La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES NEMATODES ENTOMOPATHOGENES UTILISES EN LUTTE BIOLOGIQUE ET LEURS BACTERIES SYMBIOTIQUES Françoise BEILLOUET DESS ILTS option IL Présentation du 15.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES NEMATODES ENTOMOPATHOGENES UTILISES EN LUTTE BIOLOGIQUE ET LEURS BACTERIES SYMBIOTIQUES Françoise BEILLOUET DESS ILTS option IL Présentation du 15."— Transcription de la présentation:

1 LES NEMATODES ENTOMOPATHOGENES UTILISES EN LUTTE BIOLOGIQUE ET LEURS BACTERIES SYMBIOTIQUES Françoise BEILLOUET DESS ILTS option IL Présentation du 15 avril 2005

2 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 2 SOMMAIRE Présentation du domaine en anglais Présentation du texte de traduction Choix du sujet de terminologie Extraits darborescences Recherche documentaire Problèmes de terminologie Extraits de traduction Etat des lieux

3 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 3 NEMATODES, NEVER HEARD OF THEM… Simple, colorless, unsegmented roundworms (cross section) Tube within a tube outer cuticle (skin) digestive system which extends from the mouth on the anterior end, to the anus located near the tail Nervous, excretory, and reproductive systems, but no circulatory or respiratory systems Size: 0.3 mm to over 8 meters female of plant-parasitic nematode

4 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 4 Most numerous multicellular animals on earth Nine families of nematodes 20,000 described species Present on all continents, except Antarctica Free-living or parasitic Parasitic species may cause important diseases of plants, animals, and humans Species are beneficial and used as biological control agents

5 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 5 THE ENTOMOPATHOGENIC NEMATODES Insect-parasitic nematodes Diverse soil habitats : cultivated fields, forests, grasslands, deserts and ocean beaches Two large families : the Steinernematidae (Steinernema spp. and Neosteinernema spp.) and the Heterorhabditidae (Heterorhabditis spp.) Most studied species : Steinernema carpocapsae Heterorhabditis bacteriophora Obligate parasites of insects and used for biological control Size : 0.5 to 1 mm

6 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 6 LIFE CYCLE OF THE ENTOMOPATHOGENIC NEMATODES Life cycle consists of : egg, four larval or juvenile stages (L1, L2, L3 and L4), adult stage, with a moult between each stage Third-stage infective juvenile (L3), free-living soil dwelling propagation of the infective juvenile in the soil Life cycle of Steinernema spp.

7 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 7 THE SYMBIOTIC BACTERIA Family of the Enterobacteriaceae Large family of bacteria, including many of the more familiar pathogens, such as Salmonella and Escherichia Coli Normally part of the intestinal flora of humans or animals, they are found in water or soil Animal or plant-parasitic Xenorhadbus Steinernema spp. Photorhabdus Heterorhabditis spp.

8 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 8 THE MECHANISM OF THE NEMATODE-BACTERIUM COMPLEX Penetration of the L3 larva through: natural body openings (mouth, anus, spiracles), areas of thin cuticle In the haemocoel of the insect, release of symbiotic bacteria The nematode/bacterium complex kills the insect within 1 or 2 days The L3 feed upon the bacteria and liquefying insect, develop to adults and reproduce A new generation of infective juveniles emerges 8 – 14 days after infection 2 or 3 generations can develop into the host cadaver

9 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 9 THE L3 LARVA : VECTOR OF THE SYMBIOTIC BACTERIA

10 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 10 DIFFERENCES BETWEEN STEINERNEMA SPP. AND HETERORHADBIDTIS SPP. STEINERNEMA IJs enter into the hemocoel through natural openings (mouth, anus, spiracles) IJs carry the symbiotic bacteria in a specialized intestinal vesicle IJs release the symbotic bacteria through the anus First generation adults are amphimictic HETERORHABDITIS IJs have a tooth-like appendage near the mouth that penetrates the culticle directly IJs carry the symbiotic bacteria in the midgut of the intestine IJs release the symbiotic bacteria through the mouth First generation adults are hermaphroditic

11 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 11 WHAT IS BIOLOGICAL CONTROL ? The action of natural enemies (arthropod predators, insect parasitoids and microbial pathogens) that maintains a host population at levels lower than would occur in the absence of those enemies 2 broad categories, natural biological control applied biological control

12 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 12 EPNS USED AS BIOLOGICAL CONTROL AGENTS Natural enemies of a broad range of insect pests Extraordinary lethal to many important insect pests (crickets, flies, feas, beetles, rootworms …) Safe for plants and animals More than 40 countries develop nematodes as biological insecticides (Becker Underwood, Andermatt, Koppert, BIT…) Sold in the U.S., Europe, Japan, and China for control of insect pests

