La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Enjeux énergétiques des choix de mobilité Michel WAUTELET Université de Mons-Hainaut Liège -11/03/2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Enjeux énergétiques des choix de mobilité Michel WAUTELET Université de Mons-Hainaut Liège -11/03/2008."— Transcription de la présentation:

1 Enjeux énergétiques des choix de mobilité Michel WAUTELET Université de Mons-Hainaut Liège -11/03/2008

2 Pétrole et transports - Aujourdhui, les transports reposent à 98 % sur le pétrole - Aujourdhui, environ 50% du pétrole mondial est utilisé par les transports -

3 Aujourdhui - Consommation annuelle de pétrole (2006) : 30 milliards de barils = 30 Gb = 4,8 km Liège : 70 m - 1 baril = 159 l. - Consommation (production) quotidienne - : 82 Mb/j -

4 Le futur : les réserves - Réserves - Si les réserves actuelles ( R) sont consommées au taux de production actuel (P), ces réserves seraient épuisées en R/P années. - En 2007, R/P ~ 40 ans - Mais : - - à quelle vitesse ? - à quel prix ?

5 Le futur : les réserves Pourquoi faire simple, …… ? - Les réserves qui relèvent du domaine public sont les réserves prouvées. - Les réserves prouvées, sont aussi appelées réserves politiques - Ce sont les données connues de tous - Il ya aussi les réserves prouvées + probables déterminées rétroactivement, appelées réserves techniques - Ces données sont fournies par des firmes spécialisées

6 Les réserves Aujourdhui…. Mais demain ?

7 Le Pic du pétrole Définition : - Le Pic du pétrole se produit lorsquenviron la moitié des réserves extractibles auront été extraites du sous-sol. - Il restera encore énormément de pétrole récupérable lorsque la production mondiale commencera son déclin.

8 Le Pic du pétrole : quand ? Découvertes et production: la courbe de Hubbert Hubbert : 1956 USA - courbe en cloche - décalage 35 ans - variable selon les pays

9 Le Pic du pétrole : quand ? Au niveau mondial - bientôt

10 Le Pic du pétrole : quand ? Au niveau mondial - entre pessimistes et optimistes ? - on ne le saura quaprès… - pic ou plateau ?

11 Pétrole brut + condensats Tous liquides Production (Millions de barils/jour) On y est ??? La production mondiale naugmente plus depuis 2004 et va stagner jusque ….

12 Pic du pétrole et économie mondiale

13 Lapproche du Pic et les prix : on y est ???? Marché dominé par les acheteurs (surproduction) Marché dominé par les vendeurs (déficit) Production Demande Production (millions de barils/j) Prix spot ($/baril) Loffre ne parvient plus à satisfaire la demande avant que le Pic ne soit atteint Les prix montent - pour diverses « raisons » 2004

14 Le Pic du pétrole : et nous ??? Jusquici : niveau mondial Mais : - pays émergents (Chine, Inde,…) - pays de lOPEP se développent consomment « leur » pétrole exportent moins - Iran, Venezuela - Indonésie (importateur)

15 Jeff Rubin, CIBC, conférence ASPO6, septembre 2007 Quid des principaux pays exportateurs ? OPEP + Russie + Mexique Production: croissance nulle ou faible = 58% de la production mondiale Gros consommateurs de pétrole millions de barils/jour USAEurope des 27 ChineOPEP + Russie + Mexique Consommation de pétrole Exportations: déclin (~7% des exportations du groupe perdues dici 2010) Consommation: forte croissance +

16 Le Pic du pétrole : et alors ??? Le passage du Pic du pétrole entraîne(ra) des conséquences importantes : - prix du baril - rendement de lextraction en baisse fin du pétrole bon marché - alternatives à développer

17 Des énergies alternatives ?? - Quelles énergies pour remplacer le pétrole, au niveau mondial ? - P = 5,1 x W Pour obtenir la même énergie, il faudrait : - Soit 5100 centrales nucléaires de 1 GW - Aujourdhui : ~ Soit 5,1 millions déoliennes de 1 MW - Soit 280 barrages des 3 Gorges (Chine) - Soit km 2 de panneaux photovoltaïques - Soit 3,3 millions de km 2 de biomasse (~ UE 25) - NB: Si le rendement est plus faible, les nombres sont plus importants (ex : éoliennes)

18 Résumé de la situation Aujourdhui : - réserves de pétrole : ~ 40 ans - mais : - - pic du pétrole - bientôt ? (de passé à 2030 ?) - pétrole cher - rendement en baisse - solutions alternatives ? - quelle société ? - avec quel budget ? - avec quelles priorités ?

