La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FOUILLES CLANDESTINES au cimetière Ste Marguerite « Nous avons simplement scellé la pierre tombale alors qu'elle était juste posée sur le caveau à la suite.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FOUILLES CLANDESTINES au cimetière Ste Marguerite « Nous avons simplement scellé la pierre tombale alors qu'elle était juste posée sur le caveau à la suite."— Transcription de la présentation:

1 FOUILLES CLANDESTINES au cimetière Ste Marguerite « Nous avons simplement scellé la pierre tombale alors qu'elle était juste posée sur le caveau à la suite de recherches effectuées ces trente dernières années, explique François Loyer, secrétaire général de la commission du vieux Paris, chargé de ce chantier délicat. Sans même regarder à l'intérieur, nous avons préféré tout refermer. » Septembre nous réalisons ce chantier dans le plus grand secret, ajoute-t-on à l'Hôtel de Ville Ces 2 extraits parus dans le journal le Parisien du 30 septembre donnent bien le ton de cette nouvelle affaire, de cette nouvelle étape, visant à brouiller toutes les pistes et empêcher de futures analyses A D N. LA TOMBE DE LENFANT MORT AU TEMPLE PROFANNEE ! Cest FAUX, Cest VRAI ! Cest FAUX: la dalle nétait pas simplement posée mais scellée. Il a été nécessaire demployer des leviers pour la desceller. Les Briques ( bien visibles ) qui sont dans langle de la dalle gauche, portent les marques nettes et fraiches de cassure lors de lopération deffraction ! Cest VRAI: la ville de Paris et la Commission du Vieux Paris opéraient dans le plus grand secret... Quont ils fait ensuite ? Institut Louis XVII BP PARIS cedex 17 Visitez notre site :

2 RAPPELS HISTORIQUES: Après le décès et transport du corps de lenfant mort au Temple le 8 juin 1795 au cimetière de Ste Marguerite dans la nuit du 22 prairial an III, le corps fut transféré dune bière en bois blanc dans un cercueil de Plomb à linitiative du fossoyeur Pierre Bertrancourt. Lenfant est enterré sous lidentité de Louis XVII dans une Fosse commune de ce cimetière. Ces fosses étaient constituées de petits carrés encadrés par des allées daccès. Bertrancourt marque la bière en bois à la craie au cours des funérailles. Quelques jours plus tard daprès labbé Raynaud, Bertrancourt recherche la bière marquée à la craie, vérifie la présence dun enfant dont le crâne avait été scié et marque de façon plus durable la bière en clouant sur le couvercle une petite croix faite de lattes de bois. Après avoir trouvé un cercueil en plomb, Bertrancourt transfère le corps et dessine grossièrement une fleur de lys sur le cercueil. Cest dans ce cerceuil que lon trouvera le squelette qui fut examiné ensuite à de multiples reprises. Le rapport du docteur Milcent qui a effectué un examen du squelette en 1846 correspond parfaitement au récit dHarmand de la Meuse qui visita le prisonnier en décembre la taille : le Dr Manouvrier en 1894 fournit des tableaux permétant dévaluer la taille dune personne à partir de la dimension du tibia, du fémur et de lhumérus. Ainsi lenfant éxhumé devait mesurer entre 1m53 et 1m63 OR le cercueil de bois blanc mesurait 5 pieds soit 1m62. Laspect général de lenfant : lors des examens de 1847 et 1894 lon constate que le buste était étriqué, déjeté ( déviation de la colonne vertébrale) flanqué de grands bras, le tout couronné par une petite tête avec des cheveux tirant sur le blond foncé, légèrement roux. Cet aspect général correspond tout à fait au récit dHarmand de la Meuse! Les dents de sagesse : la maladie qui fut fatale à lenfant du Temple fut constatée sur le squelette en observant les os. Lun des tibias notemment présentait la forme classique dit de la lame de sabre. Cette déformation est attribuée à une croissance des os exagérée par le procéssus syphillitique qui accélère les synostoses. Une étude récente sur le crâne dune fille de 14 ans et demi, hérédo-syphillique a montré des dents de sagesse prêtes à sortir comme lindiquent les examens pratiqués sur le squelette de Ste Marguerite. On ne peut donc se fier à la présence de dents de sagesse pour déterminer lage avec certitude.


Télécharger ppt "FOUILLES CLANDESTINES au cimetière Ste Marguerite « Nous avons simplement scellé la pierre tombale alors qu'elle était juste posée sur le caveau à la suite."

Présentations similaires


Annonces Google