La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PHYTECH Animations pédagogiques 2009-2010 18/11 - 03/03 - 01/04 Martine TODESCO CPC Généraliste TANK Stéphane Animateur sciences Chalon sur Saône.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PHYTECH Animations pédagogiques 2009-2010 18/11 - 03/03 - 01/04 Martine TODESCO CPC Généraliste TANK Stéphane Animateur sciences Chalon sur Saône."— Transcription de la présentation:

1 PHYTECH Animations pédagogiques / / /04 Martine TODESCO CPC Généraliste TANK Stéphane Animateur sciences Chalon sur Saône

2 Lhistoire des sciences Laventure des sciences a commencé lorsque, il y a quelques dizaines ou centaines de millions dannées, un de nos ancêtres, regardant au lever du jour une boule de feu jaillir au-dessus de lhorizon, et se souvenant davoir contemplé le même spectacle la veille, sest demandé : « Est-ce la même boule de feu quhier ? » Comme la question lobsédait et que personne ne put lui donner la réponse, il se contenta den imaginer une, en admettant, par exemple, que cette boule était chaque matin nouvelle et quune divinité inconnue, loin derrière lhorizon, travaillait durant la nuit à la fabriquer, la lançait au matin vers le ciel et la laissait retomber le soir dans locéan où elle sengloutissait. Linterrogation débouchait sur une inquiétude : pourvu que ce dieu poursuive sa tâche. Il se trouve que cette étrange attitude de questionnement a été contagieuse. Elle sest répandue dans toute notre espèce au point dêtre une des caractéristiques qui fondent notre originalité… Lhomo sapiens était né : il était un primate capable de se poser des questions ! Mais les premières réponses navaient de source que limagination de ceux qui osaient croire et exprimer une hypothèse : doù la multitude des mythes sefforçant dexpliquer les événements observés. Mais au-delà de ces mythes, le besoin est apparu dassurer une certaine cohérence entre les informations que veut bien fournir la nature et les explications partielles que nous en donnons… Peu à peu, déçus par certains échecs : supplication au dieu Neptune pour calmer la tempête, sacrifices vains, les hommes ont peu à peu abandonné les court-circuit logique quest la mythologie et recherché des rapports de causalité entre les faits qui se succèdent. Il devient Homo sapiens sapiens, c'est-à-dire un primate qui sefforce de trouver des réponses logiques à ses questions. Daprès le livre dAlbert JACQUARD « La sciences à lusage des non-scientifiques »

3 Débutons par un questionnement Pour qui les différences entre physique et technologie sont-elles claires? Quelles difficultés avez-vous rencontré dans lenseignement de ces disciplines? Quespérez-vous trouver au cours de cette formation?

4 Les textes officiels LE SOCLE COMMUN DE COMPETENCES : -La culture scientifique et technologique Disponible sur le site du pôle sciencespôle sciences LES PROGRAMMES 2008 : -Les compétences scientifiques de fin de cycle Disponibles sur le site du pôle sciencespôle sciences LES PROGRAMMES 2002 : -Les documents daccompagnement Disponibles sur le site du pôle sciencespôle sciences -Les fiches connaissances Disponibles sur le site du pôle sciencespôle sciences

5 Les horaires Au cycle 1 : Pas dhoraires précis dans les I.O Au cycle 2 : 81h de découverte du monde Au cycle 3 : 78h de sciences expérimentales et technologie Programmes de 2008 disponibles iciici

6 Domaines de références scientifiques Classons les notions des programmes SCIENCES PHYSIQUES CHIMIETHERMODYNAMI QUE ELECTRICITEMECANIQUEASTRONOMIEOPTIQUE

7 SCIENCES PHYSIQUES CHIMIETHERMODYNAMIQUEELECTRICITEMECANIQUEASTRONOMIEOPTIQUE Lair qui bouge…Etude de la lampe de poche Transmission de mouvement (manège…) Propriétés des aimants (tri de matériaux, métal, non métal) Loupes, périscopes… Lair qui bouge…Les sources lumineuses Solides / liquides Flotte / coule Etat liquide / état solide Les hermomètresRéaliser des circuits électriques Les états de leau (liquide, solide, gazeux) LénergieLes équilibres Leviers et balances Ombres et lumière Mélanges et solutions Transmission de mouvement, engrenages Le système solaire LairVolcans et séismes La boussole

8 Différenciation Physique/Technologie Quand faisons-nous des sciences physiques? Quand faisons-nous de la Technologie? Classons les verbes daction selon le domaine auquel ils appartiennent : Sciences PhysiquesTechnologie