19 Quelle société ? Le cas des transports - Voitures - Aujourdhui : 271 millions (UE) ; Pétrole (essence, diesel), gaz naturel - Camions et utilitaires : - Aujordhui : 44,5 Millions (UE) ; Pétrole (diesel) - Avions : - Aujourdhui : 3,8% du pétrole mondial ; Pétrole (kérosène) - Demain: 3 solutions principales - Agrocarburants - Véhicules électriques - Voitures à hydrogène

20 Alternative 1 : Les agrocarburants Agrocarburants (filières classiques) = remplacement à terme du pétrole ? Objectif réaliste: 10 % surfaces agricoles pour les agrocarburants: 4 % consommation actuelle produits pétroliers 10 % (selon hypothèses les plus favorables) Agrocarburant conventionnel = APPOINT

21 Alternative 2 : La voiture électrique - Avantages - silencieuse - non polluante - Inconvénients - - poids des batteries - - autonomie - - vitesse - - temps de charge - Voiture de ville

22 Alternative 3 : La voiture à hydrogène 3 composants: Le moteur électrique La pile à combustible Le réservoir dhydrogène

23 - Német que de leau - Problèmes : - coût : pour la pile à combustible (Pt) - Réservoir dhydrogène (dans laprès-gaz naturel) - Liquide (basse température : - 253°C) - Chimique ? - Distribution - Production dhydrogène: - Centrales électriques réacteurs nucléaires de 1 GW pour la flotte actuelle (UE) - Éoliennes (Bureau du Plan) ? - infractructure lourde à mettre en place - argent et temps (20-30 ans) - peut-être un cul de sac technologique ?

24 Et les camions ??? - Batteries : trop lourd - Hydrog è ne : encombrant et co û teux - rapport DD du Bureau du Plan (d é but 2008) : camions à hydrog è ne - Agrocarburants quantit é limit é e (appoint)

25 Et les avions ??? - Biocarburants - mélange kérosène-biocarburant : prouvé - éthanol : 50% de volume et de poids en plus que le kéroséne pour la même énergie - aujourdhui : 3,8% du pétrole consommé mondialement - micro-algues (?) - Hydrogène - 4 l de H 2 pour produire la même énergie qu 1 l de kérosène - hydrogène liquide : - 253°C - explosif et volatil - Electricité (poids) - Solaire (superficie)

26 Conséquences Quels modes de transports pour les personnes ? LocalMarche, vélo(Marche, vélo), voiture Marche, vélo, voiture électrique RégionalVélo, tram, train Voiture, busTram, train ContinentalTrainVoiture, train, avion Train IntercontinentalBateau, (avion)AvionBateau

27 Conséquences Quels modes de transports pour les marchandises ? LocalCheval, camionCamion???? RégionalCamion, railCamionRail ? ContinentalTrain, bateauCamion, train, bateau Train, bateau IntercontinentalBateau, (avion)Bateau, avionBateau

28 Des choix, des priorités à déterminer pour le futur Secteurs à ré-évaluer (non exhaustif) (interdépendants) - transports (véhicules, infrastructure) - énergie - agriculture (engrais, machines agricoles, biologique) - chimie (plastiques) - industries - commerce - tourisme temps (plusieurs décennies) argent choix priorités

29 Conclusions - Notre richesse actuelle repose, notamment, sur la mise à disposition dune énergie bon marché, dont le pétrole et le gaz naturel. - Avec larrivée imminente (ou en cours) du pic du pétrole, nous arrivons à la fin de lère du pétrole (et de lénergie) bon marché. - Cela aura des conséquences nombreuses sur le fonctionnement de tous les aspects de la société. - La mise en place de cette nouvelle société va demander dénormes efforts dimagination, de réflexion, de prises de décisions impopulaires, dargent,…


Télécharger ppt "Enjeux énergétiques des choix de mobilité Michel WAUTELET Université de Mons-Hainaut Liège -11/03/2008."

Présentations similaires


Annonces Google