La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

De leau dans le gaz en Sud de France!. Aveyron Bov é demande le gel des prospections de "gaz de schiste" sur le plateau du Larzac: Midi Libre, jeudi 23.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "De leau dans le gaz en Sud de France!. Aveyron Bov é demande le gel des prospections de "gaz de schiste" sur le plateau du Larzac: Midi Libre, jeudi 23."— Transcription de la présentation:

1 De leau dans le gaz en Sud de France!

2 Aveyron Bov é demande le gel des prospections de "gaz de schiste" sur le plateau du Larzac: Midi Libre, jeudi 23 déc "On a donné les autorisations sans analyse, ni réflexion et sans aucun débat public sur les avantages et les inconvénients, il faut un gel des permis de prospection pour mener ce débat public avant de commencer le moindre forage",

3 Deux types de réactions 1°- Si l'entreprise américaine permet de créer des emplois à long terme, je réponds par l'affirmative. Tu as tort JOSE de te braquer de la sorte, tu ne vois que l'aspect écolo, je ne suis point d'accord sur le blocage immédiat de se projet. L'entreprise sera réticente face à ton attitude et partira ailleurs comme d'habitude. Réfléchit bien au devenir de notre LARZAC où l'on ne te rencontre pas beaucoup depuis ton élection... 2°- C'est du n'importe quoi!!! Toutes les anomalies productives signifient de l' emploie. Il faut les exploiter. Elles n'existent pas partout. Heureusement que les anomalies intellectuelles n'existent pas partout aussi... Qu'on impose le développement durable dans ces exploitations je suis d'accord mais qu'on essaye d'interdire l'exploitation des ressources c'est de l'extrémisme maladif. Malheureusement en France on donne trop d'attention à ces "défenseurs" de la nature qui ne comprennent rien à la science et au développement; ils prennent des positions aveugles, pour eux l'animal est plus important que l'homme

4 Des contrats entre Ministère de lenvironnement et les compagnies privées Permis de Nant: « Permis exclusif de recherche de mines dhydrocarbures liquides ou gazeux » Signé le 30 Mars 2010 Société américaine « Schueplach- Energy LLC » texas avec GDF- Suez. Superficie de prospection: Km2: de St-Génies-dOlt à Camarès. Nature de la ressource identifiée: Gaz de schiste ( Shale gaz ). Permis de Montélimar: : « Permis exclusif de recherche de mines dhydrocarbures liquides ou gazeux ». Sociétés: Total et Nevon-Energy. Superficie de prospection: Km2: de Valence sud à Montpellier nord. Nature de la ressource identifiée: Gaz de schiste ( Shale gaz ).

5 Le périmètre de prospection du permis de Nant

6 Autres contrats cachés par ces deux « méga-projets » : Permis dAlès: Navacelles: 216 Km2: méthane. Plaine dAlès: 503 Km2: Méthane et pétrole lourd. Bassin dAlès: 205 Km2: pétrole lourd. Permis de Villeneuve-de- Berg: 931 Km2 sud Ardèche Permis de Nîmes: Superficie de 507 Km2. Permis de la plaine du Languedoc: Entre les fleuves Aude et Hérault sur une superficie de Km2.

7 Un périmètre total de Km2 !!

8

9 Les réserves de gaz de schiste

10 Données économiques 1°- un enjeu géo-stratégique: l'augmentation de la production de gaz de schiste aux États-Unis et au Canada pourrait contribuer à empêcher la Russie, le Qatar et l'Iran de dicter des prix plus élevés pour le gaz qu'ils exportent vers l'Europe [3 si cette région nen produit pas elle-même.RussieQatarIranexportent vers l'Europe [3 2°- Une conséquence de la politique des prix des matières énergétiques: La hausse des prix du gaz naturel des années 2000 et les progrès technologiques enregistrés dans le domaine de la fracturation hydraulique et des forages horizontaux ont amélioré la rentabilité du gaz de schiste. Ses coûts de production sont généralement plus élevés que pour les gisements traditionnels, en raison des coûts élevés du forage horizontal et de la fracturation hydraulique. Toutefois, ce facteur est souvent compensé par le faible risque d'échec des puits de gaz de schiste et une fiscalité incitative.années 2000

11 La méthode dexploitation Les schistes ont une faible perméabilité à la matrice. C'est pourquoi l'exploitation commerciale nécessite une fissuration pour en augmenter la perméabilité. L'essor des gaz de schiste au cours des dernières années a été stimulé par les techniques modernes de fracturation hydraulique qui créent de vastes fractures artificielles autour des puits de forage.schistes Le forage horizontal est souvent utilisé avec des puits de gaz de schiste. Les fissures latérales peuvent atteindre une longueur allant jusqu'à m ( pieds) à l'intérieur du schiste, afin que le puits de forage puisse avoir la plus grande superficie de contact avec le schiste. Une partie du gaz produit est logé dans les fractures naturelles, dans les pores ou absorbé dans la matière organique. Le gaz dans les fractures est produit immédiatement; le gaz adsorbé dans la matière organique est libéré sous la pression exercée par le puits.

