La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

800 000 700 000 600 000 500 000 450 000 400 000 380 000 300 000 250 000 200 000 100 000 50 000 35 000 20 000 17 000 10 000 7 500 6 700 5 300 4 400 2 400.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "800 000 700 000 600 000 500 000 450 000 400 000 380 000 300 000 250 000 200 000 100 000 50 000 35 000 20 000 17 000 10 000 7 500 6 700 5 300 4 400 2 400."— Transcription de la présentation:

1 HOMO ERECTUSHOMO ERECTUS NEANDERTALNEANDERTAL HOMOSAPIENSHOMOSAPIENS P ALÉOLITHIQUE I NFÉRIEUR P ALÉOLITHIQUE M OYEN P ALÉOLITHIQUE S UPÉRIEUR M ÉSOLITHIQUE N ÉOLITHIQUE A NCIEN N ÉOLITHIQUE M OYEN N ÉOLITHIQUE R ÉCENT N ÉOLITHIQUE F INAL ACHEULÉEN à MOUSTÉRIEN à CHÂTELPERRONIEN à AURIGNACIEN à PÉRIGORDIEN à SOLUTRÉEN à MAGDALÉNIEN à CHASSÉEN à 3 300

2 Le Paléolithique commence quand lhomme commence à tailler la pierre. Remarque : Lhomme a taillé la pierre pendant deux millions dannées. On subdivise le Paléolithique en trois parties suivant les techniques de taille de la pierre : Inférieur, Moyen et Supérieur. P ALÉOLITHIQUE I NFÉRIEUR De à ans Première apparition en France, au Massif Central, vers 1 million dannée de lhomo erectus (Paléolithique Inférieur). Homo Erectus apprend à domestiquer le feu vers ans, mais il ne sait que le conserver. A cette époque il met au point la taille du biface dite technique Levallois, qui consiste en éclats pour des lames, couteaux ou pointes de forme prédéterminées. La fin du paléolithique inférieur coïncide avec la fin de lHomo Erectus. Vers ans : Vestiges humains de la grotte de lArago Vers ans : Foyers de Terra Amata Vers ans : Occupation de la grotte de Lazaret Le paléolithique inférieur se divise en : - OLdowayen (Abbevillien puis Chelléen) - Acheuléen HOMO ERECTUSHOMO ERECTUS NEANDERTALNEANDERTAL HOMOSAPIENSHOMOSAPIENS P ALÉOLITHIQUE I NFÉRIEUR P ALÉOLITHIQUE M OYEN P ALÉOLITHIQUE S UPÉRIEUR M ÉSOLITHIQUE N ÉOLITHIQUE A NCIEN N ÉOLITHIQUE M OYEN N ÉOLITHIQUE R ÉCENT N ÉOLITHIQUE F INAL

3 PALÉOLITHIQUE MOYEN De à ans Le Paléolithique moyen commence par la disparition de lhomo Erectus, il correspond en Europe à la période de lHomme de Neandertal. Celui-ci est le premier à produire le feu. Il adopte des cycles nomadiques et donc occupe plusieurs fois les mêmes sites Il pratique une chasse sélective et choisit ses proies. Il pratique lindustrie de la pierre dite Moustérienn e et possède une soixantaine doutils : bifaces, racloirs, pointes, grattoirs, couteaux à dos, denticulés. Il travaille los et les ramures de cervidés, mais ne les façonne pas encore. Il ramasse des pierres et des coquillages et semble avoir le souci de lau-delà, il enterre ses morts Transition : vers ans Neandertal disparait Homo Sapiens vient du Moyen Orient. Cest lhomme de Cro-Magnon. Il coexiste pendant ans avec Neandertal. Ils mettent au point la technique de taille dite Châtelperronien : débitage laminaire. Cette technique a été retrouvée dans les deux cultures parallèles. HOMO ERECTUSHOMO ERECTUS NEANDERTALNEANDERTAL HOMOSAPIENSHOMOSAPIENS P ALÉOLITHIQUE I NFÉRIEUR P ALÉOLITHIQUE M OYEN P ALÉOLITHIQUE S UPÉRIEUR M ÉSOLITHIQUE N ÉOLITHIQUE A NCIEN N ÉOLITHIQUE M OYEN N ÉOLITHIQUE R ÉCENT N ÉOLITHIQUE F INAL

