La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DONNER LA PRIORITÉ AUX RESULTATS DE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE Solomon Mhlanga, Zimbabwe Réunion de lAfCoP sur la gestion axée sur les résultats de développement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DONNER LA PRIORITÉ AUX RESULTATS DE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE Solomon Mhlanga, Zimbabwe Réunion de lAfCoP sur la gestion axée sur les résultats de développement."— Transcription de la présentation:

1 DONNER LA PRIORITÉ AUX RESULTATS DE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE Solomon Mhlanga, Zimbabwe Réunion de lAfCoP sur la gestion axée sur les résultats de développement Le 24 mai 2011 – Nairobi, Kenya Contribution de lAfCoP

2 ROUTE VERS LEFFICACITE DE LA GRD Rome Engagement pour les donateurs uniquement Priorité accordée à lharmonisation des procédures et des pratiques des donateurs pour réduire les coûts dopération pour les pays partenaires Paris Engagements pour les donateurs et les pays Déclaration de Paris sur lefficacité de laide – cinq principes Accra Vaste participation des pays et des intervenants du développement dOSC, du Parlement, du secteur privé Programme daction dAccra : systèmes, partenariats et résultats des pays Busan Les participants réfléchiront à la nouvelle architecture de laide (PRI, OSC, secteur privé, grandes ONG) Document sur les résultats de Busan

3 DÉFIS LIÉS À LATTEINTE DES RÉSULTATS PAR LAIDE Laide est un catalyseur du développement, mais elle peut toutefois comporter : Des frais dadministration élevés Un certain nombre dindicateurs prolifiques et non coordonnés, des missions des donateurs, des rapports, des vérifications, des comptes et de nombreuses structures parallèles. Une priorité accordée au court terme Cette priorité détourne lattention de la réforme. Une incidence sur la gouvernance Cette incidence fragilise le contrat social, embrouille les responsabilités et fait en sorte que les donateurs agissent comme des opposants. De mauvais choix dactivités Les donateurs imposent des programmes et font fi des besoins des pays. Affaiblissement de la prise en main des projets par les pays bénéficiaires, des capacités et de la reddition de comptes

4 LA GRD ET LA DÉCLARATION DE PARIS Les cinq principes de la Déclaration de Paris de 2005 : Appropriation Les pays en développement prennent les devants pour ce qui est de déterminer les buts et priorités de leur propre développement. Alignement Les pays en développement élaborent des stratégies de développement et les donateurs doivent appuyer et utiliser les systèmes améliorés des pays pour la collecte de données. Harmonisation Les donateurs coordonnent leurs actions pour éviter le dédoublement des efforts et adopter des procédures communes pour lacheminement de laide. Responsabilité mutuelle Les pays en développement et les pays donateurs sont mutuellement responsables des résultats. Gestion axée sur les résultats de développement Les pays en développement et les pays donateurs mettent laccent sur latteinte et la mesure des résultats de développement.

5 PROGRÈS ACCOMPLIS DEPUIS LA DÉCLARATION DE PARIS Enquête de surveillance de la Déclaration de Paris de 2011 : Lenquête mesure les progrès des pays donateurs et des pays en développement. Au total, 91 pays ont participé. Les progrès globaux des donateurs et des partenaires sont contrastés. Évaluation de la mise en œuvre de la Déclaration de Paris 21 pays en 2011, y compris le Bénin, le Cameroun, le Ghana, le Malawi, le Mali, la Mozambique, le Sénégal, lAfrique du Sud, lOuganda et la Zambie. Pays prioritaires du Groupe de travail sur lefficacité de laide Le Ghana, le Malawi, le Rwanda et le Mali.

6 LAFCOP À LAGENDA DE LA GRD LAfCoP : Fait la promotion des principes des résultats clés Elle aide à tenir compte des pratiques de gestion axée sur les résultats de développement dans le travail quotidien des membres. Des membres de lAfCoP ont répondu à lenquête de suivi de la Déclaration de Paris. Participe au Groupe de travail sur lEfficacité de laide du CAD de lOCDE – Partenariat mondiale pour la Gestion axée sur les résultats de développement LAfCoP est considérée comme étant une source principale de bonnes pratiques de GRD. Les membres participent aux réunions. Prend part aux forums consultatifs Deuxième réunion sur lefficacité de laide en Afrique, Tunisie, novembre 2010 Forum sur lefficacité de laide au développement rural, avril 2011

7 C ONTEXTE Difficultés budgétaires dans les pays donateurs traditionnels Fin des budgets officiels croissants consacrés à laide Hausse de 2 % par année entre 2011 et 2013 (CAD de lOCDE) Nécessité dexploiter de nouvelles ressources et daméliorer larchitecture dysfonctionnelle de laide internationale Architecture nouvelle de laide Pays à revenu intermédiaire, Chine Grandes ONG Sociétés transnationales Pressions exercées en vue dobtenir des résultats Faire le point sur les progrès réalisés depuis la Déclaration de Paris Progrès accomplis vers latteinte des OMD

8 LA GRD ET LE FORUM DE HAUT NIVEAU DE 2011 Progrès réalisés depuis la Déclaration de Paris Bonnes pratiques, leçons tirées Défis qui restent à relever Attention sur les RESULTATS Réaffirmer lappropriation et le leadership des projets par les pays bénéficiaires Reconnaître diverses approches Discussions techniques Messages politiques Ententes de haut niveau et résultats

9 S IGNIFICATION POUR L AFRIQUE Consensus de Tunis de 2010 : Bâtir des États capables Mettre au point une reddition de comptes démocratique Promouvoir une coopération Sud-Sud Penser et intervenir au niveau régional Sassocier à de nouveaux partenaires du développement Éliminer la dépendance à laide Une attention sur les résultats : Des systèmes de pays renforcés pour utilisation par les partenaires de développement dans la collecte et lanalyse de données Une attention sur les produits et résultats dans tous les aspects de la gestion du secteur public

10 MERCI


Télécharger ppt "DONNER LA PRIORITÉ AUX RESULTATS DE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE Solomon Mhlanga, Zimbabwe Réunion de lAfCoP sur la gestion axée sur les résultats de développement."

Présentations similaires


Annonces Google