La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ENQUETE DE PONCTUALITE RESULTATS Jan Vanseveren en Kees Smilde Bond van Trein-, Tram- en Busgebruikers (BTTB) Arnaud Lahaut Association des Clients des.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ENQUETE DE PONCTUALITE RESULTATS Jan Vanseveren en Kees Smilde Bond van Trein-, Tram- en Busgebruikers (BTTB) Arnaud Lahaut Association des Clients des."— Transcription de la présentation:

1 ENQUETE DE PONCTUALITE RESULTATS Jan Vanseveren en Kees Smilde Bond van Trein-, Tram- en Busgebruikers (BTTB) Arnaud Lahaut Association des Clients des Transports Publics (ACTP)

2 ENQUETE DE PONCTUALITE RESULTATS Organisation Réponses Représentativité Résultats Résultats locaux Cas spécifiques Conclusions Améliorations

3 ORGANISATION Calcul de la ponctualité par les utilisateurs du train eux-mêmes Méthode Infrabel: ponctualité des trains BTTB+ACTP: ponctualité des voyageurs Motivation: davantage de voyageurs en retard que de trains en retard

4 ORGANISATION Les chiffres dInfrabel ne sont pas remis en question Cependant, un train avec 50 voyageurs est comptabilisé de la même manière quun train avec 800 voyageurs LACTP et le BTTB prennent en compte le retard du client et par du train Idée: aider la SNCB et Infrabel dans la recherche dun meilleur instrument de mesure de la ponctualité

5 ORGANISATION Enregistrement des déplacements en train du 1er au 31 octobre 2007 Collecte via internet: en Contrôle et analyse par les permanents et les bénévoles de lACTP et du BTTB

6 NOUVEAU EN 2007 Participation de lACTP (groupe-cible francophone) Période plus courte Plus de réponse via formulaire Excel moins derreurs

7 REPONSES voyages enregistrés (6400 en 2006) 1476 participants différents dont 50% ont enregistré seulement 1 ou 2 trajets Plus grand nombre de trajets enregistrés par 1 participant: 50 Après contrôle: formulaires exploitables (98%) Répartition: 60% Néerlandais, 40% Français

8 REPRESENTATIVITE Contrôles marge derreur Exclusion des données incomplètes Heures officielles incorrectes: 5% (plus de 2 minutes de différence) Correspondances non officielles: 200 répondants ont mentionné un correspondance trop courte (2%) correction –Obtenue plus tôt que prévu à destination –Manquée la relation suivante est prise en compte Vérification manuelle de tous les cas suspects 98% de formulaires exploitables (2006: 95%)

9 REPRESENTATIVITE Sureprésentation des retards? Ne ressort pas des réponses Dans toutes les communications, accent mis sur la nécessité denregistrer tous les trajets Nombre important de réponses les erreurs influencent peu sur les résultats Résultats à interpréter prudemment : expriment surtout une tendance

10 REPRESENTATIVITE Quelques incidents à signaler (aucun en 2006) Grève le 16 octobre (Charleroi), le 25 octobre (Hasselt) et action nationale le 26 octobre Vols de caténaires

11 RESULTATS types de déplacements

12 RESULTATS retards 65% des participants ont subi un retard dau moins 5 minutes (41% en 2006)

13 RESULTATS les retards: vue densemble

14 RESULTATS les retards : pointe du matin

15 RESULTATS les retards: pointe du soir

16 RESULTATS les retards: correspondances

17 RESULTATS retards Retards moyens Pour lemsemble des déplacements: 9,7 minuten (5,7 en 2006) Pointe du matin: 10,1 minutes Pointe du soir: 10,1 minutes Heures creuses: 6,9 minutes Weekend: 6,9 minutes (n=150) Un voyageur avec 254 minutes de retard! Un voyageur avec 46 minutes davance! 20,3% de correspondances ratées

18 RESULTATS LOCAUX Retards moyens pointe du matin Total: 10,1 minutes Vers Bruxelles: 10,6 minutes Vers Anvers: 9 minutes Vers Charleroi: 18 minutes

