La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comité de Pilotage Colmar - mercredi 14 février 2007 Nouvel Hôtel du Département.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comité de Pilotage Colmar - mercredi 14 février 2007 Nouvel Hôtel du Département."— Transcription de la présentation:

1 Comité de Pilotage Colmar - mercredi 14 février 2007 Nouvel Hôtel du Département

2 Présentation et actualité du Forum Carolus Henri de GROSSOUVRE & Solenn LE GOFF

3 Organisation du Forum Carolus Comité de patronage Comité de pilotage Strasbourg International Club Editions Plein Regard Association du Forum Carolus Forum Carolus

4 Actualité du Forum Carolus 1. Revue Defense Nationale, février articles du Forum Carolus : actes du colloque « les outils de lindépendance de lEurope », Conseil de lEurope, 5 octobre Campus Aérospatial & Transports et GIE 2. Strasbourg International Club : Soirée Russie, 1er mars Mars 2007 : livre Notre Avant-Garde 4. Juin 2007 : Revue des deux Mondes : Strasbourg, Porte de lEurope centrale

5 Raymond WOESNER Université de Haute Alsace "Les enjeux métropolitains de la grande vitesse pour le Rhin Supérieur. TGV/ICE, avions et articulations intermodales."

6 Philippe RATEL Conseil Général du Haut Rhin Les investissements de jet aviation et des collectivités territoriales sur lEuroairport

7 Michel FAUPEL vice-président de Rhenaphotonics, chercheur chez Novartis (Bâle) La transversalité de la photonique et ses liens avec laéronautique et le spatial

8 « La transversalité de la photonique et ses liens avec laéronautique et le spatial », Michel Faupel

9 Courtesy photonics21

10 Fig 1a - Interférogramme holographique double exposition dune grande structure métallique (3m x 5m).Vue partielle. Excitation par choc (doc ISL) Fig 1b -Représentation de la déformée de la surface de la structure en pseudo-3D obtenue à partir de l'interférogramme de la figure 1a (doc.ISL) Courtesy Paul Smigielski

11 Proc Natl Acad Sci U S A August 1; 89(15): 7154 Structure of a human monoclonal antibody Fab fragment against gp41 of human immunodeficiency virus type 1. X M He, F Rüker, E Casale, and D C Carter Space Science Laboratory, Marshall Space Flight Center, Huntsville, AL Protein purification in multicompartment electrolyzers for crystal growth of r-DNA products in microgravity Protein purification in multicompartment electrolyzers for crystal growth of r-DNA products in microgravity Author(s): Righetti, Pier Giorgio; Casale, Elena; Carter, Daniel; Snyder, Robert S.; Wenisch, Elisabeth; Faupel, Michel Abstract: Recombinant-DNA (deoxyribonucleic acid) (r-DNA) proteins, produced in large quantities for human consumption, are now available in sufficient amounts for crystal growth. NASA Center: Marshall Space Flight Center Publication Year: 1990 Added to NTRS: Accession Number: 91N19665; Document ID: P.G. Righetti, M. Faupel, E.Wenisch In Advances in electrophoresis: VCH: Vol. 5, 1992 Internat ional Microgr avity Laborat ory-1 (IML-1)

12 Nature Medicine 10, (2004) doi: /nm gp41: HIV's shy protein Michael B. Zwick, Erica O. Saphire and Dennis R. Burton are in the Departments of Immunology and Molecular Biology, The Scripps Research Institute, La Jolla, California 92037, USA. The first X-ray crystal structures of gp41, the protein that mediates fusion of HIV-1 to target cells, were solved in the 1990s. The structures provide a foundation for understanding viral entry and the mechanism of action of compounds that block fusion. The first fusion inhibitor has recently entered the clinic, and the hope is that more potent and broadly active compounds, based on molecular design, will follow. le VIH se fixe par des modifications dune protéine denveloppe, la gp41, cette dernière étape permet la fusion des membranes virales et cellulaires. Le matériel infectieux du virus est alors injecté dans la cellule désormais contaminée. La molécule d'enfuvirtide commercialisée sous le nom de Fuzeon a fait baisser la charge virale (quantité de virus dans le sang) au point de la rendre indétectable. De nombreux malades en danger de mort ont ainsi pu retrouver une vie normale et, sur le long terme, le Fuzeon a montré qu'il gardait toute son efficacité sans entraîner d'effets.

