La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les phytogeniques : une alternative aux antibiotiques facteurs de croissance (AFC) en aviculture Par Pr Nadir Alloui Univ. Batna1  

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les phytogeniques : une alternative aux antibiotiques facteurs de croissance (AFC) en aviculture Par Pr Nadir Alloui Univ. Batna1  "— Transcription de la présentation:

1 Les phytogeniques : une alternative aux antibiotiques facteurs de croissance (AFC) en aviculture
Par Pr Nadir Alloui Univ. Batna1

2 Introduction L'utilisation des antibiotiques en tant que promoteurs ou facteurs de croissance date des années 50, aux Etats-Unis d'abord, puis en Europe. La découverte des facteurs de transmission des résistances par la voie plasmidique entre bactéries appartenant à des familles différentes, et les premières enquêtes épidémiologiques sur la fréquence de l’antibioresistance dans les élevages, ont amené les pouvoirs publics à tirer la première alarme en 1969.

3 La distribution d'antibiotiques aux animaux par les aliments était autorisée par la réglementation sous deux types de statuts : 1 - en tant qu'additif dans un aliment supplémenté : pour un effet facteur de croissance (catégorie "antibiotiques") ou en vue d'une prophylaxie anti-coccidienne chez certains groupes d'animaux (catégorie "coccidiostatiques ou autres substances médicamenteuses") ; 2 - en tant que médicament vétérinaire dans un aliment médicamenteux : pour un traitement préventif ou curatif.

4 Suite aux différents rapports de l’OMS et l’OIE, en 2006, on a décrété l’interdiction de l’utilisation des AFC. Ceci a conduit le secteur d’élevage à implanter des stratégies alternatives comme par exemple, l’utilisation de produits possédant une image « naturelle » en phase avec les aspirations des consommateurs. Il existe de nombreux produits de substitution non thérapeutiques (prébiotiques, probiotiques, symbiotiques...), parmi eux, les extraits de plantes (phytobiotiques ou phytogéniques). Ces derniers, issus d’une grande variété d’herbes, d’épices et de produits dérivés ont déjà été utilisés dans l’antiquité, où ils ont été appréciés pour leur arome spécifique et diverses propriétés médicinales.

5 Problématique ANTIBIOTIQUES FACTEUR DE CROISSANCE ( AFC)
RÉSIDUS DANS LES ALIMENTS ANTIBIORÉSISTANCE ( viandes + œufs)

6 Des ensembles complexes
Enzymes Probiotiques Prébiotiques. Phytobiotiques Symbiotiques

7 Définition 1-Les enzymes : composés biologiques de nature protéiques doués d’une activité catalytique, agissent à de très faibles quantités. Ex : cellulase, pectinase, hemicellulase, glucanase 2-Probiotiques : les probiotiques sont des micro- organismes vivants (bactéries ou levures) qui sont ajoutés comme compléments à certains produits alimentaires ou dans les rations des animaux pour améliorer l'équilibre de la flore intestinale Ex : Pedococcus acidilacti Sacharomyces cerevisae 3-Les prébiotiques : Les prébiotiques sont généralement des oligosaccharides ou des polysaccharides à courte chaîne .Ils échappent à la digestion dans l’intestin grêle et sont des substrats potentiels pour l'hydrolyse et la fermentation par les bactéries intestinales. Ex : les fructo-oligosaccharides (FOS): fructose, lactose 4-Symbiotiques : c’est une association entre probiotique et prébiotiques 5-Phytobiotiques ou phytogeniques

8 Définition des phytobiotiques
Le phytobiotiques ou phytogéniques sont communément définis comme des composés d’origine végétale incorporés dans les régimes alimentaires des animaux afin d’améliorer la productivité de l’élevage par l’amélioration de la digestibilité, l’absorption de l’aliment et l’élimination de pathogènes résidants dans le tube digestifs des animaux

