La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Réseau d’Equipements et de Compétences

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Réseau d’Equipements et de Compétences"— Transcription de la présentation:

1 Le Réseau d’Equipements et de Compétences
The Network of Equipment and Competences of the University of Sfax - TUNISIA BENZINA Mourad Professeur - Université de Sfax

2 Afin de pouvoir être réellement un acteur économique crédible, l’Université doit pouvoir aider à asseoir un ‘’Environnement entrepreneurial basé sur le savoir’’. In order to be a credible economic actor, the University should be able to put in an entrepreneurial environment which is based on knowledge’’.

3  L’université se doit de préparer le terreau innovant pour que ses compétences puissent s’exprimer par la création d’Entreprises Innovantes et que ses cadres et idées puissent y être valorisés.  The University should prepare the innovative « compost » so that its competences can express them selves through the creation of innovative companies where its staff and ideas can be exploited.

4  C’est dans ce cadre que s’inscrivent les actions et projets multiples de l’université de Sfax qui visent à réussir deux défis distincts mais complémentaires : la Modernisation et l’Entrepreneuriat.  It is in this context that the multiple actions and projects of the University of Sfax are fitted. Those projects are aimed at succeeding in two different but complementary challenges : Modernisation and Entrepreneurship.

5  Intégrer les capacités innovatrices d'où qu'elles viennent,
 Afin de fluidiser le dialogue,  Contourner les hiérarchies encombrantes,  Intégrer les capacités innovatrices d'où qu'elles viennent,  In order to make dialogue easier,  To go round the cumbersome hierarchies,  To integrate the innovative capacities wherever they come from.

6 l’Université de Sfax a porté, ces dernières années, une importance considérable à la création de RESEAUX entre Chercheurs et Industriels. The University of Sfax has recently given a considerable importance to the creation of NETWORKS between researchers and Industrialists.

7 Dans cette optique est crée
« le Réseau d’Equipements et de Compétences ». Ce réseau qui vise autant l’Industriel que le Chercheur est considéré comme une voie prometteuse pour : For this reason The Network of Equipment and Competences has been created This network, that aims as much the Industrialist as the researcher is considered as a promising way to :

8  Etablir des ponts durables entre Industriels et Universitaires ;
 Partager les ressources ;  Communiquer plus rapidement ;  Mutualiser les moyens humains et matériels…  Establish lasting bridges between industrialists and researchers;  Share resources ;  Communicate faster ;  Mutualize the human and material means…

9  Le Réseau est organisé en regroupant un très grand potentiel en équipements d’analyse et plusieurs Compétences universitaires s’inscrivant dans une dynamique professionnalisée pour travailler avec leurs partenaires Industriels.  The network is gathering together a very high potential in analytic equipment and many university competences, which fit into a professionnalised dynamic, in order to work with their industrialist partners.

10  Les responsables des appareils partent du principe que lorsque nous travaillons ensemble, nous travaillons plus efficacement et mieux et que les liens qui unissent les deux partenaires, Industriels et Universitaires, sont indéfectibles.  The responsables of the equipment start from the notion that when we work together, we work more efficiently and that the links which unify both partners, Industrialists and researchers, are indestructible.

11  Un CD Rom, regroupant un ensemble de techniques analytiques se trouvant dans différents laboratoires de l’Université de Sfax, a été élaboré et couvre un spectre très large de domaines d’interventions touchant tous les secteurs de notre tissu industriel.  A CD, gathering a number of analytic techniques, which exists in different laboratories of the University of Sfax, has been elaborated. It covers a wide range of fields of all of our industrial activities.

12  Pour que ce CD soit accessible à différentes catégories d’utilisateurs le principe de chaque méthode analytique est présenté sommairement ainsi que les domaines d’utilisation possible de l’appareil.  In order to make this CD easily accessible to different categories of users the principle of each analytic method is presented briefly together with the equipment possible fields of use.

