La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cycle de conférences: Santé mentale et sens de la vie Ces plantes qui nous parlent de SERENITE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cycle de conférences: Santé mentale et sens de la vie Ces plantes qui nous parlent de SERENITE."— Transcription de la présentation:

1 Cycle de conférences: Santé mentale et sens de la vie Ces plantes qui nous parlent de SERENITE

2 Définition : Sérénité (n.f.) état de ce qui est serein, calme, grande tranquillité desprit, état dune âme exempte de trouble et dagitation, La sérénité de l'esprit. Rien ne trouble la sérénité de ses jours. Impartialité, du latin serenitas (sérénité, sécheresse) État du temps, de l'air qui est serein. La sérénité de l'air, du temps, du ciel.

3 Que faire avec cette définition et les plantes ? la phytothérapie : traitement préventif et curatif des maladies et de troubles subjectifs par lutilisation de préparations obtenus à partir de plantes entières ou dorganes de plantes –feuilles, fleurs, racines, fruits, graines. Ces plantes employées sont appelées plantes médicinales (PM). La plante ou lorgane que lon prend pour ses propriétés médicinales contient les principes actifs. Ces principes actifs sont des composés phytochimiques.

4 Le lien entre la sérénité et les plantes ne peut donc être que par lutilisation judicieuse de certains principes actifs. On pourrait donc traiter: Agitation nerveuse, Troubles du sommeil, Troubles dépressifs Maladies nerveuses psychiques, Épuisement psychophysique, Troubles neurovégétatifs, Spasmophilie, Troubles mentaux, Maladie dégénératives du SNC, Céphalées, Névralgies.

5 Valériane (Valeriana officinalis, Valerianaceae) Valeriana dérive du latin valere bien se porter. La valériane attire les chats et les excitent ! On emploi la racine en infusion, macération ou poudre comme sédatif nerveux, tranquillisant, troubles du sommeil et même des troubles cardiaques dorigine nerveuse. nid=6isty63sPTRWOM:&tbnh=140&tbnw=87&prev=/images%3Fq%3Dvaleriane%26gbv%3D2%26hl%3Dfr

6 Ces effets sédatifs et nerveux ne sont connus que depuis le XVIIIe siècle. On employait alors la plante pour traiter les convulsions épileptiques et la danse de Saint-Guy. On possède une action similaire aux principaux tranquillisants ou neuroleptiques sans en avoir les effets toxiques (phénothiazines …). Son usage a longtemps été sous- estimé. - odeur - dosage - qualité, conservation - activité pharmacologique

7 Lactivé est présente sur les extraits totaux Son action est renforcée quand elle est combinée à dautres plantes (mélisse, houblon). Bon à savoir: Ajouté au tabac, il donne a celui-ci un goût désagréable. Un bon moyen pour arrêter de fumer ! On pensait que lactivité des racines de valériane étaient dues aux valépotriates. Or ceux-ci sont peu solubles dans leau et thermolabiles. En fait, lactivité provient des produits de dégradation que sont les métabolites baldrinal et homobaldrinal ainsi que l HE.

8 Houblon (Humulus lupulus L., Canabaceae) On utilise les strobiles ou cônes comme agent damertume pour la fabrication de la bière. Ces propriétés sédatives et hypnotiques sont connues depuis le Moyen-Age. Au sein des écailles se trouve des petites glandes jaunes qui contiennent les principes actifs: la lupuline Le houblon est un sédatif et un anaphrodisiaque. On le recommande en cas dagitation, danxiété et de troubles du sommeil. On en fait des oreillers !

9 Elle contient moins de 0,35% dHE, 15-30% de résines amères (humulone, lupulone …), des tanins, des flavonoïdes. On parle dune activité due aux principes amères mais on ne les retrouvent pas dans les extraits et autres préparations pharmaceutiques ! Après 6 mois dentreposage, on perd 50 à 70 % de sa teneur en principes amères sans compter les phénomènes doxydation ! Ce serait le méthylbuténol, produit de dégradation qui serait actif… Effet attesté que par l usage traditionnelle. Méthylbuténol

10 Mélisse (Melissa officinalis, Lamiaceae) Lorsquon froisse ces feuilles on sent une odeur de citron, doù son nom de citronnelle. La feuille contient 0,05 % dHE (citronnellal, citral, linalol), des tanins, des flavonoïdes, des substances amères. Elle est indiquée en cas dagitation nerveuse, troubles du sommeil et cardiaque.

11 Avicenne disait qu'elle rend le cœur joyeux et content, et affermit les esprits vitaux Prescrite contre l'apoplexie, l'épilepsie, la léthargie, la mélancolie, la manie. Son eau distillée comme élixir de jouvence égalait celle de l'eau de la Reine de Hongrie On prépare un alcoolat connu depuis plus de trois siècles sous le nom deau des Carmes.

12 Passiflore (Passiflora incarnata, (Passifloraceae)) Plante lianescente originaire dAmérique du sud. Sa fleur très décorative est la fleur qui incarne la Passion du Christ. On utilise les parties aériennes. Elle contient des flavonoïdes, des coumarines, du maltol, des alcaloïdes. Cest un sédatif et hypnotique léger utilisé en association.

