La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Une nouvelle destination pour les aéroports wallons Conférence de presse du Ministre André ANTOINE 12 juin 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Une nouvelle destination pour les aéroports wallons Conférence de presse du Ministre André ANTOINE 12 juin 2006."— Transcription de la présentation:

1 Une nouvelle destination pour les aéroports wallons Conférence de presse du Ministre André ANTOINE 12 juin 2006

2 TABLE DES MATIERES 1.Orientations de la Déclaration de Politique Régionale 2.La gestion : Réalisations au 1 er juin La vision : Étude stratégique du secteur aéroportuaire wallon et lignes directrices adoptées par le Gouvernement wallon Politique aéroportuaire wallonne

3 1. Orientations de la DPR Politique aéroportuaire wallonne

4 Le Gouvernement wallon tient à relever le défi du développement des activités économiques, notamment liées à la logistique, sur les sites aéroportuaires, dans le respect de lenvironnement et en préservant la qualité de vie des riverains. Le Gouvernement wallon veillera à la mise en œuvre dun programme stratégique régional de développement des deux sites aéroportuaires. Politique aéroportuaire wallonne

5 2. Réalisations au 1 er juin 2006 Politique aéroportuaire wallonne

6 1. 1.Suivi des contentieux aéroportuaires - dernières décisions de justice : Statut : 1 er juin 2005 : arrêt de la Cour dArbitrage annulant partiellement le § 7 de lart. 1 er bis de la loi relative à la lutte contre le bruit et imposant la limitation de lintensité des 10 dépassements, par 24 heures, des 45 dB sur loreiller, 14 décembre 2005 : arrêt de la Cour dArbitrage rejetant le recours en annulation introduit par les riverains de Bierset, à lencontre du décret du 29 avril 2004 modifiant lart. 1 er bis de la loi relative à la lutte contre le bruit, et validation de la base légale des mesures daccompagnement des riverains des deux aéroports wallons (PEB, PDLT, acquisitions, insonorisations, niveaux sonores maximaux, etc). 15 février 2006 : arrêt de la Cour dArbitrage se prononçant négativement sur deux questions préjudicielles posées par la Cour dAppel de Mons dans le cadre dun recours introduit par plusieurs riverains de laéroport de Charleroi pour réparation du préjudice subi en raison de fautes commises par la Région wallonne (autorisation de certains vols nocturnes et diurnes). Juin 2006 : pourvois en cassation introduits à lencontre de larrêt de la Cour dAppel de Liège du 29 juin 2004 déboutant les riverains de Bierset de leur recours contre les vols nocturnes - en cours. Politique aéroportuaire wallonne

7 2.Mise en œuvre de laccélération des procédures dinsonorisation des habitations situées dans les zones des PEB des aéroports wallons : Statut : En cours dexécution suite à la décision du Gouver- nement wallon du 23 décembre 2004, Pour rappel, fin février 2004 : outre les chantiers tests, une dizaine de maisons insonorisées, Mai 2006 : 667 maisons insonorisées à Liège, 223 maisons insonorisées à Charleroi. Politique aéroportuaire wallonne

8 3.Présentation dune note au Gouvernement wallon sur la gestion du patrimoine immobilier autour des aéroports wallons (rachats, locations, … etc.) : Statut : Décision du Gouvernement wallon du 24 mars 2005, Mai 2006: maisons acquises à Liège, 106 maisons acquises à Charleroi. Politique aéroportuaire wallonne

9 4.Autorité indépendante de contrôle et de suivi des nuisances aéroportuaires : Statut : Arrêté du Gouvernement wallon relatif au fonctionnement de lACNAW : adopté par le Gouvernement wallon le 12 mai 2005, Mise à disposition de membres du personnel du MET au profit dune cellule, créée au sein du MET, dassistance technique à lACNAW : décision du Gouvernement wallon du 17 mars 2005, Désignation des nouveaux membres de lACNAW : décision du Gouvernement wallon du 23 février Politique aéroportuaire wallonne

10 5.Concrétisation et adaptation du Plan pluriannuel daffaires des investissements : Politique aéroportuaire wallonne Aéroport Programme Liège SAB Charleroi BSCA Programme dinvestissements mios 159 mios Programme dinvestissements actualisé en mios 171 mios