13 Présenté d’une façon simple et didactique, ce CD est accessible :
 à l’industriel, intéressé par son propre domaine d’application ;  au chercheur, en quête d’équipements performants pour ses propres travaux. Being presented in a simple and didactical way, the CD is accessible to :  the l’industrialist, interested in his own field of application ;  the researcher, looking for performant equipment for his own work.

14 Le Réseau dispose d’un Responsable et d’un Comité de pilotage
Le Réseau dispose d’un Responsable et d’un Comité de pilotage. Ses activités sont discutées lors de réunions présidées par Monsieur le Président de l’Université. The network has got a Responsable and a Steering comittee. Its activities are discussed during meetings which are chaired by Mr the President of the University.

15

16  Comité de pilotage Scientifique :
Le Président de l’Université : Pr Hamed BEN DHIA Pr Mourad BENZINA Pr Mohamed DAMMAK Pr Hammadi AYADI  Scientific steering comittee : The President of the University : Pr Hamed BEN DHIA Pr Mourad BENZINA Pr Mohamed DAMMAK Pr Hammadi AYADI

17  Comité de pilotage Administratif :
Administration de l’Université de Sfax  Comité Technique : Techniciens d’analyse et de maintenance  Administrative steering comittee : The Administration of the University of Sfax  Technical comittee : Technicians of analysis and maintenance

18 Plusieurs activités ont été réalisées dans le cadre de ce Réseau :
 le recrutement de techniciens pour travailler dans la maintenance, le fonctionnement des équipements lourds et le suivi des analyses ; Many activities have been carried out within the framework of this network :  recruitment of technicians to work in maintenance, functioning of heavy equipment and analysis follow-up ;

19  la remise en marche d’équipements défectueux, par manque de pièces de rechange ou à cause de pannes ;*  l’organisation d’Ecoles de formation **:  Starting up again of defective equipment, because of breakdown or missing spare parts ;*  Organization of training siminars **:

20 Fidèle à ses objectifs de transfert de technologie, le Réseau s’est engagé dans l’organisation de cycles de formations dans de nombreux domaines, tels que : Faithful to its objective of technology transfer, the Network has committed to organizisng training courses in numerous fields, like :

21 ° les procédés membranaires,
° les brevets, ° les techniques d’analyse,… ° la certification, ° … et autres…, ° membrane processes, ° patents, ° certification, ° … and others…,

22 Le Réseau a organisé, des journées de formation en la matière de la «Culture Brevet».
L'innovation et l'utilisation des brevets sont de moins en moins le monopole des juristes : The network has set up training days on the subject of «Patent Culture». Innovation and use of patents are less and less cosidered as the monopoly of jurists :

23 - les Industriels doivent acquérir une culture brevet ; les entreprises y ont tout intérêt. Un bon brevet est une synthèse réussie entre l'approche économique, l'approche juridique et l'approche technique d'un produit. - À l’université, le brevet peut contribuer à former les chercheurs à la pratique de l'innovation. - Industrialists should acquire a patent culture in which companies have all interest. A good patent is a successful synthesis of the economic approach, the legal approach and the technical approach of a product. - At the University, the patent can contribute to train researchers for the innovation practice.

24 Karl Rackette : Conseil en Propriété Industrielle freiburg – Allemagne
Lors de la première Ecole de formation, deux mandataires en propriété intellectuelle et experts internationaux : Karl Rackette : Conseil en Propriété Industrielle freiburg – Allemagne Joel Wenger : Conseil en Propriété Industrielle Nyon – Suisse ont présenté « les premiers pas d’une  culture brevet »  During the first training siminar, two representatives in Intellectual Property and international experts : Karl Rackette : Consultant in Industrial Property Freiburg – Germany Joel Wenger : Consultant in Industrial Property Nyon – Sweetzerland presented « The first steps of a patent culture » 

25 à lire un brevet ; à exploiter l'information brevets.
Sachant qu'au départ les participants n'ont aucune connaissance sur les brevets, ils apprennent : à lire un brevet ; à exploiter l'information brevets. In the beginning participants had no knnowledge about patents, they have learned how : to read a patent and exploit patent information.