13 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 13 SOMMAIRE Présentation du domaine en anglais Présentation du texte de traduction Choix du sujet de terminologie Extraits darborescences Recherche documentaire Problèmes de terminologie Extraits de traduction Etat des lieux

14 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 14 TEXTE DE TRADUCTION Article scientifique issu dun magazine scientifique turc « Journal of Biology » Publié fin 2003 et révisé début 2004 Titre : Entomopathogenic Nematodes (Steinernematidae and Heterorhabditidae) for Biological Control of Soil Pests Co-écrit par deux scientifiques turcs et deux américains Article de synthèse (état des lieux)

15 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 15 SOMMAIRE Présentation du domaine en anglais Présentation du texte de traduction Choix du sujet de terminologie Extraits darborescences Recherche documentaire Problèmes de terminologie Extraits de traduction Etat des lieux

16 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 16 CHOIX DU SUJET DE TERMINOLOGIE Contact cet été avec un ingénieur agronome nouvellement employé chez Becker Underwood England, fabricant de biopesticides à base de nématodes Restriction du domaine à la relation avec la bactérie symbiotique et les interactions hôte-pathogène Choix de lexpert : Noël Boemare, Directeur de lEMIP - Unité Mixte de Recherche (INRA, Université Montpellier II) « Ecologie Microbienne et Interactions hôte-pathogène » de Montpellier, spécialiste de la bactérie symbiotique

17 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 17 SOMMAIRE Présentation du domaine en anglais Présentation du texte de traduction Choix du sujet de terminologie Extraits darborescences Recherche documentaire Problèmes de terminologie Extraits de traduction Etat des lieux

18 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 18 LEGENDE lien hyperonyme-hyponyme lien dassociation entre deux organismes vivants lien de cause à effet lien spatial lien tout-partie lien de moyen lien fonctionnel Les termes présents dans le dictionnaire terminologique sont en rouge

19 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 19 COMPLEXE NEMATO-BACTERIEN UTILISE EN LUTTE BIOLOGIQUE lutte biologique biopesticide nématode nématode parasite dinsecte nématode entomopathogène SteinernemaHeterorhabditis bactérie symbiotique insecte ravageur hôte XenorhabdusPhotorhabdus auxiliaire

20 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 20 biological control biopesticide nematode insect-parasitic nematode entomopathogenic nematode SteinernemaHeterorhabditis symbiotic bacterium insect pest host XenorhabdusPhotorhabdus control agent

21 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 21 ENCHAINEMENT DES EVENEMENTS DU CYCLE PARASITAIRE cycle biologique stade de développement larve infestante bactérie symbiotique vecteur hémocoelehémolymphe immuno-dépresseur toxine insecticide antibiotique multiplication monoxénique des bactéries biomasse bactérienne bioconversion nutriments élimination des autres bactéries septicémietoxémie insecte hôte mort de linsecte

22 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 22 life cycle development stages infective juvenile symbiotic bacterium vector haemocoelhaemolymph immunodepressor insecticidal toxine antibiotic monoxenic multiplication of bacteria bacterial biomass bioconversion nutrients elimination of other bacteria septicemiatoxemia host insect insect death

23 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 23

24 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 24

25 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 25 TYPES DASSOCIATION association du vivant commensalismemutualismesymbioseparasitisme

26 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 26 living association commensalismmutualismsymbiosisparasitism ?

27 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 27 SOMMAIRE Présentation du domaine en anglais Présentation du texte de traduction Choix du sujet de terminologie Extraits darborescences Recherche documentaire Problèmes de terminologie Extraits de traduction Etat des lieux

28 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 28 RECHERCHE DOCUMENTAIRE Etat de la recherche différente en pays anglo-saxons et en France: En Angleterre, aux Etats-Unis et au Canada, recherche importante (Universités, Laboratoires, Associations de Phytoprotection, de Lutte Intégrée, Ministère de lAgriculture Québec…), tout est publié en anglais En France, littérature grise (thèses, mémoires, actes de colloques), publications rares et anciennes étude de la bactérie symbiotique du nématode (antibiotiques, toxines insecticides), au niveau génétique notamment (séquençage du génome, par ex.) Corpus français et anglais de nature différente.

29 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 29 RECHERCHE DOCUMENTAIRE (SUITE) Principales ressources Internet : Science Direct Web of Science CAB Abstract Principales centres ressource : Centre de Documentation de lINRA à Jouy-en-Josas Muséum National dHistoire Naturelle de Paris EMIP Montpellier Problèmes rencontrés : Pas de vulgarisation. Recherche sur Internet : Enormément de documents et beaucoup de bruit en anglais restriction des critères de recherche, utilisation de mots-clé Très peu de documents en français élargissement des critères de recherche (trop de bruit) + utilisation de mots-clé très précis Différence de corpus : Difficultés à trouver de la documentation en français Difficultés à faire le tri dans la masse de documents anglais

