La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Animation de groupe pour augmenter les chances de réussite de nos élèves et de nos étudiants en sciences et techniques industrielles Jean Marie Cans Alain.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Animation de groupe pour augmenter les chances de réussite de nos élèves et de nos étudiants en sciences et techniques industrielles Jean Marie Cans Alain."— Transcription de la présentation:

1 Animation de groupe pour augmenter les chances de réussite de nos élèves et de nos étudiants en sciences et techniques industrielles Jean Marie Cans Alain Pouget Le mercredi 01 juin 2005 Lycée Bel Air – Ste Suzanne Académie de La Réunion

2 1 - Présentation Valorisation des voies professionnelles et technologiques, indispensable pour : –Participer au développement de lîle –Donner aux jeunes issus du système éducatif la qualification nécessaire pour réussir leur insertion sociale professionnelle Admission des élèves aux baccalauréats technologiques industriels des établissements publics – session 2004 : présents / admis / % admis Expression des besoins des bacheliers technologiques dans les STS : –Savoir être, comportement, motivation –Savoir faire, conduite dexpérimentation –Savoir, connaissances déjà acquises STI génie civil STI génie électronique STI génie électrotechnique STI génie énergétique STI génie mécanique Productique mécanique STI génie mécanique Systèmes motorisés STI génie mécanique Structures métalliques STI génie mécanique Bois et matériaux associés

3 Aptitude professionnelle, en communication, indispensable pour chaque section de TS industriels A.T.I Collaborer dans les domaines scientifiques, techniques, commerciaux, relationnels Bâtiment Mener à bien un chantier, en intégrant bien la gestion de la main dœuvre C.M Sintégrer à et animer un groupe de travail – représenter lentreprise à lextérieur C.P.I Participer au dialogue avec les spécialistes des technologies connexes Systèmes Elec Exercer, dans des domaines spécifiques, des activités commerciales et leur suivi Electrotechnique Evaluer les contraintes de sécurité pour les personnels E.E.C Intervenir à la demande des maîtres douvrages, maîtres dœuvre, des entreprises F.E.E Seconder rapidement le Directeur, en tant que chargé daffaires I.R.I.S Développer et exploiter et commercialiser, des applications et des systèmes inf M.A.I Participer à la formation du personnel dexploitation et de maintenance M.A.V.A Organiser, animer et gérer un atelier de maintenance ou daprès-vente automobile M.I Optimiser la maintenance corrective ainsi que les moyens utilisés S.C.B.H Organiser et réaliser la pose de tout ce qui est en bois dans le bâtiment T.P Assurer la fonction de conducteur de travaux en entreprise ou en administration

4 Formation actuelle dans les différents BTS industriels Référentiel des activités professionnelles – Référentiel de certification Enseignement général Enseignement technologique et professionnel Français, expression française Anglais, langue(s) vivante(s) Mathématiques Physique appliquée Economie et gestion dentreprise Etudes de cas menées sur des constructions, des systèmes pluri techniques visant à concevoir produire, maintenir : apport de savoirs, connaissances Etudes de cas menées sur des réalisations, mises en oeuvre, organisations et/ou conduites de travaux : développement du savoir faire Préparation de lépreuve professionnelle de synthèse: réalisation dun projet industriel Travail en groupes de deux, trois, quatre étudiants

5 2 – Mise en situation Travailler en groupe est vivement souhaité dans les Bulletins Officiels Devenir élève cest participer à la réalisation de projets communs. Si la coopération entre pairs existe dans les temps collectifs, elle doit aussi être favorisée lors des travaux en petits groupes. Lexpérience de ces formes diverses de relations permet à lenfant de construire sa personnalité, son identité et de conquérir son autonomie. (Extrait du B.O )

6 Le travail de groupe Travail de groupe – travail en groupe Travail de groupe et apprentissage coopératif Lapprentissage coopératif :Pourquoi? Lapprentissage coopératif: Comment?

7 Le travail de groupe et lapprentissage coopératif : ? Fait référence à des méthodes dans lesquelles : Les élèves sont encouragés à travailler ensemble dans une activité Les élèves travaillent ensemble pour atteindre un but collectif Une interdépendance positive prend place entre les élèves Laccent est mis sur la responsabilisation de chacun des membres

8 Dun point de vue scolaire : Il favorise lappropriation des connaissances des élèves. Les élèves construisent eux-mêmes et de manière active leurs connaissances. Dun point de vue social : Il favorise les échanges. Les élèves peuvent aussi être des ressources pédagogiques. Lapprentissage coopératif : Pourquoi ?

