La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Applications pédagogiques des nouvelles technologies Chap I : Généralités sur le e- learning Par Sonia Ayachi Ghannouchi.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Applications pédagogiques des nouvelles technologies Chap I : Généralités sur le e- learning Par Sonia Ayachi Ghannouchi."— Transcription de la présentation:

1 Applications pédagogiques des nouvelles technologies Chap I : Généralités sur le e- learning Par Sonia Ayachi Ghannouchi

2 Plan du chapitre 1 1. Introduction 2. Enseignement classique / nouveau paradigme de lenseignement 3. Les modèles techno-pédagogiques 4. Définition et principes du e-learning 5. Acteurs principaux du e-learning 6. Plateforme denseignement à distance 7. Structure dun cours en ligne 8. Démarche de production 9. Cas de lUVT

3 1. Introduction

4 Luniversité, dont lune des activités principales est la formation des ressources humaines, ne peut plus continuer avec ses pratiques pédagogiques traditionnelles à former les jeunes, doù les NTIC interviennent pour moderniser les méthodes et les pratiques pédagogiques. Lintroduction des NTIC va créer au sein de linstitution universitaire, une palette de nouvelles pratiques pédagogiques qui vont de lenseignement présentiel classique à lenseignement à distance, en passant par lenseignement mixte (ou blended learning).

5 2. Enseignement classique / nouveau paradigme de lenseignement

6 Enseignement classique Lactivité denseignement se définit comme une activité de transmission des connaissances dun sujet connaissant (le professeur) vers un sujet ignorant (létudiant). Lenseignement classique a les caractéristiques suivantes : Linéarité : apprendre cest « sapproprier » des connaissances puisées dans un programme linéaire. Ces connaissances vont du plus simple au plus complexe. Cette logique linéaire naccorde aucune valeur pédagogique à lapprenant.

7 Enseignement classique (suite) Caractère généralement passif : apprendre cest recevoir passivement des informations transmises par le professeur vers les étudiants qui les mémorisent en vue dune restitution le jour de lexamen. Caractère quasi-solitaire : apprendre cest souvent apprendre tout seul, il ny a aucune place au travail collaboratif. Difficulté : apprendre est ici une activité mentale difficile qui requiert de lapprenant beaucoup defforts.

8 Nouveau paradigme de lenseignement Enseigner ne consiste pas à transmettre des connaissances aux étudiants mais plutôt à monter des dispositifs pédagogiques susceptibles daider les étudiants à optimiser leurs apprentissages. Cest aussi créer pour eux les conditions qui favorisent leur motivation, leur activité et leur interactivité avec le professeur et les pairs.

9 Nouveau paradigme de lenseignement (suite) Le nouveau paradigme de lenseignement a les caractéristiques suivantes : Apprendre est un processus naturel : apprendre est une activité naturelle à la portée de nimporte quel étudiant. Apprendre est une activité collective : on apprend mieux et plus vite lorsquon est en groupe que lorsquon est seul. Apprendre est un processus actif et de construction : le processus dapprentissage est ici centré sur lapprenant qui doit participer à la reconstruction des connaissances et non pas les subir passivement.

10 Nouveau paradigme de lenseignement (suite) Apprendre nest pas un processus linéaire. Apprendre est une activité dintégration et de construction de compétences : apprendre ne consiste plus à accumuler des connaissances et à les mémoriser pour une restitution le jour de lexamen. Apprendre cest plutôt intégrer des savoirs et des savoir-faire pour résoudre un problème ou réaliser un projet. On ne peut apprendre que lorsquon est motivé. Apprendre cest souvent résoudre des problèmes.

11 3. Les modèles techno- pédagogiques

12 Le présentiel enrichi par le numérique Les salles de cours sont équipées dun ordinateur, dun outil de projection numérique (vidéoprojecteur) et du matériel de sonorisation. Il sagit dune classe traditionnelle où les technologies sont utilisées pour fins de présentation, de démonstration ou dexpérimentation.

13 Le présentiel amélioré par le numérique Les enseignants et les étudiants ont chacun une boîte aux lettres électronique. Avant et après le cours, lenseignant met à la disposition de ses étudiants, via la messagerie électronique un certain nombre de ressources : Avant le cours : planning de formation, conseils, bibliographie… Après le cours : supports pédagogiques utilisés pendant le cours, dispositifs dauto-formation et/ou auto-évaluation…

14 Le présentiel allégé Lessentiel de la formation se réalise en présence des enseignants. Certaines heures de cours ou de TD sont cependant remplacées par des activités dauto- formation avec support numérique et multimédia. Ces activités sont planifiées par lenseignant mais peuvent être assurées (tutorées) par dautres personnes telles que des tuteurs, assistants, anciens étudiants… Ainsi, certains apprentissages peuvent seffectuer en dehors de la présence physique du formateur.

