La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Linterlangue Frandi101 Mardi 20 février 2008. Plan Lecture du texte délève Linterlangue Examen de textes délèves Note: cette présentation se base sur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Linterlangue Frandi101 Mardi 20 février 2008. Plan Lecture du texte délève Linterlangue Examen de textes délèves Note: cette présentation se base sur."— Transcription de la présentation:

1 Linterlangue Frandi101 Mardi 20 février 2008

2 Plan Lecture du texte délève Linterlangue Examen de textes délèves Note: cette présentation se base sur le texte suivant: Ellis, R. (1991). Understanding Second Language Acquisition. Oxford University Press. Chap. 3.

3 LInterlangue Un terme avancé par Henri Selinker en The systematic knowledge of language which is independent of of both the learners L1 and the L2 system he is trying to learn (Ellis, 1991) Le système structurel construit par lapprenant à tout moment de son développement lors de son apprentissage de la langue cible. Ellis, R. (1991). Understanding Second Language Acquisition. Oxford University Press. Chap. 3.

4 Un continuum entre langue maternelle (LM) et langue cible (LC) Lapprenant se déplace sur ce continuum lors de son apprentissage. Il est estimé que seulement 5% des apprenants atteignent la compétence similaire au locuteur natif. Le reste des apprenants se situe à un stade à lintérieur de ce continuum. LM |_____x____________x____________x| LC

5 Linterlangue est: Systématique : Les erreurs en sont pas arbitraires. Elles informent sur un système interne mis en place. Dynamique : elle change constamment, mais de manière progressive Ex. les questions en Wh de langlais

6 Types de stratégies dans linterlangue Catégories développées par Richard (1974) La surgénéralisation (« overgeneralization ») est un moyen utilisé quand les item utilisés ne comportent pas de contrastes évidents pour lapprenant. Par exemple, le marqueur du temps du passé « -ed », ne porte souvent pas de sens en contexte puisque le passé peut être indiqué de manière lexicale ex. « yesterday ») LIgnorance des règles restrictives (« ignorance of rule restrictions »): se produit quand les règles sont étendues à des contextes dans lesquelles la langue cible ne les utiliserait pas. Ceci peut résulter dextensions analogiques ou de lapprentissage par cœur de règles. Notre traduction du texte: Ellis, R. (1991). Understanding Second Language Acquisition. Oxford University Press. Chap. 3. p. 53.

7 Types de stratégies dans linterlangue Application incomplète des règles (« Incomplete application of rules ») implique un « manque » dans lapprentissage de types de structures plus complètes parce que lapprenant estime quil peut réussir à communiquer de manière efficace en utilisant des règles relativement simples. « False concepts hypothesed » se réfère aux erreurs dérivées dune compréhension erronée de distinctions de la langue cible(ex. « is » peut être traité comme un marqueur de temps du présent comme dans « He is speaks French ». Notre traduction du texte: Ellis, R. (1991). Understanding Second Language Acquisition. Oxford University Press. Chap. 3. p. 53.

8 La fossilisation Le phénomène de fossilisation prend place quand une règle est internalisée de manière quasi-définitive, que cette dernière soit conforme à la langue cible ou non. Ce phénomène prend place quand linput/lintake ne fait plus deffet sur le système interne développé par lapprenant.

9 Les 95% des apprenants sur le reste du continuum en « fin » dapprentissage ont fossilisé des règles non conformes avec la celles de la LC. La fossilisation peut être, dans certains cas, à la suite dune décision consciente de lapprenant La bonne nouvelle est que la fossilisation est une phénomène nest pas forcément un définitif.

10 Conséquences pour la didactique La théorie de linterlangue marque le changement de vision de lerreur : Pas une preuve de non apprentissage mais Une preuve de processus interne de lapprentissage, une manifestation des hypothèses concernant la langue posées par l'apprenant : un système mis en place ou un système en train de se tester.

11 Examen de 3 textes délèves


Télécharger ppt "Linterlangue Frandi101 Mardi 20 février 2008. Plan Lecture du texte délève Linterlangue Examen de textes délèves Note: cette présentation se base sur."

Présentations similaires


Annonces Google