La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Réunion des chefs d’établissements 19 avril 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Réunion des chefs d’établissements 19 avril 2013."— Transcription de la présentation:

1 Réunion des chefs d’établissements 19 avril 2013

2 Agenda Présentations et programme de la journée Le projet AQUEM (MEN, AFD, ONG) La fusion EDUCMAD / ACCESMAD Le financement FSD du SCAC projet de régionalisation Équipement des établissements Les comptes du programme EDUCMAD L’évaluation du programme, mesure d’impact Communication et données sur vos établissements Apéritif puis déjeuner Sessions de travail

3 Projet d’ Amélioration de la Qualité de l’Education à Madagascar AQUEM 19 avril 2013

4 Eléments de contexte Enjeux dans le secteur de l’éducation  Hausse des effectifs : Enseignement primaire : doublement en 10 ans (4,3M élèves en 2011), Enseignement secondaire : triplement en 10 ans (en 2011: 1, 05 M élèves au collège, élèves au lycée),  mais qualité de l’enseignement insuffisante (faute de moyens, formations, encadrements) Intervention de l’AFD Modalités : Collaboration avec l’Etat Malgache (MO : MEN) Inscription de l’intervention dans le cadre de la politique nationale d’éducation malgache EBM (subv 8,5 M€) EPTM (subv 17 M€) AQUEM  AFD (10 M€), Etat (2 M€)

5 Finalité et objectifs du projet AQUEM Finalité Assurer une éducation de qualité des jeunes pour le développement du pays. Le projet est une aide-programme au Plan sectoriel de l’éducation et à sa déclinaison à moyen terme : le plan intérimaire de l’éducation (PIE ). Objectif général Améliorer la qualité et l’efficience de l’enseignement général primaire et secondaire. Objectifs spécifiques  Améliorer la qualité de l’enseignement primaire (dispositifs de formation, de suivi et d’encadrement des enseignants)  Améliorer la qualité de l’enseignement des sciences dans le secondaire (recyclage des enseignants de la filière scientifique, l’équipement des établissements, la mise en œuvre de contrats programmes pédagogiques entre le MEN et les établissements)  Renforcer les capacités de planification et de pilotage de l’éducation et de gestion des ressources humaines et financières au niveau central et déconcentré

6 Composantes du projet AQUEM C1 : Améliorer la qualité de l’enseignement dans l’enseignement primaire (  DGEFA / INFP - CRINFP) 1.1. Former CE afin d’améliorer la performance des écoles compris dans des zones enclavées Recycler au plan linguistique et pédagogique instituteurs FRAM 1.3 Renforcer les capacités de l’encadrement pédagogique de proximité (2 000 formateurs : chefs ZAP, facilitateurs réseaux d’enseignants, animateurs CRP) C2 : Développer et renforcer l’enseignement et les filières scientifiques dans le secondaire public et privé (220 collèges et lycées) (  DGEFA / DGES / DTIC) 2.1 Recycler 600 enseignants, sensibiliser 220 chefs d’établissements à la didactique des sciences, former 130 CP spécialisés en sciences 2.2 Equiper 220 établissements en ressources numériques et scientifiques 2.3 Equiper 44 établissements en matériel pour l’expérimentation 2.4 Animer le réseau d’établissements et de formateurs en sciences. C3 : Renforcer les capacités de planification, de pilotage et de gestion du MEN (  SG / INFP / DPE / DRH / DAAF) 3.1 Renforcer les capacités de l’INFP du réseau des CRINFP : 3.2 Renforcer le pilotage au niveau central et déconcentré (DREN, CISCO et ZAP) : 3.3 Améliorer la gestion des ressources humaines 3.4 Améliorer la gestion des ressources financière

7 Intervenants et mode opératoire

8 C2 : Développer et renforcer l’enseignement et les filières scientifiques dans le secondaire public et privé 2.1 Recycler 600 enseignants, sensibiliser 220 chefs d’établissements à la didactique des sciences, former 130 CP spécialisés en sciences 2.2 Equiper 220 établissements en ressources numériques et scientifiques Acquérir manuels scolaires et ouvrages de référence pour les centres de documentation, Produire du matériel pédagogique, Acquérir du matériel informatique multimédia, Réaliser des travaux de sécurisation des locaux et des installations électriques. 2.3 Equiper 44 établissements en matériel pour l’expérimentation Doter de matériel scientifique expérimental 44 établissements de référence principalement pour les sciences physiques et la SVT (équipement de laboratoires) ; le volet chimie sera limité aux produits disponibles localement ; Compléter l’équipement des laboratoires des 3 ENS pour la formation de formateurs et le recyclage des enseignants du secondaire ; Former des enseignants sur la fonction de laborantin qui auront la gestion du matériel et des salles spécialisées des établissements équipés en matériel scientifique.

9 C2 : Développer et renforcer l’enseignement et les filières scientifiques dans le secondaire public et privé 2.4 Animer le réseau d’établissements et de formateurs en sciences Constituer au sein du MEN un Comité technique sciences chargé de la coordination des activités de la composante. Les partenaires ONG participant au projet y seront associés. Le Comité pilotera l’organisation des formations, la production et l’acquisition des supports didactiques pour la formation. Il coordonnera le processus d’acquisition et d’installation des équipements. Créer au MEN une plate-forme d’animation scientifique des établissements (collèges et lycées) dotée d’un site web et relayée dans les régions par les conseillers de sciences des DREN. La plate-forme sciences aura les activités suivantes : (i)enrichir la bibliothèque numérique des établissements par des ressources numériques en ligne ; (ii)proposer des animations et expérimentations scientifiques adaptées au programme de sciences du collège et du lycée ; (iii)réaliser des expériences filmées et dupliquées sur DVD pour les établissements ; (iv)répercuter dans les établissements via les DREN des propositions pédagogiques scientifiques reliées aux initiatives nationales et internationales (journées internationales thématiques de l’eau, de l’alimentation, de la biodiversité, de la santé etc.) ; (v)encourager la production et la mutualisation de ressources et les partenariats pour l’enseignement des sciences.