12 Description du procédé dextraction

13 Comparaison des deux procédés dextraction du gaz

14 La fracturation se fait par un mélange d'eau en grande quantité, de sable et de produits chimiques propulsés à très haute pression (600 bars), méthode qui génère la remontée du gaz à la surface avec une partie du liquide de fracturation. Chaque « frack » nécessite quasiment mètres cube d'eau (soit 7 à 15 millions de litres), un puits pouvant être fracturé jusqu'à 14 fois: un seul puits consomme m3 ( Pézenas pompe m3/an ). -Une partie de l'eau utilisée est récupérée à la sortie et doit être ensuite traitée car elle est souvent salée et contient les produits chimiques + des métaux lourds et autres produits issus des schistes. Elle peut être alors réutilisée dans le même puits. - Une partie est perdue lors de la remontée et se mélange aux nappes rencontrées vers la surface. Des techniques nouvelles essayent de rendre étanche le contact « forage-nappe » en tubant les zones de forage au contact des nappes profondes.

15 CAS NumberChemical Constituent ,2 Benzisothiazolin-2-one / 1,2-benzisothiazolin-3-one ,2,4 trimethylbenzene ,4-Dioxane eicosene hexadecene octadecene tetradecene ,2 Dibromo-3-nitrilopropionamide2,2 Dibromo-3-nitrilopropionamide, a biocide ,2'-azobis-{2-(imidazlin-2-yl)propane}-dihydrochloride ,2-Dobromomalonamide Acrylamido-2-methylpropane sulphonic acid2-Acrylamido-2-methylpropane sulphonic acid sodium salt polymer acryloyloxyethyl(benzyl)dimethylammonium chloride Bromo-2-nitro-1,3-propanediol Butoxy ethanol Dibromo-3-Nitriloprionamide (2-Monobromo-3-nitriilopropionamide) Ethyl Hexanol Propanol / Isopropyl Alcohol / Isopropanol / Propan-2-olIsopropyl Alcohol Propen-1-aminium, N,N-dimethyl-N-2-propenyl-chloride, homopolymer propenoic acid, homopolymer, ammonium salt Propenoic acid, polymer with 2 p-propenamide, sodium salt / Copolymer of acrylamide and sodium acrylate Propenoic acid, polymer with sodium phosphinate (1:1) propenoic acid, telomer with sodium hydrogen sulfite Propyn-1-ol / Propargyl alcoholPropargyl alcohol ,5,7-Triaza-1-azoniatricyclo[ ,7]decane, 1-(3-chloro-2-propenyl)-chloride, methyl-1-butyn-3-ol Nonylphenol Polyethylene Glycol Ether Branched / Nonylphenol ethoxylated / Oxyalkylated Phenol Acetic acid Acetic acid, hydroxy-, reaction products with triethanolamine Acetic Anhydride Acetone Acrylamide Identified by the state of New York as being "Chemical Constituents in Additives/Chemicals« used in Fracturing

16 Les additifs peuvent être class é s en trois cat é gories principales : les biocides, les lubrifiants et les d é tergents. Les biocides sont destin é s à r é duire la prolifération bactérienne dans le fluide et dans le puits. Le gaz de schiste est constitué pour l'essentiel par du méthane, nourriture favorite des bactéries méthanotrophes. Il est indispensable de s'en débarrasser avant qu'elles exploitent le gaz à leur profit. D'autres bactéries sont nuisibles au bon état des tuyaux. Les lubrifiants favorisent la pénétration du sable dans les fissures ouvertes par la pression de l'eau (les grains de sable servent à maintenir les fissures ouvertes). Une grande partie des lubrifiants utilisés sont des constituants des cosmétiques du commerce.lubrifiants Les détergents augmentent la désorption du gaz et donc la productivité des puits. Une grande partie se retrouve dans les produits de nettoyage domestique.détergents D'autres catégories d'additifs servent à dissoudre des minéraux, à accroître la capacité de transport des fluides, à « sécher » le gaz, etc.

17 Quels sont les dangers des additifs ? Theo Colborn, spécialiste de santé environnementale et ancienne directrice scientifique du WWF aux Etats-Unis, a étudié les effets sur la santé de 944 additifs. Il sagirait de: perturbateurs endocriniens pour un tiers dentre eux substances potentiellement cancérigènes pour un quart. Une majorité a des impacts sur la peau, les yeux et le système nerveux, les appareils respiratoire, immunitaire ou cardiovasculaire. On doit toutefois tenir compte des doses et des temps d'exposition à partir desquels un produit est dangereux.

18 Selon un rapport réalisé l'an dernier par l'EPA (Agence de protection de l'environnement américaine), l'activité du gisement de Barnett Shale, dans le nord du Texas, pollue plus que le tout le trafic automobile de cette ville de habitants. Sous la ville de Fort Worth, des milliards de mètre cubes de gaz sont extraits chaque mois des couches profondes de roches de schistes, et des torrents de gaz sont drainés par des milliers de camions. Et si les habitants retrouvent même la présence du gaz à la sortie de leurs robinets, c'est que l'eau achemine des traces de produits chimiques injectés dans les puits.

