La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L état de santé et l accès aux soins bucco-dentaires des personnes résidant en EHPAD en Poitou-Charentes Direction régionale du service médical Limousin.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L état de santé et l accès aux soins bucco-dentaires des personnes résidant en EHPAD en Poitou-Charentes Direction régionale du service médical Limousin."— Transcription de la présentation:

1 L état de santé et l accès aux soins bucco-dentaires des personnes résidant en EHPAD en Poitou-Charentes Direction régionale du service médical Limousin Poitou-Charentes Novembre 2004 EA 3847 Université dAuvergne

2 2 Plan de la présentation 1-Argumentaire Définition du patient gériatrique Effets du vieillissement sur les structures orales. Cofacteurs aggravant la santé bucco dentaire au cours du vieillissement. 2-Etude descriptive de la situation en Poitou-Charentes Objectifs Méthode Résultats Propositions dactions

3 3 Vieillissement = Maladie et/ou Dépendance adulte présentant une ou plusieurs maladies handicapantes au plan physique ou mental Le patient gériatrique en dentisterie est un adulte présentant une ou plusieurs maladies handicapantes au plan physique ou mental (Ness 2000, Ettinger et Beck 1984). …de plus de 65 ans et ayant auparavant travaillé ou vécu dans un milieu non protégé …de plus de 65 ans et ayant auparavant travaillé ou vécu dans un milieu non protégé. Comment évoluent les besoins en santé orale au cours du vieillissement ? Quelles sont les conséquences de la dépendance ?

4 4 Effet du vieillissement sur les structures orales Musculature Production salivaire Apétence Muqueuses Etat dentaire Etat osseux Veyrune JL, Lassauzay C, Peyron MA, Hennequin M. Effets du vieillissement sur les structures et les fonctions orales. La revue de Gériatrie, 2004 ; 29 :51-60.

5 5 Comment évoluent les besoins en santé orale au cours du vieillissement? Musculature Les muscles masticateurs gardent leurs performances plus longtemps que les muscles des membres. Diminution du volume des muscles masticateurs chez les édentés. Diminution de la force produite, à partir de 25 ans chez la femme, et de 45 ans chez lhomme. Langue étalée=diminution du tonus.

6 6 Comment évoluent les besoins en santé orale au cours du vieillissement? Etat osseux La perte osseuse est d environ 3% par décade après 40 ans mais atteint 9% chez la femme ménopausée. Au niveau buccal, ce phénomène est accentué par la perte de l os alvéolaire liée à l édentation. (Roberts et Gonsalves, 1984)

7 7 Comment évoluent les besoins en santé orale au cours du vieillissement? Production salivaire Indépendante de lâge Hypofonction salivaire due à: Maladies systémiques (diabète, démence, Parkinson) Désordres immunologiques: Goujerot-Sjögren Médicaments (400 ont pour effets secondaires la diminution de production salivaire) CPAM Essonne: 96% prennent plus de 5 médicaments. Ventilation buccale Sécheresse déclarée quand le débit diminue de 50%.

8 8 Comment évoluent les besoins en santé orale au cours du vieillissement? Muqueuses Fragilité augmente, amincissement perte de résistance 75% à 80 % de personnes de + de 70 ans ont une muqueuse altérée (Suède). Co-facteurs aggravant létat des muqueuses: Etat général Médicaments Situation socio-économique Tabac Hormones (stomatodynies)

9 9 Comment évoluent les besoins en santé orale au cours du vieillissement? Apétence Baisse des seuils de reconnaissance sucré, salé. Excès de sels ou de sucres ajoutés

10 10 EFFETS DE L AGE SUR LE TISSU SENSORIEL GOUT Les altérations sont observées après 50 ans, les seuils de reconnaissance des 4 saveurs de base augmentent (X 2,7 pour le sucré, X 11,7 pour le salé) (Schiffman, 1993) ainsi que la capacité à percevoir les variations de concentration. (Weiffenbach, 1986). ODORAT Comme pour le goût, les seuils augmentent, certaines odeurs sont moins bien perçues par les plus de 80 ans. (Wysocki, 1989) STEREOGNOSIE (perception des formes et de la texture) Altération de la stéréognosie avec l âge, qui n est toutefois pas influencée par le port d une prothèse, ni par l ancienneté de l édentation. (Mantecchini et al., 1998)

11 11 Plus longue action de la maladie Liée à labsence dhygiène si apparition progressive Liée aux désordres immunologiques si apparition brutale Maladie parodontale Maladie Carieuse Comment évoluent les besoins en santé orale au cours du vieillissement? Etat dentaire Baisse de limmunité Baisse des mouvements dauto-nettoyage Baisse de lefficacité de lhygiène personnelle Augmentation des édentements

