La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Alain BARBIER – CTD 76 PHYSIOLOGIE Bases physiques de la décompressionBases physiques de la décompression Modèle humain, limite de la physiqueModèle.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Alain BARBIER – CTD 76 PHYSIOLOGIE Bases physiques de la décompressionBases physiques de la décompression Modèle humain, limite de la physiqueModèle."— Transcription de la présentation:

1

2 1 Alain BARBIER – CTD 76 PHYSIOLOGIE Bases physiques de la décompressionBases physiques de la décompression Modèle humain, limite de la physiqueModèle humain, limite de la physique Bases physiologiques de la décompressionBases physiologiques de la décompression Limites physiologiques de la plongée à lairLimites physiologiques de la plongée à lair Toxicité de l'OxygèneToxicité de l'Oxygène Conclusion : conduite à tenir et préventionConclusion : conduite à tenir et prévention

3 2 Alain BARBIER – CTD 76 Bases physiques de la décompression Les facteurs qui influencent les échanges de gaz entre un liquide et un gaz sont :Les facteurs qui influencent les échanges de gaz entre un liquide et un gaz sont : –La surface de contact –La nature du gaz et celle du liquide –La température –La concentration du gaz dans le liquide et la pression partielle du gaz en face gazeuse –La durée de léchange

4 3 Alain BARBIER – CTD 76 Modèle humain, limite de la physique La croissance dune bulleLa croissance dune bulle Les débits sanguins différents, organes hétérogènesLes débits sanguins différents, organes hétérogènes Le modèle de HaldaneLe modèle de Haldane Les compartimentsLes compartiments

5 4 Alain BARBIER – CTD 76 Bases physiologiques de la décompression Les méthodes dinvestigation :Les méthodes dinvestigation : –Les études daccidents –La courbe de rinçage –Les mesures au krypton –Le détecteur à ultrasons –Les expérimentations animales –La biochimie

6 5 Alain BARBIER – CTD 76 Bases physiologiques de la décompression Le flux sanguin :Le flux sanguin : –Le transport des gaz dissous –Des facteurs font varier le flux sanguin : LeffortLeffort PpO 2PpO 2 Limmersion en eau froideLimmersion en eau froide La formation des bulles : leur évolutionLa formation des bulles : leur évolution –La tribonucléation –La cavitation cardiaque

7 6 Alain BARBIER – CTD 76 Bases physiologiques de la décompression Leffet des bulles :Leffet des bulles : –Les phénomènes biochimiques –Les embolies gazeuses –Existence du foramen ovale –Le cas particulier de la moelle épinière –Le blocage de la décompression

8 7 Alain BARBIER – CTD 76 Bases physiologiques de la décompression Les facteurs de risque :Les facteurs de risque : –Profil de la plongée –Susceptibilité individuelle –Accidents médullaires –Accidents de type bends –Autres facteurs

9 8 Alain BARBIER – CTD 76 Bases physiologiques de la décompression La conduite dune bonne décompression :La conduite dune bonne décompression : –Rôle de lexercice –Rôle de la protection thermique –Rôle de la position –À la sortie Intérêt de loxygène :Intérêt de loxygène : –Si la concentration de lO 2 est augmentée, la pression partielle des gaz inertes est diminuée et lélimination en est donc accélérée. De plus, sil survient des bulles, lhyperoxie minimise les dégâts tissulaires.

10 9 Alain BARBIER – CTD 76 Les limites physiologiques de la plongée à lair La narcose :La narcose : –Conséquence de la toxicité neurologique des gaz inertes. –Phénomène daccoutumance. –Laugmentation de lO 2 dans le mélange retarde la narcose. –Plus le mélange est dense, plus la ventilation est difficile. –Si le plongeur ventile mieux, le seuil de narcose est reculé.

11 10 Alain BARBIER – CTD 76 Les limites physiologiques de la plongée à lair Lessoufflement :Lessoufflement : –Effet de limmersion –Effet de la pression –Effort ventilatoire –Mécanisme de lessoufflement

12 11 Alain BARBIER – CTD 76 La toxicité de lOxygène Leffet Lorrain-SmithLeffet Lorrain-Smith LhyperoxieLhyperoxie –Historique : –La crise hyperoxique, aspects physiologiques : Les symptômesLes symptômes –Convulsion généralisée de type épileptique –Nausées et vertiges –Tremblements musculaires –Divers Leffet de retardLeffet de retard

13 12 Alain BARBIER – CTD 76 La toxicité de lOxygène

14 13 Alain BARBIER – CTD 76 La toxicité de lOxygène LhyperoxieLhyperoxie Lexploitation statistique des résultats expérimentaux :Lexploitation statistique des résultats expérimentaux : –Le regroupement par familles dexpériences –Influence de limmersion –Influence de leffort et du froid –Ajustement du risque en fonction de la profondeur

15 14 Alain BARBIER – CTD 76 La toxicité de lOxygène LhyperoxieLhyperoxie –Quelques questions en suspens : Effets des gaz diluantsEffets des gaz diluants Effet du rinçage à lairEffet du rinçage à lair Les plongeurs sont-ils égaux ?Les plongeurs sont-ils égaux ? Les effets cumulatifsLes effets cumulatifs

16 15 Alain BARBIER – CTD 76 CONCLUSION La conduite à tenir en présence daccident hyperoxique :La conduite à tenir en présence daccident hyperoxique : –Éviter chez le plongeur immergé la perte de lembout. –Éviter de remonter laccidenté pendant la phase tonique. –Éviter la morsure de la langue et les traumatismes pendant la phase de convulsions. –À la surface

17 16 Alain BARBIER – CTD 76 CONCLUSION La prévention :La prévention : –Reconnaître déventuels signes annonciateurs –Respect de la législation. –Respects de PPO 2, limite de 1,6 bars et des temps dexposition –La durée de lexposition


Télécharger ppt "1 Alain BARBIER – CTD 76 PHYSIOLOGIE Bases physiques de la décompressionBases physiques de la décompression Modèle humain, limite de la physiqueModèle."

Présentations similaires


Annonces Google