11 6.Redéploiement de la base militaire de Bierset et transfert par la Défense, de la Caserne De Cubber à la SOWAER : Statut :S ignature des actes de transfert de la caserne De Cubber le 8 juin 2006, permettant le développement dun ensemble immobilier destiné aux sociétés désireuses de simplanter ou davoir une tête de pont sur le site de Liege Airport, avec un intérêt tout particulier pour les métiers de la logistique (partenariat public-privé) en phase avec le Plan Marshall et plus spécifiquement le pôle logistique et transport. Politique aéroportuaire wallonne

12 7.Prolongation de la convention avec TNT : Statut : Signature le 24 juin 2005 de la prolongation, jusquen 2036, des contrats établis entre la Région wallonne, la SAB et la société TNT dans le cadre de lextension des investissements de cette dernière sur le site aéroportuaire de Liège – Bierset (centre de tri, atelier de maintenance et locaux adminis- tratifs) – création attendue de 400 emplois dans une première phase. Politique aéroportuaire wallonne

13 8.Allongement de la piste de laéroport de Liège-Bierset : Statut : 9 juillet 2004 : octroi du permis durbanisme en omettant de consulter la Région flamande, 10 septembre 2004 : saisine du Conseil dEtat par la Région flamande en vue de la suspension et lannulation du permis délivré le 9 juillet 2004 et rapport défavorable de lAuditeur, 4 octobre 2005 : retrait dacte et consultation de la Région flamande, Juin 2006 : élaboration dun nouveau permis en cours. Politique aéroportuaire wallonne

14 9.Mise en oeuvre de la réforme décrétale initiée dans le cadre du décret de relance économique et de simplification adminis- trative (Décret RESA) en matière de redevances aéroportuaires : Un mécanisme dans lequel la Région wallonne se contente de déterminer le cadre légal pour la fixation et la perception des redevances a été instauré. Il laisse, pour le surplus, la liberté aux sociétés dexploitation den établir le montant. Statut : Décret RESA (art. 35 et 36) adopté le 3 février 2005 et entré en vigueur le 11 mars 2005, Arrêté du Gouvernement wallon portant création du Comité de Régulation des Aéroports et des Aérodromes adopté le 15 avril 2005, Le 21 septembre 2005 : approbation par le comité de régulation des nouvelles redevances pour les aérodromes wallons, Le 5 décembre 2005 : approbation par le comité de régulation des nouvelles redevances pour laéroport de Liège, Le 20 mars 2006: approbation, par le comité de régulation, des nouvelles redevances pour laéroport de Charleroi, Le 9 mai 2006 : approbation, par le Comité de régulation, des nouveaux tarifs concernant le trafic passagers pour laéroport de Liège. Politique aéroportuaire wallonne

15 Avant le Décret RESA : Redevances fixées par arrêté du Gouvernement wallon Après le Décret RESA : Redevances fixées par les sociétés de gestion Redevances différenciées en fonction de la politique commerciale que les sociétés de gestion souhaitent mener : Aéroport Redevance Liège SAB Charleroi BSCA Passager8,00 3,00 à partir du 1 er avril Atterrissage5,83 /tonne - Réductions 2 /passager embarquant - Réductions Stationnement3,50 /tonne/jour Les 12 première heures sont gratuites 1,73 /tonne/jour Les 12 premières heures sont gratuites

16 10.Réforme de la domanialité dans le cadre du RESA en vue de permettre loctroi de droits réels aux exploitants actifs sur le domaine public des aéroports wallons : Statut : Décret RESA adopté le 3 février 2005 (art. 37 et 38) et entré en vigueur le 11 mars Politique aéroportuaire wallonne

17 11.Obtention de la certification des deux aéroports wallons : Statut : Jusque fin 2004 : aéroports wallons non certifiés Demandes introduites auprès du Fédéral (Gouvernement wallon du 23 décembre 2004), Janvier 2006 : Certifications obtenues pour les aéroports de Charleroi et Liège. Politique aéroportuaire wallonne

18 12.Grippe aviaire : Statut : Adaptation des plans épidémiologiques des aéroports de Liège et Charleroi pour tenir compte de la crise aviaire – Désignation de médecins – coordinateurs. Politique aéroportuaire wallonne

19 13.Arrêté simplifiant et améliorant techniquement le règlement durbanisme du 3 juin 2004 sur la qualité acoustique de cons- truction dans les zones B, C et D des PDLT des aéroports de Liège et Charleroi : Statut : Adopté par le Gouvernement wallon le 8 septembre 2005 – responsabilisation et meilleure identification des rôles de chacun (architecte / acousticien / maître dœuvre). Politique aéroportuaire wallonne

