La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CHARTE ÉDITORIALE WEB Document technique à lusage des contributeurs Equipe web académique – Décembre 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CHARTE ÉDITORIALE WEB Document technique à lusage des contributeurs Equipe web académique – Décembre 2011."— Transcription de la présentation:

1 CHARTE ÉDITORIALE WEB Document technique à lusage des contributeurs Equipe web académique – Décembre 2011

2 Introduction La présente charte éditoriale a été conçue pour vous permettre dappréhender au mieux les spécificités et principes de lécriture web. Comment structurer et organiser votre communication. Comment rédiger et mettre en valeur votre contenu. Comment optimiser celui-ci pour qu'il soit référencé au mieux dans les moteurs de recherche. Autant de questions auxquelles nous espérons que ce document répondra. Bien que nécessitant de revoir le vocabulaire et les tournures habituellement utilisés pour lécriture papier, la ligne éditoriale des espaces web académiques demeure malgré tout institutionnelle, pratique et informative afin de répondre au mieux à la demande des internautes. Il est également important de garder à lesprit les multiples cibles auxquelles sadressent ces contenus (personnels administratifs, personnels enseignants, parents, élèves, futurs personnels, nouveaux arrivants, le grand public, etc..). Linternaute, quel quil soit, viendra en général sur le site pour chercher une information particulière sur un sujet précis. Les contenus doivent donc être organisés de manière efficace afin quil la trouve le plus rapidement possible.

3 A) Spécificités de la lecture et de lécriture web

4 1. Quelques chiffres génériques En 2011, il a été constaté que : 80 % des internautes lisent en diagonale Les internautes parcourent une page en 41 secondes en moyenne En comparaison, lannée dernière un internaute passait en moyenne 1min sur une page du web académique. Mais attention, cela ne signifie pas que le contenu lintéresse particulièrement mais plutôt quil na pas trouvé suffisamment rapidement linformation recherchée ou que linformation est trop dense On lit 25% moins vite à lécran 40% des internautes cliquent sur le 1 er lien dans les résultats de recherche Google

5 2. Quelques chiffres académiques Internet est ouvert à tous ! La preuve en est au regard des statistiques suivantes (décembre 2010 à décembre 2011) : D'après les statistiques de consultation, seuls 6 pays n'ont jamais visité le site durant l'année. Même sil faut relativiser ces chiffres, il faut garder à l'esprit que sur le web notre public peut différer de notre public habituel. Sur cette année, le web académique c'est : visites de France (métropole) total 2,25 pages consultées par visite 2min27s passées sur le web académique par visite 55,49% de taux de rebond (soit plus de la moitié des internautes quittant le site après avoir consulté une page) visiteurs récurrent (+ de 200 visites dans lannée) soit 20 % de la masse totale des visiteurs Limportance davoir des contenus courts et pertinents est encore moins à négliger aujourdhui. En effet, sur le web académique visites ont été effectuées via un terminal mobile (dont près de 6000 lors des résultats d'examens).

6 3. Zones sur lesquelles se focalise linternaute Zone 1 : plus linternaute descend dans sa lecture moins il parcourt lensemble du contenu. Son attention ne reste constante que sur les premières lignes. Zone 2 : linternaute garde une attention soutenue sur la colonne droite car cest là que seront en général proposer des compléments dinformations, des supports, des contenus de type media, des liens…

7 3. Principes de base lécriture web Être clair et concis (voir la règle des 5 W ci- après) Organiser son contenu (voir la règle de la pyramide inversée ci-après) Éditer de façon accrocheuse (titre, chapô, intertitres…) Mettre en relief (gras, couleur, paragraphe…) Optimiser le référencement (identifier les mots- clés de votre page) Intégrer des visuels Dater et mettre à jour régulièrement

8 4. La règle des 5 W WHAT = de quoi est-il question ? WHERE = où cela a-t-il lieu ? WHEN = quand cela a-t-il lieu ? WHO = qui est concerné ? WHY = dans quel but ? Le titre et le chapô ou le premier paragraphe de votre page doivent permettre de répondre immédiatement à ces 5 questions.

9 5. La règle de la pyramide inversée TITRE Chapô + important - important INTERTITRE 1 idée = 1 paragraphe INTERTITRE 1 idée = 1 paragraphe INTERTITRE 1 idée = 1 paragraphe …

10 B) Conseils et principes de rédaction et de mise en forme

11 1. Des titres accrocheurs et informatifs Un titre doit certes informer mais avoir également une signification autonome. Longueur recommandée : 60 signes maximum (entre 4 et 8 mots) Forme : -limpératif (ex : Le 10 décembre, votez pour vos représentants) -la question (ex : Savez-vous tout de la réforme du lycée ?) -lutilisation des 2 points (ex : Journée du handicap : renforcer la sensibilisation) -la Une (ex : La semaine de lindustrie à la Une) -les chiffres (ex : Les 5 missions du rectorat pour 2012)

12 2. Différencier titre de page et url de page Ne pas hésiter à utiliser à la fois les champs titre de page, titre de navigation et sous-titre dans les propriétés de la page. Opter pour des titres de navigation : -courts (pour quils ne soient pas tronqués dans le menu gauche) -parlants (contenant les termes importants pour linternaute et pour le référencement de la page) -compléter éventuellement le titre de votre page par un sous-titre

13 Exemple de lutilisation des différents champs titre Titre complet saffichant en haut de la page, en gras et bleu clair Url de la page et titre apparaissant dans le menu gauche et le fil dAriane Sous-titre saffichant sous le titre de la page et venant le compléter

14 3. Soigner la mise en forme pour une meilleure lisibilité Rappel : une page = une thématique A partir dun texte de 2000 – 2500 signes ( mots), il est important dillustrer pour rendre la lecture plus vivante. Si le contenu de la page est assez important, proposer un sommaire cliquable en haut de page renvoyant à chaque intertitre (dans Typo 3 : plan de site de type « index de sections »). Préférer un langage pratique et concret, éviter le jargon administratif lorsquil nest pas nécessaire. Le but nest pas la quantité, il faut faire des phrases courtes et supprimer tous les mots et phrases de « remplissage » que lon a tendance à utiliser dans lécriture papier.

