La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

E XPRESSION ORALE Réaliser Par : Nizar Elasri Mieux comprendre le trac pour mieux lapprivoiser.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "E XPRESSION ORALE Réaliser Par : Nizar Elasri Mieux comprendre le trac pour mieux lapprivoiser."— Transcription de la présentation:

1 E XPRESSION ORALE Réaliser Par : Nizar Elasri Mieux comprendre le trac pour mieux lapprivoiser

2 P LAN Définition Quand et comment se manifeste le trac ? Comment contrôler ou réduire les effets désagréables du trac ? autrement dit transformer le trac en bon trac …

3 D ÉFINITION Le mot trac vient du verbe tracasser, il désigne lallure et la piste suivie par un animal. Il est à mettre en relation avec la traque, terme de la langue des chasseurs qui désigne laction denfermer lanimal dans un cercle de chasseurs de plus en plus resserré. Doù les connotations démotion intense, de peur, détreinte douloureuse et denserrement angoissant.

4 Le trac se définit comme un état de ce qui se manifeste quand on est exposé, au niveau de son comportement, de ses capacités ou de son identité, à lobservation attentive ou au jugement dautrui. D ÉFINITION

5 Le trac regroupe un ensemble de manifestations physiologiques déclenchées par la nécessité de faire face à une situation difficile ou inhabituelle, quand nous nous sentons, de près ou de loin, menacés ou en danger. Ces manifestations de surface, souvent désagréables, sont associées à des réactions physiologiques profondes qui ont pour finalité de mettre lorganisme dans les meilleures conditions pour surmonter les difficultés. Q UAND ET COMMENT SE MANIFESTE LE TRAC ?

6 Les manifestations de surface du trac : Physiques : tremblements des mains, des genoux, des jambes ; frissons ; gorge sèche ; boule dans la gorge ; voix chevrotante ; voix tendue, aiguë ; musculaires ; transpiration, mains moites, rouge aux joues, chaleur ; battements cardiaques; dérèglement du système digestif (nausées, vomissements, diarrhée) et urinaire ; Q UAND ET COMMENT SE MANIFESTE LE TRAC ?

7 Psychologiques : Tendance à être spectateur de ce quon fait (dissociation) ; idées intruses ; pensées catastrophe ; trous de mémoire ; difficulté ou impossibilité de trouver ses mots, perte du fil de lintervention, blocage… Q UAND ET COMMENT SE MANIFESTE LE TRAC ?

8 Respirer (respiration abdominale profonde et régulière) les bras croisés coincent la respiration ; Se détendre (secouer vos mains, relâchez vos bras, vos épaules… avant dêtre face au public) COMMENT CONTRÔLER OU RÉDUIRE LES EFFETS DÉSAGRÉABLES DU TRAC ?

9 Choisissez la position (assis/debout) dans laquelle vous vous sentez le mieux en mesurant les avantages et les inconvénients de chacune. Position assise : sentiment de sécurité, le bureau vous protège, vous pouvez y poser vos documents ; inconvénient : vous risquez de vous avachir, de bloquer vos bras en points dappui, ou de les faire disparaître entre vos jambes. Position debout : mobilité, regard, déplacements facilités ; inconvénients: ne pas être stable, ne pas savoir quoi faire de vos notes.

10 Adopter des stratégies ou des outils qui rendent moins visibles les effets désagréables du trac ou réduisent la tentation de gestes parasites : si vos mains tremblent, utilisez des fiches de petit ou moyen format plutôt que de grandes feuilles de papier ; posez le crayon sur la tablette de rétroprojection ; prenez un simple crayon, plutôt quun stylo bille à bouton clic clac ou un stylo à bouchon que vous allez boucher et déboucher ; attachez vos cheveux pour éviter de renvoyer votre mèche constamment en arrière.

11 Face à un jury, le considérer non pas comme un ennemi qui cherche à vous piéger, mais comme un partenaire de linteraction; les questions qui vous sont posées sont dabord des perches tendues pour vous faire rectifier une erreur ou vous faire approfondir une réflexion ; ensuite une façon de voir jusquoù vous pouvez aller.

12 si telle intervention est ratée, dans tel contexte, avec telles conditions de préparation et dexécution, cela ne veut absolument pas dire que son auteur est nul. Chacun a le droit à lerreur, cest un des droits fondamentaux de lhomme. Il ny a que ceux qui ne font rien qui ne font pas de bêtises. Analyser après lintervention, et si possible avec un auditeur, vos points forts et les points sur lesquels il vous faut progresser. Conclusion

13 Pour relativiser les choses : « Il est difficile de rêver un professeur plus mal doué que notre grand pasteur à cette époque ; il bégayait, ânonnait, cherchait ses phrases et ses mots quil trouvait au prix des plus pénibles et plus visibles efforts. Le pauvre Pasteur, timide et gêné, nosait lever le yeux, ni paraître entendre le cruel accompagnement dont chacune de ses phrases était scandée. On eût bien étonné, à cette époque, les élèves et même les professeurs de Strasbourg si on leur avait annoncé que Pasteur serait un jour une des plus hautes gloires scientifiques de la France et du monde. »

14 ARCIER, André-François.- Le Trac. Le comprendre pour mieux lapprivoiser.- Onet le Château, éd. Alexitère, SIMONET, Renée.- Comment réussir un exposé oral.- Paris, Dunod, Références bibliographiques :

15 Boite commune MP: methodologie2010


Télécharger ppt "E XPRESSION ORALE Réaliser Par : Nizar Elasri Mieux comprendre le trac pour mieux lapprivoiser."

Présentations similaires


Annonces Google