La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

P résentation préparée pour : LIdée fédérale Mai 2010 Le Québec 30 ans après le référendum de 1980.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "P résentation préparée pour : LIdée fédérale Mai 2010 Le Québec 30 ans après le référendum de 1980."— Transcription de la présentation:

1 P résentation préparée pour : LIdée fédérale Mai 2010 Le Québec 30 ans après le référendum de 1980

2 Méthodologie

3 Questionnaire Le questionnaire a été développé par la firme CROP en collaboration avec lIdée fédérale. Collecte de données La collecte de données en ligne sest déroulée du 15 au 22 avril 2010 par le biais de questions insérées dans un sondage omnibus administré à laide dun panel web. Un total de questionnaires ont été complétés. Analyse des résultats Les résultats ont été pondérés afin de refléter la distribution de la population adulte du Québec selon le sexe, l'âge, la région de résidence, la langue d'usage à la maison et le niveau de scolarité des répondants. De plus, une série de questions tirées de notre vaste étude annuelle 3SC portant sur les valeurs ont été ajoutées au questionnaire. Ceci nous permet de pondérer léchantillon en fonction des valeurs personnelles des répondants à partir dun échantillon probabiliste. Notons que, compte tenu du caractère non probabiliste de léchantillon, le calcul de la marge derreur ne sapplique pas. 3

4 Méthodologie Lorsque pertinent, des différences sont indiquées par des chiffres à lintérieur dune bulle pour indiquer les « sur-représentations », lorsquun sous-groupe de répondants est proportionnellement plus nombreux que le reste de la population à afficher une certaine attitude. 4

5 Profil des répondants

6 Total des répondants (n=1 000) % Région Île de Montréal 25 Reste Montréal RMR23 Québec RMR10 Reste du Québec42 Groupe dâge 18 à 24 ans 8 25 à 29 ans 9 30 à 34 ans à 44 ans à 54 ans à 64 ans à 74 ans ans et plus 1 6

7 Total des répondants (n=1 000) % Scolarité Primaire 4 Secondaire 28 Cégep/Collégial, école technique 29 Universitaire 38 Refus 1 Revenu familial Moins de $ $ à $ $ à $ $ à $ $ à $ $ et plus 10 Refus 11 Profil des répondants 7

8 Total des répondants (n=1 000) % Situation demploi Travailleur(se) à temps plein 40 Travailleur(se) à temps partiel 10 Chômeur(se), à la recherche d'un emploi 9 À la maison à temps plein 9 Retraité(e) 25 Étudiant(e) 6 Refus 1 Langue dusage Français82 Anglais16 Autres2 Profil des répondants 8

9 Total des répondants (n=1 000) % Personne de moins de 18 ans résidant en permanence au foyer Aucun70 1 personne13 2 personnes11 3 personnes4 Refus 1 Langue maternelle Français82 Anglais12 Autres6 Sexe Homme 49 Femme 51 Profil des répondants 9

10 Résultats détaillés

11 Définition de lidentité Q37. Vous considérez-vous... Base totale : n=1 000 Surtout comme un fédéraliste Quelqu'un qui est entre les deux Ni l'un ni l'autre NSP Surtout comme un souverainiste Non-francophones : 57 % Intention réf. – Non : 43 % Revenu 100K$ et + : 40 % Débat sur la souveraineté dépassé : 37 % Scolarité 16 et + : 33 % Montréal RMR : 30 % 55 ans et + : 29 % Débat sur la souveraineté pertinent : 72 % Intention réf. – Oui : 62 % Francophones : 29 % Hommes : 28 % Intention réf. – Non : 26 % Débat sur la souveraineté dépassé : 25 % 11

12 Définition de lidentité Q37. Vous considérez-vous... Base totale : n=1 000 (2010 et 2004) Surtout comme un fédéraliste Quelqu'un qui est entre les deux Ni l'un ni l'autre NSP Surtout comme un souverainiste 12 Comparatif Sept.-oct. 2004Avril 2010

13 Développement du Québec dans la fédération canadienne Q29. Le 20 mai 1980, soit il y a 30 ans, avait lieu le premier référendum sur la souveraineté du Québec. Selon vous, depuis ce temps... Base totale : n=1 000 Le développement du Québec a été ralenti par son appartenance à la fédération canadienne Le développement du Québec a été facilité par son appartenance à la fédération canadienne Le développement du Québec n'a été ni ralenti ni facilité par son appartenance à la fédération canadienne NSP 13 Débat sur la souveraineté pertinent : 58 % Intention réf. – Oui : 50 % Francophones : 26 % Non-francophones : 51 % Intention réf. – Non : 35 % Débat sur la souveraineté dépassé : 32 % Revenu 100K$ et +: 31 % Montréal RMR : 26 % Scolarité 16 et + : 26 % Hommes : 25 % Débat sur la souveraineté dépassé : 44 % 55 ans et + : 44 % Femmes : 43 %

