La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Généralités De la famille des buxacées, il est très utilisé dans les jardins à la française car il répond très bien aux tailles sévères, ce qui en fait.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Généralités De la famille des buxacées, il est très utilisé dans les jardins à la française car il répond très bien aux tailles sévères, ce qui en fait."— Transcription de la présentation:

1

2 Généralités De la famille des buxacées, il est très utilisé dans les jardins à la française car il répond très bien aux tailles sévères, ce qui en fait un sujet de choix pour le travail en bonsaï. Le feuillage est persistant oblong, coriace et et luisant. Son nom vient du grec pycknos qui signifie dense, en raison de la dureté de son bois et de la densité de son feuillage. Les buis pousse lentement, dépasse rarement 5 mètres de haut et vivent jusque 500 ou 600 ans. Bien que la famille des buxacées compte près de 80 espèces, nous nous intéresserons uniquement au Buxus sempervirens ou buis commun, car c est la variété que nous travaillerons cette année.

3 Obtention Le buis se marcotte et se bouture très facilement (même si l apparition de racine peut prendre entre 5 et 6 mois). Cependant, sa croissance étant très longue, on privilégiera le prélèvement. Le buis faisant beaucoup de racines fines à la base du tronc, cela autorisera des yamadori relativement faciles même sur des sujets très âgés. De plus, il bourgeonne facilement en arrière y compris sur les vieux troncs. Le prélèvement se fera en automne en réduisant beaucoup la végétation pour obtenir un bon bourgeonnement arrière. Cette période sera privilégiée car le buis refait des racines en hivers.

4 Culture La culture du buis est relativement facile. Même si dans la nature sa pousse est lente, bien cultivé en pot, sa croissance peut-être forte. Il appréciera une situation à mi-ombre (pour éviter le rougissement des feuille) et une bonne ventilation. Il aime un sol très drainant légèrement acide. En hivers, il est important de protéger les racines car celle-ci supportent mal le gel sur une longue période. Il supportera bien une température de -15°C sur une courte durée.

5 Arrosage Le buis est assez gourmand en eau. Il craint autant la sécheresse que les excès d eau. Arrosez copieusement et laissez la terre sécher légèrement en surface entre deux arrosages.

6 Rempotage Le rempotage aura lieu tous les 3 à 5 ans (2 ans pour un arbre en formation). On le pratiquera en automne (mi-septembre à mi-octobre), le buis faisant des racines en hivers. Les racines étant très fines et cassantes, on procèdera avec minutie, et on ne taillera pas plus de 10 à 20% de la motte. On utilisera un substrat drainant et légèrement acide composer de 45% d akadama, 45% de pouzzolane et 10% d écorces de pin compostées. (Le temps de bien maîtriser les substrats, on pourra se contenter de 100% d akadama)

7 Fertilisation Le buis fatigue vite le substrat On fera des apports réguliers d engrais organique à décomposition lente au printemps et en automne (sauf après un rempotage, ou alors attendre 3 semaines à un mois) On complètera par des apports d oligo-éléments (fer en particulier) une fois par trimestre.

8 Taille Le buis supporte très bien la taille mais les branches et l écorce sont fragiles. La taille de structure se fera à la fin de l hivers ou au début du printemps avant le débourrement. Il ramifiera facilement si on fait un mekiri à la fin du printemps (on enlève toutes les feuilles du rameau en gardant les 2 feuilles terminales [à ne pas faire tous les ans.]) La taille d entretien classique se fera plutôt en septembre.

9 Bois morts Lorsque l on taille une grosse branche, il est souvent avantageux de faire un jin ou un shari. En effet le buis cicatrise assez mal, par contre son bois très dur se prête bien au technique de bois mort. Pensez à avoir des outils bien affûtés pour un travail soigné sur le bois très résistant. On appliquera du liquide à jin l année suivante pour laisser au bois le temps de se patiner naturellement.

10 Ligature Le bois du buis est très dur et cassant, il sera donc très difficile de ligaturer, on travaillera donc essentiellement par la taille. On pourra haubaner avec beaucoup de précaution (protéger l écorce, et plier lentement en tendant petit à petit) On pourra cependant ligaturer les rameau de l année en septembre en prenant garde de ne pas marquer l écorce, les cicatrices ne disparaissant pas.

11 Phytosanitaire Peu de maladies si l arbre est bien fertilisé. Quelques parasites pourront apparaître si l arbre n est pas bien entretenu ni fertilisé : pucerons, cochenilles. Traiter avec un insecticide. Attention aussi aux insectes xylophages sur les bois morts, pensez à les traiter au moins une fois par an sinon deux.

12 Esthétique - styles Le buis se prête à la plupart des styles classiques, cependant il est rare de le trouver en styles kengaï, han-kengai et yose-ue Il arrivera qu il ne puisse rentrer dans aucun style classique comme c est souvent cas pour les yamadori, on laissera alors libre cours à son imagination en respectant les rêgles de base. Attention à ne pas tailler en formes géométriques, nous ne faisons pas du topiaire.

13 Esthétique - pot Le buis sera planté dans un pot brun sombre et de préférence non vernissé. La forme du pot et ses dimensions dépendront comme toujours de l arbre qui y prendra place.

14 A vous de jouer !


Télécharger ppt "Généralités De la famille des buxacées, il est très utilisé dans les jardins à la française car il répond très bien aux tailles sévères, ce qui en fait."

Présentations similaires


Annonces Google