La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

EPIDEMIOLOGIE BRONCHOPNEUMOPATHIE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE (BPCO) J. KNANI (CHU MAHDIA), M. JERRAY (CHU SOUSSE)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "EPIDEMIOLOGIE BRONCHOPNEUMOPATHIE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE (BPCO) J. KNANI (CHU MAHDIA), M. JERRAY (CHU SOUSSE)"— Transcription de la présentation:

1 EPIDEMIOLOGIE BRONCHOPNEUMOPATHIE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE (BPCO) J. KNANI (CHU MAHDIA), M. JERRAY (CHU SOUSSE)

2 BPCO CADRE NOSOLOGIQUE - INTRODUCTION

3 BPCO CADRE NOSOLOGIQUE Plan nosologique la BPCO regroupe: Plan nosologique la BPCO regroupe: Bronchite Chronique, Bronchite Chronique, Emphysème. Emphysème. En plus des définitions de ces dernières on exige: En plus des définitions de ces dernières on exige: TVO partiellement réversible. TVO partiellement réversible.

4 BPCO INTRODUCTION Pose un problème de santé publique majeur par: Pose un problème de santé publique majeur par: * Sa fréquence en augmentation croissante, * Sa fréquence en augmentation croissante, * Sa morbidité, * Sa morbidité, * Son coût, * Son coût, * Sa mortalité. * Sa mortalité. Le TABAC est le facteur de risque le plus important. Le TABAC est le facteur de risque le plus important.

5 PLAN Épidémiologie descriptive: Épidémiologie descriptive: Prévalence Prévalence Mortalité Mortalité Coût Coût Épidémiologie analytique: Épidémiologie analytique: Facteurs de risque Facteurs de risque

6 PREVALENCE

7 7 BPCO ESTIMATION PREVALENCE POPULATION GENERALE Ensemble des études: Ensemble des études: 32 sources, 32 sources, 17 pays: USA, Canada, Brésil, Europe, Chine, Inde, 17 pays: USA, Canada, Brésil, Europe, Chine, Inde, 8 organisations, 8 organisations, 16 extrapolations à toute une région. 16 extrapolations à toute une région. Paramètres étudiés: Paramètres étudiés: EFR: 11 études, EFR: 11 études, Symptômes: 14 études, Symptômes: 14 études, Opinions dexperts: 7 études. Opinions dexperts: 7 études. Prévalence: Prévalence: de toutes les études = O,23 (experts) – 18,3% de toutes les études = O,23 (experts) – 18,3% de la majorité des études (Europe, USA, Canada): 4 – 10 % de la majorité des études (Europe, USA, Canada): 4 – 10 % Chest, 2003, 123, 1684

8 BPCO CONSULTATIONS (USA) BPCO CONSULTATIONS (USA) National Ambulatory Medical Care Survey, NCHS 15 N (Millions) Année X3X3

9 BPCO PREVALENCE (U K) Thorax 2000

10 PBCO DONNEES EPIDEMIOLOGIQUES (TUNISIE) Prévalence = 10% ( 1 étude, Tunis). Prévalence = 10% ( 1 étude, Tunis). Motif: Motif: Fréquent de consultation et d hospitalisation en pneumologie, Fréquent de consultation et d hospitalisation en pneumologie, 1 ère cause dhospitalisation en Réanimation Médicale (IRA). 1 ère cause dhospitalisation en Réanimation Médicale (IRA). Coût élevé : Coût élevé : Surcharge des consultations, Surcharge des consultations, Séjour hospitalier prolongé, Séjour hospitalier prolongé, Coût des différents traitements. Coût des différents traitements.

11 MAHDIA) BPCO CONSULTATIONS (CHU MAHDIA)

12 BPCO CONSULTANTS (CHU MAHDIA) année Nombre consultants

13 LES ETIOLOGIES DES IRC ANTADIR, 2003, patients 1/2

14 BPCO DONNEES EPIDEMIOLOGIQUES (France) patients souffrent dIRC grave patients souffrent dIRC grave. En 1994: En 1994: admissions pour BPCO admissions pour BPCO. Appareillage à domicile des IRC (au 1 er janvier 2000): Appareillage à domicile des IRC (au 1 er janvier 2000): /3 en oxygénothérapie à domicile, 2/3 en oxygénothérapie à domicile, 1/3 en ventilation à domicile. 1/3 en ventilation à domicile.

15 BPCO CLASSIFICATION % AUTRES PATHOLOGIES Science, 1996 et Cambridge, Harvard University, 1996

16 MORTALITE

17 CAUSES DE MORTALITE (USA 1998) 4 ème cause de DC CAUSES DE MORTALITE (USA 1998) 4 ème cause de DC Autres causes 469,314 I Hépatique24,936 I Rénale26,295 Suicide29,264 Diabetes 64,574 Pneumonies93,207 Accidents94,828 BPCO 114,381 BPCO 114,381 AVC158,060 Cancer 538,947 Causes Nombre Causes Nombre IC 724,269 1 ère 2ème 3 ème 4 ème

18 TAUX DE MORTALITE (USA) TAUX DE MORTALITE (USA) –59% –64% –35% +163% –7% Coronary Heart Disease Coronary Heart Disease Stroke Other CVD COPD All Other Causes All Other Causes National Institutes of Health, 1998

19 TAUX DE MORATALITE AUX USA SEXE ET LA RACE TAUX DE MORATALITE AUX USA SEXE ET LA RACE 60 Dc/ National Institutes of Health, 1998

20 BPCO MORTALITE (FRANCE) 26/ , 26/ , décèdent chaque année, décèdent chaque année, 3 ème rang des décès (1990) devrait doubler en ème rang des décès (1990) devrait doubler en 2020.