15 Mettre en relief seulement les informations importantes par lutilisation du gras ou de la couleur mais ne pas en abuser au risque de mettre toutes les informations sur le même plan, sans plus de distinction. Aérer votre texte pour en faciliter la lecture. Valoriser les informations complémentaires dans la colonne de droite (encadrés dactualité, documents à télécharger, liens internes ou externes, visuels, accroches, citations…). Faire vivre sa page de rubrique en proposant une zone dactualité spécifique.

16 4. Limportance de la date Toute page est susceptible de vieillir sur internet. Il est donc important de préciser dans son contenu la date précise ou au moins lannée dont il est question (bien quune date de mise à jour de la page soit affichée automatiquement en bas de chaque page). On évitera donc les tournures de type « cette année », « cette semaine », « hier », « ce mois-ci »…etc… Si des informations peuvent avoir une valeur historique, il peut être intéressant de conserver les pages dans une rubrique Archives (ex : le palmarès des années précédentes pour les résultats dun concours ayant lieu chaque année). Si un événement est récurrent et que lon en connaît les dates à lavance, on peut en amont de lévénement publier une page afin doptimiser le référencement de celle-ci (prenez contact avec la webmestre académique en amont pour définir une stratégie de communication évènementiel)

17 4. Penser à contextualiser Il ne faut pas oublier que votre espace de publication sinscrit dans une constellation plus importante quest le web académique. Avec les différents liens et remontées dinformations, un contenu est donc susceptible dapparaître hors contexte. Il est donc impératif de mentionner sa source lorsque cela est nécessaire afin que linternaute puisse immédiatement replacer linformation dans son contexte et nait pas à chercher lui-même cette donnée manquante. Exemple : « Visite de M. linspecteur » prend un sens très différent selon lespace qui laffiche. La constellation web académique : 78 espaces de publications 366 contributeurs 5879 pages + de contenus 486 articles dactualité fichiers

18 6. Les documents téléchargeables Donner aux fichiers des noms évocateurs afin doptimiser leur référencement par les moteurs de recherche (éviter les titre tels que « fiche1.pdf, article.doc, concours.pdf…) Ne pas limiter le contenu dune page à des liens vers des fichiers. Ces derniers ne doivent pas remplacer mais enrichir le contenu de la page. Mettre un titre précisant de quoi il est question et un bref paragraphe décrivant le contenu du document. Linformation principale doit toujours être dans le texte de la page web et ne pas nécessiter de télécharger et ouvrir un fichier. Rappel : les noms de dossiers dans Typo 3 et de fichiers ne doivent pas contenir de caractères spéciaux (espaces, lettres accentuées, signes de ponctuation…) afin déviter tout problème dans lurl daccès au fichier.

19 7. Lutilisation des liens Faire des liens internes ou externes permet déviter des textes trop denses, la redondance et favorise le partage et la diffusion des informations à lensemble dune communauté Privilégier pour cela les liens entre les différents espaces académiques ainsi que les renvois vers des contenus de sites de référence (site du ministère, Eduscol…). Attention : les liens de type « lire la suite » ou « en savoir plus » sont à éviter car le référencement de ces mots, et donc des informations se trouvant derrière le lien, ne sera pas optimal. Préférer un lien sur un texte parlant, reprenant des mots-clés significatifs.

20 C) Les actualités

21 1. Rappel de leur fonctionnement les actualités du site académique remontent automatiquement sur les pages daccueil des sites des inspections académiques dans le cadre « En direct » les actualités des inspections académiques remontent automatiquement sur la page daccueil du site académique dans le cadre « Actualités académiques », sous la rubrique « En ce moment dans lacadémie ». En-dehors de ces affichages automatique, toute actualité est bien sûr susceptible dêtre affichée sur le portail académique ou sur les espaces des inspections académiques si elle est jugée pertinentes pour ces espaces. Astuce : Vous pensez quune actualité a sa place sur lespace académique… contactez la webmestre académique.

22 2. Eviter la redondance Une actualité académique pouvant être diffusée sur les espaces des inspections (ou sur tout autre espace en fonction de sa pertinence et des demandes reçues) depuis le site académique, il ny aura pas nécessité de lenregistrer dans les actualités de linspection.

23 3. Actualisation et réactivité Sassurer chaque jour que linformation est toujours dactualité et faire vivre la page pour garantir lattractivité et le référencement du site Pour faciliter cela, paramétrer des dates de début et fin de publication des actualités.

24 Susciter lintérêt de linternaute en mentionnant dès les premières lignes les informations importantes (date, lieu, public concerné…) Privilégier des titres courts et clairs Ne pas oublier de dater et contextualiser 4. Lisibilité et attractivité

25 Valoriser le terrain, les actions départementales (reportages, témoignages, visites de linspecteur dacadémie, page de référence sur un sujet dactualité) Ne pas oublier que les cibles des sites sont multiples (personnels administratifs, parents, élèves, professeurs…). Il ne faut donc pas se « limiter » à des actualités ne concernant quune partie des internautes mais varier les informations diffusées pour toucher tous les publics. 5. Contenu des actualités


Télécharger ppt "CHARTE ÉDITORIALE WEB Document technique à lusage des contributeurs Equipe web académique – Décembre 2011."

Présentations similaires


Annonces Google