La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les instruments de contrôle. Sommaire 1 Evolution des instruments 2 Principe de fonctionnement 3 Fonctionnement 4 Utilisation 5 Choix dun ordinateur 6.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les instruments de contrôle. Sommaire 1 Evolution des instruments 2 Principe de fonctionnement 3 Fonctionnement 4 Utilisation 5 Choix dun ordinateur 6."— Transcription de la présentation:

1 Les instruments de contrôle

2 Sommaire 1 Evolution des instruments 2 Principe de fonctionnement 3 Fonctionnement 4 Utilisation 5 Choix dun ordinateur 6 Plongée avec un ordinateur

3 Contrôle de la décompression Contrôle des paramètres de plongée Contrôle de la réserve dair Profondeur Temps Tables immergeables Profondimétres mécaniques Montre Manomètre de surface + réserve mécanique Profondimétres électronique Manomètres immergeables Ordinateur Contrôle électronique de lair Ordinateur avec contrôle, réserve dair Gestion électronique de lairOrdinateur avec gestion de la consommation dair, réserve dair

4 Objectif : les ordinateurs de plongée ont pour but de calculer et dafficher des informations sur la décompression. Pour ce, il utilise un modèle mathématique Ceci permet de ne pas prendre en compte que la profondeur max.(comme les tables) de ce fait, il réduit le temps et nombres de paliers Quest ce quun modèle ? Cest une représentation dun fait réel non étudier car trop complexe. Pour des modèles de décompression, il a donc été listé des paramètres clefs permettant dapprocher au mieux le phénomène. Ces paramètres sont issus de constatations de nombreuses études, essai ou statistique lors daccidents liés à la respiration dair comprimé De ce modèle naît donc une formule mathématique (ou logiciel) à plusieurs inconnues, ces inconnues sont remplacées par des valeurs mesurées (paramètres clefs: profondeur, temps, température, vitesse de remontée…..) Temps Profondeur Vitesse de remontée ModèleRésultat de calcul Info sur la déco

5 Le pionnier des modèles de décompression est Mr HALDANE, ses études et modèles ont été repris au fil du temps et optimisés. Les marques dordinateurs les plus connues utilisent ce modèle Modèle HALDANE et dérivé : US Navy, Buhlman, Comex, …… Autres modèle : RGBM, Kidd

6 Le principe déchantillonnage * Plongée = Somme de mini consécutives * Calcule charge/ décharge N2 pour chaque mini plongée * Calcule et affiche les paliers Profondeur Temps profil carré (table) durée plongée table profil réel pris en compte par lordinateur durée dune mini-consécutive

7 temps Profondeur durée plongée table profil réel profil carré (table) palier ordinateur : profil réel + marge de sécurité palier tables Plongée carrée * Sans paliers: Ordi = Tables * Avec paliers: lordi donne PLUS de paliers que la table ( marge de sécurité rajoutée par le fabricant )

8 Plongée carrée profondeur durée plongée table profil réel profil carré (table) temps palier ordinateur : profil réel + marge de sécurité * Avec ou sans paliers: lordinateur optimise la décompression Dans tous les cas lordinateur donne MOINS de paliers

9 Fonctionnement Lordinateur ( muni de son modèle ) mesure donc les paramètres clefs : * Laltitude :Réglable ou automatique * Pressions hydrostatique :Mesuré à intervalle régulier (quelques secondes), et majorée lors de la descente, et minorée durant la remontée. * Temps de plongée :Horloge se déclenchant à partir de quelques centimètres dimmersion Avec tout cela, le logiciel calcule ( toutes les 5,10 et 20 secondes ) et donne des infos sur la déco. Il donne aussi un info sur la vitesse de remontée en fonction du temps écoulé entre une profondeur et une autre, la valeur de la vitesse max nest pas constante, elle varie suivant la profondeur. Cest pourquoi elle est souvent donnée en pourcentage ou indication graphique voir alerte simplement Nota: Il est normal que la profondeur annoncée ne soit pas toujours identique dun appareil à lautre ( voir du même modèle ). Les capteurs de pression, bien que fiables, possèdent des marges derreur ( de 50 cm à peu prés ), de plus certains appareils mesurent la densité de leau, dautres la prennent constantes. ( doù la différence à la relation pression – profondeur )