21 PROJECTION DE LA MORTALITE DE 4 MALADIES DANS LE MONDE (OMS) Lancet, 1997

22 COUT

23 BPCO COUT DES DIFFERENTES PATHOLOGIES RESPIRATOIRES 1993, MILLIARDS $ NHLBI, NIH, DHHS

24 BPCO FACTEURS DE RISQUE?

25 BPCO FACTEURS DE RISQUE

26 BPCO LES DIFFERENTS POLLUANTS POLLUANTS TABACPOLLUTION EXTERIEURE ATMOSPHERIQUEPROFESSIONNELLE INTERIEURE Gaz fuel Gaz émission Aérosols Climatiseurs NO2 SO2 Poussières minérales Poussières organiques Poussières et gaz nocifs

27 BPCO FACTEURS DE RISQUE ET DEGRE DE CERTITUDE Degré de certitudeFacteurs d environnement Facteurs intrinsèques Etabli - Tabagisme à la cigarette - Déficit 1-antitrypsine - Certaines professions Etabli - Tabagisme à la cigarette - Déficit 1-antitrypsine - Certaines professions Bon niveau de preuve- Pollution de l air - Petit poids à la naissance - Pauvreté, précarité - Infections resp. (enfance) - Alcoolisme - Atopie (% IgE élevé) - Tabagisme passif (enfance) - Hyperréactivité Bronchique - Antécédents familiaux Bon niveau de preuve- Pollution de l air - Petit poids à la naissance - Pauvreté, précarité - Infections resp. (enfance) - Alcoolisme - Atopie (% IgE élevé) - Tabagisme passif (enfance) - Hyperréactivité Bronchique - Antécédents familiaux Présomption- Expositions prof. Variées - Prédisposition génétique - Infection à adénovirus - Groupe sanguin A - Carence alim. Vit. C - Déficit en IgA sécrétoires Présomption- Expositions prof. Variées - Prédisposition génétique - Infection à adénovirus - Groupe sanguin A - Carence alim. Vit. C - Déficit en IgA sécrétoires Eur. Respir. Dis., 1996, 6, 253

28 BPCO INTERACTIONS DES FACTEURS DE RISQUE BPCO INTERACTIONS DES FACTEURS DE RISQUE TABAC POLLUANTS BPCO Facteurs génétiques Infections respiratoires Autres

29 BPCO TABAC Risque x 5. Risque x 5. Aux USA 47.2 millions fumeurs. OMS: 1.1 milliards de fumeurs (monde), 1.6 milliards en 2025 (pays en voie de developpement ++). Déclin du VEMS (3x sujet non fumeur). Déclin du VEMS (3x sujet non fumeur). Preuves histologiques et biologiques: Preuves histologiques et biologiques: Altère la mobilité ciliaire, Altère la mobilité ciliaire, Inhibe la fonction des macrophages, Inhibe la fonction des macrophages, Hypertrophie et hyperplasie des glandes à mucus, Hypertrophie et hyperplasie des glandes à mucus, Inhibe les protéases. Inhibe les protéases.

30 BPCO TABAC ET DECLIN ANNUEL DU VEMS VEMS % Age ans FUMEUR NON FUMEUR ARRET DU TABAGISME HANDICAP RESPIRATOIRE

31 BPCO POLLUTION ATMOSPHERIQUE Polluants primaires: Polluants primaires: * Plus fréquents et plus importants. * Leur action est essentiellement urbaine: - Oxyde dazote (surtout NO2), - Gaz sulfureux (SO2), - Oxyde de carbone (CO), - Poussières sédimenteuses. Polluants secondaires: Polluants secondaires: * Transformation des polluants primaires par: - Humidité (H2SO4), - UV (O3). * A distance des sources démissions (suburbain, rural) * Vent et situation atmosphérique: - Dispersion, - Propagation. - Propagation.

32 BPCO POLLUTION INTERIEURE Homme passe 80% de son temps « sous abri »: Homme passe 80% de son temps « sous abri »: Habitation, Habitation, Travail, Travail, Transport. Transport. effet délétère de: effet délétère de: Fumée de combustion de cigarettes (tabagisme passif), Fumée de combustion de cigarettes (tabagisme passif), Fumée de combustion de feux de cheminées, Fumée de combustion de feux de cheminées, Formaldéhyde en phase gazeuse (tabac, matériaux de construction), Formaldéhyde en phase gazeuse (tabac, matériaux de construction), NO2 à des taux 8X > aux taux atmosphériques (appareils à gaz). NO2 à des taux 8X > aux taux atmosphériques (appareils à gaz).

33 BPCO CONCLUSION Pose un problème de santé publique. Pose un problème de santé publique. Est une cause importante de morbidité et de mortalité. Est une cause importante de morbidité et de mortalité. Maladie fréquente en augmentation croissante: Maladie fréquente en augmentation croissante: La prévalence augmente avec le tabagisme et lâge. La prévalence augmente avec le tabagisme et lâge. Peut être responsable dun handicap respiratoire (IRC). Peut être responsable dun handicap respiratoire (IRC). Grave. Grave. Coût élevé. Coût élevé. PREVENTION PREVENTION ++++.

34


Télécharger ppt "EPIDEMIOLOGIE BRONCHOPNEUMOPATHIE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE (BPCO) J. KNANI (CHU MAHDIA), M. JERRAY (CHU SOUSSE)"

Présentations similaires


Annonces Google