9 Les produits phytobiotiques peuvent avoir plusieurs origines.
Ils sont divisées en quatre groupes : Herbes, qui proviennent d'une plante sans floraison. Les plantes botaniques, qui sont constituées d'une partie de la plante, par ex. racines, feuilles et écorce. huiles essentielles, qui sont les composés végétaux volatils. les oléorésines, qui sont les extraits végétaux à base de solvants non aqueux (Windisch et al., 2007)

10 Différence entre les antibiotiques et les phytobiotiques  (Giannenas et Kyriazakis, 2009)
Phytogeniques Origine Synthétique Naturel Efficacité Consistante Variable Action Rapide Graduelle Mode d’actions fiables In vitro/ In vivo In vitro / pas toujours in vivo Activité Spécifique Multifactorielle Approche Ciblée Globale Indication Aigue et chronique Chronique Sureté Toxique à certaines doses Généralement considérés surs

11 Plantes d’intérêt en nutrition animale et leurs extraits bioactives
(Burt, 2004) Nom botanique latin Nom vulgaire Composants actifs Coriandrum sativum Coriandre Linalool Cinnamomum zeylandicum Cannelier de Ceylan Trans-cinnamaldeheyde Oreganum vulgare Origan commun Carvacol, thymol, terpinene, cymene Rosemarinus officinalis Romarain Pinene, camfor, Salvia officinalis Sauge officinale Pinene, cineole, tujone Thymus vulgarus Thym Thymol Eucalyptus globulus Eucalyptus Cineole Carum carvi Cumin des près Carvone, limonene Pinus spp Pin Terpenes

12 Schéma de production et de standardisation de produits phytobiotiques (Liu et Wang, 2008)

13 Propriétés des phytobiotiques
Action antioxidante Action antifongique Action antibacterienne

14 Mécanismes antibacteriens de l’action des huiles essentiels

15

16

17

18 Travaux de recherche sur les effets de phytogeniques chez la volaille
Effets sur : Références La palatabilité Lambert et al. (2001); Soliman et al. (2002); Burt (2004); Windissch et al. (2008) La croissance et le poids Botsoglou et al. (2002); Jamroz et al. (2005); Soltan (2008); Alloui et al. (2012) Tube digestif et digestibilité Lee et al.( 2004); Jamroz et al. (2006); Cross et al. (2008) Microflore du tube digestif Jamroz et al. ( 2005) ; Horosova et al. (2006); Ayachi et al. (2012) Fonction immunitaire Soltan et al. (2008); Windish et al. (2008) Qualité de la viande et des œufs Spermakova et al (2007); Govaris et al. (2007); Nichol and Steiner (2008)

19

20

21 Conclusion Les phytobiotiques représentent une bonne alternative pour remplacer les antibiotiques promoteurs de croissance. Ils peuvent être associés à d’autres composés comme par exemple les prébiotiques ou probiotiques pour promouvoir les performances de production des volailles. Les phytobiotiques ont été utilisés depuis le début de l’histoire, mais d’une manière empirique. En générale leur mécanisme d’action était peu connu chez l’homme et l’animal. Aujourd’hui, beaucoup de progrès ont étaient réalisés pour connaitre les effets sur l’organisme animal. Pour cela, il appartient aux fabricants d’additifs de prendre la responsabilité de contrôler ces produits en tenant compte de tous les critères législatifs régissant la fabrication et la commercialisation de ces produits. L’identification, la composition, l’efficacité zootechnique, l’analyse de la toxicité, l’analyse des résidus, la traçabilité animale et le risque de manipulation sont les principaux facteurs à contrôler au cours du processus de fabrication. L’industrie des aliments du bétail et en particulier celle qui compose les régimes alimentaires pour la volaille doit aussi mettre sur le marché un produit efficace, à bon marché, afin que chacun trouve son intérêt.

22 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "Les phytogeniques : une alternative aux antibiotiques facteurs de croissance (AFC) en aviculture Par Pr Nadir Alloui Univ. Batna1  "

Présentations similaires


Annonces Google