La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Fête des morts au Mexique

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Fête des morts au Mexique"— Transcription de la présentation:

1 Fête des morts au Mexique
De la religion à l’identité culturelle Le fait religieux dans l’enseignement de l’Espagnol La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

2 La fête des morts au Mexique
La fête des morts est l’une des plus grandes fêtes du Mexique. Elle a lieu le 1er et le 2 novembre et coïncide avec la célébration de la Toussaint. Pour les Mexicains, ce sont des jours d'allégresse parce que, selon les croyances héritées des cultures indiennes, les personnes aimées qui ne sont plus de ce monde reviennent parmi eux. La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

3 Au cimetière A ces dates, la plupart des Mexicains se rendent dans les cimetières afin de déposer des fleurs, notamment des Zempazúchitl (oeillet d’Inde), et allumer des cierges. La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

4 Au cimetière Dans certaines régions, les cimetières deviennent un lieu de fête. Les gens ornent les tombes avec des fleurs et des cierges, ils préparent de la nourriture et passent la nuit et la journée avec leurs défunts dans une ambiance de liesse. La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

5 Les autels des Morts Mais dans l’intimité des foyers, une autre manifestation marquait l’arrivée des muertitos. L’offrande ou autel des morts, l’un des éléments primordiaux de cette célébration, est à l’origine la sublimation matérielle de la foi religieuse et de l’amour aux ancêtres. La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

6 Les autels des Morts Cette manifestation intime s’est transformée au fil des siècles en bastion identitaire et véhicule aujourd’hui les revendications les plus diverses. L’autel a quitté les recoins les plus privés des maisons pour être exposé dans les écoles, les mairies, les places, les centres culturels. Il s'est adapté à l'évolution du Mexique pour perdurer et garder sa mémoire. La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

7 Élément essentiel de la célébration
Les “Calaveras”: Élément essentiel de la célébration Les “Calaveras” (Têtes de mort) constituent le principal élément décoratif et symbolique de la fête. La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

8 Les “au-delàs” préhispaniques
La Fête des Morts et l’enseignement du fait religieux dans les cours d’espagnol Les “au-delàs” préhispaniques La comparaison: -    En Francia el 1° de noviembre es un día triste, mientras que en México es alegre. Al igual que en Francia, en México la gente lleva flores al cementerio. Vocabulaire lié à la Fête des Morts  -   Velas, calaveras de azúcar, papel picado , esqueletos, pan de muerto... L’expression de l’opinion  -          Expresar su opinión sobre: regalar calaveras de azúcar con el nombre de la gente, sobre la relación de los mexicanos con la muerte, sobre las calaveras periodísticas, sobre la fiesta de muertos… Pratique orale libre sur le sujet. Tlalocan: Morts dans des circonstances liées à l’eau Omeyocan: Pour les guerriers et les femmes décédées en accouchant Mictlan: Pour les personnes décédées de mort naturelle Chichihuacuauhco: Pour les enfants Contenus linguistiques La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

9 La Fête des Morts et l’enseignement du fait religieux
dans les cours d’espagnol La tradition de la Fête des Morts au Mexique Le métissage culturel et religieux du Mexique La Fête des Morts dans l’art mexicain (Diego Rivera, Posada) La vision de la mort dans la littérature mexicaine Contenus culturels La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

10 Métissage religieux et culturel du Mexique
Vision Précolombienne de la mort La vie et la mort comme une unité La mort comme un élément de bien-être collectif Vision Chrétienne de la mort Passage vers la résurrection et la vie éternelle Passage vers le salut individuel La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

11 Métissage religieux et culturel du Mexique
Célébrations liées à la mort Miccailhuitontli : Fête des “petits morts” Ueymicailhuitl : Fête des morts adultes Cultures précolombiennes Chrétienté La Toussaint (1er Novembre) Jour des morts (2 Novembre) La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

12 Métissage religieux et culturel du Mexique
La Vierge de Guadalupe La figure principale du catholicisme mexicain est la Vierge de Guadalupe, patronne du Mexique et de l’Amérique Latine. Son image représente à elle-même le metissage racial, culturel et religieux du peuple mexicain, et constitue l’un des symboles les plus importants de l’identité nationale. D’après la légende, au début de la période coloniale eut lieu l’apparition de la Vierge de Guadalupe. Elle est apparue à un indien appelé Juan Diego sur la colline du Tepeyac, site d’adoration de Coatlicue, la déesse préhispanique de la terre. La « Virgen Morena », comme le peuple indien, demanda à Juan Diego de faire construire à cet endroit un sanctuaire pour l’honorer. Depuis, la Basilique de Guadalupe, au nord de Mexico, est devenu l’un des lieux de pèlerinage les plus importants au monde. L’étendard de la Vierge a été le premier drapeau mexicain, quand le Père Hidalgo l’a utilisé pour appeler le peuple aux armes contre la Couronne Espagnole et a lutter pour indépendance. Aujourd’hui, « Lupita » figure parmi les principaux symbole de l’identité mexicaine, aux côtés de Zapata, Villa ou Frida Kahlo. On peut souvent voir son image portée par des jeunes sous forme de tatouages ou imprimée sur des t-shirts. Le 12 décembre, anniversaire de son apparition, il y a dans toutes le villes impressionnants pèlerinages vers les sanctuaires locaux de la « Virgencita  » pour lui chanter et souhaiter son anniversaire. Cette date marque aussi le début des festivités de Noêl. La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

