La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES ACTES A RISQUE SERIEUX Pr JEAN MARTY HOPITAL HENRI MONDOR CRETEIL.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES ACTES A RISQUE SERIEUX Pr JEAN MARTY HOPITAL HENRI MONDOR CRETEIL."— Transcription de la présentation:

1 LES ACTES A RISQUE SERIEUX Pr JEAN MARTY HOPITAL HENRI MONDOR CRETEIL

2 Circuit du patient Consultation SITE OPERATOIRE SSPI Réanimation Ambulatoire

3 Le processus anesthésique Phase pré-interventionnelle Phase Per-interventionnelle Phase Post-interventionnelle - Identification des problèmes - Elaboration dune stratégie de réduction du risque - Exécution opérationnelle de la stratégie - Adaptation selon les modifications observées - Exécution opérationnelle de la stratégie - Adaptation selon les modifications observées

4 Stratégie de prise en charge Patient à risque Morbidité Mortalité Pas de complication Morbidité Mortalité Pas de complication Salle dopération

5 Fournisseurs RESSOURCES ACTIVITE PRODUIT OUTPUT Bénéficiaires TECHNOLOGIE DELAI QUALITE COÛT UNITE DŒUVRE VOLUME COÛT UNITAIRE

6 Taux de décès en rapport avec lanesthésie Inserm 1978-1982 1996-1999 Totalement lié Partiellement lié 1 / 10 000 1 / 100 000 1 / 1 000 000 1 / 1000 1/145 000 (7.10 -6 ) 1/21 000 (5.10 -5 ) 1/13 200 (8.10 -5 ) 1/3 800 (3.10 -4 ) Enquête SFAR-INSERM sur la mortalité en rapport avec lanesthésie

7 Taux de décès selon la gravité des patients (classe ASA), après regroupement des cas totalement et partiellement liés à lanesthésie Inserm 1 / 100 1 / 1000 1 / 10 000 1 / 100 000 1 / 1 000 000 ASA 1 ASA 2ASA 3ASA 4 1978-1982 1996-1999 Enquête SFAR-INSERM sur la mortalité en rapport avec lanesthésie

8 Taux de mortalité selon lâge après regroupement des cas totalement et partiellement liés à lanesthésie Inserm 1978-1982 1996-1999 > 750 - 78 - 1516 - 3940 - 74 Age (ans) 1 / 1000 1 / 10 000 1 / 100 000 1 / 1 000 000 0 - 45> 45 Taux Enquête SFAR-INSERM sur la mortalité en rapport avec lanesthésie

9 Temps Fréquence Sécurité technique Mode opératoire Comportement humain

10 Risk 10 -3 10 -4 10 -5 10 -6 Time 10 -7 Dangerous and amateur Regulated and safe Very safe 19602000 2100.. LCL RIVOALLAN, 2002 Accidents in french airforce

11 Les 3 risques intriqués (ordres de grandeur différents) - Le risque anesthésique - Le risque lié au geste chirurgical - Le risque lié à la pathologie du patient +++

12 Risque anesthésique Risque anesthésique propre (<1/10000) Risque chirurgical (1/100 à 1/1000) Risque lié aux pathologies associées: –ASA 3 = 1/10000 –ASA 4 = 5/10000 –ASA 5 = 14/10000 Lagasse, 2002

13 ERREURS LATENTES SECURITE PSYCHOLOGI E DE GROUPE SYSTEMES DE DEFENSE EN PROFONDEUR SURVENUE DUN ACCIDENT FACTEURS LOCAUX DEFAUTS INTRINSEQUES CONDITIONS ATYPIQUES PRISE DE RISQUE

14 Conclusions - Les progrès médicaux ne seront plus liés uniquement à de nouvelles connaissances physiopathologiques et thérapeutiques - Lorganisation, la qualité du processus de soin et le leadership de léquipe méritent dêtre étudiés.


Télécharger ppt "LES ACTES A RISQUE SERIEUX Pr JEAN MARTY HOPITAL HENRI MONDOR CRETEIL."

Présentations similaires


Annonces Google