14 Pertinence du débat sur la souveraineté du Québec Q30. Lequel des énoncés suivants correspond le mieux à votre point de vue : Base totale : n=1 000 Le débat sur la souveraineté du Québec est plus pertinent que jamais Le débat sur la souveraineté du Québec est dépassé NSP Intention réf. – Oui : 69 % Francophones : 31 % Intention réf. – Non : 92 % Non-francophones : 90 % Scolarité 16 et + : 67 % 55 ans et + : 64 % 14

15 Nations et mondialisation Q31. Lequel des énoncés suivants correspond le mieux à votre point de vue : Base totale : n=1 000 Depuis 30 ans, les nations ont tendance à se regrouper afin de mieux affronter les défis de la mondialisation Depuis 30 ans, les nations ont tendance à rechercher leur indépendance afin de mieux affronter les défis de la mondialisation NSP Intention réf. – Non : 68 % Non-francophones : 64 % Scolarité 16 et + : 63 % 55 ans et + : 60 % Intention réf. – Oui : 46 % Hommes : 30 % Francophones : 28 % 15

16 Indépendance du Québec en 2010 vs en 1980 Q32. Selon vous, y a-t-il plus, autant ou moins de raisons pour le Québec de devenir indépendant aujourd'hui qu'au moment du référendum de 1980? Base totale : n=1 000 Plus de raisons Autant de raisons Moins de raisons NSP Débat sur la souveraineté pertinent : 56 % Intention réf. – Oui : 47 % Hommes : 22 % Francophones : 22 % Intention réf. – Oui : 42 % Débat sur la souveraineté pertinent : 40 % Francophones : 26 % Non-francophones : 81 % Intention réf. – Non : 80 % Débat sur la souveraineté dépassé : 75 % Scolarité 16 et + : 56 % Montréal RMR : 53 % 55 ans et + : 53 % 16

17 Perceptions à légard des gouvernements fédéral et provincial Q33. Dans quelle mesure êtes-vous en accord ou en désaccord avec chacun des énoncés suivants : Base totale : n=1 000 Depuis 30 ans, la plupart des désaccords entre le reste du Canada et le Québec se sont réglés à la satisfaction des deux parties Le gouvernement fédéral est plus puissant aujourd'hui, par rapport aux provinces, qu'il y a 30 ans Le gouvernement du Québec est plus puissant aujourd'hui, par rapport au gouvernement fédéral, qu'il y a 30 ans 26 % 43 % 38 % 44 % 36 % 56 % Débat sur la souveraineté pertinent : 86 % Intention réf. – Oui : 80 % Reste du Québec : 61 % Francophones : 58 % Débat sur la souveraineté pertinent : 56 % Intention réf. – Oui : 53 % Reste du Québec : 51 % Hommes : 48 % Francophones : 46 % Débat sur la souveraineté pertinent: 61 % Intention réf. – Oui : 59 % Québec RMR : 54 % Hommes : 48 % Francophones : 48 % Tout à fait daccord Plutôt daccord Plutôt en désaccord Tout à fait en désaccord NSP 17

18 Survie de la langue française au Québec Q34. La survie de la langue française au Québec est-elle aujourd'hui... Base totale : n=1 000 Mieux assurée qu'il y a 30 ans Aussi bien assurée qu'il y a 30 ans Moins bien assurée qu'il y a 30 ans NSP Non-francophones : 38 % Revenu 100K$ et + : 31 % Intention réf. – Non : 22 % Montréal RMR : 20 % Scolarité 16 et + : 20 % Débat sur la souveraineté dépassé : 20 % Non-francophones : 42 % Intention réf. – Non : 32 % Débat sur la souveraineté dépassé : 30 % Débat sur la souveraineté pertinent : 82 % Intention réf. – Oui : 79 % Francophones : 67 % Reste du Québec : 64 % 18