13 La fête des Morts dans l’art mexicain
Diego Rivera Fresques du Ministère De l’éducatuion Día de Muertos La Ofrenda La Comida La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

14 La fête des Morts dans l’art mexicain
Las Bicicletas José Guadalupe Posada ( ) Calaveras del Quijote La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

15 La fête des Morts dans l’art mexicain
Calaveras de la Intervención La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

16 La fête des Morts dans l’art mexicain
Calavera de la Adelita Calavera Zapatista La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

17 La fête des Morts dans l’art mexicain
La Catrina La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

18 La Mort dans la littérature mexicaine
C’est toi qui a dit tout cela, Dorotea? Qui, moi? J’ai dormi un peu. Ils continuent à te faire peur? J’ai entendu quelqu’un me parler. Une voix de femme. J’ai cru que c’était toi. Voix de femme? Tu as cru que c’était moi? Ça doit être celle qui parle toute seule. Celle de la grande tombe. Doña Susana. Elle est enterrée ici, à côté de nous. L’humidité l’aura pénétrée, elle doit s’agiter dans son sommeil. Et qui est-ce? La dernière femme de Pedro Páramo. Les uns disent qu’elle était folle, les autres que non: La vérité, c’est qu’elle parlait déjà toute seule lorsqu’elle était encore vivante Rulfo, Juan. Pedro Páramo. Gallimard, Collection imaginaire, 1993. La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

19 Les “Calaveras” littéraires
Poèmes à contenu social ou politique imitant des épitaphes, où le sujet critiqué doit être représenté comme étant mort. CHENTE FOX Chente Fox colgó las botas de un coraje que le dio el PRD en el Congreso la Reforma no aprobó Entre pleitos y caídas así pasó su mandato el Peje y los Madracistas le hicieron pasar mal rato ... Martita llora en la tumba frente a una cripta adornada con toalla y sábanas seca sus lágrimas ¡muy preocupada! ¡Vicente ya te me fuiste! ¡es por eso mi reclamo! cuando llegue a presidenta ¿quién será el primer Damo? Autor: Melecio Eduardo González Silva El Universal La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

20 “Fête des morts au Mexique”
Exposition “Fête des morts au Mexique” Expérience pédagogique au CDI de l’Institut Stanislas de Cannes La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

21 Eléments de l’exposition
Un autel de morts La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

22 Eléments de l’exposition
Panneaux explicatifs et illustrations La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

23 Exploitation pédagogique
Visite de l’exposition en autonomie. Découverte de l’autel et lecture des panneaux. Repérage du vocabulaire La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

24 Exploitation pédagogique
Discussion en espagnol en cours de conversation La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

25 Exploitation pédagogique
Etude de la fresque « Día de Muertos » de Diego Rivera dans le cours d’espagnol La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 

26 Sources Diapos 3-4 Cementerios http://www.diademuertos.com/
Diapos 5, Photo Antonio Neme Capitaine Diapo 6, altar Frida http://www.proa.org/exhibicion/rivera/salas/id_rivera_judas_4.html Diapo 6, photo 2, Diapo 6, photos 3-4 Origenes de la tradición Diapo 7, Diapo 10, (Másque représentant la dualité de la vie et la mort, Musée National d’Anthropologie de Mexico) García Valadés, Adrián et al. Museo Nacional de Antropología, México. GV Editores, México, D.F.,1996, p.26. Diapo 12, Diapos 13 à 17. Voir le nom des œuvres sur les diapos Diapo 19, Texte “Chente Fox” : El Universal on line Dessin: La Jornada on Line Diapos 20-24, photos Antonio Neme Capitaine et données par le Lycée Stanislas de Cannes Diapo 25, voir titre La fête des morts au Mexique – Antonio Neme Capitaine – Document issu du site 


Télécharger ppt "Fête des morts au Mexique"

Présentations similaires


Annonces Google