La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Une moisson didées ou le RMT prairies en voyage détudes! Jean Jacques Beauchamp Chambre dagriculture du Calvados.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Une moisson didées ou le RMT prairies en voyage détudes! Jean Jacques Beauchamp Chambre dagriculture du Calvados."— Transcription de la présentation:

1 Une moisson didées ou le RMT prairies en voyage détudes! Jean Jacques Beauchamp Chambre dagriculture du Calvados

2 Un axe transfert et développement actif Lappétit vient en voyageant : Un intérêt croissant pour cette formule. Des demandes exprimées pour compléter les premières expériences étudiées. Des organisations sollicitant le RMT pour accueillir de nouveaux déplacements, signe de reconnaissance pour le RMT prairies. 2

3 8 échanges dexpériences A Rennes, le 9 juin 2009, HerbAvenir et HerbEvol, le système de références des « menus », A Baraqueville, le 9 juillet 2009, les outils de lUMR AGIR, une analyse des pratiques de valorisation des prairies, apport des outils « sommes de température ». A Caen, le 20 octobre 2009 mise en place dune offre coordonnée de services sur le conseil « herbager » déclinés selon le public déleveurs A Montpellier 4 mars 2010 : Petits ruminants et ressources pastorales, les apports méthodologiques du pastoralisme à la compréhension de systèmes moins pastoraux En Centre-Limousin 20 et 21 avril 2010 : Herbo-lis, les travaux de la Station des Bordes, le Programme Structurel Herbe et Fourrages en Limousin. A Clermont Ferrand 4 novembre 2010 : de la prairie au fromage, liens entre terroir, prairies, cahiers des charges, spécificités produits, et déclinaisons dans laccompagnement des élevages de la zone AOP Massif Central A Toulouse 17 février 2011 sur les outils et valorisation réalisés à partir des typologies basées sur les traits fonctionnels A Mirecourt : 20 avril 2011, place de la prairie en production biologique, travaux de la station de INRA Mirecourt 3

4 Une formule attractive 250 participants, de 20 à 70 personnes INRA, Institut Elevage, Arvalis, ITAB, Chambres dagriculture EDE, Conseil élevage, groupements producteurs, enseignement (supérieur), agriculteurs, ministère Formule originale daccueil et déchanges en région pour présenter des travaux de recherche développement par les acteurs voire avec témoignages dagriculteurs Lieux, problématiques, contenus différents qui obligent à comprendre les contextes et les intentions. Une orientation « terrain », prairies et agriculteurs, qui amène une dynamique. Convivialité

5 Ce nétait pas Des rencontres à Paris Des présentations magistrales délivrées par des « pontes » sur une estrade

6 Des impressions en vrac Un groupe national motivé, pas encore un lobby… mais des nouveaux contacts, un réseau? Mixité du public, des intervenants entre recherche et développement, au- delà des partenaires strict du RMT, peu denseignants. Identification de personnes ressources (flore, biodiversité, environnement, AOP, vaches allaitante…) Des cultures de lherbe avec des approches différentes mais des points communs : prévision de la croissance des prairies, diversité des végétations. Une orientation des travaux pour un développement vers les éleveurs. Un moyen de découvrir les nombreux travaux sur la prairie => Importance de la mise à disposition des informations. 2 journées Prairies et SIQO : AOP et AB. La prairie grâce aux cahiers des charges? Toujours un intérêt pour les essais analytiques espèces, variétés, conduite…et système (AB). Une vue au loin pour aborder mes problèmes particuliers.

7 Diversité Des sites, des végétations, des questionnements, des outils, Autres lieux, autres questions. Un enrichissement. Un frein à une culture commune? Une palette large doutils pour y faire son miel, pour y puiser sans contrainte.

8

9 Travaux de recherche présentés Adaptation de la prairie temporaire au contexte : ex la meilleure combinaison de flore pour mon milieu et ma valorisation. => quel périmètre pour la généralisation dune référence? Quel dispositif (allégé) pour connaître la réponse à mon milieu, ma valorisation? Valoriser mes prairies permanentes en tirant le meilleur parti de ma situation (sol, climat, prairies, troupeau,..) Comment intégrer les différents registres : de la parcelle au système?

10 Modélisation La modélisation, simulation avec comme finalité le diagnostic, la prévision. Intégrée dans des outils de développement (Herbavenir, Herbtype,…) La modélisation comme outil pour la formation: Herbsim un simulateur pour apprendre en testant différentes combinaison de climat, milieu ou la composition fonctionnelle des prairies sur le profil de production dherbe à léchelle de lannée et sur la production et la valeur nutritive La modélisation pour assister la conception de systèmes fourragers innovants: le « rami fourrager »

11 Volonté davancer avec les acteurs Volonté dune application concrète des travaux de recherche avec des outils accessibles par le développement. Agrotransfert à Rennes, projets en partenariat dans la durée àToulouse. Outils du développement influencés par la proximité, co construits. Volonté de travailler avec les acteurs locaux, directement avec les éleveurs, voire avec les éleveurs au centre Une quête dun nouveau cadre (paradigme?) pour imaginer des itinéraires innovants Faudra-t-il aussi une nouvelle génération de conseillers?