12 12 Comment évoluent les besoins en santé orale au cours du vieillissement? Choix thérapeutiques : Attitudes du dentiste, Système de santé Etiologies des édentements totaux chez les personnes âgées 67% des extractions sont dues à des caries ou à des parodontopathies (Allemagne) Sexe : Après 75 ans, 1 femme /2 est édentée Troubles du comportement Maladies : cardio vasculaires (40% *) immunodéficiences, Cancers (10%*), Démences (20%*) troubles neurologiques. *: parmi les hospitalisés en unité gériatrique Dépendance

13 13 Épidémiologie du patient édenté total A âge constant, la prévalence à lédentement diminue, mais la durée de vie augmentant, la prévalence globale ne diminuera pas. % dédentés totaux aux Etats Unis pour la tranche dâge ans

14 14 En France DRASS indique quil y a en France 6,5 millions de personnes de 70 ans et plus (2000). Région Parisienne : 142 personnes de 60 à 100 ans vivant dans une institution (moyenne dâge : 84 ans) 39% sont totalement édentés (Mersel 1989) Essonne : 308 pensionnaires dinstitutions pour personnes âgées dépendantes (âge moyen 86 ans) indique un pourcentage de 34,4% dédentés totaux (CPAM 2001) Rhône Alpes et intéressant 603 personnes âgées non institutionnalisées dont lâge est compris entre 65 et 74 ans indique un pourcentage de 16% dédentés totaux (Bourgeois 1999) environ 2 millions de personnes édentées

15 15 Incidence de lédentement sur la qualité de vie du patient âgé Mc Grath et Bedi, % des personnes de plus de 65 ans déclarent que leur état de santé buccale affecte dune façon ou dune autre leur qualité de vie (GB). La mastication (29%) et le confort (14%) sont particulièrement concernés.

16 16 Incidence de lédentement sur la qualité de vie du patient âgé Personnes âgées vivant à domicile (n= 1577,âge moyen 74 ans, édentés : 10%) Personnes âgées vivant en institution (n= 87, âge moyen 74 ans, édentés : 30%) % Atchison et Dolan 1990

17 17 Co-facteurs aggravant Maladies Dépendance Traitements Dénutrition

18 18 Quelles sont les conséquences de la dépendance en santé bucco-dentaire? Douloureuses Troubles cognitifs, troubles de lexpression Absence de recherche diagnostique Absence de Traitement Evolution des troubles Consommation dantalgiques diminue chez les personnes âgées démentes (à âge égal)

19 19 Perte de lappétence Baisse du niveau social DENUTRITION DEFICIT IMMUNITAIRE VIEILLISSEMENT Pathologies démentielles Dépendance Maintien de lalimentation habituelle VIEILLISSEMENT Sélection des aliments de texture tendre (parmi les aliments habituels) Sélection des aliments sur un critère économique (parmi les aliments habituels) Perte des dents Dépression du Goût et de lOdorat Perte des capacités dadaptation Mastication et nutrition Veyrune JL, 2000

20 20 Les déterminants de la santé bucco dentaire Risque infectieux et risque douloureux Pathologies fonctionnelles Conséquences sociales bien-être Dépendance Offre de soins Système de santé

21 21 Santé bucco-dentaire des personnes âgées résidant en EHPAD La situation en Poitou Charentes

22 22 Objectifs Décrire l état de santé bucco-dentaire de la population en EHPAD Analyser l accès aux soins bucco-dentaires Proposer des mesures contribuant à améliorer la santé bucco-dentaire des personnes âgées en EHPAD Évaluer ses besoins en soins dentaires

23 23 Méthode Volet bénéficiaire Examen clinique des résidents et recueil de données épidémiologiques et dentaires par les chirurgiens-dentistes conseils. Volet personnel Entretien avec le personnel soignant des EHPAD : propositions pour renforcer la santé bucco-dentaire des résidents. Volet directeur Entretien avec les directeurs ou un membre de l équipe dirigeante de chaque EHPAD conventionné au 15/04/03

24 24 Nombre détablissements Statuts Résultats Volet Directeurs

25 25 Volet Directeurs Prise en charge de l hygiène bucco-dentaire existence d un protocole dans 13 % des EHPAD satisfaisante pour 35 % des directeurs

26 26 Volet Directeurs Formation du personnel obstacle à la formation : absence de structure connue (pour les 60% restant) niveau de formation satisfaisant pour 23 % des directeurs possibilité d accéder à une formation dans 40,3 % des EHPAD

27 27 Volet Directeurs Modalités daccès aux soins dentaires

28 28 Résultats sexe : 75 % de femmes âge moyen : 86 ans (38 % de 90 ans et plus) années de présence dans l établissement : 73 % des résidents séjournent depuis 5 ans ou moins. La population examinée Volet Bénéficiaires