26 Pendant la deuxième Ecole de Formation sur les brevets :
Trois experts internationaux en propriété intellectuelle : Emmanuel Jelsch : Conseil en Propriété Industrielle Kalzarov - Geneva Karl Rackette : Conseil en Propriété Industrielle freiburg - Allemagne Joel Wenger : Conseil en Propriété Industrielle Nyon - Suisse During the second training siminar on patents : Three international experts in Intellectual Property : Emmanuel Jelsch : Consultant in Industrial Property Kalzarov -Geneva Karl Rackette : Consultant in Industrial Property Freiburg - Germany Joel Wenger : Consultant in Industrial Property Nyon - Sweetzerland

27 Les experts ont insisté sur des exercices de rédaction de cas concrets de brevet en espérant que les participants soit motiver pour la création de leurs propres brevets. The experts insisted on writing exercices of concrete examples of patents hoping to motivate participants to create their own patents.

28 De nombreux industriels et chercheurs venus de plusieurs entreprises, comme le Groupe Chimique Tunisien ; de plusieurs centres de recherche, comme le Centre de Biotechnologie de Sfax,… ; plusieurs laboratoires, comme celui du 3 E (Eau Energie, Environnement)…et de plusieurs unités de recherche… ont pu trouver une réponse à des questions particulières, ou une orientation vers une solution. Many industrialists and researchers coming from many companies, like the Tunisian Chemical Group ; many research centres, like the Centre of Biotechnology of Sfax,… ; many laboratories, like the one of Water, Energy and Environment… and many research units… could find answers to particular questions, or guidance to solutions.

29 à l’unanimité une troisième Ecole de Formation
Les participants ayant été très convaincus de l’intérêt du brevet et de la nécessité de protéger son travail de recherche ou son invention, ont demandé : à l’unanimité une troisième Ecole de Formation qui aura pour objectifs, la présentation du côté pratique de la propriété intellectuelle en l’occurrence un atelier baptisé «apprendre à rédiger un brevet d’invention». As the participants were convinced of the patent interest and the necessity to protect its research work or its invention, they asked unanimously for a third training siminar Which will have as an objective, the presentation of the practical side of the intellectual property in this case a workshop named «Learn how to write a patent».

30 L’année 2006 a vu une montée croissante en matière de formation
L’année 2006 a vu une montée croissante en matière de formation. Trois écoles ont été réalisées : i) la culture brevet : où plusieurs messages importants ont été délivrés : * La stratégie de propriété intellectuelle fait partie intégrante de la stratégie de R&D de l'entreprise. * La propriété intellectuelle, en particulier le brevet d'invention, est un investissement considérable pour l’université ou la société. * Le brevet peut contribuer à l'image de marque et/ou être un facteur de motivation pour son personnel de R&D.

31 Des actions pour promouvoir la mise en place et le
l’accréditation : l’Université de Sfax a opté pour la qualité et décide de former ses propres experts en la matière. Des actions pour promouvoir la mise en place et le déploiement de démarche qualité au sein de l’université ont commencé The accreditation : the University of Sfax has opted for Quality and decided to train its own experts on the subject. Actions for the promotion of the implementation and the deployment of quality procedure in side the University have started

32 Le message de base: diffuser l’information, favoriser
A titre d’exemple du 20 au 22 juin 2006 à l’hôtel Syphax, Mme Maha EL BIDAOUI expert à l’AIEA (Vienne) a animé un atelier sur l’accréditation et la certification. Une quarantaine de personne entre universitaire et industriels ont participé pour apprendre les premiers jalons de l’accréditation. Le message de base: diffuser l’information, favoriser les échanges de bonnes pratiques, conseiller les laboratoires dans leurs démarches… As an example from 20 to 22 june 2006 at Syphax hotel, Ms Maha EL BIDAOUI, expert at the AIEA (Vienna), conducted a training siminar on accreditation and certification. About forty persons among researchers and industrialists took part in it to understand the first steps of accreditation. The basic message: to spread information, favour the exchange of good paractices, give laboratories recommendation in their procedures…