19 Les causses un château deau fragile

20 Conditions géologiques du sous-sol piscénois Les schistes à gaz du lias sont entre – 1500 et – 2500 mètres de profondeur Aquifères depuis la surface: -Nappe dans le jurassique moyen vers – 1600 mètres. -Nappe dans les calcaires du jurassique supérieur entre – 800 et – 600 mètres. Le bassin collecteur correspond aux massifs de la Gardiole, de la Moure et du pli de Montpellier.: « une ressource deau abondante et pérenne »: Sources:BRGM- étude hydrogéologique et thermique, avril Nappe astienne -Nappe de lHérault

21 Un bilan critique en terme deffet de serre Le méthane a un effet de serre 25 plus élevé que celui du CO2. Les fuites avérées dans lexploitation du gaz de schiste montrent aussi un danger en terme dexplosion: à partir de 6 % dans lair le mélange devient explosif ! Lors du cycle de vie total de lusage du gaz de schiste il a été démontré que limpact en terme deffet de serre est équivalent à celui produit par lusage du mazout et du charbon.

22

23 La multiplication des forages et des réseaux de pipes affectent gravement les paysages, d'autant plus que la zone de drainage autour des puits étant faible, il peut y avoir un puits tous les 500 mètres. Du seul point de vue paysagé, par exemple dans le Colorado, à Garfield County, le désert est désormais hérissé tous les 200 mètres de puits de gaz de schiste.

24 Le contexte réglementaire Dans le cadre du code minier français : 1°- les concessions d'exploration sont accordés pour une durée limitée (3-5 ans) selon la surface du permis: Cest létat actuel davancée des projets en France. 2°- Le passage au permis d'exploitation se fait à la demande du concessionnaire sur la base de ses études et des résultats de sa prospection. 3°- L'État accorde ou non la concession d'exploration selon ses propres critères d'évaluation. Dans le cas où la concession d'exploitation est accordée, elle est assortie d'obligations règlementaires et de dispositifs de contrôles et de sanctions par l'État. C'est le corps des Mines qui exerce ces fonctions, aujourd'hui au sein des directions régionales de lenvironnement, de laménagement et du logement (DRÉAL); pour nous c'est la DRÉAL PACADRÉAL PACA

25 Message du 12/01/11 12:19 > De : "DURAND Jean-Marie - Cabinet Kosciusko-Morizet" > A : > Copie à : > Objet : Moratoire sur les gaz de schiste > > Madame, Monsieur, > > Vous m'avez fait connaître vos préoccupations quant aux problèmes environnementaux posés par l'extraction de gaz de schistes et vous avez demandé que soit mis en place un moratoire sur ce sujet. > > Actuellement, plusieurs permis d'exploration de gaz de schistes ont été accordés en France. Ces permis ont pour objectif une meilleure connaissance du sous-sol. Les forages à réaliser sont des puits de reconnaissance faisant appel à des techniques classiques. Les entreprises doivent néanmoins déposer une demande d'ouverture des travaux avec un dossier comprenant notamment une notice d'impact, un document indiquant les incidences des travaux sur la ressource en eau et une étude de danger. Ces dossiers seront instruits et feront l'objet, le cas échéant, d'un arrêté préfectoral encadrant les travaux. > > Aucune demande n'a été faite pour une phase d'exploitation qui pourrait faire appel aux techniques qui vous inquiètent. Une éventuelle demande se ferait en deux temps : demande de titre minier d'exploitation (aussi appelé concession) et demande d'ouverture des travaux (cf. ci- dessus). L'obtention de la concession ferait l'objet d'une instruction locale et d'une enquête publique, puis d'un avis du Conseil général de l'industrie, de l'énergie et des technologies et ensuite du Conseil d'Etat avant un éventuel décret du Premier ministre. L'instruction des dossiers se ferait selon la réglementation en vigueur (code minier et code de l'environnement) qui exige notamment que soient maîtrisés les impacts environnementaux. > > Jean-Marie Durand > Directeur adjoint du cabinet > MEDDTL

26 En ce qui concerne les constats d'infraction, le ministre Arcand a assuré que des sanctions étaient envisageables pour les entreprises «incapables d'agir comme il se doit». Pour l'instant, cependant, aucune sanction n'est imposée, et cela restera le cas «tant que les entreprises pourront trouver des solutions (aux problèmes)», affirme le ministre. Interrogé à savoir si les fuites récemment découvertes pouvaient être considérées comme normales, Pierre Arcand a insisté pour dire que le processus d'exploitation des gaz de schiste en était encore à la phase exploratoire, et qu'en raison des problèmes de certains puits, il s'assurait de protéger l'environnement et les citoyens. Vendredi, le ministre de l'Environnement avait confirmé que plusieurs constats d'infraction reliés à des fuites avaient été transmis à des entreprises qui font de l'exploration de gaz de schiste au Québec.


Télécharger ppt "De leau dans le gaz en Sud de France!. Aveyron Bov é demande le gel des prospections de "gaz de schiste" sur le plateau du Larzac: Midi Libre, jeudi 23."

Présentations similaires


Annonces Google