13 Peu de données pharmacologiques significatives. Néanmoins prolongation de la durée du sommeil chez la souris, effet sédatif dun extrait aqueux par IP. Qui donne lactivité ? Maltol ? dépresseur mais il est présent à létat de trace ! Alcaloïdes ? stimulants centraux, des IMAO et certains hallucinogènes mais concentration infime ! Flavonoïdes ? des travaux récents montrent in vivo chez la souris, lactivité dun extrait composé majoritairement de C-flavonoïdes. Ils sont impliqués dans le système GABAergique. Au niveau européen son utilisation ne repose que sur lancienneté de son usage dans les symptômes modérés de stress mental, d aide au sommeil.

14 Lavande (Lavandula angustifolia P. Miller, Lamiaceae) Lavandula du latin lavere pour laver. Elle lave le corps et le cœur des âmes. Elle soigne et apaise en douceur avec patience. On utilise la fleur. Elle contient 1,5% dHE, des tanins, des coumarines. Cest un sédatif léger. Elle est riche en acétate de linalyle (40-50%), linalol (20- 30%). Sa richesse en esters lui procure les activités antispasmodique, décontractante, harmonisante, préparatrice au sommeil, calmante (cardiaque aussi !), apaisante.

15 Les études pharmacologiques montre que lHE exerce une activité dépressive du SNC chez la souris, variant en fonction de la teneur en linalol. Des protocoles de conflits chez la souris montre par ailleurs leffet calmant. Malgré ces essais, on n a pas dévaluation clinique probante. Certaines ont bien essayé dévaluer leffet de lHE sur lhumeur, la relaxation, la diminution de langoisse et du niveau de stress. Mais manque de qualité méthodologique. Les essais sont réalisés avec des HE différentes, des techniques dadministration diverses (massage, inhalation, balnéo), sans compter lodeur de lHE qui pose le problème de linsu ! Il existe un lien entre la suggestion des effets attendus des odeurs et les effets observés.

16 Millepertuis (Hypericum perforatum, Hypericaceae) La plante contient aussi des flavonoïdes, des tanins, des xanthones, des acide phénols, des acides dérivés de phloroglucinol dont lhyperforine, acide gamma aminobutyrique (GABA), HE. Les feuilles donnent par transparence limpression quelles sont perforées (perforatum) d où son nom millepertuis, mille trous ! Ce sont des poches sécrétrices (résine et HE). Les fleurs frottées entre les doigts, donnent une couleur rouge, due aux pigments (naphtodianthrones) dont lhypéricine. Substance photosensibilisante longtemps considérée comme le principe actif de la plante à raison de 0,1-0,3% de la plante.

17 Dioscoride a fait beaucoup léloge du macérât de millepertuis improprement appelé huile de millepertuis pour traiter les plaies, les blessures, les ulcères mais surtout les brûlures et les coups de soleil. Ce nest quà la fin du Moyen Âge, que son utilisation pour soigner les troubles dordre psychologique prend le dessus ! Son nom grec Hypericum qui se décompose en hyper sur et eikon image, statut, indique que la plante poussait sur les statuts. On conclura quelle devait chasser les mauvais esprits et autres démons. Dailleurs, pour se préserver du malin, on suspendait à la Saint Jean un bouquet de millepertuis fraîchement cueillie à bonne odeur dencens. En Allemagne, la plante est aujourdhui considérée comme un antidépresseur et se donne sur prescription médicale. Elle est ainsi préconisée contre lanxiété, les névroses, la dépression.

18 On a fait grand cas de l'action photosensibilisante de la plante (via lhypéricine), on a même créé un nouveau terme : lhypéricisme. Il y a eu beaucoup de débat pour savoir si il y avait des interactions médicamenteuses dangereuses pour la santé. L activation des enzymes du cytochrome P450, de la glycoprétine P, conduit à augmenter le métabolisme des médicaments, et les faire sortir de la cellule. Le millepertuis peut donc interagir avec des médicaments ou en diminuer leur efficacité thérapeutique comme : - les antidépresseurs inhibant le recaptage de la sérotonine (Paxil, Zoloft, etc.) - les antimigraineux (sumatriptan, Imitrex, etc.) - la pilule contraceptive, cas de grossesse non attendue ! - les immunosuppresseurs (cyclosporine, Sandimmune, etc.), rejet de greffe possible ! - les anticoagulants (warfarine, Coumadin, etc.), - les statines (simvastatine, Zocor, etc.) - les anti-asthmatiques (fexofenadine, Allegra, etc.) - les agents de chimiothérapie.