33 CHROMATOGRAPHIC TECHNIQUES  (SPE, SPME, HEADSPACE…)
Du 24 au 25 Septembre 2010 à L’Université de Sfax. INTERVENANT : Sophie FOURMENTIN-LAMOTTE.  Dans cet atelier sont présentées les techniques de préparation de l’échantillon avant analyse en chromatographie en phase gazeuse.  In this workshop the preparation techniques of the sample, before Gas Phase Chromatography analysis, were presented.

34 CHROMATOGRAPHIC TECHNIQUES (SPE, SPME, HEADSPACE…)
Du 24 au 25 Septembre 2010 à L’Université de Sfax.  Les différentes techniques pour matrices liquides ou solides ainsi que les critères de choix de ces techniques ont été abordés.   The different techniques for liquid or solid phases in addition to their criteria of choice were discussed Nombre de participants : 45.

35 PATENTS Du 26 au 27 Avril 2010 à L’Université de Sfax. INTERVENANTS : Emmanual Jelsch et Joël Wenger. L’objet de cet atelier est :  enseigner les mécanismes adéquats pour protéger, rédiger et valoriser ses créations et inventions ;  The objective of this workshop was: to teach the suitable mechanisms to protect, write and value one’s creations and inventions.

36 PATENTS Du 26 au 27 Avril 2010 à L’Université de Sfax. INTERVENANTS : Emmanual Jelsch et Joël Wenger.  comprendre les enjeux actuels et futurs de la propriété intellectuelle.  To understand the present and the future challenges of the the intellectual property. Nombre de participants : 39.

37 PLASTIC WASTE RECYCLING
Du 04 au 05 Juin 2008 à l’Hôtel « Les Arcades » - Sfax. INTERVENANT : Christian CARROT L'objectif de ce séminaire est :  présenter les cibles, enjeux, méthodes et moyens du recyclage des matières plastiques. The objective of this siminar was:  To present the targets, challenges, methods and means of recycling of plastic waste.

38 PLASTIC WASTE RECYCLING
Du 04 au 05 Juin 2008 à l’Hôtel « Les Arcades » - Sfax. INTERVENANT : Christian CARROT  Des exemples ont été présentés dans les différents domaines d'activité de l'emballage ménager.  Some examples have been presented in different activity fields of domestic packaging. Nombre de participants : 15.

39 Les objectifs de ce séminaire sont :
VALIDATION OF QUANTITATIVE METHODS OF PHYSICOCHEMICAL ANALYSIS Du 07 au 09 avril 2008 à L’Hôtel « SYPHAX » Sfax. INTERVENANT : Max FEINBERG Les objectifs de ce séminaire sont :  sensibiliser les participants à l’intérêt de la validation des méthodes d’analyse (apports théoriques, témoignages et exemples d’applications) . The objective of this siminar was:  To make participants aware of the interest of the analysis methods validation (theoritical contribution, evidences and examples of application).

40 VALIDATION OF QUANTITATIVE METHODS OF PHYSICOCHEMICAL ANALYSIS
Du 07 au 09 avril 2008 à L’Hôtel « SYPHAX » Sfax. INTERVENANT : Max FEINBERG  fournir les divers outils expérimentaux et statistiques permettant de produire des protocoles de validation adaptés aux laboratoires de recherche.  To provide the different experimental and statistical means that enable the production of validation procedures adapted to research laboratories. Nombre de participants : 41.