15 Le présentiel réduit Lessentiel de la formation se réalise à luniversité mais de façon autonome grâce à des ressources numériques mises à disposition des étudiants et en dehors de la présence physique de lenseignant. Celui-ci se contente de : Fixer les objectifs en début de formation avec ses étudiants, Intervenir de façon synchrone ou asynchrone pour préciser ou expliquer certaines notions du cours et animer des temps de partage et déchange avec les étudiants, Suivre les étudiants en entretenant leur motivation grâce à des outils de pilotage, Intervenir pour évaluer les étudiants.

16 EAD Le présentiel quasi inexistant (ou EAD : Enseignement A Distance) Lessentiel de la formation se fait ici en dehors de la présence de lenseignant. Une plateforme denseignement à distance permet le suivi des étudiants et offre à distance les potentialités habituelles dun campus réel. On parle alors de campus virtuel. On parle aussi de FOAD : Formation Ouverte et A Distance.

17 EAD (suite) Selon LUNESCO, « LEAD est un dispositif de formation dans lequel lenseignement est assuré partiellement ou totalement par un formateur éloigné de lapprenant dans lespace et/ou dans le temps de sorte que la communication dans sa totalité ou pour lessentiel entre professeur et étudiant se fait indirectement par un média artificiel soit imprimé, soit électronique ou numérique ».

18 4. Définition et principes

19 E-learning Le e-learning est un processus dapprentissage à distance sappuyant sur des ressources multimédias, qui permet à une ou plusieurs personnes de se former à partir de leur ordinateur.

20 E-learning (suite) Les supports multimédias utilisés peuvent combiner du texte, des graphiques, du son, de limage, de lanimation et même de la vidéo. Ces supports permettent de révolutionner lapproche pédagogique, demployer des méthodes dans lesquelles linteractivité joue un grand rôle, de diversifier les outils utilisés, de sadapter davantage au processus dapprentissage de lélève.

21 Principes du e-learning Lapprenant est au centre des processus dapprentissage : le e-learning est centré sur lapprenant contrairement à lenseignement présentiel classique qui est généralement centré sur les connaissances ou sur lenseignant. La flexibilité : le e-learning introduit une flexibilité au niveau de lespace et du temps puisque létudiant peut étudier quand il veut et où il veut.

22 Principes du e-learning (suite) Lindividualisation du parcours dapprentissage : en début dune formation de type e-learning, le tuteur propose à chaque apprenant un parcours dapprentissage adapté à ses pré-requis, à sa disponibilité, et à son rythme de travail. Le travail coopératif : le e-learning encourage la création de groupes dapprenants et encourage ces derniers à entreprendre des apprentissages collaboratifs (échange dinformation et de ressources, collaboration à réaliser des travaux…)

23 Principes du e-learning (suite) Tout au long de la formation, le tuteur va accompagner lapprenant dans son parcours et laider à réaliser ses objectifs dapprentissage.

24 Nouveaux processus « Lapprentissage peut être vu comme un processus actif et constructif au travers duquel lapprenant manipule stratégiquement les ressources cognitives disponibles de façon à créer de nouvelles connaissances en extrayant linformation de lenvironnement et en lintégrant dans sa structure informationnelle déjà présente en mémoire ».

25 Nouveaux processus (suite) « Lenseignement peut être regardé comme la mise à disposition de létudiant doccasions où il puisse apprendre. Cest un processus interactif et une activité intentionnelle. Les buts peuvent être des gains dans les connaissances, un approfondissement de la compréhension, le développement de compétences en résolution de problèmes ou encore des changements dans les perceptions, les attitudes, les valeurs et le comportement ».

26 5. Les acteurs principaux du e-learning

27 Apprenants Lapprenant est une personne engagée et active dans un processus dacquisition ou de perfectionnement des connaissances et de leur mise en œuvre. Lapprenant suit une formation ou un cursus en ligne. Il devient le pilote de sa formation et pourra se former à son rythme en fonction de ses besoins et de ses disponibilités.

28 Équipe pédagogique Une équipe pédagogique composée denseignants (auteurs des contenus) et de tuteurs Enseignants : cest un enseignant ou un groupe denseignants qui décide dassurer un enseignement à distance. Tuteurs : ils jouent un rôle moteur dans la formation. La qualité du suivi permet de garantir la motivation de lapprenant et déviter quil abandonne sa formation en cours de route.

29 Équipe pédagogique (suite) Dans le cadre dune formation à distance, le tuteur occupe plusieurs fonctions : Il détermine avec lapprenant ou lentreprise les objectifs de la formation Il constitue les groupes Il assure le suivi pédagogique de la formation (réponse aux questions des apprenants, analyse de la progression, conseils personnalisés)

30 Équipe technique Une équipe technique chargée de maintenir les équipements en bon état de fonctionnement. Elle comporte un administrateur de la plate forme denseignement à distance et des techniciens.