19 Bien que bousculé, il nempêche que cela a permis davoir sur le marché, une plante avec un dosage connu. Extrait standardisé (3 % dhyperforine ou de 0,2 % à 0,3 % dhypéricine). Lhypéricine sert plus de marqueur au sein de la plante que dactif ayant une activité IMAO. Cette activité IMAO semble concentrée dans les fractions riches en flavonoïdes, mais aussi xanthones. On observe aussi une activité GABAergique. On se pose encore la question de savoir quel(s) est/sont le(s) actif(s) et comment agissent-ils dun point de vue pharmacologique ! Ce qui est certain cest que le totum donne un effet ! Suffisamment dessais cliniques ont montré un effet antidépresseur, anxiolytique, sédatif léger du millepertuis. Cest une plante de première intention contre les états dépressifs secondaires et dépressions psychogènes.

20 Son effet nagit cependant pleinement quà partir de 3 voir 6 semaines et doit être suffisamment dosé (prise quotidienne de mg dextrait sec). Plusieurs méta-analyses, dont une mise à jour en 2008, ont conclu que lextrait de millepertuis est : plus efficace qu'un placebo et quil lest autant que les antidépresseurs de synthèse, tout en provoquant moins d'effets indésirables que ces derniers. Les antidépresseurs auxquels on a comparé le millepertuis comprennent aussi bien ceux du type fluoxétine (Prozac®), sertraline (Zoloft®), citalopram (Celexa®) et parotéxine (Paxil®) que les médicaments de type plus ancien comme l'imipramine. Récemment, le millepertuis sest également révélé efficace et sans danger à long terme pour prévenir une rechute. Depuis 2002, on a droit à lindication thérapeutique traditionnellement utilisé dans les manifestations dépressives légères et transitoires. La notice doit cependant préciser quil sagit dun traitement de courte durée des états de tristesse passagère accompagnés de baisse dintérêt et de troubles du sommeil.

21 Griffonia (Griffonia simplicifolia, Fabaceae ) Cest une plante d'origine africaine. On extrait de sa graine le fameux 5-HTP ou 5-Hydroxy-Tryptophane. Le 5-HTP est un acide aminé que notre organisme produit à partir du tryptophane, un autre acide aminé présent dans les aliments protéinés. Une fois absorbé, le 5-HTP franchit la barrière hémato-encéphalique et se transforme dans le cerveau en sérotonine, un neurotransmetteur qui remplit un rôle essentiel dans la régulation de l'humeur, de lanxiété, de l'appétit et du sommeil.

22 Puisqu'il augmente la production de sérotonine dans le cerveau, le 5-HTP peut remplacer les antidépresseurs de la famille des inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine ou ISRS (par exemple, Prozac ® et Paxil ® ). Cest pourquoi on lui attribue les mêmes usages thérapeutiques pour traiter la dépression, la migraine et les maux de tête, linsomnie, la fibromyalgie, l'anxiété, l'obésité ainsi que divers problèmes neurologiques. Les dépressions sévères (5 symptômes sur 8 pendant plus dun mois) ont pour caractéristique davoir un déficit marqué en sérotonine. Pour normaliser ce niveau on a 2 possibilités: - ralentir la dégradation de la sérotonine. Le Prozac et les produits ISRS, ou - augmenter la quantité de sérotonine produite par les cellules nerveuses ce que fait lacide aminé tryptophane et son métabolite le 5-HTP En 1991 une étude a montré que le 5-HTP et les ISRS ont une efficacité similaire comme antidépresseurs mais le 5-HTP a moins deffets secondaire et sont moins sévères que ceux engendrés par les ISRS !

23 Depuis les études du milieu du XXe siècle, on suspecte des bases biochimiques à la dépression et à différents problèmes mentaux. Plusieurs hypothèses mettent en cause des messagers chimiques comme la sérotonine, la noradrénaline, la dopamine, etc. La découverte des antidépresseurs est venue étayer ces hypothèses puisque ces molécules affectent justement ces neurotransmetteurs. Les neurotransmetteurs servent avant tout à faire communiquer des neurones entre eux. On peut donc considérer ces maladies comme le résultat dune altération de la communication.

24 Conclusion On aurait pu parler de bien d autres plantes ayant un lien avec le système nerveux, notre santé mentale : Angélique, Aubépine, Aspérule odorante, Ballote fétide, Basilic, Camomille, Coquelicot, Eschscholtzia, Laitue, Lotier corniculé, Marjolaine, Orange amère, Safran, Tilleul, Verveine,...

25 En première intention, le traitement phytothérapique reste d actualité et aidera à (re)trouver votre sérénité ! Autres avantages: - limite la dépendance chimique qui devient un problème de santé publique, avec tous les effets secondaires qui vont avec (accoutumance, dépendance, …). - économies de santé mais pas seulement ! La PM ou phytomédicament a une réelle efficacité, et semble en outre avoir plus une action régulatrice qu inhibitrice ou stupéfiante. Mais une plante médicinale est une « soupe de principes actifs », attention à ne pas jouer à l apprenti sorcier ! L automédication a ses limites ! Merci !

26 Cycle de conférences: Santé mentale et sens de la vie Ces plantes qui nous parlent de SERENITE


Télécharger ppt "Cycle de conférences: Santé mentale et sens de la vie Ces plantes qui nous parlent de SERENITE."

Présentations similaires


Annonces Google