La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

GRF Groupe de Formation et de Recherche Académie de la Martinique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "GRF Groupe de Formation et de Recherche Académie de la Martinique."— Transcription de la présentation:

1 GRF Groupe de Formation et de Recherche Académie de la Martinique

2 Définir les objectifs généraux de la séquence et les compétences nécessaires

3 Objectifs généraux Percevoir et produire de la musique. Construire une culture. Lélève apprend: À écouter et repérer les composantes de la musique Bèlè. Ce qui fait un style et découvre quil peut s en emparer. Lélève apprend: À rencontrer dautres musiques occidentales et non occidentales. À repérer différentes utilisations de la voix.

4 Compétences nécessaires Voix et Gestes Styles Exercer sa responsabilité vocale individuelle dans un cadre collectif. Développer sa technique vocale (diversifier les techniques vocales : voix chantée, parlée, roucoulée etc...) Identifier une musique dans une aire géographique Mémoriser des constantes musicales.

5 Choisir lœuvre de référence, le projet musical et la question transversale.

6 Œuvre de référence « Tè bwa dlo » G. DRU : CD « Rigolé mé pa mò »

7 Projet musical Création dun Bèlè « Man Noéma » E. MONDESIR (œuvre support)

8 Projet musical (suite) CHANTS 1 ) « Ti kanno » interprétation de Ti Emile 2) « Ani Couni » ( Berceuse Iroquoise)

9 Question transversale Musique, interprétation, recréation.

10 Identifier les compétences associées.

11 Domaine du successif et du simultané Successif Simultané Répétition dun motif rythmique ou mélodique. Plans sonores et leurs fonctions. Modalité; Gamme bèlè

12 Domaine du timbre et de lespace. Densité sonore (soliste à la formation chœur et orchestre) Fusion de timbres / superpositions des couleurs sonores

13 Choisir les œuvres complémentaires.

14 « Berceuse de femmes Banda » (Centrafrique) M. BRANDILY « Introduction aux musiques Africaines » «Musiques du monde » Cité de la musique / Actes Sud

15 « O King » de Luciano BERIO ( ) Pour voix de femme, flûte, clarinette, violon, violoncelle et piano Œuvre composée en 1968 Album : The great works for Voice

16 « Cak » C. BASSET « Musiques de Bali à Java, lordre et la fête » « Musiques du monde » Actes Sud / Cité de la musique

17 « How high is the moon» Interprétation de Ella FITZGERALD

18 Vocabulaire de référence Ostinato Call and response / musique responsoriale Monodie / polyphonie Polyrythmie Techniques vocales (voix roucoulée, scat, du bèlè…..)

19 B2i Compétence 1 : maîtriser les premières bases de la technologie informatique - Propositions dactivités : apprendre à créer des outils à intégrer dans le projet musical (mise en boucle du tibwa, création dostinati …)

20 Socle commun Autonomie et initiative. Se montrer responsable dans une production collective (être capable de tenir une partie vocale ou rythmique)

21 Histoire des Arts « Tè bwa dlo » dans lunivers pictural Martiniquais Peintres : Victor PERMAL Jean-Marc ANDRIEU Catherine THEODOSE

22 Tè Bwa Dlo Catherine THEODOSE : Morne Sable, 1996 – Huile sur Canson

23 Tè Bwa Dlo Victor PERMAL : Wvèl pwason, 2005 – Huile et encre sur Isorel laqué

24 Tè Bwa Dlo Jean-Marc ANDRIEU : Maison du bagnard, 1991 – Acrylique sur toile

25 Évaluation continue, fiche de préparation.

26 Lélève a appris À écouter une musique Bèlè. Ce qui fait un style et découvre quil peut sen emparer pour créer. Que la voix au sein dune œuvre peut avoir des exploitations variées. À rencontrer des musiques de cultures différentes, occidentales et non occidentales.

27 Fiche dévaluation continue Compétence cible Situation Dégager les principales caractéristiques de la musique Bèlè. Comparer 2 versions dun même Bèlè. Différencier des musiques populaires dorigine géographique différentes. Prendre conscience des plans sonores. Écouter et coordonner son geste vocal avec celui des autres. Prendre conscience de linfluence de la musique Bèlè dans les musiques Martiniquaises actuelles. À partir dune audition, lélève relève quelques éléments spécifiques de la musique Bèlè. Points communs et différences entre 2 Bèlè. Dégager les caractéristiques qui permettent dinscrire 2 œuvres dans une aire géographique différente. Capacité individuelle dans un jeu collectif (assurer un ostinato rythmique et /ou vocal). Le prof observe et écoute lélève pendant lapprentissage. Lélève repère les influences.


Télécharger ppt "GRF Groupe de Formation et de Recherche Académie de la Martinique."

Présentations similaires


Annonces Google