La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Un bien étrange coma La Rochelle ARCO 2007. Histoire clinique: Mme B. 61 ans, Mme B. 61 ans,Antécédents: 1. Diabète sous traitement oral + insuline 2.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Un bien étrange coma La Rochelle ARCO 2007. Histoire clinique: Mme B. 61 ans, Mme B. 61 ans,Antécédents: 1. Diabète sous traitement oral + insuline 2."— Transcription de la présentation:

1 Un bien étrange coma La Rochelle ARCO 2007

2 Histoire clinique: Mme B. 61 ans, Mme B. 61 ans,Antécédents: 1. Diabète sous traitement oral + insuline 2. Syndrome dépressif chronique, séjours en HP pour mélancholie stuporeuse (sismothérapie) Traitement: FORLAX, GABACET, STILNOX, ATARAX, TERCIAN, TRANXENE, EFFEXOR. Insuline SC

3 Circonstances de ladmission: Vue consciente à 12h le 9/07 puis endormie dans la soirée. Vue consciente à 12h le 9/07 puis endormie dans la soirée. Le 10/07 : Coma aréactif dans la même position avec respiration stertoreuse. Le 10/07 : Coma aréactif dans la même position avec respiration stertoreuse. Transfert au CHLR Transfert au CHLR

4 Au SAU le 10/07 Coma glasgow 7 avec test à lAnexate + Coma glasgow 7 avec test à lAnexate + Hypoxique, encombrée: suspicion dinhalation. Hypoxique, encombrée: suspicion dinhalation. Traitement: O2 au masque et Anexate en perfusion + Augmentin. Traitement: O2 au masque et Anexate en perfusion + Augmentin.

5 En Hospitalisation temporaire: 11/07 Coma majoré malgré lAnexate: 0.2 à 0.8 mg/h IVSE (total: 8.2 mg/24h) Coma majoré malgré lAnexate: 0.2 à 0.8 mg/h IVSE (total: 8.2 mg/24h) Fièvre Fièvre Apnées, encombrement, désaturation Apnées, encombrement, désaturation Traitement: Intubation et transfert en Réanimation pour suspicion dIntoxication Volontaire (flacon de Tranxene vide) Traitement: Intubation et transfert en Réanimation pour suspicion dIntoxication Volontaire (flacon de Tranxene vide)

6 En Réanimation Coma flasque aréactif (Glasgow 3): Test Anexate Négatif Coma flasque aréactif (Glasgow 3): Test Anexate Négatif Respiration spontanée et toux conservée Respiration spontanée et toux conservée Réflexes du tronc conservés Réflexes du tronc conservés ROT conservés ROT conservés RCP en flexion RCP en flexion

7 TRAITEMENT - Lavage gastrique: 1 L de sérum salé - Assistance ventilatoire - Fibro-aspiration: confirme linhalation - Diurèse entretenue - Anexate en perfusion - Antibiothérapie: Augmentin - Thrombo-prophylaxie - Insulinothérapie

8 EVOLUTION du 12/07 (J3) Persistance du coma profond Persistance du coma profond - Ouverture des yeux et mouvement (volontaires?) hypothétiques et inconstants. - ROT,RCP,Occulo-motricité: Normaux

9 Imagerie TDM encéphalique: 12/07(sans injection): aspect normal 12/07(sans injection): aspect normal 17/07 (avec injection): suspicion de lésion ischémique du tronc cérébral ? 17/07 (avec injection): suspicion de lésion ischémique du tronc cérébral ? IRM (19/07): Normale

10 EXAMENS COMPLEMENTAIRES: Scrining toxicologique 12 et 15/07 Scrining toxicologique 12 et 15/07 1. Urines: Chromatographie liquide/HP: Pic moyen de Venlaflaxine 2. Sérum (CPG/Spectrométrie de Masse): Venlafaxine; Norvenlafaxine( Effexor); Desmethyldiazepam; Cétirizine (anti H1) LCR: Clair ; 0,2 leucocytes/mm3, Protides: 0,38gr/l LCR: Clair ; 0,2 leucocytes/mm3, Protides: 0,38gr/l TSH plasmatique: Normale TSH plasmatique: Normale Cortisol plasmatique,Test au Synactene: Normaux Cortisol plasmatique,Test au Synactene: Normaux

11 EXAMENS COMPLEMENTAIRES: EEG 15/07: Tracé globalement lent, sans foyer sans paroxysme, réactivité auditive médiocre. 15/07: Tracé globalement lent, sans foyer sans paroxysme, réactivité auditive médiocre. 17/07: Dysrythmie lente téta delta permanente, alfa très rare (postérieur) 17/07: Dysrythmie lente téta delta permanente, alfa très rare (postérieur) 19/07: Anomalies lentes prédominant nettement en fronto-temporale gauche 19/07: Anomalies lentes prédominant nettement en fronto-temporale gauche 23/07: idem, rythme alfa inexistant, réactivité nocicéptive très médiocre. 23/07: idem, rythme alfa inexistant, réactivité nocicéptive très médiocre.

