La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ubiquité des technologies et environnements de réseautage social éducatifs Bruno Poellhuber, chercheur au CRIFPE, Université de Montréal Sirléia Ferreira.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ubiquité des technologies et environnements de réseautage social éducatifs Bruno Poellhuber, chercheur au CRIFPE, Université de Montréal Sirléia Ferreira."— Transcription de la présentation:

1 Ubiquité des technologies et environnements de réseautage social éducatifs Bruno Poellhuber, chercheur au CRIFPE, Université de Montréal Sirléia Ferreira Rosa, doctorante Samuel Fournier St-Laurent, doctorant Martine Chomienne, conseillère pédagogique,

2 1. Études sur les habitudes, préférences et expériences avec les logiciels de réseautage et de collaboration avec des étudiants inscrits dans des programmes de formation à distance Diversité des outils utilisés, des préférences Différences entre les genres et groupes dâge 2. Résultats préliminaires de lutilisation dun outil de réseautage social à des fins éducatives (ELGG) au Au menu

3 10 Mars Le réseautage social et ses applications éducatives - Bruno POELLHUBER et Mathieu REYNOUARD 3

4 Contexte et objectifs Recherche sur lutilisation du réseautage social en FAD Cibler les groupes pour lesquels cest le plus approprié Portrait de lutilisation que les étudiants font des outils du Web 2.0 et de leur intérêt à collaborer dans 4 établissements Université de Montréal Athabasca TELUQ

5 Méthodologie Développement du questionnaire Recherche documentaire Sélection des échelles Groupe dexperts: adaptation des échelles Traductions croisées Pré-test Traitements statistiques (validation des échelles)

6 Les dimensions du questionnaire Données sociodémographiques (âge, genre, etc.) Variables en lien avec la persévérance Préférences pour apprentissage collaboratif vs individuel (Owens et Barnes, 1982) Préférences coopératives Préférences individuelles Maîtrise des technologies: TSROL (Pillay, 2007) Perception de compétence Attitudes Aptitudes techniques Expérience avec les logiciels sociaux (Val Evans & Larri, 2007) Intérêt envers la collaboration (maison)

7 Méthodologie Échantillonnage systématique Tous les nouveaux inscrits au CAD pendant une période de 5 semaines Tous les nouveaux inscrits à lUniversité de Montréal (Faculté de léducation permanente) à lautomne 2009 Taux de réponse : 29,5 % (990/3360) Univ. de Mtl (FEP) : 47,4 % (672/1419) Athabasca … TÉLUQ … APC confirmatoire: toutes les échelles tiennent bien

8 Faits saillants du sondage

9 Genre Établissement % Femmes % Université de Montréal82,3 %

10 Âge

11 Maîtrise des technologies Perception de compétence Plus fortes chez les hommes et chez les plus jeunes Attitudes Plus positives chez les hommes et chez les plus jeunes Aptitudes techniques Plus élevées chez les hommes et chez les plus jeunes

12 Préférences dapprentissage Préférences coopératives Plus fortes chez les hommes Plus fortes chez les plus jeunes Préférences individuelles Plus fortes chez les femmes (CAD) et chez les plus âgés Expérience du travail déquipe Plus positives pour les hommes et pour les plus jeunes (FEP)

13 Aspects pour lesquels la collaboration est souhaitée (FEP)

14 Quelques résultats pour les ans au

15 Expérience réseaux sociaux

16 Expérience sites de partage de vidéos

17 Expérience blogues

18 Intérêt à utiliser ces outils pour apprendre

19 Intérêt selon le genre au CAD

20 Expérience selon lâge (FEP)

21 Synthèse Intérêt pour la collaboration: présent, mais modeste Effets genre marqué Effet âge marqué: le groupe des ans se démarque (hypothèse génération C) Plus collaboratifs Plus grande maîtrise des technologies Plus grande expérience des logiciels sociaux Plus intéressés à les utiliser les médias sociaux pour apprendre Oriente choix des cours et des groupes où lutilisation des médias sociaux pourrait être prometteur

22 Expérimentation de la visioconférence Web et du réseautage social au CAD et à la FEP

23 Page daccueil

24 Profil dans Osmose

25 Outils dans Osmose

26 Activités collaboratives

27 Premiers résultats après 7 mois

28 Inscriptions Étudiants inscrits dans loption Osmose Étudiants inscrits sur le site CoursN =%MFn =%MF 14312% ,7%3064 Conférence Web (via) 5135,5%

29 Profil Osmose (ELGG) Profil (degré de complétion)Avec une photo ou un avatar Cours n 50%51-75% % OuiNon Total n Total en %10029,5%38,5%32%45,5%54,5%

30 Profil et activités collaboratives Font les activités collaboratives CoursSeulÉquipeNon Total n12973 Total en %15,6%11,7%77

31 Premières interprétations Début lent Difficultés logistiques dans lorganisation des visioconférences Web de départ Quelques problèmes techiques (accès au site par lENA). Quelques problèmes dutilisabilité Difficultés pour les étudiants de trouver des partenaires Activités dapprentissage qui apparaissent trop structurées et dirigées: désir dune plus grande liberté

32 Conclusion Le sondage nous permet dorienter le choix de la clientèle et des interventions Les étudiants souhaitent des formes plus souples et moins contraignantes de collaboration Sondage pas tout à fait représentatif de la population étudiante du postsecondaire et biaisé pour la session dété Portrait systématique de la clientèle étudiante collégiale et universitaire à venir Comparaisons inter-établissements à venir (avec TÉLUQ et Athabasca) Réflexion sur lutilisation éducative des outils de réseautage social à poursuivre


Télécharger ppt "Ubiquité des technologies et environnements de réseautage social éducatifs Bruno Poellhuber, chercheur au CRIFPE, Université de Montréal Sirléia Ferreira."

Présentations similaires


Annonces Google