41 PTENTS Du 05 au 07 Février 2008 à L’Hôtel « Les Arcades » Sfax. INTERVENANTS : Emmanual Jelsch et Joel Wenger Ce séminaire de formation est organisé en deux niveaux :  Le premier : enseigner les mécanismes adéquats pour protéger et valoriser ses créations, et il doit comprendre les enjeux de La propriété intellectuelle. This siminar was organized in two levels:  The first: teaching the suitable mechanisms to protect and value one’s creations. It has to contain the challenges of the intellectual property.

42 PATENTS Du 05 au 07 Février 2008 à L’Hôtel « Les Arcades » Sfax. INTERVENANTS : Emmanual Jelsch et Joel Wenger  Dans le deuxième niveau, traite en détail des inventions dans le domaine du logiciel ainsi que dans les domaines de la chimie et de la biotechnologie.  In the second level the siminar dealed in detail with the inventions in the fields of software, chemistry and biotechnology. Nombre de participants : 21.

43 PLASTIC MATERIALS IN FOOD PACKAGING
Du 30 au 31 Mai 2007 à l’Hôtel DONIA à Sfax. INTERVENANT : Christian CARROT L’intérêt pratique de ce séminaire se situe :  d’une part, dans la connaissance des matières premières plastiques destinées à entrer en contact avec les denrées alimentaires xxx : The practical interest of this siminar was:  On the one hand, the knowledge of raw plastic materials destined to be in contact with food.

44 PLASTIC MATERIALS IN FOOD PACKAGING
Du 30 au 31 Mai 2007 à l’Hôtel DONIA à Sfax. INTERVENANT : Christian CARROT  d’autre part, comment pourrait-on optimiser les procédés de transformation afin de répondre aux exigences des normes qui visent à préserver la santé du consommateur.  on the other hand, the optimization of transformation procedures in order to respond to the standards that aim to protect the consumer health. Nombre de participants : 28.

45 EXPERIMENTAL DESIGNS 22-23 et 24 Mars 2007 à l’Hôtel SYPHAX à Sfax. INTERVENANTS : Roger PHAN-TAN-LUU et Michelle SERGENT Ce cycle de formation propose :  une sensibilisation et un approfondissement de l’approche méthodologique des Plans d’Expériences. The training course offers:  an awareness-raising and a deepening of the methodological approach of the experimental designs.

46 EXPERIMENTAL DESIGNS 22-23 et 24 Mars 2007 à l’Hôtel SYPHAX à Sfax. INTERVENANTS : Roger PHAN-TAN-LUU et Michelle SERGENT  Il s’adresse à tous ceux qui cherchent à optimiser l’efficacité de l’expérimentation dans les domaines agroalimentaires, pharmaceutiques, biologiques, chimiques,…  It concerns all those who search for the optimization of the experimental efficiency in the fields of food-processing, pharmacy, biology, chemistry… Nombre de participants : 51.

47 PATENTS Du 05 au 07 Février à l’Hôtel DONIA à Sfax. INTERVENANTS : Emmanual Jelsch et Joel Wenger La propriété intellectuelle devient de plus en plus incontournables pour tous Les acteurs de l’innovation. The intellectual property is becoming more and more inevitable for all the innovation actors.

48 Nombre de participants : 21.
PATENTS Du 05 au 07 Février à l’Hôtel DONIA à Sfax. INTERVENANTS : Emmanual Jelsch et Joel Wenger Le développement des technologies de l’information et de la communication a profondément changé les modes d’organisation et a ainsi favorisé le développement de la société du savoir. The development of information technologies and communication has deeply changed the organization ways and so has favoured the society of knowledge development. Nombre de participants : 21.

49  Instaurer les premiers jalons de « l’Accréditation »
ACCREDITATION Du 20 au 22 Juin 2006 à l’Hôtel SYPHAX – Sfax. INTERVENANT : Maha EL BIDAOUI.  Instaurer les premiers jalons de « l’Accréditation »  To establish the first steps of « Accredetation »

50 ACCREDITATION Du 20 au 22 Juin 2006 à l’Hôtel SYPHAX – Sfax. INTERVENANT : Maha EL BIDAOUI.  Montrer que tout système de certification repose sur des normes internationales (ISO).  To show that every certification system is based on international standards (ISO). Nombre de participants : 38.