12 Développement Implication mutuelle recherche et développement pour la mise en œuvre doutils innovants dans le durée. Communication, jouer dans la durée Des besoins exprimés au travers denquêtes peu pris en compte : récolte de lherbe, économie ont été peu présentes par exemple

13 Des diagnostics Diagnostic du système fourrager (Bret, NO,..) Diagnostic de la valeur dusage des prairies (Toulouse,..) Diagnostic dautonomie fourragère (Limousin) Des supports pour simplifier, proposer des repères et permettre un dialogue avec léleveur Quel accompagnement pour les conseillers? Connaissance transversale et spécifique sur la prairie, capacité des agents à négocier des actions à mettre en œuvre, dispositif concerté daccompagnement de ces outils. Il existe déjà des formations, à déployer? Renouvellement de leur attractivité avec linformatique, Internet.

14 Du fonctionnel dans la typologie des prairies A partir dobservations botaniques A partir du milieu, des pratiques

15 Des approches fonctionnelles du système fourrager Pour faciliter lapproche par les conseillers et les éleveurs. Pour établir un lien explicite entre la typologie fonctionnelle des prairies et les fonctions des prairies dans les systèmes, et évaluer les marges de manoeuvre des éleveurs. Implication, accompagnement de la recherche pour la mise au point et la valorisation de ces outils.

16 Outil de simulation dun changement en élevage Contexte AOC Massif central avec application du cahier des charges : Evolution technico économique avec budget partiel mais aussi sur le volet environnemental et fromager Un seul outil vu! Alors que le besoin me semble largement identifié.

17 Des outils accessibles De typologie des prairies, aux valeurs dusage, à lévaluation des pratiques. Modèle de croissance de lherbe pour sapprendre les effets du milieu et de la gestion sur la croissance et les conséquences des décisions prises. Sites des Organisations AOP, Prairiales Normandie, INRA,…

18 Pilotage du pâturage Des outils informatisés daide à la décisions (trésorerie fourragère, calendrier de pâturage,..) De nombreux exemples de communication au quotidien A partir de létat de la biomasse disponible A partir de données météo Avec des références locales de croissance pour une prévision CT

19 Bulletins dalerte sur le pilotage du pâturage La moitié des bovins français reçoivent un bulletin hebdomadaire? Communication régulière et bien au-delà des chiffres Notoriété évaluée comme satisfaisante

20 Hauteurs dherbe

21 Somme de températures seules

22 Hauteur dherbe et situation pédo climatique typée

23 Somme de températures, hauteur dherbe, m3 et jour davance

24 Synthèse et diffusion large des bases méthodologiques des différentes approches, des moyens et des formes de communication? Une base pour un référentiel? Quimporte la méthode pourvu quelle perdure? (depuis 13 ans en Bretagne) Quelle évaluation globale de ces dispositifs? Peut-on retirer un cadre commun de toutes ces initiatives?

25 Des structurations collectives qui parlent de la prairie Pôle Herbivore en Bretagne Prairiales Normandie Programme structurel herbe et fourrages en Limousin (Chambres, Instituts, ferme Des Bordes, Coop de France) Pôle fromager AOP Massif Central

26 Une approche marketing du conseil Limousin: prestations bilans fourragers, diagnostic autonomie alimentaire, conseil fumure et analyses Massif central : suivi pâturage, autonomie fourragère,… Normandie : déclinaison des argumentaires pour 7 prestations selon 6 profils déleveurs

27 Transferts Sud Nord? Ny a-t-il pas plus de 2 TFP sur PP Normandes ? Quelle utilisations des sommes de températures en complément de notre approche hauteur dherbe? Comment sécuriser les systèmes? vu dans lanalyse fonctionnelle des systèmes pastoraux, menus bretons, Mirecourt. Programme de développement dans la durée à limage du Limousin avec références, fermes pilotes et accompagnement conseiller/éleveurs Accès à la production AB, yc pour lengraissement

28 Exemple pour vaches allaitantes en Normandie Exploitations Point de départ : système 100% herbe avec vente de broutards en difficulté et avec 2 années successives de pénurie fourragère au printemps

29 Ressources issues des voyages RMT Sécurisation fourragère PSHF Limousin : conduite du pâturage, stocks sécurité, autonomie fourragère,.. Analyse fonctionnelle (pastoraux, PdL) Adaptation espèces semées, (AB à Jeu les Bois, à Mirecourt) Les leviers de sécurité (Mirecourt) Sécurisation économique : AB, finition des animaux,

30 Mais aussi en terme daction PSHF Limousin : Réseau de fermes pilotes pour - communiquer lexpérience des éleveurs, - associer agriculteur et conseiller dans laccompagnement du changement - animer et coordonner une action denvergure

31 Tout les supports présentés lors des voyages du RMT Prairies site intranet adresse : login : rmtprairies mot de passe : rmtT0731 Bientôt sur le site Prochain déplacement en Franche Comté 11 et 12 octobre 2011 : Prairies et campagnol terrestre

32 Tout le contenu des voyages du RMT Prairies


Télécharger ppt "Une moisson didées ou le RMT prairies en voyage détudes! Jean Jacques Beauchamp Chambre dagriculture du Calvados."

Présentations similaires


Annonces Google