12 Le 23/07 (J14) Coma flasque avec ventilation spontanée, grimace aux stimuli nocicéptifs. Coma flasque avec ventilation spontanée, grimace aux stimuli nocicéptifs. Hypotonie musculaire symétrique, ROT faibles, RCP en flexion, Réflexes du tronc conservés, mais myosis serré symétriques réactif, parfois mouvements pendulaires des yeux, fonto-palpébral inépuisable. Hypotonie musculaire symétrique, ROT faibles, RCP en flexion, Réflexes du tronc conservés, mais myosis serré symétriques réactif, parfois mouvements pendulaires des yeux, fonto-palpébral inépuisable.

13 Transfert au CHU: Coma prolongé

14 Hypothèses diagnostiques 1 Encephalopathie métabolique: Hypoxique: Inhalation bronchique, SpO2 initiale<77% (mais IRM normal) Hypoglycémique: Diabète sous insuline Porphyrie Endocrinopathie: Thyroïdite de Hashimoto Pathologie Mitochondriale

15 2-Pathologie psychiatrique (Hystérie) Pour: lexamen dentrée Résistance à louverture des yeux Résistance à louverture des yeux Réaction ébauchée à droite à la nociception Réaction ébauchée à droite à la nociception Hypotonie généralisée contrastant avec réaction dévitement main/visage. Hypotonie généralisée contrastant avec réaction dévitement main/visage. Mutisme Mutisme Mais pas de catatonie

16 3- Intoxication massive avec élimination retardée de BZD Test à lAnexate: Ouverture des Yeux et ébauche de réponse aux ordres simples mais de courte durée et non entretenue par lAnexate IVSE Test à lAnexate: Ouverture des Yeux et ébauche de réponse aux ordres simples mais de courte durée et non entretenue par lAnexate IVSE EEG: Acceleration du rythme de fond sous Anexate EEG: Acceleration du rythme de fond sous Anexate Dosage de Clorazepam sérique: Dosage de Clorazepam sérique: 2140 ng/ml (pour taux th: 20à30 ng/ml) le 26/07 (J17) 2140 ng/ml (pour taux th: 20à30 ng/ml) le 26/07 (J17) 1280 ng le 31/07 (J21) 1280 ng le 31/07 (J21) >500 ng/ml le 2/08 (soit 20x le taux Th à J23) >500 ng/ml le 2/08 (soit 20x le taux Th à J23)

17 EVOLUTION Amélioration ventilatoire: extubation le 31/07 Amélioration ventilatoire: extubation le 31/07 Amélioration infectieuse: Pyocyanique Ticar S Amélioration infectieuse: Pyocyanique Ticar S Amélioration de létat de conscience mais: Amélioration de létat de conscience mais: Persistance du mutisme Persistance du mutisme Hypotonie sans déficit localisé Hypotonie sans déficit localisé

18 CONCLUSION Coma (20 j) avec ventilation prolongée (20j) par Intoxication massive au Tranxène (Clorazepam). Coma (20 j) avec ventilation prolongée (20j) par Intoxication massive au Tranxène (Clorazepam). Troubles psychiatriques associés dans un contexte de psychose mélancholique sévère. Troubles psychiatriques associés dans un contexte de psychose mélancholique sévère.

19 DISCUSSION: causes du retard délimination Clorazepam: absobtion rapide, gastro-duodénale (<1h) Clorazepam: absobtion rapide, gastro-duodénale (<1h) métabolisme hépatique (Cytochrome P450) - 80% de N-démethyldiazepam: Métabolite actif - 20% Oxazepam: inactif - demi-vie délimination: 40h en moyenne Intoxication massive sous estimée: Intoxication massive sous estimée: - lavage gastrique léger (1L), tardif (>48) - constipation chronique: bézoard? (pas de purgation saline) Trouble métabolique? Trouble métabolique?

20 Dans la littérature Au cours du sevrage éthylique: Au cours du sevrage éthylique: - A loccasion de doses thérapeutiques de clorazepam: 10 j de ventilation et 3 à 16 j [1] ; 9j [2] de Flumazenil en perfusion pour éviter la ventilation assistée. - Mécanisme: Blocage du cytochrome P450 3A4 hépatique dans un cas [1]

21 Bibliographie 1. Prolonged sedation requiring mechanical ventilation and contiuous flumazenil infusion after routine dose of clorazepam for alcohol wisdrawal syndrome. Guglielminotti J et coll. Intensive Care Med 1999 Dec; 25(12): Continuous-infusion flumazenil in the management of chlordiazepoxide toxicity. Maxa JL et coll. Pharmacotherapy, 2003 Nov ; 23(11):


Télécharger ppt "Un bien étrange coma La Rochelle ARCO 2007. Histoire clinique: Mme B. 61 ans, Mme B. 61 ans,Antécédents: 1. Diabète sous traitement oral + insuline 2."

Présentations similaires


Annonces Google