9 La recherche montre que la coopération (en comparaison avec le travail individuel ou en compétition) : Améliore les relations interpersonnelles Augmente lestime de soi Génère de meilleures performances (en termes de résultats scolaires, de mémorisation ou encore de stratégies mises en place)

10 De plus…communiquer, expliquer permet : De consolider ses connaissances Daméliorer la compréhension des informations, de réorganiser ses pensées De favoriser la confrontation des positions, de se décentrer. Les élèves progressent en cherchant ainsi la solution

11 Cinq éléments organisationnels: Une tâche commune Lapprentissage coopératif : Comment ? Des petits groupes (2 à 5 personnes) Interdépendance positive entre les élèves Interdépendance des résultats (buts et récompenses) Interdépendance des moyens Forte responsabilité personnelle de chaque membre du groupe Comportements coopératifs et interactions constructives

12 Dans les méthodes les plus complètes et les plus efficaces se retrouvent : Interdépendance positive Responsabilisation Interactions constructives Formation aux habiletés sociales et coopératives Réflexion sur le travail de chacun et du groupe Filisetti L. Labo de Psychologie Sociale UPMF Grenoble

13

14

15 3 - Problématique Professeurs Etudiants Comment augmenter les chances de réussite des étudiants ?

16 4 – Au cœur de létude On se propose de répondre, pour chaque type dactivité, aux questions suivantes : Activités de travaux pratiques : –Comment animer une séance de TP ? –Comment rendre lélève actif ? –Quel niveau dexigence adopter par rapport à chaque intervention ? –Comment réaliser les remédiations ? –Comment apporter ponctuellement les connaissances nécessaires ? Activités de travaux dirigés : –Comment animer une séance de TD ? –Comment rendre lélève actif ? –Quel niveau dexigence adopter par rapport à chaque intervention ? –Comment réaliser les remédiations ? –Comment apporter ponctuellement les connaissances nécessaires ? Formalisation des connaissances nécessaires (avant) et / ou acquises (pendant) : - Comment animer une séance de formalisation des connaissances (cours) ? - Comment faire participer activement chaque élève ? - À quels moments réaliser cette formalisation ? - Imposer ou ne pas imposer la forme de cette formalisation ? - Si oui, quelle forme doit-on privilégier ?

17 Constitution de trois groupes de réflexion et propositions : Activités de travaux pratiques : GROUPE I –Animateur : David Labarbe –Rapporteur : Thierry Brouette –Secrétaire : Pierre Geneste Activités de travaux dirigés : GROUPE II –Animateur : Lionel Lescarret –Rapporteur : Bernard Molines –Secrétaire :David Esprimont Formalisation des connaissances nécessaires (avant) et / ou acquises (pendant): GROUPE III - Animateur : Yves Boutron - Rapporteur : Alain Bidegaimberry - Secrétaire : Laurent Hernandez

18 5 – Eléments de solution Chaque groupe de réflexion et de propositions restitue oralement les éléments obtenus Activités de travaux pratiques Activités de travaux dirigés Formalisation des connaissances nécessaires (avant) et / ou acquises (pendant) :

19 5 – Lessentiel à retenir et à appliquer Chaque groupe de réflexion et de propositions formalise les éléments obtenus Activités de travaux pratiques Activités de travaux dirigés Formalisation des connaissances nécessaires (avant) et / ou acquises (pendant) :

20 Mutualisation de ce travail Chargement sur les sites académiques S.T.I et Technologie : –De ce diaporama –Des éléments formalisés par chacun des trois groupes de réflexion et de propositions Animation, au sein de chaque lycée, par chacun des participants, dune action de formation rendant compte de ce travail Présentation, au sein du groupe – ressource de technologie du compte rendu relatif à ce travail


Télécharger ppt "Animation de groupe pour augmenter les chances de réussite de nos élèves et de nos étudiants en sciences et techniques industrielles Jean Marie Cans Alain."

Présentations similaires


Annonces Google