La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Simplification du traitement, la réalité des patients Dr Valérie MARTINEZ-POURCHER Hôpital Antoine Béclère, APHP Faculté de Médecine Paris Sud Clamart.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Simplification du traitement, la réalité des patients Dr Valérie MARTINEZ-POURCHER Hôpital Antoine Béclère, APHP Faculté de Médecine Paris Sud Clamart."— Transcription de la présentation:

1 Simplification du traitement, la réalité des patients Dr Valérie MARTINEZ-POURCHER Hôpital Antoine Béclère, APHP Faculté de Médecine Paris Sud Clamart

2 Introduction Les taux de suppression virologique et un faible risque de résistance sont obtenus chez des patients avec adhérence parfaite Pour augmenter ladhérence au traitement et la facilité pour le patient, le nombre de comprimé a été réduit Apparition des 1 er STR en France en Paterson DL, et al. Ann Intern Med 2000;133: Maggiolo F, et al. HIV Clin Trials 2007;8:

3

4 Contexte et objectifs Objectifs étude Décrire les raisons du choix des stratégies ARV et limpact sur la vie et qualité de vie des patients (STR/non STR) Mettre en évidence limportante altération de la qualité de vie et de la vie quotidienne des patients VIH au travers des contraintes imposées par la multiplicité des ARV Evaluer les discordances et concordances dans lévaluation de cette altération entre patients et professionnels de santé (médecins et infirmières en charge de léducation thérapeutique des patients) Décrire les raisons du choix des stratégies ARV et limpact sur la vie et qualité de vie des patients (STR/non STR) Mettre en évidence limportante altération de la qualité de vie et de la vie quotidienne des patients VIH au travers des contraintes imposées par la multiplicité des ARV Evaluer les discordances et concordances dans lévaluation de cette altération entre patients et professionnels de santé (médecins et infirmières en charge de léducation thérapeutique des patients) - Faire un état des lieux de la prise des ARV par les patients infectés par le VIH en France - et de décrire la perception de limpact des traitements sur leur qualité de vie - Regards croisés: médecins / patients / infirmières Stéréo: étude cross sectionnelle, mai-juin th European AIDS Conference October 16-19, 2013 Brussels, Belgium PE23/23

5 Un questionnaire de pratique générale (2 pages) Pour chacun des 6 patients inclus dans létude : Une fiche Patient (5 pages) Un auto-questionnaire patient remis par le médecin - lettre explicative de lenquête, enveloppe - questionnaire fait en salle dattente et remis au secrétariat sous enveloppe. Etude proposée à une infirmière du centre (du médecin), investie dans léducation thérapeutique des patients VIH : questionnaire de pratique générale Protocole de létude Chaque médecin

6 Échantillon

7 Profil des répondants

8 Profil sociodémographique des patients 28% 72% Age moyen: 46 E.T.: 10,1 Médiane: 46 n=308 Taux de CD4 Moyenne: 612 ET : 256 Médiane : 583

9 Importance des critères de choix du traitement ARV

10 Perception des traitements ARV actuels

11 CRF Patients Très satisfait Pas du tout satisfait Moyenne : 8,2 Ecart-type : 1,6 Médiane : 8 Le niveau de satisfaction des traitements actuels est perçu comme élevé à la fois par les médecins et les patients F30 & I16 : Dans quelle mesure ce patient est-il satisfait du traitement ARV actuel ? A15 : Dans quelle mesure êtes-vous satisfaite) de votre traitement ARV actuel ? Patients Moyenne : 8,5 Ecart-type : 2,1 Médiane : 9 n=308 S.R. 2% n=308 *Question posée uniquement en pratique générale à l'infirmière

12 CRF Patients Très satisfait Pas du tout satisfait La satisfaction est plus élevée chez les patients STR. Les médecins ont tendance à accentuer le décalage de satisfaction entre patients STR et non STR F30 & I16 : Dans quelle mesure ce patient est-il satisfait du traitement ARV actuel ? A15 : Dans quelle mesure êtes-vous satisfaite) de votre traitement ARV actuel ? Patients Moy. : 8,9 E.T. : 1,2 Méd. : 9 Moy. : 7,7 E.T. : 1,6 Méd. : 8 Moy. : 8,7 E.T. : 2,0 Méd. : 9 Moy. : 8,3 E.T. : 2,1 Méd. : 9 n=308 S.R. 2% S.R. 4% n=308 différence significative (à 95%) entre STR et non STR *Question posée uniquement en pratique générale à l'infirmière

