La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dr CHIKH SALAH Kacem Psychiatre psychothérapeute.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dr CHIKH SALAH Kacem Psychiatre psychothérapeute."— Transcription de la présentation:

1 Dr CHIKH SALAH Kacem Psychiatre psychothérapeute

2 Physiologie Stress chronique et Burn-Out Enrayer le processus Conclusion

3 Le stress, au sens strict est une réaction physiologique Archaïque Massive Autonome Du cerveau reptilien Qui sert à assurer à lanimal en danger sa survie. Bien souvent, on appelle stress des réactions des cerveaux supérieurs, comme langoisse ou lanticipation (succès du mot stress) Les 3 cerveaux (Mc Lean): Le cerveau reptilien: assurer les comportements de survie : boire, manger, copuler Le cerveau des mammifères inférieurs: Cerveau de laffectivité et de la mémoire : être triste, heureux, angoissé Le cerveau des mammifères supérieurs: Cortex associatif: associer de manière différente ce qui a été mis en mémoire => processus anticipatoire et créatif, imaginaire Pr.Philippe Corten

4 Réaction du système nerveux autonome dit orthosympathique Rôle de l Orthosympathique: Préparer laction: attaquer ou fuir vasculariser les muscles, mydriase, fermer les sphincters, augmenter le rythme cardiaque, Augmenter la tension artérielle Augmenter le rythme respiratoire Alerte Ortho Que se passe-t-il quand un animal est en danger ? Pr.Philippe Corten

5 Quand on est en danger quelquun rentre dans notre périmètre de sécurité (+/- 1m à 1,5m) Exemple: courses à Mdina djedida Quand on ne peut ni fuir, ni attaquer (ni se mettre à labri, ni aller de lavant). Exemples: embouteillage, certaines situations de conflit avec lhiérarchie. Quand on ne sait pas anticiper quelle sera la meilleure solution (Principe dincertitude) Exemples certains conflits de loyauté, de choix impossible. Quand cette réaction se met-elle en branle? Pr.Philippe Corten

6 Que se passe-t-il lorsque lanimal a eu la vie sauve? Réaction du système nerveux autonome dit parasympathique Réaction du système nerveux autonome dit parasympathique Rôle du Parasympathique: Rôle du Parasympathique: – Préparer la détente et la récupération relâcher les muscles relâcher les muscles Relâcher les sphincters, Relâcher les sphincters, éliminer les toxines, éliminer les toxines, ralentir cœur et respiration, ralentir cœur et respiration, myosis, myosis, érection... érection... Alerte Ortho Détente Para Pr.Philippe Corten

7 Mise en évidence par Selye en 1936: stress= stretch Cette réaction, nest absolument pas toxique et peut se répéter indéfiniment sans aucune conséquence sur lorganisme, pour autant quà toute phase dalarme succède assez rapidement une phase de détente. Alerte Détente Cette réaction sappelle la réaction de stress Pr.Philippe Corten

8 Maclean: le syndrome général dadaptation Phase 1: réaction orthosympathique Laction nest pas possible Phase 2: le parasympathique fonctionne en même temps que lorthosympathique Lorganisme sadapte peu à peu à la contrainte (diminution des perceptions désagréables) Phase 3: Effondrement grave: infarctus, hémorragie cérébrale, ulcère perforé, accidents, suicides Ortho Adaptation Ortho+Para Break Down Que se passe-t-il si la réaction de stress persiste? Pr.Philippe Corten

9 DE LA DÉSAFFÉRENTATION À LA DÉGÉNÉRESCENCE Troubles de la concentration Troubles de la mémoire Irritabilité Epuisement psychique et physique Heureusement plasticité cérébrale et régénérescence possible (mais prennent beaucoup de temps) Pr.Philippe Corten

10 Autres impacts : déficit immunitaire DHEA et vieillissement prématuré Seuil de la douleur: fibromyalgie Fatigue chronique … Pr.Philippe Corten

