La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pratiquer et enseigner lAikidô : quelles répercussions sur la vie sociale et professionnelle ? Une réflexion initiée par : Un parcours personnel Diverses.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pratiquer et enseigner lAikidô : quelles répercussions sur la vie sociale et professionnelle ? Une réflexion initiée par : Un parcours personnel Diverses."— Transcription de la présentation:

1

2 Pratiquer et enseigner lAikidô : quelles répercussions sur la vie sociale et professionnelle ? Une réflexion initiée par : Un parcours personnel Diverses trajectoires singulières vécues par dautres Aikidokas

3 Premières interrogations : Quapprend-on vraiment en Aikidô qui soit susceptible davoir une influence sur la vie sociale et professionnelle du pratiquant ? Comment lapprend-on ?

4 Les processus denseignement - apprentissage dans la pratique de lAikidô Processus d enseignement Processus d apprentissage Processus de développement

5 Quest un processus ? « Tout changement dans le temps de matière, dénergie ou d information est un processus. » « On définit un processus par son exercice et son résultat. » (J-L. Le Moigne)

6 Processus « enseignement » Enseignement qui napporte que ce qu il apporte dans l immédiat (la réalisation d une activité donnée et spécifique) ou Enseignement qui vise au-delà de l immédiat (nouvelle méthode de pensée, nouveau type de structure...)

7 Processus « apprentissage » « Modification adaptative de la capacité à réaliser une tâche sous leffet dune interaction avec lenvironnement. » (B. Troadec) Nécessite une mise en situation, un but et une adaptation de lindividu

8 Processus « développement » « Processus de transformation dun état initial vers un état final, sous leffet dune maturation ou bien dun apprentissage (ou dune interaction des deux). » « Les conceptions actuelles envisagent le développement de la vie entière (life span), c est-à-dire de la naissance (et même avant) à la mort. » (B. Troadec)

9 Quelles interactions entretiennent les processus denseignement, dapprentissage et de développement dans le cadre didactique de la pratique de lAikidô ?

10 Circonscrire lobjet détude Le choix dune Ecole dAikidô : Le Kokusai Kenshukai Aikidô Kobayashi Hirokazu Ha Un événement particulier : le passage de grade

11 Principales caractéristiques de l Ecole du Kokusai Kenshukai Aikidô Kobayashi Hirokazu Ha Un Budô et non un sport « Conception moderne qui vise une formation globale de l homme : intellectuelle et physique au travers des disciplines traditionnelles de combat. » (Tokitsu. K.) Une pratique de santé

12 Pourquoi le passage de grade ? Une portée symbolique Un bilan pour l apprenant, l enseignant et une validation du contenu de la formation Un espace et un temps restreints porteurs denjeux : ici et maintenant Tout à la fois, un résumé, une conclusion et un prologue

13 Hypothèses de travail Lenseignement de l Aikidô initie des apprentissages spécifiques qui ne concernent pas seulement la pratique martiale.

14 Hypothèses de travail Ces apprentissages influent sur la capacité de l apprenant à résoudre certains types de problèmes, dans le contexte de l activité elle-même mais également bien au-delà.

15

16 Un cadre théorique : la Psychologie Culturelle du Développement Lev Vygotski De Vygotski à Jérôme Bruner et à Nelson Goodman De Vygotski à Francisco Varela De Vygotski à la systémie

17 Lev Vygotski La conscience, fruit de la relation La médiation d instruments psychologiques d origine culturelle La zone de proche développement et l imitation La consubstantialité de l affect et de l intellect

18 Jérôme Bruner Antériorité de la praxis sur le nomos dans le développement de l homme Emotions, connaissances et actions indissociables au sein d un même système culturel L apprentissage est une réinvention à partir de modèles et non une découverte

19 Nelson Goodman La théorie des mondes de Goodman vue par Bruner : nous construisons notre propre réalité à partir des constructions de ceux qui nous ont précédés Une posture épistémologique de lAikidô : la construction collective de « mondes » partagés