4 PALÉOLITHIQUE SUPÉRIEUR ( À ANS) Neandertal a disparu. Homo Sapiens vient du Moyen Orient. Et occupe tout lespace. Cest lhomme de Cro-Magnon. Il met au point la technique de taille dite Châtelperronien (débitage laminaire et travail de los) AURIGNACIEN ( – ) Cette période marque une véritable rupture : Avant on taillait des silex, maintenant on utilisera los et on produira un Art. Pendant lAurignacien(Paléolithique supérieur) lhomme utilise des tailles à éclats lui permettant de faire plus de 200 outils. Il utilise los, livoire et les bois de cervidés. Il progresse beaucoup dans les techniques de chasse et de pêche.. Il invente lart pariétal des cavernes. Art sur les parois des grottes et des abris sous roche. Sagaies, poinçons, lissoirs, grandes lames étranglées en silex, grattoirs carénés ou à museau Il invente les retouches des outils. Grotte Chauvet : ans (Ardèche) PERIGORDIEN ( – ) Est caractérisé par des outils sur petites lames et lamelles, dont le dos souvent rectiligne est obtenu par de courtes retouches obliques ou abruptes On trouve des statuettes féminines dites Vénus Les outils ménagers progressent énormément. HOMO ERECTUSHOMO ERECTUS NEANDERTALNEANDERTAL HOMOSAPIENSHOMOSAPIENS P ALÉOLITHIQUE I NFÉRIEUR P ALÉOLITHIQUE M OYEN P ALÉOLITHIQUE S UPÉRIEUR M ÉSOLITHIQUE N ÉOLITHIQUE A NCIEN N ÉOLITHIQUE M OYEN N ÉOLITHIQUE R ÉCENT N ÉOLITHIQUE F INAL

5 SOLUTREEN ( – ) Surtout Français et Espagnol, se caractérise par des lames extrêmement fines, véritables feuilles de pierre Cette technique exige de fortes pressions ou frappes sur des silex préalablement chauffés Cette technique disparait ensuite et ne réapparait quau Mésolithique. Invention : aiguille à chas en os De nombreuse œuvres dart pariétal : le Roc de Sers en Charente – le Fourneau du Diable en Dordogne MAGDALENIEN ( – ) se spécialise dans lindustrie de livoire, de los et surtout du bois de renne. Ils inventent le propulseur et le harpon à barbelures, qui servent à la chasse et à la pêche. En revanche lindustrie du silex stagne sans originalité. Les populations deviennent nombreuses sous abris en Aquitaine, en plein air en région parisienne. Cest la grande période artistique de la préhistoire : sculptures en os et en ivoire, peintures pariétales REMARQUES Il est à noter que sur lensemble du Paléolithique Supérieur et depuis la rupture : Châtelperronien / Aurignacien, il y a une continuité dans lévolution avec des pas en avant et des pas en arrière, en particulier confirmé par lévolution artistique et la technique de los. HOMO ERECTUSHOMO ERECTUS NEANDERTALNEANDERTAL HOMOSAPIENSHOMOSAPIENS P ALÉOLITHIQUE I NFÉRIEUR P ALÉOLITHIQUE M OYEN P ALÉOLITHIQUE S UPÉRIEUR M ÉSOLITHIQUE N ÉOLITHIQUE A NCIEN N ÉOLITHIQUE M OYEN N ÉOLITHIQUE R ÉCENT N ÉOLITHIQUE F INAL

6 MESOLITHIQUE ( – 7 500) Il est marqué par un réchauffement climatique qui entraine un fort développement des massifs forestiers. La faune glaciaire disparait au profit despèces tempérés. La technique de la taille du silex poli et chauffé qui avait disparu : réapparait. Invention : les outils microlithiques, souvent géométriques. Ces outils en forme de dent ou de de scie sont fixés sur de grandes branches particulièrement adaptées à la vie en forêt. Adoption et domestication du chien. (garde et chasse). Ils inventent larc qui sert pour la chasse et à la pêche. En revanche lindustrie de lArt stagne sans originalité. Production de silex peint ou gravés. Les populations deviennent nombreuses sous abris en Aquitaine, en plein air en région parisienne. Cest la grande période de la chasse en forêt, surtout des petites espèces : sangliers, dains, chevreuils. REMARQUES Au Mésolithique lhomme survit encore comme un Chasseur-Cueilleur. Cependant : cueillette, ramassage et chasse de proximité préfigurent ce qui conduira vers le Néolithique ou lhome cesse dêtre un prédateur pour devenir un agriculteur. HOMO ERECTUSHOMO ERECTUS NEANDERTALNEANDERTAL HOMOSAPIENSHOMOSAPIENS P ALÉOLITHIQUE I NFÉRIEUR P ALÉOLITHIQUE M OYEN P ALÉOLITHIQUE S UPÉRIEUR M ÉSOLITHIQUE N ÉOLITHIQUE A NCIEN N ÉOLITHIQUE M OYEN N ÉOLITHIQUE R ÉCENT N ÉOLITHIQUE F INAL