29 29 Résultats Les conditions d examen Possible : Le résident accepte plus ou moins facilement, il peut être inquiet, mais il est capable de coopérer, toutes les évaluations sont possibles. Difficile et/ou incomplet : Le résident est réticent mais il accepte le réconfort du référent. Il a de légers mouvements dévitement. Mains crispées, regard parfois fuyant. Hésite à utiliser les mains pour essayer de bloquer les gestes du dentiste. Gigote un peu. Proteste. Lexamen se déroule avec difficultés, les données issues de lexamen clinique sont partiellement recueillies. Impossible : Le résident rejette le contact corporel. Serre les lèvres et les dents. Agite violemment la tête. Pleure, dit des injures, se débat, est agressif ; inaccessible à la communication verbale. Tente activement de s'échapper. Poursuivre lexamen nécessiterait une contention indispensable. 80% 8% 12%

30 30 Résultats GIR ……………42 % des résidents GIR 3 - 4…………….28 % des résidents GIR 5 - 6…………….29 % des résidents GIR inconnu pour ……1 % des résidents La population étudiée GIR=1 Faible autonomie GIR=6Grande autonomie Mesure de lautonomie

31 31 Le mode d alimentation : résidents nourris par alimentation mixée ou moulinée 35 % Nombre d UF (unité fonctionnelle) : (nombre de couples (M-PM) présentant un contact lors de la sollicitation en intercuspidation de confort) 32 % résidents ne possédant aucune UF dentaire 32 % Résultats La population étudiée

32 32 Volet Bénéficiaires Hygiène bucco-dentaire Fréquence brossage Poitou- Charentes Quotidien68,2 % Absence20 % Hebdomadaire 11,8%

33 33 Résultats La population étudiée Résidents présentant un ou plusieurs foyers infectieux dorigine dentaire. 46 %

34 34 Résultats La population étudiée Résidents présentant une ou plusieurs dents porteuses de lésions carieuses avec exposition dentinaire 36 %

35 35 Pour les résidents sans troubles neurologiques majeurs affectant les praxies orales, non alimentés par sonde gastrique, et qui ont (ou leur entourage) un souci de leur aspect physique. Le(s) traitement(s) peu(ven)t être envisagé(s) sans risquer de perturber leur état général. Maxillaire 40 % 50 % Mandibule Résultats La population étudiée Résidents présentant un ou plusieurs édentements distaux non remplacés, et /ou un édentement encastré correspondant à labsence dau moins 3 dents.

36 36 Résultats La population étudiée Résidents présentant un édentement total non remplacé. Pour les résidents sans troubles neurologiques majeurs affectant les praxies orales, non alimentés par sonde gastrique, et qui ont (ou leur entourage) un souci de leur aspect physique. Le(s) traitement(s) peu(ven)t être envisagé(s) sans risquer de perturber leur état général. Maxillaire: 35 % Mandibule : 39 %

37 37 Résultats Au final 65% des résidents ont besoin dau moins un acte de thérapeutique bucco- dentaire La population étudiée 8% nont pas pu être examinées

38 RESULTATS Suggestions d actions des directeurs et du personnel soignant En ce qui vous concerne, quelles sont les actions qui nécessitent en priorité une amélioration de l'accès aux soins bucco dentaires : (1 seule réponse par item)

39 39 Actions prioritaires à mener …pour améliorer la prévention et l hygiène bucco-dentaires

40 40 Actions prioritaires à mener …pour améliorer laccès aux soins bucco-dentaires:

41 41 Actions prioritaires à mener …pour améliorer létat bucco-dentaire des résidents :

42 42 Actions envisagées Introduction dun volet Hygiène bucco-dentaire dans la formation du personnel soignant des EHPAD. Introduction dun volet Hygiène bucco-dentaire dans la formation du personnel soignant des EHPAD. Implication des chirurgiens-dentistes traitants dans les soins aux résidents (réseaux ?). Test en Charente. Implication des chirurgiens-dentistes traitants dans les soins aux résidents (réseaux ?). Test en Charente. Rédaction dun protocole dhygiène bucco-dentaire à lattention du personnel soignant des EHPAD. Rédaction dun protocole dhygiène bucco-dentaire à lattention du personnel soignant des EHPAD. Création dun bilan bucco-dentaire à ladmission en EHPAD. Création dun bilan bucco-dentaire à ladmission en EHPAD.

43 43 Merci de votre attention !


Télécharger ppt "L état de santé et l accès aux soins bucco-dentaires des personnes résidant en EHPAD en Poitou-Charentes Direction régionale du service médical Limousin."

Présentations similaires


Annonces Google