51 NEW MEMBRANE TECHNIQUES IN SERVICE OF DAIRY INDUSTRIES
Du 03 au 04 Février 2006 à l’Hôtel DONIA à Sfax. INTERVENANTS : Georges Daufin et Lassad Dammak  présentation des différentes applications à base de membranes dans le domaine de l’industrie agroalimentaire. presentation of different applications based on membranes in the field of food-processing industry.

52 NEW MEMBRANE TECHNIQUES IN SERVICE OF DAIRY INDUSTRIES
Du 03 au 04 Février 2006 à l’Hôtel DONIA à Sfax. INTERVENANTS : Georges Daufin et Lassad Dammak  Informer les industriels et les chercheurs des évolutions des nouvelles technologies dans ce domaine.  To inform industrialists and researchers about the new technologies evolution in this field. Nombre de participants : 26.

53 PATENTS Du 28 au 29 Avril à l’Hôtel DONIA à Sfax. INTERVENANTS : Emmanuel Jelsch, Joël Wenger et Karl Rackette.  Un bon brevet est une synthèse réussie entre l’approche économique, l’approche juridique et l’approche technique d’un produit.  A good patent is a successful synthesis of the economic approach, the legal approach and the technical approach of a product.

54 PATENTS Du 28 au 29 Avril à l’Hôtel DONIA à Sfax. INTERVENANTS : Emmanuel Jelsch, Joël Wenger et Karl Rackette. .  Apprendre à lire un brevet ; à exploiter l’information brevets ; à rédiger un brevet et en espérant créer son propre brevet.  To learn how to read, write and exploit the patent information hoping to create one’s patent. Nombre de participants : 14.

55 NEW MEMBRANE TECHNIQUES IN SERVICE OF INDUSTRIES OF FOOD PROCESSING AND SURFACE TREATMENT
Du 21 au 22 Février 2005 à l’Hôtel DONIA à Sfax. INTERVENANTS : Girard Pourcelly et Lassad Dammak  Cette Ecole de Formation se veut un lien pour réunir des industriels et des universitaires avec d’éminents experts dans le domaine des procédés membranaires ;  This training siminar aimed to establish links to gather together industrialists and researchers with experienced experts in the field of membrane procedures.

56 NEW MEMBRANE TECHNIQUES IN SERVICE OF INDUSTRIES OF FOOD PROCESSING AND SURFACE TREATMENT
Du 21 au 22 Février 2005 à l’Hôtel DONIA à Sfax. INTERVENANTS : Girard Pourcelly et Lassad Dammak  Présentation des notions de base et des applications récentes à base de membranes dans les domaines de l’industrie agroalimentaire et du traitement des effluents de traitement de surfaces ;  Presentation of the basic notions and recent applications based on membranes in the fiels of food processing, effluent treatment and surface treatment industries. Nombre de participants : 28.

57 THE PATENT CULTURE Du 16 au 17 Décembre à l’Hôtel DONIA à Sfax. INTERVENANTS : Joël Wenger et Karl Rackette  les thématiques qui touchent à la propriété intellectuelle deviennent de plus en plus incontournables pour tous les acteurs de l’innovation.  The themes which deal with the intellectual property are being more and more necessary for all innovation actors.

58 THE PATENT CULTURE Du 16 au 17 Décembre à l’Hôtel DONIA à Sfax. INTERVENANTS : Joël Wenger et Karl Rackette  les universités, les industries et les instituts de recherche publique ou privée protègent leurs inventions, ce qui apporte des fonds à la recherche et encourage la création de nouvelles entreprises de haute technologie.  Universities, industries and public or private research institutes protect their inventions, which brings funds to research and encourages new high technology companies creation Nombre de participants : 24.


Télécharger ppt "Le Réseau d’Equipements et de Compétences"

Présentations similaires


Annonces Google