La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

IFSIE UE 2.6 PROCESSUS PSYCHOPATHOLOGIQUES NL, document de référence SV/NHJ.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "IFSIE UE 2.6 PROCESSUS PSYCHOPATHOLOGIQUES NL, document de référence SV/NHJ."— Transcription de la présentation:

1 IFSIE UE 2.6 PROCESSUS PSYCHOPATHOLOGIQUES NL, document de référence SV/NHJ

2 Les fixations psychotiques selon la psychanalyse Selon FREUD: Les 1ères altérations significatives se situent au début du stade oral Selon Mélanie KLEIN: Durant la phase schizo-paranoïde le soi nest pas différencié du non soi

3 Les fixations psychotiques Selon BERGERET: Frustrations précoces au stade oral et dans la 1 ère partie du stade anal Importantes fixations du MOI -> angoisse de morcellement et de mort -> relation dobjet,fusionnel, avec la mère

4 Construction de la structure psychotique Selon BERGERET: Période de latence: arrêt de lévolution structurelle Adolescence: le MOI évolue sur un mode psychotique Le MOI se fixe sur un mode psychotique définitif

5 Les mécanismes de défense Utilisés de façon intensive et excessive La projection Lidentification projective Le clivage Le déni Lisolation, lannulation « Lanéantisation », la dévitalisation

6 Les mécanismes de défense Conséquence: Un trouble du cours de la pensée Une difficulté dans les conduites relationnelles, sociales

7 Les relations objectales Relation prégénitale: lobjet nest pas considéré en tant que tel La relation à autrui est fondée sur la dépendance et génère une forte ambivalence

8 Les relations objectales La représentation du monde extérieur est déformée La désillusion peut déboucher sur un désinvestissement de la réalité La structure psychotique évolue: il ya décompensation Emergence de la pathologie psychotique

9 Le sens de la réalité Principe de plaisir frustration Principe de réalité gestion Satisfactio n archaïque

10 Le sens de la réalité Réalité psychique Image intérieure Perception de la réalité Réalité extérieure MENTALISATION Épreuve de réalité Représentation du monde

11 Le sens de la réalité Sujet psychotique Fonctionnement interne difficulté s angoisses

12 La fonction symbolique (cf. cours M Barcat) Selon LACAN: La fonction paternelle est instance de séparation dans son sens symbolique Elle est inopérante dans la psychose (absence de castration symbolique) Le sujet nest pas séparé de sa mère

13 La fonction symbolique Il na pas accès au champ du symbolique Toute confrontation à la castration va générer une angoisse intense Le sujet est en proie à un doute permanent Le sujet doit chercher une suppléance à la carence de la fonction paternelle -> par le délire -> par le raccrochement à autrui

14 La personnalité psychotique Elle est fragile: Supporte mal les frustrations Obtient peu de satisfactions gratifiantes Diversifie peu ses investissement et ses déplacements Elle est rigide: Mobilise des quantités massives dénergie pour maintenir un équilibre Utilise compulsivement les mêmes moyens de fonctionnement Craint tout changement

15 Psychose : définition Cest une structure psychologique dont lélément essentiel est un trouble de lidentité La structure psychotique nest pas en soi pathologique La pathologie est consécutive à une décompensation La psychose infantile correspond à une pathologie qui sest installée dès lenfance

16 Les psychoses 2 formes de troubles invariants de la psychose décompensée: Troubles identitaires Perte de contact avec la réalité 2 formes de psychose: Aigue Chronique

17 Les psychoses aigues BDA (bouffée délirante aigue) Accès confusionnel Psychose puerpérale Etat maniaque

18 Les psychoses chroniques Schizophrénie PMD( psychose maniaco-dépressive ou trouble bipolaire) Mélancolie Paranoïa Paraphrénie PHC ( psychose hallucinatoire chronique)

19 Le délire Cest un symptôme Cest une tentative pour renouer avec la réalité de façon déformée Ecouter le délire, cest sinformer sur son origine La réalité subjective du sujet prend le pas sur la réalité extérieure, il surinvestit sa réalité psychique. Il y a adhésion au délire, il y a désinvestissement de la réalité extérieure

20 Le délire Il peut être en lien avec la perception La conscience est altérée, envahie par des productions psycho-sensorielles (hallucinations) Il peut être en lien avec le jugement, lintelligence Le MOI sorganise autour de conceptions faussées, interprétatives, de la réalité extérieure

21 Le délire structures thèmes mécanismes

22 Structures du délire Systématisé: cohérent thème prévalent délire paranoïaque Non systématisé: Incohérent thèmes multiples Délire paranoïde

23 Les mécanismes du délire Peuvent être: 1.1 Interprétatif 1.2 Imaginatif 1.3 Intuitif Les mécanismes hallucinatoires: 2.1 Hallucinations psycho-sensorielles 2.2 Automatisme mental 2.3 Syndrome dinfluence 2.4 Mécanisme interprétatif 2.5 Lintuition délirante

24 Les thèmes du délire De persécution Mystique Mégalomaniaque Dinfluence Transformation corporelle ou sexuelle De culpabilité De négation Passionnel Dempoisonnement

25 Les soins infirmiers A venir, cours semestre 5, par pathologie Projet de soins Fonction contenante et étayante Relation soignant/soigné Observation clinique Comprendre le sens du symptôme Connaissances séméiologiques


Télécharger ppt "IFSIE UE 2.6 PROCESSUS PSYCHOPATHOLOGIQUES NL, document de référence SV/NHJ."

Présentations similaires


Annonces Google