La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 21. Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 22 Partie 1 Partie 2 Partie 1 La loi de HENRY Les tables de plongée à

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 21. Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 22 Partie 1 Partie 2 Partie 1 La loi de HENRY Les tables de plongée à"— Transcription de la présentation:

1 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 21

2 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 22 Partie 1 Partie 2 Partie 1 La loi de HENRY Les tables de plongée à lair Plongée simple Partie 2 Les tables de plongée à lair Plongée consécutive et successive Les ordinateurs de plongée

3 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 23 Dissolution des gaz LA LOI D'HENRY A température donnée et à saturation, la quantité de gaz dissoute dans un liquide est proportionnelle à la pression du gaz au dessus du liquide. Les liquides dissolvent des gaz, exemple : ouverture d'une bouteille de boisson gazeuse. Le plongeur va dissoudre plus d'azote qu'à la surface. Conséquence : problème à la remontée, idem pour la bouteille de boisson gazeuse. En surface : La pression de lair est 1bar (pression atmosphérique) Lair est composé de 80% dazote (N2) et 20% doxygène (O2) Donc la tension dazote à saturation dans lorganisme est de 0,8 b.

4 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 24 Les facteurs de dissolution pour un plongeur - la profondeur (Pp N2) : si elle augmente, la quantité de gaz dissout augmente. Si elle diminue, la quantité de gaz dissout diminue ; - la durée : si elle augmente, la quantité de gaz dissout augmente ; - l'effort physique : si il augmente, la quantité de gaz dissout augmente ; - la température : si elle augmente, la quantité de gaz dissout diminue. Dissolution des gaz

5 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 25 La décompression Equilibre du N2 dans lorganisme du plongeur en surface État de saturation + 1 bar + 09:00: m - 20 m Surface N2 Organisme Pp N2 = Tension gaz = 0,8b

6 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 26 A la descente : lorganisme du plongeur absorbe le gaz (N2)en le dissolvant - Etat de sous-saturation La décompression 09:02: bars m - 20 m Surface N2 Organisme Pp N2 > Tension gaz

7 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 27 La saturation tend vers un équilibre en fin de plongée Nouvel état de saturation La décompression 09:43: bars m - 20 m Surface N2 Organisme Pp N2 Tension gaz

8 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 28 Pendant la remontée la Pp N2 de lair respiré diminue Etat de sur-saturation de lorganisme. La décompression 09:44: m - 20 m Surface ,3 bars N2 Organisme Pp N2 < Tension gaz

9 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 29 En cas de sur-saturation importante du N2 dans lorganisme Nécessité de faire un ou des paliers. La décompression - 3 m - 20 m Surface 09:45: ,3 bars P A L M 72 N2 Organisme Pp N2 Tension gaz

10 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 210 Retour à létat de saturation en surface de lorganisme 12 heures après avoir refait surface La décompression 21:45: bar + N2 Organisme Pp = Tension gaz

11 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 211 -Vitesse de remontée trop rapide - Non respect des paliers 1 bar Accident de décompression Accident de décompression 3 bars Pp N2 << Tension gaz

12 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 212 Les tables de plongée à lair JUSTIFICATION : Le Niveau 2 = Autonomie de son titulaire dans lespace médian (sous la responsabilité dun directeur de plongée). Lautonomie = être capable de prévenir les accidents Prévenir les accidents = Gérer votre décompression, puisque la prévention des accidents biophysiques en dépend. Même si lordinateur de plongée tend aujourdhui à se répandre largement, il est nécessaire dapprendre le maniement des tables de plongée, ceci pour plusieurs raisons : Elles peuvent constituer un moyen commun de gestion de la décompression pour la palanquée, Elles ne tombent jamais en panne, Leur faible coût les rend accessibles à tous. Enfin, les fédérations françaises imposent lutilisation des tables de plongée MN90 (Marine Nationale, 1990).

13 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 213 La plongée sans palier La courbe de sécurité Profondeur (mètre) Temps (minute) En pratique, il est recommandé, si les conditions le permettent, d'effectuer un palier, dit " de sécurité ", de 3 minutes à 3 mètres, même si la table nen impose pas. Ce palier de sécurité ne devra jamais être mentionné dans les exercices

14 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 214 Paramètres de la plongée Début de la plongée : La plongée commence dès l'immersion. Profondeur de la plongée : C'est la profondeur maximale atteinte. Fin de la plongée : Le plongeur quitte le fond pour rejoindre la surface. Durée de la plongée : C'est le temps entre la mise à leau et le moment ou on décide de remonter. Vitesse de remontée : Elle est comprise entre 15 et 17 m/mn, entre le fond et le premier palier. On donne classiquement comme repère la vitesse des petites bulles. Elle est de 6 m/mn entre chaque palier et entre le dernier palier et la surface. En pratique, la remontée de –3 m à la surface est à faire le plus lentement possible, uniquement au poumon ballast (sans gonfler la stab). Durée totale de la remontée: De la fin de la plongée à linstant où le plongeur refait surface.

