La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Usages des TIC dans les PME : les enjeux de la contextualisation

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Usages des TIC dans les PME : les enjeux de la contextualisation"— Transcription de la présentation:

1 Les 5 eme rencontres méditerannéennes d’affaires TIC & Multimédia E-3M Tunis 26 & 27 avril 2007
Usages des TIC dans les PME : les enjeux de la contextualisation Adel BEN YOUSSEF ADIS- Université de Paris-Sud EDHEC Business School

2 LE STATUT DE L’intervention
. Résumé de travaux en cours sur la diffusion des TIC au sein des firmes BEN YOUSSEF (2004, 2006 et 2007) BELLON, BEN YOUSSEF et M’HENNI (2004, 2006 et 2007) BEN YOUSSEF et RALLET (2007) BEN YOUSSEF et M’HENNI (2004 et 2007) Observations de terrain + travail conceptuel (Tunisie, Maroc, Egypte, Turquie, France et Espagne) Nouvelle économie – Fractures numériques – Trajectoires numériques – Capacités d’usage Bertrand Bellon, Hatem M’henni, Alain Rallet, Michel Quéré

3 Les quatre dimensions de la fracture numérique
Fractures de premier degré Fractures de second degré Fractures des performances numériques Fractures liées aux modalités d’apprentissages numériques Degré de numérisation de l’économie Phase I Phase II Phase III

4 Les Effets Génériques (GPT’s)
EFFETS DES TIC : Les Effets Génériques (GPT’s) L’ampleur du changement technologique Effets macro-économiques (effet deflateur, effet PGF…) Effets micro-économiques (information, coordination…) Les Effets Biaisés (Théorie de l’innovation défensive) Substitution travail/ Capital TIC Substitution entre formes de Travail Skill Biased Technological Change Path dependency Non neutralité du sens des évolutions technologiques

5 1A (EQUIPEMENTS) : OPPORTUNITES
- Diminution des coûts d’un input essentiel Modification des métiers Nouveaux marchés (mondialisation…) Externalisation de certaines tâches (diminution des coûts…) Logiciels libres (non pas le piratage)

6 1B (EQUIPEMENTS) : LIMITES
- Dépréciation rapide du capital Dépendance à l’égard de la technologie (générations de technologies) Dépendance des opérateurs et des acteurs du secteur des télécommunications Coût réel élevé contrairement à l’hypothèse acceptée du cout marginal nul

7 Codification des savoirs et des connaissances (capitalisation)
2A (USAGES). OPPORTUNITES (Bellon, Ben Youssef et M’henni, 2006 et 2007) Fonctions des TIC au niveau de l’exploitation : Automatiser les fonctions répétitives. Flexibiliser et rationaliser les processus de production (juste-à-temps, gestion des stocks, robotisation). Surveiller (qualité totale, maintenance, veille et intelligence économique). Faciliter la gestion des réseaux relationnels, internes et externes Codification des savoirs et des connaissances (capitalisation) Innovation (processus d’exploration/exploitation) Fonctions des TIC au niveau de l’exploration (création de valeurs nouvelles) : Créer de nouvelles valeurs (veille technologique, CAO, CFAO). R/D (surveillance des brevets, des connaissances scientifiques, des champs cognitifs et applications nouveaux). Améliorer les processus de décision (information en temps réel ; transparence). Création d’un flux permanent d’informations (champ élargi)

8 Time consuming (substitution des temps) – usages des pauvres
2B (USAGES) : LMITES Time consuming (substitution des temps) – usages des pauvres Limites floues entre la sphère privée et la sphère professionnelle Nécessité de contextualiser la technologie (usages locaux et spécifiques) Intensité des usages (faible; exploration faible des possibilités qu’offre la technologie) Web 1.0 à Web 2.0 (le rôle des consommateurs) – conso-producteurs

9 3A PERFORMANCES : OPPORTUNITES
Amélioration de la productivité mesurée dans de nombreux secteurs Amélioration de la rentabilité des firmes Accroissement des salaires des travailleurs de ce secteur Augmentation de la croissance économiques (performance globale du système)

10 La performance nécessite plusieurs préalables :
3B (PERFORMANCES). LIMITES (Bellon, Ben Youssef et M’henni, 2006b et Ben Youssef 2007) La performance nécessite plusieurs préalables : Adoption des pratiques organisationnelles et généralisation des mécanismes d’exploration/ exploitation. Aux Etats-Unis (Ichniowski (1990), Huselid et Becker (1996), Ichniowski et alii (1997), Black et Lynch (2001 et 2004), au Royaume-Uni (Forth et Mason (2004), en France (Greenan et Mairesse, 2004 ; Greenan et Walkowiak, 2004) (complémentarité entre le capital organisationnel et le capital TIC) Les qualifications des travailleurs (complémentarité entre le capital humain et le capital TIC) Evolution des rapports entre les travailleurs de la sphère de la production et les managers comme stimulant de l’usage des TIC. (modifications des schémas d’incitations)

11 4A (APPRENTISSAGES) : OPPORTUNITES
Généralisation et flexibilité des modalités d’apprentissage Disponibilité d’information et de support sans coût (veille) Autoformation des salariés (processus d’apprentissage externe)

12 4B (APPRENTISSAGES) : LIMITES
Les blocages d’apprentissage Les TIC sont porteuses d’un progrès technique continu et rapide nécessitant une modification du trend d’apprentissage et son rythme Les TIC nécessitent des «core competencies»; la problématique des e-skills Les TIC déqualifient les individus et agissent sur leur productivité, donc sur leurs compétences et leurs qualifications Les dépenses dans la formation sont coûteuses

13 CONCLUSIONS Les TIC offrent une réelle fenêtre de re-spécialisation pour les pays du sud de la méditerranée (industrie des contenus) Les TIC offrent une réelle opportunité d’affaire pour tous les pays et les entreprises du monde Ces technologies sont génériques et nécessitent d’être spécifiées (contextualisation) Ces technologies nécessitent un changement organisationnel profond (condition nécessaire mais non suffisante) Ces technologies nécessitent une modification profonde des modalités d’apprentissages (condition nécessaire mais non suffisante)

14 Les effets des TIC sur l’éducation (l’enseignement supérieur)?
QUESTION Les effets des TIC sur l’éducation (l’enseignement supérieur)? Un programme de recherche en cours pour le compte de la Commission Européenne (www.elene-ee.net)

15 POSITIF NEGATIF NEUTRE
REPONSE POSITIF NEGATIF NEUTRE Les effets dépendent de la contextualisation des ces technologies et leur adaptation au contexte local


Télécharger ppt "Usages des TIC dans les PME : les enjeux de la contextualisation"

Présentations similaires


Annonces Google