10 Rôle d’Accesmad ACCESMAD sera opérateur sur la composante 2 pour : (i)l’installation dans les lycées de salles numériques sécurisées et la formation des responsables, (ii)l’actualisation des contenus didactiques et la diffusion d’une médiathèque numérique scientifique, (iii)le transfert de capacités aux équipes DREN et CISCO et Lycées en gestion de salles multimedia, (iv)la participation à l’élaboration de contenus didactiques et à la Plate-forme d’animation scientifique.

11 Misaotra Tompoko !

12 Une question Si le choix vous était donné, Que préféreriez-vous pour votre établissement : 5 ordinateurs neufs Potentiellement plus fiables Dernier niveau de logiciels Impossible d’utiliser avec de grands groupes Ou 20 ordinateurs de marque reconditionnés 4 fois plus d’ordinateurs par élève Besoin d’une plus grande salle Frais plus importants Et si on vous proposait une garantie d’un an sur le matériel reconditionné ?

13 Fusion EDUCMAD - ACCESMAD

14 Situation 2012 EDUCMAD : un collectif d’associations Malgaches Lapa Siansa, AHM, Alliance Française, + Ténésol Françaises Accesmad, L’Appel, Ateliers Sans Frontières, Planète Urgence Avec une structure complexe pour assurer la coordination Madagascar – France et dans chaque pays Pour un projet commun : le projet médiathèque A Madagascar, ACCESMAD est la structure Reconnue officiellement (accord de siège, NIF,…) Agissant au nom d’EDUCMAD Mais des problèmes d’efficacité Structures parallèles, communication Comptabilité

15 Situation 2013 ACCESMAD « absorbe » EDUCMAD Parce que structure officielle à Madagascar Et se transforme pour avoir des membres personnes morales Aucun impact à Madagascar ACCESMAD reste la structure officielle EDUCMAD devient une marque le programme EDUCMAD le programme EDUCMAD soutenu par ACCESMAD et ses partenaires soutenu par ACCESMAD et ses partenaires Les mêmes qu’en 2012 Plus Inter’Val et Tidalons (La Réunion) Et Vohitra Environnement

16 Le programme EDUCMAD La proposition : Mettre à disposition une « médiathèque électronique » comportant des milliers de documents pédagogiques, Former les enseignants à son utilisation dans le cadre d’une pédagogie active Installer des ordinateurs dans les lycées pour accéder à cette médiathèque et former le responsable informatique Assurer un soutien régulier grâce à un suivi et des animations pédagogiques Améliorer constamment le programme grâce à des études d’impact régulières (annuelles) concrétisée par une convention avec les lycées Droits et devoirs de chaque partie Une participation financière aux frais

17 Financement FSD

18 Projet de régionalisation Octobre 2012 : notre dispositif de formation : Une équipe de 9 « formateurs de formateurs » dont 4 en maths, 3 en SVT et 2 en PC, 40 formateurs « locaux » dont 15 en SVT, 12 en PC et 13 en maths Un projet de « structuration locale » Financé sur le FSD (Ambassade de France) Réalisé avec notre partenaire EDUCMAD : AHM Pour pouvoir assurer dans chaque province Des formations à la demande de façon autonome Des ateliers d’utilisation de TP et de logiciels Une animation et un suivi pédagogique dans les lycées

19 FSD : équipement des lycées Pouvoir enfin terminer la mise en réseau et la sécurisation électrique de TOUS les établissements conventionnés Equipement de 6 nouveaux établissements Et aussi… Développement de documents numériques pour l’enseignement technique

20 Les comptes du programme

21 Dépenses du programme en 2012

22 Recettes du programme en 2012

23

24 Suivi et évaluation

25 La mesure de l’impact : évaluation et suivi des établissements Objectifs Veiller à la bonne utilisation de la médiathèque suivant les termes de la Convention Recueillir les besoins et les demandes d’amélioration Recueillir des indicateurs de résultats (évaluation du projet)Méthodologie Chaque année, entre février et mai Chaque établissement reçoit la visite d’une équipe EDUCMAD avec 1 informaticien et 2 permanents En 2013, remplacement d’un permanent par un consultant chargé de l’évaluation Interviews avec questionnaire du chef d’établissement, des enseignants concernés, de plusieurs élèves

26 Communication

27 Notre nouveau site Internet Et les informations sur vos établissements

28 Et au menu de cet après-midi Proposition de contrat de maintenance pour les ordinateurs Convention EDUCMAD et participation financière L’évaluation de notre programme et le partage de vos informations

29 Séance dans l’Après-midi: Décisions prises par les chefs d’établissements présents - C’est à l’établissement de maintenir les ordinateurs (prêtés par EDUCMAD et/ou Etablissements) sauf le serveur - A chaque intervention technique, Educmad prend en main l’application de la convention « le tarif d’intervention d’EDUCMAD pour les prestations non prévues dans cette convention »(Annexe 2) - Une réunion serait prévue pour : le coût du remplacement des ordinateurs et la modification de la convention pour l’année scolaire

30 MERCI ET VELOMA!


Télécharger ppt "Réunion des chefs d’établissements 19 avril 2013."

Présentations similaires


Annonces Google