review. It is the most rigorous scientific look at water fluoridation that you will find.»).

73

74

75 GRAND TOTAL: 3246 études sur la fluoration dans le monde dans toutes les langues POUR ET CONTRE la fluoration !

76 POUR ET CONTRE la fluoration
Études qui impliquent la fluoration pertinentes à l’humain qui ne sont pas des revues d’études et qui respectent au moins les normes minimales de la recherche scientifique 735 POUR ET CONTRE la fluoration

77 Études retenues pour et contre la fluoration
Selon des critères scientifiques plus rigoureux Pertinentes au champ de la recherche 254 pour et contre Moins les études en double = 214...!

78 Manquements graves au code de déontologie!
84. Le médecin doit s’abstenir d’inscrire, de produire ou d’utiliser des données qu’il sait erronées dans tout document, notamment tout rapport ou dossier médical ou de recherche. 88. Le médecin qui utilise un média d'information s'adressant au public doit communiquer une information factuelle, exacte et vérifiable. 89. Le médecin exposant des opinions médicales par la voie de quelque média d’information que ce soit s’adressant au public doit informer la population des opinions conformes aux données actuelles de la science médicale sur le sujet et éviter toute publicité intempestive en faveur d’un médicament, d’un produit ou d’une méthode d’investigation ou de traitement.

79 «Conclusions: Given the level of interest surrounding the issue of public water fluoridation, it is surprising to find that little high quality research has been undertaken. As such, this review should provide both researchers and commissioners of research with an overview of the methodological limitations of previous research.» McDonagh M.S., Whiting P.F., Wilson P.M., Sutton A.J., Chesnutt, Cooper, J, Misso, K., Bradley M., Treasure E., et J. Kleijnen. «Systematic review of water fluoridation», BMJ, Oct 7;321(7265), 2000, p. 855 à 859.

80 «Étant donné le niveau d’intérêt entourant la fluoration de l’eau potable, il est surprenant de découvrir que si peu de recherches de haute qualité ait été effectuées. À ce titre, cette revue de la littérature scientifique devrait fournir aux chercheurs et aux commissaires à la recherche une vue d’ensemble des limitations méthodologiques des recherches précédentes.»

81 Adoptez la pensée critique !
Méfiez-vous… …de toute étude (ou enquête) qui compare deux entités - comtés, régions, villes - et qui ne contrôle pas très rigoureusement les variables importantes: les niveaux de revenus les services dentaires, les programmes de santé scolaire l’alimentation, etc. particulièrement quand l’étude n’est pas revue par des pairs et publiée dans les journaux scientifiques Adoptez la pensée critique !

82 Notez s’il-vous-plaît…
que c’est seulement en comparant : plusieurs pays, ou un large éventail d’états, de provinces, de comtés ou de villes qu’une tendance réelle peut se déceler et soutenir une prétention que seul le lien entre la carie dentaire et le revenu parental est démontré… mais que la relation entre la carie dentaire et l’ingestion de fluorure ne tient pas l’analyse un seul instant!


Télécharger ppt "La fluoration de l’eau: une erreur scientifique"

Présentations similaires


Annonces Google