19 RESULTATS LOCAUX Retards vers Bruxelles (pointe du matin)

20 RESULTATS LOCAUX Retards vers Anvers (pointe du matin)

21 RESULTATS LOCAUX Retards vers Charleroi (pointe du matin)

22 RESULTATS LOCAUX Correspondances manquées Résultat général: 20% Avec correspondance à Bruxelles: 16% Avec correspondance à Anvers: 30%

23 CAS SPECIFIQUES Pourcentage très élevé de retards sur certaines lignes (retards > 5 minutes) Turnhout-Bruxelles: 75% des voyageurs en retard à larrivée. Retard moyen: 11 minutes Certains trains P (notamment Gent-Brussel) Luxembourg – Bruxelles: 91% des voyageurs en retard. Retard moyen: 16 minutes Charleroi – Brussel: 86% des voyageurs en retard

24 CAS SPECIFIQUES Anecdotes: 2800 récits personnels… –Aansluiting enkel gehaald omdat die trein ook 5 min.vertraging had! –aansluiting met bus naar Gistel gemist 30 min extra wachttijd –aansluiting werd in Brussel-Zuid omgeroepen, desondanks waren de deuren van de aansluitende trein al dicht. Ingestapt bij de treinbegeleider –Algemene opmerking: ondanks de jarenlange werken tussen Leuven en Brussel is de reistijd tijdens de spits er zeker niet korter op geworden in vergelijking met de toestand vóór de werken en is het aantal vertragingen evenmin gedaald.

25 CAS SPECIFIQUES Anecdotes: citations de participants –A Saint Job : - 1er retard de 10 minutes annoncé vers 8h28 - retard de 10 minutes porté à 20 minutes annoncé vers 8h42 - retard de 20 minutes porté à 35 minutes annoncé vers 8h45 Si le retard de 35 minutes avait été annoncé directement et non par "étapes" –1. Mon train habituel (07:37 à Namur) a été SUPPRIME; 2. Le train suivant (07:51 à Namur) a eu sa composition réduite de 12 à 6 voitures; 3. voitures bondées

26 COMPARAISON INFRABEL Statistiques Infrabel pour le 1er semestre 2007: Avant neutralisation: 89,4% op tijd (max +5) –En 2006: 91,9% Après neutralisation: 94,0% –En 2006: 95,2%

27 CONCLUSIONS 65% des participants enregistrent un retard à larrivée 20% des correspondances manquées Malgré les nouvelles infrastructures autour de Bruxelles: Pas damélioration de la ponctualité Les temps de parcours diminuent peu Frappant: la ponctualité des trains recule Causes externes: grèves, vols de caténaires,… Mais aussi un déclin global

28 CONCLUSIONS Retard moyen: 9,7 minutes Mais sur la route, les incidents se succèdent: E313: plusieurs heures de perdues pour des milliers dautomobilistes E411: files journalières entre Wavre et Bruxelles Le train reste un moyen de transport fiable

29 AMELIORATIONS FUTURES ? Annonce dune autre méthode de calcul de la ponctualité par Infrabel et le Secrétaire dEtat LACTP et le BTTB sont reconnus comme stakeholders et interlocuteurs par Infrabel

30 RECOMMANDATIONS Dans certains cas, les trains assurant des correspondances devraient attendre les trains en retard : Les clients ratant une correspondance perdent bien souvent 1 heure alors que les clients à bord dun train assurant une correspondance ne perdent que quelques minutes si leur train attend Les clients sont plus importants que les statistiques de ponctualité des trains!

31 RECOMMANDATIONS Rendre les correspondances plus confortables Capacité des tunnels sous voies –Antwerpen-Berchem –Bruxelles-Nord Correspondances sur le même quai Tenir compte des PMR Ne pas proposer de correspondances irréalistes A Mechelen A Antwerpen-Berchem A Leuven

32 RECOMMANDATIONS Plan durgence par ligne en cas de perturbations Info sur les alternatives en cas de perturbations Cf Pays-Bas Cf Info-Routes

33 BEDANKT VOOR UW AANDACHT MERCI POUR VOTRE ATTENTION tel tel met de steun van / avec le soutien de la


Télécharger ppt "ENQUETE DE PONCTUALITE RESULTATS Jan Vanseveren en Kees Smilde Bond van Trein-, Tram- en Busgebruikers (BTTB) Arnaud Lahaut Association des Clients des."

Présentations similaires


Annonces Google