7 NEOLITHIQUE (7 500 – 2 400) Lhomme cesse dêtre un prédateur, il devient un agriculteur. Il invente également lélevage. Il invente la céramique, le polissage de la pierre et le tissage. Parallèlement il semble inventer des croyances et des cultes associés au monde agricole. De nomade il devient sédentaire. A surface égale, une même terre cultivée peut nourrir 20 fois plus dhommes que la chasse. La population croit énormément. Apparition des premières maisons, des premiers villages, puis des premières cités. Egalement apparition des premiers conflits pour la possession des biens. Le mouvement commence au moyen orient, dans le croissant fertile, puis sétend tout autour de la méditerranée, lEspagne puis la cote Atlantique. Cest le mouvement CARDIAL Il gagne ensuite lintérieur des terres. par la vallée du Danube, le Rhin, La Seine et le Rhône. : ccest le mouvement DANUBEEN ou RUBANNEE. Le mouvement est très lent et dure plusieurs millénaires. NEOLITHIQUE ANCIEN (5 500 – 4700) Sud et Méditerranée : néolithisées par le mouvement cardial. Façade Atlantique en cours de colonisation par le Sud (Espagne) Le rubanée occupe le Nord de la France puis diversification du Villeneuve Saint Germain. HOMO ERECTUSHOMO ERECTUS NEANDERTALNEANDERTAL HOMOSAPIENSHOMOSAPIENS P ALÉOLITHIQUE I NFÉRIEUR P ALÉOLITHIQUE M OYEN P ALÉOLITHIQUE S UPÉRIEUR M ÉSOLITHIQUE N ÉOLITHIQUE A NCIEN N ÉOLITHIQUE M OYEN N ÉOLITHIQUE R ÉCENT N ÉOLITHIQUE F INAL

8 NEOLITHIQUE MOYEN (4 300– 3 300) Le CHASSEEN caractérise la façade atlantique avec les Mégalithes Dolmens sans tumulus Sépultures collectives – Les monuments les plus grandioses date de cette époque. Mais les sépultures ne renferment que quelques individus Habitats sur les plateaux (éperons barrés). Ou dans les plaines alluviales inondables (fertilisation), souvent sur plusieurs Hectares. Cest également lépoque des alignements de Menhirs (Carnac) et des cercles orientés avec les astres. NEOLITHIQUE RECENT et FINAL (3 300 – 2 400) Les sépultures collectives gagnent tout le territoire. Apparition des allées couvertes, des hypogées (grottes artificielles). Les tombes peuvent contenir plusieurs centaines de corps. Usage du réemploi des monuments. Apparition de cité sur pilotis dans le Jura et les Alpes dans des presquîles marécageuses La fin du Néolithique nest pas homogène, certain peules adoptent le travail du cuivre : cest le Chalcolithique. Dautres en retard aborde juste le Néolithique moyen : région Parisienne. Ensuite viendra la période du Bronze, puis du Fer – cest la fin de la préhistoire et le début de lhistoire. HOMO ERECTUSHOMO ERECTUS NEANDERTALNEANDERTAL HOMOSAPIENSHOMOSAPIENS P ALÉOLITHIQUE I NFÉRIEUR P ALÉOLITHIQUE M OYEN P ALÉOLITHIQUE S UPÉRIEUR M ÉSOLITHIQUE N ÉOLITHIQUE A NCIEN N ÉOLITHIQUE M OYEN N ÉOLITHIQUE R ÉCENT N ÉOLITHIQUE F INAL

9 AURIGNACIEN Paléolithique Inférieur Paléolithique Inférieur (Wikipédia) Paléolithique âge de la pierre taillée puis polie Paléolithique Moyen Paléolithique Moyen (Wikipédia) Paléolithique Supérieur Paléolithique Supérieur (Wikipédia) Mésolithique PERIGORDIEN CHASSEEN SOLUTREEN MAGDALENIEN CHÂTELPERRONIEN MOUSTERIEN ACHEULEEN NéolithiqueNéolithique - âge de la céramique Néolithique Ancien Néolithique Moyen Néolithique Récent Néolithique Final AZILIEN CARDIAL RUBANE VILLENEUVE ou ST GERMAIN ChalcolithiqueChalcolithique - âge des métaux Climats et Glaciations Chronologie des civilisations


Télécharger ppt "800 000 700 000 600 000 500 000 450 000 400 000 380 000 300 000 250 000 200 000 100 000 50 000 35 000 20 000 17 000 10 000 7 500 6 700 5 300 4 400 2 400."

Présentations similaires


Annonces Google