13 Les 6 avantages dune station spatiale - Vision et analyse globale des interaction s de la Terre avec son environne ment - Assurer la maintenanc e indispensa ble des satellites - Assembla ge dun laboratoire complexe au fil du temps - Activité industrielle rentable à terme - Entraînement aisé des astronautes sur une orbite basse qui ne requiert quun petit lanceur - Base de lancement économique vers les autres corps célestes La station ISS telle qu'elle se présentera en Document ESA. Ces six arguments nous permettront un jour de convaincre les gouvernements que les stations spatiales ne sont pas des gouffres à milliards. Complétées par les avions hypersoniques et les flottilles de navettes spatiales légères, les orbites basses doivent être considérées comme un objectif par lindustrie aérospatiale. Mais avons- nous les ressources (surtout politiques et économiques) pour mettre en oeuvre un tel projet ? A petits pas mesurés sans doute, pour l'instant limités à des activités scientifiques et militaires et d'ici une génération cela devrait s'étendre au tourisme spatial, ensuite aux industriels. Les 6 avantages dune station spatiale - Vision et analyse globale des interactions de la Terre avec son environnement - Assurer la maintenance indispensable des satellites - Assemblage dun laboratoire complexe au fil du temps - Activité industrielle rentable à terme - Entraînement aisé des astronautes sur une orbite basse qui ne requiert quun petit lanceur - Base de lancement économique vers les autres corps célestes Une image de l'Univers lointain prise par le télescope spatial Hubble en Les galaxies les plus petites sur l'image existaient lorsque l'Univers n'était âgé que de 800 millions d'années. Crédit : NASA/ESA/HUDF/S. Beckwith NASA/ESA/HUDF/S. Beckwith Cartographie protéomique dune cellule humaine

14 Remerciements: Prof. Paul Smigielski, Drs. Véronique Parasote, Roma Grzymala : Rhenaphotonics Alsace

15 LACTUALITE et les PROJETS du Campus AÉROSPATIAL et TRANSPORTS des 3 RÉGIONS FRONTALIÈRES Philippe BOUCHERIE-VITEL Directeur de PH.B Innovations et Président du GIE IDadvance Aerospace et Transports Henri de GROSSOUVRE Président du Campus Industriel Aerospatial et Transports

16 Lactualité du CAMPUS Industriel Aérospatial & Transports Conseil de l'Europe ( le 5 octobre 2006) lors du colloque du Forum Carolus, annonce de la création du Campus Maison de la Région Alsace (le 12 décembre 2006) réunion de présentation de la stratégie, le positionnement international et les coopérations. 1ère réunion projets à DUPPIGHEIM 12 janvier 2006 : 10 sociétés présentent 10 projets industriels

17 Les Projets Campus Sur 10 projets 9 ont é t é retenus. Le G.I.E : projets : Objectif : globaliser les études R & D et les prototypages pré- séries dans un cadre respectueux : - de la confidentialité, des règles liées à la propriété intellectuelle, les délais et les budgets, lobtention des résultats attendus des brevets des produits des matériaux des process

18 Refrigeration procedure: Tray Trolley Galley Meal On board On the ground ZEOTROLLEY ® Le coût énergétique sur l'alimentation du bord est de l'ordre de 100 Watts (ventilation) 0°C- 4°C 4, 8, 14 Hours

19 Les projets liés à la coopérations entre le CAMPUS industriel Aérospatial et Transports et la FEDERATION DE RUSSIE Mickael DAVYDOV Président de Dialog Conseiller du vice-président de la Commission Affaires étrangères du Sénat Russe et Philippe BOUCHERIE-VITEL laéronautique le spatial les transports les énergies

20 F É D É RATION DE RUSSIE Les projets de COOP É RATIONS entre le CAMPUS INDUSTRIEL A É ROSPATIAL et TRANSPORTS et la F É D É RATION DE RUSSIE Une entité sera officialisée courant Février 2007 Lobjectif : réaliser des opérations de développements dans un cadre structuré, en respect avec les régles de la propriété intellectuelle et de la confidentialité. Sa mission : elle est de créer une synergie entre les sociétés Régionales liées à ses domaines dactivités et de coordonner les différents projets de coopération entre la Région Alsace et la Fédération de Russie. Le G.I.E ID A dvance sera la référence en matière de centre R&D et prototypages

21 Le CAMPUS Industriel Aérospatial & Transports vous remercie de votre présence Questions et discussion

22 Discussion Rendez-nous visite : apres-le-non.forum-carolus.org Tel: +33 (0)


Télécharger ppt "Comité de Pilotage Colmar - mercredi 14 février 2007 Nouvel Hôtel du Département."

Présentations similaires


Annonces Google