31 Technologies utilisées CD interactif, Internet (sites web éducatifs), Messagerie, Forums de discussion, Chat, Visioconférence, Plateformes denseignement à distance.

32 6. Plateformes denseignement à distance

33 Définition Une plateforme denseignement à distance est un support informatique rassemblant divers outils logiciels permettant dorganiser et de gérer des ressources pédagogiques en ligne, des inscriptions, danimer une classe virtuelle… La plateforme offre ainsi aux apprenants qui sy inscrivent un accès guidé à un parcours de formation individualisé.

34 Intervenants Dans une plateforme, les intervenants sont généralement les suivants : Apprenants : accèdent à la plateforme pour sinscrire dabord et accèdent ensuite aux ressources pédagogiques et aux activités mises à leur disposition. Tuteurs : accèdent à la plateforme pour suivre un groupe réduit détudiants dans leur activité dapprentissage, pour consulter le suivi de ces apprenants et gérer leurs formation et leur évaluation.

35 Intervenants (suite) Concepteurs/auteurs : gèrent et administrent leurs contenus de cours ainsi que les outils pédagogiques qui les accompagnent (exercices dapprentissage et exercices dévaluation) Administrateur : il installe et assure la maintenance de la plateforme et gère les accès et les droits des différents intervenants.

36 7. Structure dun cours en ligne

37 Structure dun cours en ligne La structure est la suivante : Un préambule comportant les objectifs, les pré-requis, la méthode dapprentissage, les contacts. Le contenu du cours structuré en sessions Une session comporte généralement : lexposé dun concept, un ou des exemples illustratifs un test de compréhension.

38 Structure dun cours en ligne (suite) Des exercices : activités proposées aux étudiants pour vérifier de manière autonome leur compréhension du cours. de natures diverses : des QCM (Questions à choix multiples) ou des exercices classiques accompagnés de solutions renouvelés régulièrement Des annales dexamen.

39 Structure dun cours en ligne (suite) Outils pédagogiques : Études de cas Résolutions de vrais problèmes Développements de projets personnels Travaux coopératifs

40 8. Démarche de production Trois étapes : conception, réalisation technique et évaluation.

41 Démarche de production La conception comporte elle même trois phases : définition des contenus à partir des ressources existantes structuration : découpage en sessions Scénarisation : mise en scène multimédia des sessions en prévoyant liens hypertextes icônes de navigation animations Etc.

42 Démarche de production (suite) La réalisation technique consiste en lélaboration des documents relatifs aux sessions, destinés à être mis en ligne et consultés via un navigateur Web. Ces documents sont généralement composés de textes, images et sons et peuvent comporter des animations ou de courtes séquences vidéo.

43 Démarche de production (suite) Lévaluation : une première évaluation des contenus est effectuée par le comité éditorial, après la mise en service des contenus approuvés par le comité éditorial, une expérimentation de ces contenus pendant un semestre permet de recueillir lavis des apprenants et de procéder aux modifications, ajouts et retouches nécessaires.

44 9. Cas de lUVT Université Virtuelle de Tunis

45 Démarrage LUVT a été créée en Janvier Elle sinscrit dans le cadre de la modernisation de lenseignement supérieur tunisien et de son ouverture à tous les citoyens tunisiens. Sa création a permis ladaptation progressive de lenseignement supérieur aux NTICs ainsi que son insertion dans la société de linformation.

46 Objectifs Assurer et généraliser lenseignement à distance en Tunisie Répondre aux défis de la croissance exponentielle des effectifs détudiants Favoriser la culture de lapprentissage dans un environnement axé sur le savoir et linnovation

47 Objectifs (suite) Développer la pédagogie numérique Participer à lélargissement de laccès à lenseignement supérieur et œuvrer à lamélioration de la qualité et du niveau des études supérieures en Tunisie Repenser larticulation entre le travail et lapprentissage.

48 Approche adoptée par lUVT Organiser lenseignement à distance en complémentarité avec lenseignement présentiel Mettre en place les bases pédagogiques nécessaires au développement du télé- enseignement Mettre en ligne des formations diplômantes telles que : Des formations classiques de la maîtrise dans diverses disciplines Des formations spécialisées post-maîtrise Des formations courtes à vocation professionnelle

49 Approche adoptée par lUVT (suite) Encadrer les enseignants et les formateurs dans la conception et le développement de cours et dactivités pédagogiques destinés à être mis en ligne Assurer la formation des enseignants et des administrateurs sur lutilisation de la plateforme éducative

50 Découverte de lUVT Site de lUVT Plateforme INES


Télécharger ppt "Applications pédagogiques des nouvelles technologies Chap I : Généralités sur le e- learning Par Sonia Ayachi Ghannouchi."

Présentations similaires


Annonces Google