9 SCIENCES PHYSIQUES ET TECHNOLOGIE Spécificités et complémentarités Les Sciences Physiques incluent la Physique et la Chimie. Leur finalité est d'étudier les propriétés générales de la matière en expliquant et en interprétant ce qui "est". Elles répondent aux questions "Comment ?" et "Pourquoi?" en établissant des lois qualitatives et quantitatives et en construisant des modèles explicatifs a caractère prévisionnel. Elles vont du concret à l'abstrait. La Technologie étudie les objets techniques (utilitaires, ludiques) fabriques par l'homme et non les objets (phénomènes) naturels. Elle englobe la capacité à les concevoir et à les réaliser, elle prend en compte la dimension historique, sociale et économique des objets. La Technologie est donc finaliste car elle produit un objet qui répond a un besoin précis de l'utilisateur, elle va de l'abstrait (corpus de connaissances des Sciences Physiques) au concret car l'objet technique produit est une réponse tangible a un problème posé. Et à lécole ? Les activités conduites en Sciences Physiques permettront de mettre en oeuvre la démarche Scientifique en s'appuyant sur la méthode expérimentale (voir paragraphe suivant). Les activités conduites en Technologie permettront de mettre en oeuvre: - l'analyse systémique : démarche d'appropriation et d'exploration des objets existants (comment ça "marche" ?, comment le fabrique-t-on ? etc.) - la démarche technologique : concevoir, fabriquer, transformer des objets

10 Objectifs généraux et compétences disciplinaires 1 Objectifs et compétences communs - faire émerger un problème et le formuler correctement - poser et résoudre un problème - se poser des questions, s'interroger - observer, classer, comparer, - utiliser des documents scientifiques et techniques - mettre en oeuvre les principaux modes de représentation 2 Objectifs et compétences propres aux sciences physiques - acquérir la démarche scientifique (observer, analyser, expérimenter, représenter) - émettre des hypothèses et concevoir les moyens de les vérifier - isoler une variable et mettre en oeuvre les expériences pertinentes - constater la nécessite de mesurer et savoir procéder a des mesures simples - présenter les résultats (tableaux, diagrammes, graphiques) et les interpréter - argumenter et discuter une preuve 3- Objectifs el compétences propres a la Technologie - acquérir les étapes de la démarche technologique (concevoir, fabriquer, transformer): élaborer et réaliser un projet technique - utiliser des matériaux, des objets techniques simples (appareils, instruments de mesure, outils), des techniques de fabrication - acquérir la maîtrise du geste et de l'outil - analyser les différents éléments d'un objet technique (démontage, remontage) et caractériser leurs fonctions - voir 1'insertion des objets dans le monde économique et social

11 Pause Café, thé, etc. Profitez-en pour découvrir la documentation disponible, le matériel à votre disposition. Nhésitez pas à ouvrir les placards! Toilettes en bas en face de lescalier…

12 Expérimentons! Et si on se mettait à la place des élèves devant des situations de recherches? - Utilisons un canevas de la démarchecanevas -Mot dexplication du canevas à destination des famillesMot dexplication -Expérimentons par groupe de 3

13 Objectifs : Manipuler en sciences physiques Sapproprier la démarche dinvestigation Élaborer une synthèse Restituer ces recherches et résultats à lensemble du groupe Imaginer un pendant technologique sur le thème traité

14 Thèmes : Lair au cycle 2 et cycle 3 Lélectricité au cycle 1 et au cycle 3 Lenvironnement au cycle 3 Les aimants au cycle 1 Leau au cycle 3 La lumière au cycle 2/3

15 Restituons : Synthèse élaborée Difficultés rencontrées Questions qui ont émergées Le pendant en technologie

16 En prévision de la séance 2 Deux possibilités : Traiter un thème en physique et un thème en technologie en saidant des progressions du pôle sciences et les développer en remplissant cette fichepôle sciencescette fiche Traiter un thème en physique et un thème en technologie sans saider des progressions du pôle sciences et ramener une trace écrite simple (cf. canevas séquence) dans le but de développer ces séquences et de les mutualiser canevas séquence

17 Pour vous aider De nombreuses séquences, idées et liens sur le site du pôle sciencespôle sciences Mise en ligne la semaine prochaine des documents présentés aujourdhui sur les sites de circonscription : Chalon 1Chalon 2 Merci pour votre participation.


Télécharger ppt "PHYTECH Animations pédagogiques 2009-2010 18/11 - 03/03 - 01/04 Martine TODESCO CPC Généraliste TANK Stéphane Animateur sciences Chalon sur Saône."

Présentations similaires


Annonces Google