La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Clinique: Homme âgé de 48 ans Céphalées, troubles cognitifs T1 FLAIRT1 après gadolinium.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Clinique: Homme âgé de 48 ans Céphalées, troubles cognitifs T1 FLAIRT1 après gadolinium."— Transcription de la présentation:

1 Clinique: Homme âgé de 48 ans Céphalées, troubles cognitifs T1 FLAIRT1 après gadolinium

2 TE court TE long Cartographie de perfusion Quel est votre diagnostic?

3 - Imagerie IRM conventionnelle: Très volumineuse lésion frontale droite cortico-sous-corticale hétérogène sur toutes les séquences. En iso/hyposignal T1, hypersignal FLAIR, elle exerce un important effet de masse sur les cornes frontales ventriculaires adjacentes. Extension sous-falcorielle le long du corps calleux. Lœdème périlésionnel reste très modéré malgré le volume de la lésion. Après injection, prise de contraste modérée, hétérogène, marécageuse. - Imagerie IRM multimodale: Les courbes de spectroscopie montrent une très nette élévation du CNI (voisin de 8) avec augmentation du pic de choline (3,21ppm) et effondrement du NAA (2,01ppm). Résonance associée de lipides libres sans lactates (absence de doublet inversé à TE long). La cartographie de perfusion (corrélée aux courbes de perfusion) montrent une importante hyperperfusion tumorale (rCBV multiplié par 5 par rapport au côté controlatéral sain).

4 Le diagnostic retenu après exérèse neurochirurgicale est celui doligodendrogliome anaplasique de grade III de lOMS Ki67


Télécharger ppt "Clinique: Homme âgé de 48 ans Céphalées, troubles cognitifs T1 FLAIRT1 après gadolinium."

Présentations similaires


Annonces Google