30 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 30 SOMMAIRE Présentation du domaine en anglais Présentation du texte de traduction Choix du sujet de terminologie Extraits darborescences Recherche documentaire Problèmes de terminologie Extraits de traduction Etat des lieux

31 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 31 PROBLEMES DE TERMINOLOGIE Problèmes de concurrents / variantes / synonymie : entomopathogenic, insect-parasitic, entomoparasitic, entomophagous, entomophillic, insecticidal, beneficial nematode nématode entomopathogène, entomoparasite, parasite dinsecte, entomophage infective juvenile, IJ, dauer juvenile, L3 larva, larve infestante, larve infectieuse, larve L3, L3, larve dauer, larve de résistance… bactérie symbiotique ou symbiote bactérien symbiotic bacterium or bacterial symbiont Ambiguïté de termes : exemple de « hôte »

32 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 32 PROBLEMES DE TERMINOLOGIE (SUITE) Pas de vulgarisation : difficulté à synthétiser et à généraliser le domaine (beaucoup de différences entre les genres, les espèces, les souches de nématodes et de bactéries) Problèmes de calque avec langlais : life cycle : « cycle de vie » au lieu « cycle biologique » infective juvenile : « larve infectieuse » au lieu de « larve infestante » biological control : « contrôle biologique » au lieu de « lutte biologique » control agent : « agent de contrôle » au lieu d « agent de lutte » Différences de concepts en anglais et en français: symbiose et mutualisme

33 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 33 SOMMAIRE Présentation du domaine en anglais Présentation du texte de traduction Choix du sujet de terminologie Extraits darborescences Recherche documentaire Problèmes de terminologie Extraits de traduction Etat des lieux

34 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 34 EXTRAIT DE TRADUCTION N° 1 (Chap. « Biology of the nematode/bacterium complex) The relationship between the nematode and bacterium is truly mutualistic for the following reasons: the nematode is dependent upon the bacterium for (1) quickly killing its insect host, (2) creating a suitable environment for its development by producing antibiotics that suppress competing microorganisms, (3) transforming the host tissues into a food source, and (4) serving as a food resource. The bacterium needs the nematode for (1) protection from the external environment, (2) penetration into the host's hemocoel, and (3) inhibition of the host's antibacterial proteins. La relation qui existe entre le nématode et sa bactérie est purement symbiotique pour les raisons suivantes : le nématode a besoin de sa bactérie pour (1) tuer linsecte rapidement, (2) créer un environnement propice à son déloppement gràce à la production dantibiotiques éliminant les micro-organismes concurrents, (3) convertir les tissus de lhôte en une source de nourriture et (4) lui servir elle- même de nutriment. La bactérie a besoin du nématode pour (1) la protéger de lenvironnement extérieur, (2) pénétrer à lintérieur de lhémocoele et (3) inhiber les protéines antibactériennes de lhôte.

35 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 35 EXTRAIT DE TRADUCTION N° 2 (Chap. « Biology of the nematode/bacterium complex ») Steinernematids and heterorhabditids, obligate pathogens in nature, have the non-feeding, free-living, third stage infective juvenile or dauer juvenile that infects the insect host in the soil environment (Figure 1). The infective juvenile, the only stage that occurs outside of an insect, is ensheathed in the second-stage cuticle that is easily lost in the steinernematids (Figure 2a) but is retained in the heterorhabditids (Figure 2b) until just prior to or shortly after host infection. La larve infestante L3 (ou larve dauer) des nématodes des familles Steinernematidae et Heterorhabditidae, parasites obligatoires par nature, infeste linsecte hôte dans le sol (figure 1). La larve vit à létat libre dans le sol et ne se nourrit pas. Ce stade infestant, le seul à se dérouler à lextérieur de linsecte, est recouvert de la cuticule L2, facilement perdue par les Steinernema (Figure 2a), mais retenue par les Heterorhabditis (Figure 2b) jusquà peu avant ou peu après linfestation.

36 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 36 SOMMAIRE Présentation du domaine en anglais Présentation du texte de traduction Choix du sujet de terminologie Arborescences Recherche documentaire Problèmes de terminologie Extraits de traduction Etat des lieux

37 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 37 ETATS DES LIEUX DU MEMOIRE : CE QUIL RESTE A FAIRE… Définitions à remanier en fonction des arborescences et à compléter Arborescences à compléter Onglet « domaines » à compléter Deuxième lecture du corpus papier Liens entre les termes à compléter / mettre à jour Enrichir contextes et collocations …

38 15 avril 2005Présentation du mémoire de terminologie 38 Thats all folks…


Télécharger ppt "LES NEMATODES ENTOMOPATHOGENES UTILISES EN LUTTE BIOLOGIQUE ET LEURS BACTERIES SYMBIOTIQUES Françoise BEILLOUET DESS ILTS option IL Présentation du 15."

Présentations similaires


Annonces Google