La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DIVERSITÉ ET CLASSIFICATION DIVERSITÉ ET CLASSIFICATION Gilles Bourbonnais Université Laval.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DIVERSITÉ ET CLASSIFICATION DIVERSITÉ ET CLASSIFICATION Gilles Bourbonnais Université Laval."— Transcription de la présentation:

1 DIVERSITÉ ET CLASSIFICATION DIVERSITÉ ET CLASSIFICATION Gilles Bourbonnais Université Laval

2 Définition la plus couramment utilisée: Population ou groupes de populations dont les membres peuvent se reproduire entre eux dans la nature DONC = groupes d'individus qui s'échangent des gènes Unité de classification = Espèce

3 Problèmes d'application de cette définition: Organismes à reproduction non sexuée. Difficulté de vérifier en pratique l'interfécondité. Cas limites Peromyscus maniculatus

4 Le loup et le chien appartiennent-ils à la même espèce? p. 3-6

5 Plus que 10,000 ans de selection artificiel et encore une seule espèce!

6 Aussi les humaines constituent une seule espèce!

7 La nomenclature binomiale Chaque espèce est désignée par deux mots : Genre et Espèce S'écrit en italique (ou souligné) Genre avec Majuscule espèce avec minuscule Canis lupus Homo sapiens Ursus americanus Ex. Linné

8 Règne Embranchement (ou phylum) On peut aussi ajouter des sous- catégories. Ex. Super-classe, sous-classe, sous- embranchement, etc. ClasseEspèceOrdreFamilleGenre

9 Règne Animal Embranchement des ChordésClasse des OiseauxOrdre des PassériformesFamille des TurdidésGenre TurdusEspèce : migratorius Merle d'Amérique Turdus migratorius

10 Règne Végétaux Embranchement des TrachéophytesClasse des AngiospermesOrdre des TérébinthalesFamille des AcéracésGenre AcerEspèce : saccharum Érable à sucre Acer saccharum

11 Règne Animal Embranchement des ChordésClasse des MammifèresOrdre des PrimatesFamille des HominidésGenre HomoEspèce : sapiens Homo sapiens

12 De plus en plus, on divise le vivant en trois "DOMAINES" : Domaine des Eubacteria Domaine des Archaebacteria Domaine des Eucaryotes Eubacteria Archaebacteria Eucaryotes Eubacteria Archaebacteria Eucaryotes Le domaine des Eucaryotes se divise en quatre Règnes Regne de Moneres

13 1. Les Monères = unicellulaires procaryotes Bactéries Cyanobactéries (bactéries autotrophes)

14 Cocci (coques) Bacilles Spirilles

15 Diplocoque Streptocoque Staphylocoque

16 Maladies causées par des bactéries Cocci Bacilles Spirilles Streptococcus pyogenes : pharyngites, otites, sinusites Clostridium tetani : tétanos Clostridium perfringens (et autres) : gangrène gazeuses Neisseria gonorrhae : gonorrhée Salmonella sp. : thyphoïde Pasteurella pestis : peste Vibrio cholerae : choléra Mycobacterium leprae : lèpre Treponema palidum : syphilis

17 Flore bactérienne Compétition avec bactéries pathogènes Synthèses de substances utiles (ex. vitamine B12) Digestion de la cellulose chez certains herbivores Production dacides aminés essentiels chez certains animaux

18 Les 4 règnes des eukaryotes: 2. Les Protistes 3. Les Mycètes 4. Les animaux 5. Les végétaux

19 1. Les Monères 2. Les Protistes 3. Les Mycètes 4. Les animaux 5. Les végétaux Unicellulaires eucaryotes

20 Hypothèse endosymbiotique des Protistes

21 Plasmodium sp. : Agent de la malaria (paludisme) Une partie dans lhumain (foie et globules rouges) Une partie du cycle reproducteur dans le moustique

22 Trypanosoma sp. : Agent de la maladie du sommeil Parasite du sang transmis par la mouche tsé-tsé

23 Entamoeba histolitica : agent de la dysenterie amibienne Parasite de lintestin et du foie

24 Giarda intestinalis : parasite de lintestin

25 Trichomonas vaginalis Hommes porteurs asymptomatiques en général 20% des femmes en sont affectées dans leur vie

26 1. Les Monères 2. Les Protistes 3. Les Mycètes 4. Les animaux 5. Les végétaux Groupe des « champignons » Levures (unicellulaires) Moisissures Champignons « à chapeau » Et autres formes peu connues

27 Hyphes Spores qui seront relâchées dans l'air

28 Cellules de la peau Hyphes Mycose (pied d'athlète) Trychophyton interdigitale

29 Les lichens

30 Algues

31 Les levures

32 Utilisation de Mycètes en alimentation Affinage des fromages Fromages persillés Alcool Pâtes levées 2 alcool éthylique + 2 CO 2 2 ADP + 2 P 2 ATP 1 glu

33 1. Les Monères 2. Les Protistes 3. Les Mycètes 4. Les animaux 5. Les végétaux Animaux pluricellulaires Se divisent en une trentaine dembranchements (ou phylums) Spongiaires (éponges) Coelentérés (hydres, méduses) Plathelminthes (vers plats) Némathelminthes (vers ronds) Annélides Mollusques Arthropodes Échinodermes Cordés