20 14.Adaptation des conventions de concession à la réforme du mécanisme de fixation des redevances aéroportuaires et à la jurisprudence Ryanair en matière daides dEtat : Statut : Concessions de services entre la Région wallonne et les sociétés dexploitation des aéroports : adoption des avenants par le Gouvernement wallon le 22 décembre 2005 afin de responsabiliser les sociétés de gestion dans la prise en charge des dépenses « incendie-entretien » Passage dune logique de besoins à une logique de moyens Concessions domaniales : approbation des nouvelles conventions de services par le Gouvernement wallon le 16 mars Politique aéroportuaire wallonne

21 Mise en conformité de la loi du 18 juillet 1973 relative à la lutte contre le bruit, au regard de larrêt de la Cour dArbitrage du 1 er juin 2005 annulant partiellement cet article avec effet au 1 er janvier 2006 : Statut : Décret adopté le 15 décembre 2005 (fixation dune limite dintensité aux 10 dépassements des 45 dB sur loreiller : 6 dB jusquen 2013 – renforcement de la norme par le passage à 3 dB à partir de 2014). Politique aéroportuaire wallonne

22 Adaptation du décret du 23 juin 1994 relatif à lexploitation des aéroports et aérodromes relevant de la Région wallonne afin de permettre le développement des activités de laéroport de Charleroi-Bruxelles Sud: Statut : Décret adopté le 2 février 2006 (suppression du quota global de bruit de points – réduction du quota de bruit individuel de 7 à 5 points et limitation des vols en- dehors des heures douverture (6 h 30 – 23 h), au retour des avions basés). Politique aéroportuaire wallonne

23 Gestion du dossier Ryanair : Statut : Clarification des relations entre la Région wallonne et Ryanair : suppression de Promocy et de tout mouvement financier de la Région wallonne vers la compagnie, Ouverture dun compte commun bloqué pour les aides à récupérer, Action en récupération intentée devant les juridictions irlandaises : décision le 23 juin 2006, Néanmoins, six nouvelles destinations - objectif : 2 à 3 millions de passagers. Politique aéroportuaire wallonne

24 18.Aérodrome de Cerfontaine - appel à projets : Statut : 7 juillet 2005 : prise dacte par le Gouvernement wallon concernant la décision de mise en liquidation de la SA SOGELAC, 13 octobre 2005 : accord du Gouvernement wallon sur le lancement dun appel à projets pour la valorisation alter- native du site de laérodrome, 28 février 2006 : clôture de lappel à projets, 23 Juin 2006 : clôture de lexamen des candidatures par le comité de sélection regroupant lensemble des forces vives régionales (Députés wallons de larrondissement, commune, BEP, AGLEH, SOWAER, CIF) et proposition de décision au Gouvernement wallon. Politique aéroportuaire wallonne

25 19.Etude stratégique du secteur aéroportuaire wallon : Une première en Région wallonne depuis 1989! Statut : Appel doffres européen pour la désignation du consultant : avis de marché publié au JOCE, le 28 mai 2005 et au Bulletin des Adjudications, le 3 juin 2005, Prise dacte des conclusions du consultant par le Gouvernement wallon, le 24 mai 2006, Adoption des principes directeurs de la politique aéroportuaire par le Gouvernement wallon, le 24 mai Politique aéroportuaire wallonne

26 3.Étude stratégique globale du secteur aéroportuaire en Région secteur aéroportuaire en Région wallonne : wallonne : Conclusions des synthèses et lignes Conclusions des synthèses et lignes directrices adoptées par le Gouvernement wallon le 24 mai 2006 Gouvernement wallon le 24 mai 2006 Politique aéroportuaire wallonne

27 Genèse de létude DPR 2004 – 2009 : confirmation des deux aéroports wallons en tant que pôles majeurs du développement économique nécessaire mise en œuvre dun programme stratégique régional de développement des deux sites aéroportuaires, Investissements publics importants et moyens financiers conséquents (+ dun milliard deuros rien quen investis- sements infrastructurels et environnementaux), Nécessité de disposer dune vision à long terme pour la politique menée dans ce secteur, dans le respect des contraintes budgétaires wallonnes et des contraintes européennes en la matière (lignes directrices européennes sur le financement des aéroports), Vu les investissements massifs consentis, évaluation nécessaire de laction et de la complémentarité des différents acteurs et régulateurs du secteur des aéroports. Politique aéroportuaire wallonne