10 Utilisations Tel un bon logiciel, les options proposées sont nombreuses mais de bases nous avons: En surface: * Planification des plongées: Permet de donner des paramètres à ne pas dépasser si lon veut plongée sans paliers, en fonction des paramètres antérieur (plongée successives) * Mémoires * Carnet de plongée En immersion * ProfondeurInstantanée, maximum * Temps Écoulé, restant sans paliers * Vitesse de remontée en visuelles et (ou) sonore Indication graphique ( barre graph), pourcentage, alarmes

11 Profondeur instantanée Profondeur maxi atteinte Temps restant sans décompression Température de leau Durée de plongée

12 De plus aujourdhui * Gestion de lair ( avec mano électronique, sonde sur premier étage ) * Commutation sur PC pour consultation historique, carnet de plongée, statistique, simulation…. * Pourcentage des gaz respirés modifiable ( nitrox ) * Personnalisation ( durcissement du modèle en fonction de la température de leau ou de son état physique )

13 CHOISIR UN ORDINATEUR On peut généraliser 3 critères: * Technique : * Ergonomie : * Maintenance : Choix du modèle, options ……. Bouton ou contacte humide, lumière ( éclairage ), bracelet de fixation, taille de laffichage ( visibilité en immersion ….) Batterie changeable par lutilisateur ou non, réseau de distribution

14 Inconvénient majeurs * Ne tient pas compte des FACTEURS INDIVIDUELS ( comme les tables ) * Absence de procédures de rattrapage VALIDEES si incident ( les MN90 en ont ) * Absence de données statistique ( contrairement aux tables ) * Absence de normes ( vitesse de remontée 10 à 20 m/min, prof. paliers….) * Confiance aveugle de certains utilisateurs & utilisation par des plongeurs inexpérimentés * Nécessite détablir une procédure de deco, même si il y a les mêmes ordi dans une palanquée

15 Plongée avec un ordinateur Pour soi Attention, bien que pratique, ce nest pas un appareil infaillible qui gère votre sécurité, cest un logiciel et il bugger !!!!!!!!! Lordinateur nest pas la sécurité à 100% Exemple pour les futurs encadrants que vous êtes ; un ordinateur ne gère pas les profils hors limites ( yoyo, plus de 2 plongée par jours ) alors conservé un bon sens danalyse critique et de réflexion face à des valeurs douteuses…….

16 En palanquée * Définissez des paramètres avant limmersion ( comparatifs entre plongeur et les paramètres antérieurs ) * Même trajet, même profondeur,même temps pour tous. * Prendre la vitesse la plus lente. * Prendre les paliers les plus profonds et les plus long.

17 Rappels juridiques sur le rôle et la responsabilité du guide de palanquée Arrêté du 18 Juin 1998 modifié Août 2000 : « Le guide est responsable du déroulement de la plongée » * Gestion complète de la décompression des plongeurs de sa palanquée * Savoir choisir une procédure de décompression adaptée Les contraintes liées à la décompression dans une palanquée * Cohésion de la palanquée pendant la plongée ( donc le décompression ) ( dautant plus évident en cas de houle, courant, mauvaise visibilité…..) * Respect des protocoles de deco : aucun des plongeurs ne doit dépasser les consignes de sécurité de son propre système de décompression * Autonomie en air : Tous les plongeurs de la palanquée doivent pouvoir faire lintégralité des paliers avec leurs propres réserve dair


Télécharger ppt "Les instruments de contrôle. Sommaire 1 Evolution des instruments 2 Principe de fonctionnement 3 Fonctionnement 4 Utilisation 5 Choix dun ordinateur 6."

Présentations similaires


Annonces Google