34 Spongiaires (ou Porifères) Cnidaires (ou Coelentérés) Plathelminthes (vers plats) Némathelminthes (vers ronds) Annélides Mollusques Arthropodes Échinodermes Chordés = Méduses, hydres, corail

35 Spongiaires (ou Porifères) Cnidaires (ou Coelentérés) Plathelminthes (vers plats) Némathelminthes (vers ronds) Annélides Mollusques Arthropodes Échinodermes Cordés Vers au corps mince et plat

36 Spongiaires (ou Porifères) Cnidaires (ou Coelentérés) Plathelminthes (vers plats) Némathelminthes (vers ronds) Annélides Mollusques Arthropodes Échinodermes Cordés

37 Spongiaires (ou Porifères) Cnidaires (ou Coelentérés) Plathelminthes (vers plats) Némathelminthes (vers ronds) Annélides Mollusques Arthropodes Échinodermes Cordés Vers ronds et segmentés Ex. ver de terre, sangsue

38 Spongiaires (ou Porifères) Cnidaires (ou Coelentérés) Plathelminthes (vers plats) Némathelminthes (vers ronds) Annélides Mollusques Arthropodes Échinodermes Cordés

39 Spongiaires (ou Porifères) Cnidaires (ou Coelentérés) Plathelminthes (vers plats) Némathelminthes (vers ronds) Annélides Mollusques Arthropodes Échinodermes Cordés Centipèdes Millipèdes Crustacés Arachnides Insectes

40 Spongiaires (ou Porifères) Cnidaires (hydres, méduses) Plathelminthes (vers plats) Rotifères Némathelminthes (vers ronds) Annélides Mollusques Arthropodes Echinodermes Chordés

41 Spongiaires (ou Porifères) Cnidaires (ou Coelentérés) Plathelminthes (vers plats) Némathelminthes (vers ronds) Annélides Mollusques Arthropodes Échinodermes Cordés Groupe le plus important = sous-embranchement des Vertébrés qui se divisent en sept classes : Agnathes (poissons sans mâchoires) Poissons cartilagineux (raies, requins) Poissons osseux Amphibiens Reptiles Oiseaux Mammifères Squelette interne articulé Permet des animaux de grande taille

42 Agnathes (poissons sans mâchoires) Poissons cartilagineux (raies, requins) Poissons osseux Amphibiens Reptiles Oiseaux Mammifères

43 Agnathes (poissons sans mâchoires) Poissons cartilagineux (raies, requins) Poissons osseux Amphibiens Reptiles Oiseaux Mammifères

44 Agnathes (poissons sans mâchoires) Poissons cartilagineux (raies, requins) Poissons osseux Amphibiens Reptiles Oiseaux Mammifères

45

46 Agnathes (poissons sans mâchoires) Poissons cartilagineux (raies, requins) Poissons osseux Amphibiens Reptiles Oiseaux Mammifères

47 Œuf protégé par une membrane (coquille) résistante au dessèchement. Grande réserve de nourriture dans l'œuf. Systèmes circulatoire et respiratoire bien développés. Peau protégée du dessèchement par des écailles. Greererpeton Un des plus vieux reptiles connu (fin Carbonifère, ~ 400 MA)

48 Oiseaux et mammifères Proviennent des reptiles Homéothermes (contrôle de leur température) isolation thermique (plumes, poils) Soins des parents envers les petits

49 1. Les Monères 2. Les Protistes 3. Les Mycètes 4. Les animaux 5. Les végétaux Pluricellulaires photosynthétiques Algues Mousses Fougères Conifères Plantes à fleur

50 Les Angiospermes (plantes à fleurs)

51 La fleur Partie femelle = Pistil Stigmate Style Ovaire L'ovaire contient un ou plusieurs ovules. Partie mâle = Étamines Anthères : contiennent les grains de pollen Filet

52 Fécondation de l'ovule par le pollen Noyaux (2) du grain de pollen.

53 Graines (ovules fécondés) Péricarpe ( paroi de lovaire) Après la fécondation : Ovule fécondé graine (embryon + réserve de nourriture) La paroi de lovaire forme le péricarpe qui enveloppe les graines

54 La pomme est un cas particulier: lovaire forme le cœur (la partie dure qui ressemble à une membrane mince de plastique correspond au péricarpe) et le reste (ce que lon mange se forme à partir du réceptacle (la base de la fleur). Péricarpe (ovaire) Graine (pépin) Réceptacle

55 Certains fruits sont dispersés par le vent :

56 Certains flottent et sont transportés par leau

57 En comptant sur les « oublis » Où ai-je encore mis ces *!*!*!$ * glands

58 Certaines graines doivent même séjourner dans le tube digestif dun animal pour pouvoir ensuite germer. En se faisant manger (le fruit est riche en sucres et la graine résiste aux sucs digestifs); cest le cas le plus fréquent


Télécharger ppt "DIVERSITÉ ET CLASSIFICATION DIVERSITÉ ET CLASSIFICATION Gilles Bourbonnais Université Laval."

Présentations similaires


Annonces Google