13 CRF Patients Extrêmement gênant Pas du tout gênant Niveau de gêne global Les médecins estiment assez bien le niveau de gêne de leurs patients F25 & I11 : Comment évaluez-vous le niveau de gêne global que ce patient associe à son traitement ARV actuel ? A10 : Comment évaluez-vous le niveau de gêne global occasionnée par votre traitement ARV actuel ? Patients n=308 Moyenne : 3,3 Ecart-type : 2,6 Médiane : 3 Moyenne : 3,3 Ecart-type : 2,7 Médiane : 3 n=308 *Question posée uniquement en pratique générale à l'infirmière

14 CRF Patients Extrêmement gênant Pas du tout gênant Le niveau de gêne est inférieur chez les patients STR F25 & I11 : Comment évaluez-vous le niveau de gêne global que ce patient associe à son traitement ARV actuel ? A10 : Comment évaluez-vous le niveau de gêne global occasionnée par votre traitement ARV actuel ? Patients Moy. : 2,5 E.T. : 2,4 Méd. : 2 Moy. : 3,7 E.T. : 2,6 Méd. : 3 Moy. : 2,9 E.T. : 2,8 Méd. : 2 Moy. : 3,5 E.T. : 2,6 Méd. : 3 différence significative (à 95%) entre STR et non STR

15 Médecins Infirmier(ères) Impact extrêmement positif Aucun impact positif Moyenne : 7.8 Ecart-Type : 1,7 Médiane : 8 Moyenne : 8.8 Ecart-Type : 1,3 Médiane : 9 M17 & I18 : Comment évaluez-vous limpact du passage à un seul comprimé par jour sur la qualité de vie dun patient prenant plusieurs comprimés par jour ? n=50 Impact positif du passage à un seul comprimé/j sur la qualité de vie des patients sous plusieurs comprimés/j

16 1 using a scale from 0 (no positive impact) to 10 (high positive impact) ² no answer is excluded No positive impact High positive impact Impact positif global du passage à un STR

17 Bénéfices attendus après passage à un STR pour les 197 patients non-STR

18 Classement des critères les plus impactés par le passage à un comprimé par jour M16 & I17 : Parmi les différents aspects suivants du quotidien dun patient sous traitement ARV, quels sont ceux qui seraient impactés positivement par la prise dune trithérapie en un seul comprimé/gélule par jour ? (Classement) Observance du traitement Efficacité du traitement Satisfaction à l'égard du traitement Qualité de vie en général La discrétion Réduction de la présence de la maladie Vie sociale/affective Santé en général Gestion d'emploi du temps et rendez-vous Implication/engagement dans le travail Médecins Infirmier(ères) n=50 différence significative (à 95%) par rapport à lautre cible

19 Points principaux Meilleure qualité de vie et perception de leur traitement chez les patients STR niveau de gêne global significativement inférieur impact positif de la facilité de prise du traitement sur leur qualité de vie Limpact du passage à comprimé unique sur la qualité de vie du patients est confirmée à la fois par les médecins, les patients STR et les patients non STR

20 Niveau de satisfaction global significativement supérieur (82 % vs 74 %) chez les patients STR Optimisme supérieur en leur avenir Attentes différentes non STR insistent davantage sur leurs attentes en matière de traitement (efficacité, tolérance, options thérapeutiques, prix) STR soulignent quant à eux davantage limportance du nombre de prises par jour. Points principaux

21 Vision plutôt concordante médecins/patient…quelques décalages médecins surestiment la fréquence à laquelle les questions relatives à la qualité de vie sont abordées en consultation médecins sous estiment limportance et la volonté de leurs patients davoir moins de comprimés par jour. Vision de linfirmière concorde davantage avec celle du patient

22 La littérature…

23

24

25

26

27

28

29 Conclusion Etude Stéréo Résultats miroir patients et médecins sur limpact des antirétroviraux sur la vie quotidienne et dans leur attente vis- à-vis des traitements. Vision similaire en terme de critère de traitement de choix Les médecins généralement sous- estiment le souhait des patients davoir moins de comprimé et moins de dose/jour, Tous considèrent que les stratégies en 1 comprimé /jour ont un impact positif sur la qualité de vie.


Télécharger ppt "Simplification du traitement, la réalité des patients Dr Valérie MARTINEZ-POURCHER Hôpital Antoine Béclère, APHP Faculté de Médecine Paris Sud Clamart."

Présentations similaires


Annonces Google