20 Francisco Varela Le lien établi par Bertrand Troadec Lenaction ou la position de lœuf et de la poule « Les facultés cognitives sont inextricablement liées à l historique de ce qui est vécu, de la même manière qu un sentier au préalable inexistant apparaît en marchant » (F. Varela)

21 Lev Vygotski précurseur de la systémie ? On ne peut expliquer la faculté que possède leau d éteindre le feu en décomposant celle-ci en oxygène et en hydrogène et en étudiant ces derniers séparément Les unités de base « possèdent toutes les propriétés fondamentales du tout et sont des parties vivantes de cette unité qui ne sont plus décomposables. » (L. Vygotski)

22 Lancrage épistémologique de la recherche : le constructivisme « Rien ne va de soi. Rien nest donné. Tout est construit » (G. Bachelard )

23

24 Le recueil des données Les trois sources dinformations de Pierre Vermersh Les observables Les traces Les verbalisations

25 Observables Lobservation de type ethnologique Nécessité de distinguer l observateur de l objet mais impossibilité de les dissocier Il ne saurait y avoir de description pure (F. Laplantine, C. Geertz) Observer l examen de passage de grade

26 Traces « Indices matériels produits par l activité » Enregistrement vidéo Filmer lexamen de passage Le projeter à chaque protagoniste Enregistrer ses commentaires (audio)

27 Verbalisations Lentretien d explicitation Faire succéder aux commentaires de l enregistrement vidéo un entretien de type « explicitation »

28

29 Une hypothèse heuristique Les processus denseignement, dapprentissage et de développement à lœuvre en Aikidô évoluent dans un « espace » à trois dimensions : è Physique è Affect è Intellect

30

31 Les protagonistes de lexamen de passage de grade support de la recherche : Deux impétrants 1 er dan Un examinateur 4 ème dan Un professeur 5 ème dan Un professeur 4 ème dan Trois uke 2 ème dan Trois uke 1 er dan Un uke 1 er kyu

32 Le lieu de lexamen et le positionnement des acteurs

33 Le méta-récit Rassembler et ordonner dans un récit cohérent l ensemble des informations collectées Les rendre intelligibles à un non-spécialiste Mettre en évidence des « unités de base »

34 Construire un modèle A partir d unités de base selon la méthodologie de Vygotski : « plan moyen » En le complétant avec une modélisation de type systémique (Le Moigne) : « plan d ensemble » Et le confronter à notre hypothèse de travail

35 Premier argument Unité de l affectif et du cognitif dans laction Le « persenpenser » inséparable d une certaine idée du développement Lapprentissage de laikidô est par conséquent un apprentissage global

36 Deuxième argument Travail de conceptualisation nécessitant la médiation d instruments psychologiques dorigine culturelle Acculturation et par conséquent enrichissement des processus psychologiques A B X

37 Troisième argument Les apprentissages de l Aikidô lors du passage de grade apparaissent comme principalement relationnels, donc applicables à un très grand nombre d activités humaines Les processus dapprentissage et développement ne concernent pas uniquement le candidat mais lensemble des protagonistes de lexamen

38 Perspectives de recherche Les résultats obtenus nont concerné qu un double examen de 1 er dan. Que se passe-il au niveau du 2 ème, 3 ème, 4 ème dan ou plus ? Quels sont les différents stades de développement atteints ou visés ? Quelle peut être leur portée sur la vie quotidienne ?

39 Perspectives de recherche Des « instruments psychologiques » plus subtils viennent-ils se surajouter à ceux déjà observés, au fur à mesure de la graduation ? En quoi la personnalité et/ou l histoire personnelle des différents protagonistes peuvent-elles modifier les enjeux de l examen en terme de développement ?

40 Intérêt de la recherche pour les Sciences de l Education Comprendre des parcours formatifs atypiques Mieux comprendre des processus psychologiques liés à l apprentissage et au développement peu observés en Occident Ajouter à la construction de notre connaissance globale des processus denseignement, dapprentissage et de développement


Télécharger ppt "Pratiquer et enseigner lAikidô : quelles répercussions sur la vie sociale et professionnelle ? Une réflexion initiée par : Un parcours personnel Diverses."

Présentations similaires


Annonces Google