28 La Région Wallonne finance annuellement pour près de 80 m le secteur aéroportuaire wallon Flux Financiers Structure des flux Subvention au secteur aéroportuaire (budget 2006 en mio. ) Divers Autres programmes 02 M.E.T.* Institutions financières Aérodromes Subvention I&E* ( ) Subvention I&E* ( ) Subvention entretien & gestion ( & ) Δ capital ( ) Dotations MD ( ) Subvention Mission Services Publics BSCA ( ) 18,8 2,2 10,0 10,1 5,86,3 1,5 Subvention Mission Services Publics SAB ( ) * I&E: Incendie & Entretien Région Wallonne Belgocontrol ( ) 5,0 Sûreté Securitas ( ) 3,5 Frais Fonct 8,4 SOWAER (Budget 2006) ETP(Mai06) 50 Coûts dexploitation (OS) 32,5 Coûts dexploitation (MD) 33,6 BSCA ETP(dec05) 234 Chiffres daffaires 16,8 Coûts dexploitation 19,9 SAB (exercice 2005) ETP(Mai06) 127 Chiffre daffaires 10,6 Coûts dexploitation 28,0 MET D324 & D325 ETP présents (Mai06) 140 Charleroi 77 Liège 63 BSCASAB SOWAER Source: Rapports annuels & budgets SOWAER et Région Wallonne

29 Le trafic aérien passager: un marché important en pleine croissance, dopé par le développement du « low cost » Une zone de chalandise* importante : 29 millions dhabitants à moins de 2 heures des aéroports wallons Une croissance continue de 5% et plus, en dépit dévènements majeurs tels que le 11/9 Le développement du phénomène « low cost » qui stimule le marché via la création dune nouvelle demande Une croissance particulièrement favorable aux aéroports régionaux Evolution du trafic aérien passager Potentiel du trafic aérien Passager Des perspectives de doublement du trafic entre 2005 et 2015 sur la zone de chalandise. * La Zone de Chalandise est définie comme la zone à moins de 2 heures dun aéroport.

30 Le fret aérien: des perspectives de croissance tant sur le fret express que le fret cargo Le fret aérien : un moyen de transport cher mais sans concurrence pour assurer le transport de marchandises à haute valeur ajoutée : fret express, transport de biens à haute valeur ajoutée tels que produits frais, pièces détachées, produits vivants ou pharmaceutiques (greffes, etc.) Une spécificité et valeur ajoutée unique permettant de mieux résister que les autres aux aléas macro-économiques Une croissance qui sera dopée par le développement de la Chine et de lInde dans les années à venir Evolution du trafic aérien fret Une perspective de croissance de plus de 5% par an à lhorizon 2015 Potentiel du trafic aérien Fret Express et Cargo

31 Un ensemble de plateformes aéroportuaires se sont développées au cours des dernières années pour répondre à la croissance du trafic aérien Environnement concurrentiel Zone de concurrence = Zone de Chalandise Sept plateformes en concurrence avec les plateformes wallonnes : –deux principales (Zaventem et Cologne) –cinq régionales (Maastricht, Ostende, Anvers, Eindhoven et Lille) Des capacités loin dêtre saturées à lheure actuelle (61%) Environnement concurrentiel Zone de concurrence plus large ( typiquement 400 km ), en raison de la possibilité dutiliser le trafic routier pour acheminer les biens et marchandises vers les plateformes aéroportuaires Au moins cinq plateformes fret intercontinentales concurrentes : Paris, Amsterdam, Francfort, Luxembourg et Zaventem Des capacités résiduelles également importantes Passager Fret

32 Un positionnement clair des plateformes wallonnes basés sur des atouts clairs pour assurer leur développement Plateforme de CharleroiPlateforme de Liège Schéma stratégique directeur Plateforme passager assurant un service régulier point à point de/vers BXL-Wallonie Plateforme de fret (express et cargo) Plateforme de trafic passager charter et régulier de/vers lEUREGIO Logique stratégique Facteurs-clés de succès Positionnement géographiquement central Base principale du « marché low cost » Cohérence avec le développement du trafic passager en Wallonie Positionnement géographique (centre dun nœud logistique important) Base principale dun opérateur majeur de fret express Cohérence en support au pôle de compétitivité Transport et logistique en Wallonie Maintien du positionnement low cost (tarifs, coût de la nouvelle aérogare, etc.) Développement des revenus non aéronautiques (commerciaux) Attrait de combinaisons de fret forwarders et de compagnies aériennes cargo au travers dune démarche commerciale aussi axée sur les clients finaux (donneurs dordre) Potentiel et Atouts des plateformes wallonnes