19 Le Québec dans 30 ans Q35. Lequel des énoncés suivants décrit le mieux votre point de vue : Base totale : n=1 000 Dans 30 ans, le Québec sera un État indépendant Dans 30 ans, le Québec fera encore partie de la fédération canadienne, mais celle-ci aura été réformée en profondeur Dans 30 ans, le Québec fera encore partie de la fédération canadienne et celle-ci fonctionnera essentiellement comme elle fonctionne maintenant NSP Débat sur la souveraineté pertinent : 49 % Intention réf. – Oui : 39 % Reste du Québec : 19 % Homme : 18 % Francophones : 17 % 55 ans et + : 36 % Débat sur la souveraineté dépassé : 35 % Intention réf. – Non : 34 % Intention réf. – Non : 55 % Non-francophones : 52 % Débat sur la souveraineté dépassé : 52 % Scolarité 16 et + : 46 % Montréal RMR : 44 % 19

20 Vote au référendum de 1980 Q36a. Lors du référendum de 1980 au Québec, avez-vous voté pour le Oui ou pour le Non ? Base : répondants qui avaient le droit de vote en 1980 – n=536 Oui J'ai annulé mon vote Je n'ai pas voté NSP Non Débat sur la souveraineté pertinent : 94 % Intention réf. – Oui : 90 % Francophones : 56 % Non-francophones : 78 % Intention réf. – Non : 70 % Débat sur la souveraineté dépassé : 62 % Revenu 100K$ et + : 61 % 20

21 Vote au référendum de 1995 Q36b. Lors du référendum de 1995 au Québec, avez-vous voté pour le Oui ou pour le Non ? Base : répondants qui avaient le droit de vote en 1995 – n=773 Oui J'ai annulé mon vote Je n'ai pas voté NSP Non Débat sur la souveraineté pertinent : 91 % Intention réf. – Oui : 86 % Francophones : 48 % Hommes : 46 % Non-francophones : 78 % Intention réf. – Non : 73 % Débat sur la souveraineté dépassé : 63 % Scolarité 16 et + : 49 % 55 ans et + : 48 % Montréal RMR : 45 % Revenu 40K$ et - : 7 % Scolarité 0 à 12 ans : 6 % Débat sur la souveraineté dépassé : 5 % 21

22 Faits saillants

23 Les Québécois sont plutôt partagés sur la façon de se définir : 22 % se considèrent surtout comme fédéralistes, 24 % surtout comme souverainistes, 22 % déclarent être « entre les deux » et 25 % disent être ni fédéralistes ni souverainistes. Lorsquil est question du développement du Québec depuis le référendum de 1980, plus du tiers (39 %) croient quil na été ni ralenti ni facilité par son appartenance à la fédération canadienne alors que 20 % estiment quil a été facilité par cette appartenance et 23 % quil en a été ralenti. Une majorité de Québécois (58 %) considèrent que le débat sur la souveraineté du Québec est dépassé. Cette proportion grimpe à 92 % chez les Québécois qui voteraient « non » à un référendum au Québec, à 90 % chez les non-francophones, à 67 % chez les Québécois les plus scolarisés et à 64 % chez ceux âgés de 55 ans et plus. La moitié des Québécois (51 %) croient que depuis 30 ans, les nations ont tendance à se regrouper afin de mieux affronter les défis de la mondialisation. Près de la moitié des Québécois (47 %) soutiennent quil y a moins de raisons pour le Québec de devenir indépendant aujourdhui quau moment du référendum de

24 Par contre, uniquement un Québécois sur quatre (26 %) estiment que depuis 30 ans, la plupart des désaccords entre le reste du Canada et le Québec se sont réglés à la satisfaction des deux parties. Les Québécois sont plutôt partagés sur la question du pallier de gouvernement étant le plus puissant aujourdhui quil y a 30 ans : 43 % affirment que le gouvernement fédéral est plus puissant quil y a 30 ans alors que 36 % sont en désaccord avec cette affirmation; 38 % estiment que le gouvernement du Québec est plus puissant quil y a 30 ans alors que 44 % sont en désaccord avec cette affirmation. Une majorité de Québécois (57 %) croient que la survie de la langue française au Québec est moins bien assurée quil y a 30 ans. Les deux tiers des Québécois (67 %) pensent que dici 30 ans, le Québec fera encore partie de la fédération canadienne : 28 % estiment que la fédération aura été réformée en profondeur alors que 39 % croient quelle fonctionnera essentiellement comme elle fonctionne maintenant. Faits saillants 24

25 Merci ! CROP Inc. 550, rue Sherbrooke Ouest Bureau 900, Tour Est Montréal, Québec, H3A 1B9 Téléphone : (514) Télécopieur : (514)


Télécharger ppt "P résentation préparée pour : LIdée fédérale Mai 2010 Le Québec 30 ans après le référendum de 1980."

Présentations similaires


Annonces Google