15 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 215 Les tables MN 90 La plongée simple : P longée « carrée » La seule plongée de la journée ou lorsque le temps écoulé depuis la dernière plongée est supérieure à 12 h. Temps T 15m/mn

16 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 216 Les tables MN 90 Exemple : Si la profondeur atteinte est de 19 mètres et le temps de plongée que vous avez lu sur votre montre est de 42 minutes. Profondeur : On prend par mesure de sécurité la plus grande (20 mètres). Temps de plongée : On prend le temps supérieur (45 minutes).

17 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 217 Les tables MN 90 Représentation de la plongée 20 m 45 mn Temps de palier = 1 mn DTR = 3 mn HD : 9h00HS : 9h48 3 m

18 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 218 Les tables MN 90 Calcul de tables dans les examens : L'imposition d'une vitesse de remontée entre 15 et 17 m/mn et la suppression de la colonne "durée totale de la remontée" entraîne le besoin d'une adaptation des exercices de calculs de tables dans les examens. Convention : Vitesse de remontée de 15 m/mn, Entre les paliers, la vitesse est de 6m/mn Distance de remontée du fond au premier palier (surface si pas de palier), Calcul avec une règle de trois : Durée de remontée = distance / 15, Ajouter la durée des paliers, Ajouter les temps de remontée entre les paliers et la surface, Si le temps total calculé n'est pas un entier, arrondir à la minute supérieure. Exemple : Calculer la durée de remontée dune profondeur 22m avec un palier 2 mn à 3m. ((22-3) / 15) ,5 = 1, ,5 = 3,766, soit 4 minutes

19 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 219 Les tables MN 90 La plongée avec remontée lente : Cest le cas typique de plongée effectuée lorsquon remonte vers la surface en longeant un tombant à une vitesse inférieure à 15 m/mn. Le temps de plongée T sera laddition du temps réel passé au fond T1 et du temps T2 de la remontée lente. Temps T Remontée < 15m/mn Palier P T2T1

20 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 220 Les tables MN 90 La plongée avec remontée rapide : Suite à une panique, un incident, il arrive que la vitesse de remontée soit supérieure à 17 m/mn. Cette remontée peut être faite à la palme ou à laide de la bouée. Face à ce problème il faut procéder de la façon suivante : Redescendre à la moitié de la profondeur maximum atteinte et si possible en moins de 3 minutes. Rester 5 minutes à cette profondeur. Prendre comme durée le temps de plongée total de la première plongée jusquà la fin du palier de 5 minutes à demi profondeur (remontée rapide et temps passé en surface compris). Faire au minimum un palier de 2 minutes à 3 mètres. ATTENTION : Cette procédure ne doit pas être appliquée si un des plongeurs en cause présente un des symptômes de barotraumatisme ou daccident de décompression (ADD).

21 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 221 Les tables MN 90 La plongée simple avec remontée rapide : Temps T Remontée > 17m/mn Palier P P / 2 5 mn 3mn 2 mn à 3 m

22 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 222 Les tables MN 90 La plongée avec Palier interrompu : Le cas de palier interrompu est peu fréquent, mais arrive dans le cadre de plongée de longue durée avec des paliers en conséquence (remonter chercher un bloc). La procédure est simple, si un palier en cours est interrompu, il faut le reprendre depuis le début. ATTENTION : CE CAS NE DOIT JAMAIS VOUS ARRIVER EN PLONGEE LOISIR - 3 m Surface P A L M 72

23 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 223 Exercices Exercice 1 : Vous effectuez une plongée simple de 25 mn à 30m. Paliers ? Durée de remontée ? Exercice 2 : Vous effectuez une plongée simple de 27 mn à 31m. Paliers ? Durée de remontée ? Exercice 3 : Stéphanie, Didier et Jean-Yves simmergent à 9h00, ils descendent à 25m. A 9h30, Didier, qui a aperçu une sirène, fait une remontée rapide jusquen surface, quil atteint à 9h31. Procédure à suivre ? Paliers ? Durée de remontée ? Heure de sortie de leau ? Exercice 4 : Laurel et Hardy simmergent à 9h00 sur un fond de 30m ; ils se baladent le long du tombant. A 9h43, ils sont à 18m et Laurel passe sur réserve. Paliers ? Durée de remontée ? Heure de sortie de leau ? Que pensez-vous de cette plongée ?

24 Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 224 Fin de la première partie


Télécharger ppt "Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 21. Didier LEVEQUE (MF1) Formation Niveau 22 Partie 1 Partie 2 Partie 1 La loi de HENRY Les tables de plongée à"

Présentations similaires


Annonces Google