33 Une croissance forte de lactivité des plateformes visant un développement self-supportive à lhorizon 2015 Potentiel et Atouts des plateformes wallonnes Charleroi: Doublement du nombre de passagers Liège: doublement du trafic fret et triplement de lactivité passager Source de croissance Les revenus commerciaux: –Passager : commissions sur les revenus dactivités connexes sur les sites (restauration, parking, location de voitures, commerce, etc.) –Trafic : revenus de location de bâtiment (stockage, traitement, etc) Pourraient représenter 50 % des revenus des plateformes à lhorizon 2015 (conformément à la situation de la plupart des aéroports dans le monde) Trafic Revenus Commerciaux

34 Les plateformes permettent un développement dactivités économiques directes et indirectes en Wallonie Potentiel Economique Compagnies aériennes basées (par ex. Ryanair et TNT) : –Emplois dans le secteur aérien (pilotes, hôtesses, etc.) Via le trafic passager : –Retombées directes : accueil, services commerciaux, assistance en escale, activités commerciales, magasins, etc. –Emplois indirects au travers du tourisme (pour les passagers venant en Wallonie) Via le trafic fret: : –Retombées directes : emplois sur site de manutention, logistique, etc. –Retombées indirectes : attrait de sociétés liées à la logistique aéroportuaires, sous-traitants, etc. Retombées économiques typiques Potentiel de emplois* (ETP) directs / indirects en Wallonie à lhorizon 2015, soit emplois par rapport à 2005 : Charleroi : emplois (en ETP) Liège : emplois (en ETP) Emplois temporaires attendus sur la durée des investissements prévus dans le secteur aéroportuaire : ETP sur la période

35 Un ensemble de 5 mesures sont à prendre pour réaliser le potentiel économique du secteur aéroportuaire en Wallonie: 1. En matière dinvestissements Mesures à prendreInvestissements Réalisation dinvestissements en infrastructures aéroportuaires sur les deux plateformes, e.a. : –Aérogare passager à Charleroi –Développement des zones fret (Nord) à Liège Mise en place des mesures v-à-v des riverains permettant léquilibre entre environnement et économie Investissements à réaliser

36 Planif. Contrôle Opérationnel Stratégie Une répartition des tâches de sûreté en application aujourdhui en Wallonie qui contraste avec les choix retenus ailleurs en Europe Sécurité & Sûreté - Rôles et Responsabilités CRLLGGLUXFrance Pays- Bas Royaume -Uni Allem- agne SuisseEspagne Définition des normes, procédures et niveaux déquipements pour la sûreté et sécurité aéroportuaire ExploitantMET Ministère (CAA) Ministère (OFAC) ExploitantMinistère Planification des ressources, compétences et équipements ExploitantMET Exploitant Incendie et Secours Surveillance Site Sécurité bagages et passagers Exploitant Contrôle Frontière/Douane Interventions en cas dincidents Police / Gendarmerie / Douane Exploitant METExploitant MET Exploitant Etat Exploitant Exploitant* Exploitant Contrôle du respect des normes et procédures MET Ministère Ministère sur base dun audit privé Ministère Mesures à prendreSécurité & Sûreté

37 Un ensemble de 5 mesures sont à prendre pour réaliser le potentiel économique du secteur aéroportuaire en Wallonie: 2. En matière de Sécurité et Sûreté Mesures à prendreOrganisation - Sécurité & Sûreté Responsabilisation accrue des sociétés de gestion en matière de gestion et de financement de lexécution des tâches opérationnelles de sécurité et de sûreté : –La gestion intégrée et flexible de lensemble de la relation avec les passagers est un facteur–clé de succès pour assurer le développement des plateformes –Ce mode de gestion est actuellement en place dans la plupart des aéroports (régionaux) européens Activités de Sécurité & Sûreté

38 Planif. Opérationnel Une répartition de la responsabilité de la gestion des infrastructures en Wallonie qui contraste avec les choix retenus ailleurs en Europe Planification & Opération - Rôles et Responsabilités CRLLGGLUXFrance Pays- Bas Royaume -Uni Allem- agne SuisseEspagne Planification des infrastructures et investissements SOWAER Exploitant Attribution des concessions commerciales Exploitant Promotion Commerciale Planification des vols Maintenance des infrastructures Exploitant Exploitant/ SOWAER Exploitant Exploitant/ SOWAER Exploitant Ministère Exploitant Réalisation des investissements SOWAERExploitant SOWAERExploitant Vente et facturation Exploitant Ministère Exploitant Information et traitement des plaintes Exploitant Handling, préparation des avions, prise en charge pilote/avion Exploitant Check-in et gestion des passagers et bagages Exploitant Mesures à prendreInfrastructures

