La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

(Pòtapiman disid en créole)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "(Pòtapiman disid en créole)"— Transcription de la présentation:

1 (Pòtapiman disid en créole)
Port-à-Piment du Sud (Pòtapiman disid en créole) Fondé en 1700, jadis surnommé Figuier Se trouve au Sud d’Haïti, à l’extrémité du « bras » vers le Mexique. Au bord de la Mer des Caraïbes, entouré de montagnes. La population de la commune (village + alentours) est de habitants. La majorité de son économie repose sur l’agriculture (citron vert, tabac, café, maïs, haricot, pois congos, sorgho, abricot, banane, arachide et ignames)et le tourisme. La région est également riche en manganèse. La République dominicaine partage l’île d’Hispaniola avec Haïti. Haïti se situe entre Cuba (nord-ouest) et la Jamaïque (140 km sud-ouest).

2

3 Nous arrivons à

4

5 Voilà!

6 Patrice Manuel et Marvin Victor (Le Nouvelliste):
C’est un gros village qui baigne sa solitude et sa beauté dans la mer des Caraïbes, c’est un gros village, pas encore une ville, qui dit sa tristesse d’être laissé pour compte entre terre et ciel, entre terre et mer. Ici, les gens, malgré l’usure du temps, n’ont perdu ni la souplesse ni la gaieté des bonnes manières rustiques. Le visiteur, ballotté entre le sentiment d’isolement et la surprise de retrouver tant de beauté et d’hospitalité, rencontre parfois certaines difficultés à s’intégrer dans l’ambiance de Port-à-Piment où l’on n’est ni à la ville, ni à la campagne. (...) Les maisons portent l’empreinte de l’architecture du siècle dernier. Ce qui confère à la ville une sorte de chaleur, une espèce d’intimité. (...) Elle a tout pour être un paradis car, malgré la dégradation plus ou moins avancée des montagnes environnantes qui sont frappées par la sécheresse, la ville est encore verte, couverte par endroits d’un paysage luxuriant.

7 Ce n’est pas grand…

8 Mais c’est beau!

9 Très beau, même! (On aperçoit ici notre curé Michel.)

10 Des décors de carte postale!

11 Des villageois accueillants!

12 Un « petit bonheur » (comme chantait Félix Leclerc)

13 Une toponymie savoureuse!

14 Notre-Dame-du-Rosaire priez pour nous!

15 Notre paroisse « jumelle »
Elle se nomme Notre-Dame-du-Rosaire. Par un heureux hasard, nous partageons donc la même patronne, MARIE. La fête patronale de Notre-Dame-du-Rosaire est le 7 octobre. (Une grande foule se rassemble, presqu’un « festival ».) Le curé actuel (2013) est Père Alfred Lauricien, un Oblat de Marie Immaculée (o.m.i.). Son vicaire se nomme Père Corneille. Hébert (homme à tout faire) et Lourdes (cuisinière/ménagère) sont ses employés.

16 Fondée en 1873, la paroisse Notre-Dame-du-Rosaire n’est ni parmi les plus vieilles (17e et 18e siècles), ni parmi les plus récentes (20e et 21e siècles) paroisses d’Haïti. Elle fait partie du Diocèse des Cayes, qui compte 80 prêtres, le plus grand nombre de prêtres après la capitale nationale, Port-au-Prince. En tant qu’Oblat, le curé de Notre-Dame-du-Rosaire se rapporte au Supérieur Provincial des Oblats, à Port-au-Prince. Les Oblats ont une maison régionale aux Cayes. La vie sacramentelle à Notre-Dame-du-Rosaire ressemble beaucoup à Sainte-Marie d’Orléans: 300 baptêmes à Notre-Dame-du-Rosaire contre 200 dans notre « unité pastorale » Notre-Dame-de-la-Mer-Bleue 16 à 20 mariages chez notre paroisse jumelle, versus 12 à 17 chez nous.

17 Le curé de Notre-Dame-du-Rosaire a la charge directe de deux écoles dites « presbytérales » (école Saint-Vincent-de-Paul et école Saint-François) fréquentées par 320 enfants, filles et garçons de 4 à 16 ans. La paroisse fournit des livres et des fournitures scolaires, acquitte le salaire de 13 professeurs et paie des repas chauds appelés « cantine scolaire » pour nourrir les enfants et les encourager à ne pas décrocher. Le territoire paroissial, très vaste, s’étend à toute la commune de Port-à-Piment, donc bien au-delà du village proprement dit (situé au bord de l’océan). Des paysans vivent éparpillés dans les collines et les montagnes derrière Port-à-Piment. Certains endroits ne sont accessibles qu’à pied seulement, parfois au prix d’une éreintante marche laborieuse de quelques heures, alternant sentiers étroits, rochers anguleux et glissants, et rivières à traverser les pieds dans l’eau. L’environnement pastoral général se caractérise également par une complexe cohabitation/concurrence (peu de coordination/collaboration) avec de multiples influences étrangères, ONG, églises protestantes et vaudou traditionnel.

18 Célébrons nos pères les curés, nos partenaires, nos amis!
Père Alfred Lauricien Père Wilson Fouquet Père Pascal Fanor Deuxième vague de latrines Première vidéoconférence Skype Premier accueil d’une délégation de Sainte-Marie à Port-à-Piment Caméras « webcam » pour le Centre Divine Miséricorde Repas chauds pour écoliers (appelés « cantine scolaire ») Première vague de latrines Construction / Inauguration du Centre Divine Miséricorde avec accès à Internet Formations de formateurs et d’étudiants Repas chauds pour écoliers (appelés « cantine scolaire ») Livres et fournitures scolaires Formations de formateurs et d’étudiants Repas chauds pour écoliers (appelés « cantine scolaire ») Rénovations dans les écoles Rapport d’ingénieur et analyse de l’eau à l’école St-François à Balais

19 Pour en voir plus du village… quelques suggestions…
(ATTENTION: La paroisse ne contrôle pas le contenu de ces sites externes) Le groupe Chiktay Mizik et Paul-Robert Orcel vous souhaitent la bienvenue à Port-à-Piment! Suivez Jessica, une écolière de l’EFACAP Joël Desse dans sa journée La diaspora haïtienne (notamment de Floride) s’implique activement! https://plus.google.com/photos/ /albums?banner=pwa&gpsrc=pwrd1#photos/ /albums

20 Une livre de... Une marmite de... Un gallon de...
Néanmoins, derrière la beauté, l’accueil souriant… LA VIE PORTAPIMENTAISE PEUT ÊTRE DURE. Après une bonne semaine de travail... allons au marché avec 4 ou 5$... peut-être pour 5 ou 8 personnes… Une livre de... Poisson 2,50 $ Viande 2,50 $ Une marmite de... Riz 3,90 $ Maïs 1,50 $ Blé 2,12 $ Pois 5,62 $ Farine 2,10 $ Sucre 3,90 $ Sel de cuisine 0,87 $ Un gallon de... Kérosène 5,25 $ Huile 8,12 $ Un pot de… Café 4,37$ Indices de prix selon l’organisme KPP

21 Ces conditions de vie rudes et très difficiles nous interpellent comme disciples de Jésus et nous invitent à la générosité, au partage et à l’action sociale.

22 Pour faire un don… (Merci infiniment!)
Chèques à l’ordre de: «Paroisse Sainte-Marie » Avec mention: « Projet Haïti » Comité de justice sociale Paroisse Sainte-Marie d’Orléans 4831, chemin Innes Ottawa, ON K4A 4B3 CANADA

23


Télécharger ppt "(Pòtapiman disid en créole)"

Présentations similaires


Annonces Google