11 Physiologie Stress chronique et Burn-Out Enrayer le processus Conclusion

12 Pr.Philippe Corten

13 Une réponse Une situation Un processus Une souffrance Pr.Philippe Corten

14 Le choc de la réalité : Malgré sa flamme Malgré le fait quon se soit impliqué Les patients ne suivent pas leurs traitements Certains rouspètent tout le temps et ne sont jamais contents Par manque de moyen on touche à notre impuissance Ils ne nous remercient pas Mon chef ne reconnait pas mes efforts Ladministration est ingrate. Etc…

15 Au départ ce sont des réponses adaptatives normales et saines. 1. Résister émotionnellement 2. Prendre de la distance (moins simpliquer) 3. Réduire ses ambitions (être plus réaliste)

16 Une réponse adaptative NORMALE Certains travailleurs peuvent être régulièrement confrontés à des situations émotionnellement prenantes Situation familiale dramatique dun collaborateur (divorce, décès, enfants à problèmes…) Endettement du client Coups bas Se mettre à pleurer avec son client ou son collaborateur ne laidera pas. Ce quil faut cest trouver une solution. => il faut augmenter sa résistance!!!

17 Malheureusement, si ce type de réponse se répète, il nest pas possible de se blinder uniquement contre les affects négatifs. Petit à petit on va également se blinder contre les affects positifs (joies, plaisirs…) =>épuisement progressif des émotions, indifférence émotionnelle dans tous les domaines de vie (y compris sphère affective) Ne pas confondre avec la dépression !

18 Une réponse adaptative NORMALE Malgré le fait que Votre collaborateur ait de gros problèmes, il ne faut pas que cela vous empêche vous davancer parce que vous prenez trop à cœur son problème et que cela vous préoccupe en permanence. Votre client ait des gros problèmes financiers, il en va de même Mais cela ne doit pas vous laisser indifférent. => se soucier sans simpliquer Empathie et non compassion (cum patire) => laisser son tablier au vestiaire quand on a fini de travailler

19 Lorsquon est submergé par une série de choses à réaliser, on a besoin que les autres nenvahissent pas tout le temps notre bulle. « De lair ! » « Foutez-moi la paix! » => on met les autres à distance => on pose des limites

20 Malheureusement si ce type de réponse perdure, petit à petit Madame X devient le nom ou le N° de son dossier patiente. => peu à peu les gens deviennent des pions quon manipule (y compris les amis, le mari) =>on devient de plus en plus cynique face aux collaborateurs, aux patients à lhôpital aux clients à lentreprise, aux proches => quand on a besoin deux pour partager les émotions, on les a tellement mis à distance quils ne répondent pas présents!?

21 Une réponse adaptative NORMALE Comme les professions à risques sont celles qui demandent davoir une flamme, une vocation, il est normal quau début de sa carrière on puisse rêver dêtre le « Gandhi », le « Docteur Schweizer », le « Bill Gates » des temps modernes…. Bien vite, il faut se rendre à lévidence. => réduire ses ambitions

22 Malheureusement, à force de diminuer ses ambitions, petit à petit on attend de moins en moins de soi et des autres, on se croit de moins en moins capable datteindre un but. => on se démotive => voire on se sous-estime Ce processus sétend aux amis, aux relations affectives.

23 Une réponse : Une réponse : Se blinder Moins simpliquer Etre plus réaliste = Réponse adaptative normale Un processus : Un processus : Epuisement des émotions Déshumanisation des relations Démotivation Le processus envahit peu à peu tous les domaines de vie

24 Physiologie Stress post-traumatique Stress chronique et Burn-Out Enrayer le processus

25 1. Tourner le dos au mythe dAtlas : On nest pas obligé de porter seul le poids du monde ! 2. Ne pas rentrer dans le syndrome du pélican: On nest pas obligé de se saigner pour aider les autres ! 3. Partager ses émotions dès le début. => COMMUNIQUER

26 Préserver sa qualité de vie : La vie est de qualité quand la vie fait sens Pr.Philippe Corten

27 Pr.Philippe Corten

28


Télécharger ppt "Dr CHIKH SALAH Kacem Psychiatre psychothérapeute."

Présentations similaires


Annonces Google