39 Un ensemble de 5 mesures sont à prendre pour réaliser le potentiel économique du secteur aéroportuaire en Wallonie: 3. En matière de Gouvernance Mesures à prendreInfrastructures Une responsabilisation plus importante des sociétés de gestion dans la définition, la réalisation et le port des conséquences financières de la réalisation des programmes dinfrastructures pour en assurer la réalisation en heure et temps Gestion des investissements en infrastructure

40 Un ensemble de 5 mesures sont à prendre pour réaliser le potentiel économique du secteur aéroportuaire en Wallonie: 4. En matière de mesures daccompagnement Mesures à prendreMesures daccompagnement La complexité de la réalisation des mesures daccompagnement environnementales requiert une gestion intégrée de lentièreté des tâches Gestion des mesures daccompagnement

41 Un ensemble de 5 mesures sont à prendre pour réaliser le potentiel économique du secteur aéroportuaire en Wallonie: 5. Partenariats Mesures à prendrePartenariats Le développement des plateformes aéroportuaires et donc la pérennité du secteur pourrait bénéficier de partenaires extérieurs, entre autres : –Financier –Industriel (approche commerciale, méthode, etc.) Partenariats

42 Finalisation du programme dinvestissements en infrastructures décidé en 2001 et mis à jour en 2003 et 2006, ainsi que du programme daide aux riverains des deux aéroports wallons (+ dun milliard deuros au total). Poursuite des programmes dinvestissements Lignes directrices adoptées par le Gouvernement wallon le 24 mai 2006 Investissements

43 Analyse des possibilités dimplémentation du mode de gestion opérationnel optimisé constaté par le consultant dans la majorité des aéroports régionaux européens, basé sur le transfert aux sociétés de gestion de lexécution des tâches opérationnelles de sécurité et de sûreté = unicité de gestion. Mesure transitoire : Dans lintervalle, recours, avec couverture par préciput budgétaire, à un prestataire privé de services afin de ne pas accentuer la pro- blématique du reclassement éventuel des agents statutaires et contractuels du MET, et non activation de la réserve de recrutement constituée à lissue de lexamen de surveillant daéroport. Lignes directrices adoptées par le Gouvernement wallon le 24 mai 2006 Structures Réflexions à mener en termes de structures

44 Regroupement des responsabilités de planification et de réalisation des infrastructures au sein des sociétés de gestion pour ce qui dépasse la réalisation du programme dinvestissements 2002 – 2010, en leur laissant le choix de procéder elles-mêmes à la construction et au financement des investissements quelles auront planifiés ou de recourir, pour ce faire, aux services de la SOWAER. Sous réserve des résultats de laudit des procédures dinsonorisation en cours, étude du regroupement des responsabilités de planification et de réalisation des mesures daccompagnement au sein de la SOWAER. Rationalisation des structures publiques où il existerait des doubles emplois : note au Gouvernement à présenter, avec le Ministre de lEquipement, sur une éventuelle fusion entre la SOWAER et la SOFICO. Recherche de synergies avec les structures de gestion du patrimoine déjà existantes en Région wallonne et investigations en ce sens, auprès des sociétés de logement et des communes des zones A et B des PEB. Lignes directrices adoptées par le Gouvernement wallon Structures Réflexions à mener en termes de structures

45 Participation, à lavenir, des sociétés de gestion, au financement des dépenses liées à la sûreté aéroportuaire redevance sûreté, comme à Eindhoven (9,15) ou à Beauvais (8,15), deux plateformes où la compagnie Ryanair est basée. Recherche dapport financier et/ou industriel par des partenaires extérieurs intéressés par des prises de participation dans le capital des sociétés de gestion. La Région flamande… emboîte le pas : lors de son Gouvernement du 2 juin 2006, la Région flamande a déposé une note stratégique relative à ses aéroports régionaux, dont il ressort que sa volonté est de couvrir uniquement un ensemble de coûts dinfrastructures. Elle sinterroge sur son intervention dans les subsides opérationnels et évoque le recours à un financement alternatif (privé ou local). Lignes directrices adoptées par le Gouvernement wallon le 24 mai 2006 Financement Réflexions à mener en termes de financement


Télécharger ppt "Une nouvelle destination pour les aéroports wallons Conférence de presse du Ministre André ANTOINE 12 juin 2006."

Présentations similaires


Annonces Google